Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 07:37

Avec l'association Houilles accueille le vendredi 11 mars 2022

 

Un Paris insolite  :

Passées les grilles des Pavillons de Bercy, oubliez le quotidien. Ce lieu insolite, aussi connu sous le nom de Musée des Arts Forains, vous invite à sortir des sentiers battus. Vous y découvrirez une collection unique d’objets du spectacle des XIXème et XXème siècles. Une escapade hors du temps autour des thèmes des cabinets de curiosités, du carnaval, des jardins extraordinaires et de la fête foraine de la Belle Époque.

 

Où se situe le musée des Art Forains à Bercy Viillage ?

Merci à notre guide conférencière du jour :

Quelques images de cette visite :

Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème

 

Configuration des lieux - Scénographie :

Le musée est à peu de distance du parc de Bercy et du centre commercial Bercy Village. Il est desservi en métro par l'arrêt Cour Emilion sur la ligne 14 du métro de Paris. Le musée occupe plusieurs des pavillons de pierre aux toits pentus construits pour les anciens entrepôts de Bercy. Ces bâtiments forment un ensemble rectangulaire entouré par l'avenue des Terroirs de France, la rue Baron-Le-Roy, la rue-des-pirogues-de-Bercy et la rue Lheureux. L'entrée principale se trouve au n°53 de l'avenue des Terroirs-de-France.

Les collections :

Le Musée des arts forains présente la seule exposition d’éléments d'art forain privée ouverte au public en France. Composé de deux parties, l’exposition temporaire et l’exposition permanente, le musée abrite :

  • 14 manèges et autres attractions foraines,
  • 16 boutiques foraines et attractions restaurées,
  • 18 ensembles d'œuvres historiques,
  • 1522 œuvres indépendantes qui constituent le musée des écoles européennes.

 

 

 

 

Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème

 

 

Documentations du musée de l'Art Forain
Documentations du musée de l'Art Forain
Documentations du musée de l'Art Forain
Documentations du musée de l'Art Forain

Documentations du musée de l'Art Forain

Musée des Arts Forains :  adresse et renseignements

53, avenue des terroirs de France,

75012 Paris

Tél. : 01 43 40 16 22

 

 

Courriel : infos@pavillons-de-bercy.com

Site lien Musée des Arts Forains : http://www.arts-forains.com

Transports : Métro Ligne 14 Cour Saint-Emilion

Merci à Diane, notre conférencière

Merci à l'association Houilles accueille

 

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 21:55

 

Cette barrière était installée sur l'actuelle avenue du Trône à proximité de la place de la Nation, ancienne place du Trône. Elle devait faciliter la perception des taxes sur les marchandises entrant dans la capitale. Cette barrière, avec celle de l’Étoile, célébrait une entrée royale et est pour cette raison ornée de deux colonnes monumentales.

 

 

Construite en 1787 sur les plans de l'architecte Claude Nicole Ledoux, elle comportait deux guérites

encadrant une grille d'environ 60 mètres et servant de piédestal à deux colonnes de 28 mètres de haut. À l'est, deux pavillons identiques abritaient les bureaux et logements des commis de l'octroi.

Entre le et le y fut installée la guillotine, les corps des 1 306 victimes étant expédiés vers des fosses improvisées qui ont devancé la création du cimetière de Picpus.

En 1845, les colonnes furent surmontées de deux statues de 3,8 mètres de hauteur : Philippe Auguste sculpté par Auguste Dumont au sud (12e arrondissement) et Saint Louis par Antoine Etex au nord (11e arrondissement).

 

Saint Louis par Antoine Etex et Philippe Auguste par Auguste Dumont

 

 

 

La barrière fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le .

Les pavillons et les colonnes existent toujours sur l'avenue du Trône. Ils marquent l'accès au cours de Vincennes, à l'est de la place de la Nation. En 2002, un important degré de dégradation des colonnes est constaté par les architectes des monuments historiques  qui décident de la réalisation de travaux importants qui seront menés à bien de à , avec la dépose des statues de bronze et leur rénovation, et surtout le renouvellement d'un grand nombre de pierres porteuses de la partie basse du fût des deux colonnes qui présentaient un effritement avancé.

Depuis 1993, les pavillons abritent des logements sociaux gérés par Paris Habitat. Les façades et toitures des pavillons d'octroi ont été restaurées en 2016.

Liens :

Claude Nicole Ledoux : Claude Nicolas Ledoux

Antoine Etex : Antoine Étex Auguste Dumont : Auguste Dumont

Cimetière du Picpus : cimetière de Picpus

Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments
Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments
Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments

Détail de la barrière, ses deux colonnes et ses bâtiments

Voir aussi autres articles du blog sur la Place de la Nation, à Paris 11 et 12ème arrondissementt :

Le Triomphe de la République de Jules Dalou place de la Nation :

https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/12/le-triomphe-de-la-republique-place-de-la-nation-a-paris.html

 La place de la Nation à Paris XI et XIIème https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/06/la-place-de-la-nation-a-paris-xieme.html

 

Bonne visite !!

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 07:36

 

Une visite à l'église Saint-Germain à Saint-Germain-des-Près, le 21 août 2021

***

Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...
Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...

La clef de voute récemment restaurée

Les chapiteaux grandioses de l'égliseLes chapiteaux grandioses de l'église
Les chapiteaux grandioses de l'égliseLes chapiteaux grandioses de l'église

Les chapiteaux grandioses de l'église

L'orgue de l'église Saint-Germain-des-Prés

L'orgue de l'église Saint-Germain-des-Prés

Orgue : Haerpfer-Erman, 1973

 

  • 4 claviers manuels et pédalier / 4 manuals and pedal
  • 56 jeux / stops, 90 rangs / ranks
  • Traction mécanique des claviers et des jeux / Mechanical stop and key action

 

L'église a été restaurée de 2015 à 2020

 

Détail de l'église
Détail de l'égliseDétail de l'église
Détail de l'église

Détail de l'église

Les vitraux :

 

Le concert du samedi 21 août 2021 à 20 H 45

Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé

Le boulevard Saint-Germain toujours animé

Voir aussi un article du blog : Les chapiteaux colorés de l'église Saint-Germain : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/02/l-eglise-saint-germain-des-pres.html

 

Lien Wikipédia église Saint-Germain de Saint-Germain-des-Prés : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Germain_de_Saint-Germain-des-Pr%C3%A9s

Lien Wikipédia Le quartier Saint-Germain-des-Prés : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Germain-des-Pr%C3%A9s

Lien Wiikipédia L'Abbaye de Saint-Germain-en-Laye : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Saint-Germain-des-Pr%C3%A9s

 

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 09:26

Une visite de la cité Vauban 1326 mètres

 

 

Briançon la ville Haute et son architectureBriançon la ville Haute et son architecture
Briançon la ville Haute et son architecture

 

 

 

Les fortifications de la ville haute et ses entrées
Les fortifications de la ville haute et ses entréesLes fortifications de la ville haute et ses entréesLes fortifications de la ville haute et ses entrées
Les fortifications de la ville haute et ses entréesLes fortifications de la ville haute et ses entrées
Les fortifications de la ville haute et ses entréesLes fortifications de la ville haute et ses entrées

Les fortifications de la ville haute et ses entrées

Briançon la ville Haute et son architecture
Briançon la ville Haute et son architecture

La collégiale Notre-Dame et Saint-Nicolas de Briançon :

 

La Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Nicolas domine les remparts de Briançon. Son histoire est fortement liée

à la politique catholique de Louis XIV et donc à l'importante présence militaire dans la ville aux 17e et 18e siècles.

La Collégiale a été bâtie au début du 18ème siècle pour remplacer l’ancienne église médiévale détruite pendant la construction des remparts.

Cet ancien édifice du XIIème siècle avait été construit sur la route de Grenoble, en avant du cimetière. Au XVIème siècle, l’église possède encore son réal, porche supporté par des lions stylophores (conservés et placés à l’entrée de la Collégiale, sous

la tribune), et son clocher à flèche octogonale, de style roman lombard. 
Implantée hors les murs, elle constitue un point dominant, donc dangereux pour la ville. En 1692, elle est minée et rasée, sur ordre du Maréchal de Catinat, qui craint des attaques des pays coalisés au sein de la ligue d'Augsbourg. Les Briançonnais se trouvent quelque temps sans église paroissiale, les messes se déroulent alors à l’église des Cordeliers.

 Les consuls de Briançon réclament, à Louis XIV, une aide afin de construire une église à l'intérieur des murs. Un arrêt du Conseil du Roi de 1700 autorise la réalisation d'une « nouvelle paroisse » intra-muros. Un emplacement convenable est dégagé au bas de la rue du Temple. 
Les plans de l'église établis par l’ingénieur Isaac Robelin sont revus, corrigés par Vauban, et les travaux commencent en 1703 pour s'achever en 1718. L'église est consacrée par Monseigneur de Tencin, archevêque d'Embrun en 1726, et élevée au rang de Collégiale vingt ans plus tard. En 1754, un curé et trois chanoines la desservent.

La politique catholique de Louis XIV nécessite l’établissement d’un édifice imposant. Le volume de l’église est donc particulièrement important. Il tranche avec l’étroitesse de la place du temple.

Sources : mairie de Briançon

Photographies du 16 juillet 2021

Les fontaines de la Ville haute :

 

Briançon la ville Haute et son architectureBriançon la ville Haute et son architecture

 

Briançon la ville Haute et son architectureBriançon la ville Haute et son architecture
Briançon la ville Haute et son architecture
Briançon la ville Haute et son architectureBriançon la ville Haute et son architectureBriançon la ville Haute et son architecture

Le pont d'Asfeld en direction du fort des trois têtes :

***

 

Le pont d'Asfeld, construit entre 1728 et 1731, enjambe d'une seule arche, à près de 60 mètres de hauteur, la gorge de la Durance. Ouvrage de communication, il permet la liaison entre la ville haute et le fort des Trois Têtes. Il porte le nom du Directeur Général des fortifications de France sous Louis XV, émule et successeur de Vauban, qui dirigea la construction de la barrière fortifiée du XVIIIème siècle : Claude François Bidal, marquis maréchal d'Asfeld.

Briançon la ville Haute et son architecture

 

 

Le pont d'Asfeld

Le fort des Trois têtes :

Le fort des Trois Têtes

Il est construit à 1 440 mètres d'altitude sur le plateau des Têtes. Il est relié à Briançon par le Pont d'Asfeld et au fort du Randouillet par l'ouvrage bastionné dit "la communication Y" . Il avait pour rôle de défendre Briançon.

Son Histoire :

Imaginé par Vauban sa construction débute en 1721. Le , le fort est inscrit au titre des monuments historiques et les façades et toitures sont classées2. Le , cet ouvrage a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Sur la Carte de l'Académie dite de Cassini, il est repris sous le toponyme Fort des Trois Têtes.

Un projet de reconversion du fort en nouveau quartier de la ville de Briançon est prévu en 2018

 

Vue sur les fortifications de Besançon et carte des principaux travaux de Vauban et France

 

 

Vue de la ville haute de Briançon du Fort des Trois Têtes

 

Un peu d'images N & Bl.

 

Briançon la ville Haute et son architecture
Briançon la ville Haute et son architecture

 

Rue de Roche

Un des chats de la ville haute de Briançon

Vu dan la ville haute de Briançon : Le Musée de la Mine :

Musée de la Mine, Chemin de Ronde, Ville Haute, Briançon

Briançon la ville Haute et son architectureBriançon la ville Haute et son architecture

La zone houillère briançonnaise

Où se situe le Musée de la Mine de Briançon ?

 

A voir, un peu plus loin du musée, une magnifique vue sur les toits de la ville haute !

 

Office de Tourisme Serre Chevalier Vallée Briançon :

Lien site internet : https://serre-chevalier.com

Tél. : 04 92 21 05 50 - 04 92 24 98 98

1, place du Temple, Cité Vauban, Place Blein, Sainte Catherine.

 

Merci pour l’accueil de leur charmantes hôtesses !! 

 

Briançon, Ville d'art et d'histoire :

Visites découvertes toute l'année, Service du Patrimoine Accueil, boutique

Porte de Pignerol, Cité Vauban

Tél. : 04 92 20 29 49

Courriel : patrimoine@mairie-briancon.fr

Site lien direct : http://www.ville briancon.fr

Documentation : Office de Tourisme de Briançon, plan de la ville haute et ses richessesDocumentation : Office de Tourisme de Briançon, plan de la ville haute et ses richesses
Documentation : Office de Tourisme de Briançon, plan de la ville haute et ses richessesDocumentation : Office de Tourisme de Briançon, plan de la ville haute et ses richesses

Documentation : Office de Tourisme de Briançon, plan de la ville haute et ses richesses

Lien site Wikipédia Briançon  : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brian%C3%A7o

 

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2021 2 06 /07 /juillet /2021 06:52

 

Le circuit des passages et galeries du 1er juillet 2021

Le circuit démarre au centre de Paris devant les portes de l'église Saint-Eustache

 

Les passages du Grand-Cerf et du Bourg-L'abbé

Le passage du Grand Cerf :

 

Le passage du Bourg-L'Abbé :

Le passage du Bourg-L'Abbé, vue en direction de la rue de Saint-Denis

Le passage du Caire, le plus long passage couvert de la capitale

Où se situe le passage du Caire à Paris ?

Les passages et galeries de Paris en juillet 2021
Les passages et galeries de Paris en juillet 2021Les passages et galeries de Paris en juillet 2021Les passages et galeries de Paris en juillet 2021

 

Le passage du Caire, rénové durant la crise sanitaire de 22020-2021, mais très vide de ses activités habituelles

Le passage du Caire, un des plus vieux passage de Paris :

De l'imprimerie à  la mode

Historique :

Le passage fut ouvert fin 1798  lors de la campagne de Napoléon en Égypte. L’engouement pour l’Égypte qui

suivit explique son nom d'influence orientale, ainsi que la décoration de sa façade sur la place du Caire, ornée de trois effigies de la déesse Hathor, reconnaissable à ses oreilles de vache. Il fut un premier temps nommé « passage de la Foire du Caire ».  Voir photographie du 1er juillet 2021

Ce passage fut édifié à l’emplacement des bâtiments et du jardin du couvent des Filles-Dieu, rue Saint-Denis, à proximité de la cour des Miracles. À la création des galeries, ce furent même les pierres tombales des religieuses du couvent qui constituèrent une partie du dallage des galeries qui sont au nombre de trois : la galerie Saint-Denis, la galerie Sainte-Foy et la galerie du Caire.

La principale industrie de ce passage, dès les années 1840 , était l'imprimerie et la lithographie, situation qui s'accentua sous le Second Empire et contribua à le faire déserter par les flâneurs. Ces activités furent ensuite remplacées par la fabrication de mannequins pour vitrines de magasins de mode.

Lien la cour des Miracles : cour des Miracles

Les passages indiens de Paris :

Le passage du Prado, passage des coiffeurs :

 

Le passage du Prado et ses structure art déco colorées.Le passage du Prado et ses structure art déco colorées.
Le passage du Prado et ses structure art déco colorées.

Le passage du Prado et ses structure art déco colorées.

Le passage Brady, ses restaurants, l'Inde à Paris

 

 

 

A gauche, la partie couverte du passage,  à droite l'autre partie à jour

 

Le passage Vero-Dodat dans le quartier de la Bourse du Commerce :

 

Où se situe le passage Véro-Dodat ?

Les passages et galeries de Paris en juillet 2021Les passages et galeries de Paris en juillet 2021
Les passages et galeries de Paris en juillet 2021Les passages et galeries de Paris en juillet 2021

Les Galeries du Palais Royal :

 

Quelques images du Palais RoyalQuelques images du Palais Royal
Quelques images du Palais Royal

Quelques images du Palais Royal

 

Le passage des 2 Pavillons :

 

Le passage qui relie les galeries du Palais Royal aux galeries Colbert et Vivienne

 

Les deux Galeries frères Colbert et Vivienne

La Galerie Vivienne :

 

Quelques images de la galerie VivienneQuelques images de la galerie Vivienne
Quelques images de la galerie VivienneQuelques images de la galerie Vivienne

Quelques images de la galerie Vivienne

La Galerie Colbert :

 

 

 

La galerie Colbert La galerie Colbert
La galerie Colbert La galerie Colbert La galerie Colbert

La galerie Colbert

Le passage Choiseul :

 

 

 

Les passages et galeries de Paris en juillet 2021Les passages et galeries de Paris en juillet 2021
Les passages et galeries de Paris en juillet 2021Les passages et galeries de Paris en juillet 2021

Passage par la rue des Colonnes

 

Le passage des Panoramas :

 

 

 

Les passages et galeries de Paris en juillet 2021
Les passages et galeries de Paris en juillet 2021

 

Le passage Jouffroy :

 

 

 

Les passages et galeries de Paris en juillet 2021

Le passage Verdeau :

 

 

 

Une ancienne boutique de Paris  "A la mère de Famille" fondée en 1761

Confinsrie Epicerie fine

35, rue du faubourg Montmartre 75009 Paris

Le passage des Princes :

 

Où se situe le passage des Princes ?

 

Quelques vues sur le passages des Princes
Quelques vues sur le passages des PrincesQuelques vues sur le passages des PrincesQuelques vues sur le passages des Princes

Quelques vues sur le passages des Princes

Les passages et galeries de Paris en juillet 2021
Les passages et galeries de Paris en juillet 2021

La cour carrée

Bonne visite !

Autres articles du blog sur les passages et les galeries de Paris :

Lien site Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Passage_du_Grand-Cerf

Voir aussi autres articles du blog  : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Le_passage_du_Grand_Cerf_a_Paris-1302557.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/11/le-passage-du-grand-cerf-et-le-quartier-montorgueil.html

Article  : les passages et galeries de Paris liste lien  http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_passages_et_galeries_de_Paris_liste_Passageways_and_galleries_of_Paris_list-4199168.html

Le passage  du Grand Cerf :

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Le_passage_du_Grand_Cerf_a_Paris-1302557.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Le_passage_du_Grand_Cerf_a_Paris-1302557.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Le_passage_du_Grand_Cerf_vu_par_lartiste_The_Grand_Cerf_passageway_seen_by_the_artist-1302660.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/06/le-passage-du-grand-cerf-et-sa-deco-lierre-en-juin.html

Le passage du Bourg-l'Abbé : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/11/le-passage-du-bourg-l-abbe-en-novembre-2018.html

Le passage Vendôme à Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-visite-au-passage-vendome-64465668.html

Le passage Puteaux à Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/07/le-passage-puteaux-a-paris.html

Liste des passages et galeries de Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_passages_et_galeries_de_Paris_liste_Passageways_and_galleries_of_Paris_list-4199168.html

Les passages couverts de Paris : https://fr.wikipedia.org/wiki/Passages_couverts_de_Paris

Partager cet article
Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 06:57

 

 

 

Une visite du château de Villandry et son magnifique parc ***

 

Villandry est chronologiquement le dernier des grands châteaux édifiés dans le Val de Loire à la Renaissance.

Cet édifice est l’œuvre de Jean Breton , influent conseiller de François 1er.

Son achitecture, caractéristique de la seconde Renaissance, évolue vers une plus grande sobriété et classicisme, par rapport aux voisins d'Azay-le-Rideau, Chenonceaux et Chambord.

Le château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en Touraine

La visite du château :

 

La salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du château
La salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du château

La salle à manger le salon ett le cabinet de travail du château

La cuisine

 

La cuiine du château, détailsLa cuiine du château, détails
La cuiine du château, détailsLa cuiine du château, détails

La cuiine du château, détails

Le salon oriental et quelques détails Le salon oriental et quelques détails
Le salon oriental et quelques détails Le salon oriental et quelques détails Le salon oriental et quelques détails

Le salon oriental et quelques détails

Le plafond du salon oriental provient du palais des ducs de Maqueda, construit au XVème siècle à Tolède. Le Palis fut démantelé en 1905 et Joachim Carvallo rapporta l'un des quatre plafonds à Villandry tandis que les trois autres sont actuellement conservés dans de grands musées internationaux. La reconstitution de ce plafond, constitués de 3600 pièces de bois polychrome, demanda un an de travail.

De style mudejar, réalisé par des artisans maures pour le compte de commanditaires espagnols, il mêle les éléments décoratifs représentatifs des arts chrétien et mauresque. Les cordes franciscaines, les coquilles de Saint-Jacques de Compostelle, les décors floraux et les écus héraldiques des souverains s'unissent avec les entrelacs, les dorures et inscription,s arabisantes dans un harmonieux syncrétisme.

Les tableaux présentés sous le plafond sont quatre scènes de la vie du marquis Michel-Ange de Castellane lorsqu'il était ambassadeur de France auprès de la "porte ottomane" (actuelle turquie) pour le compte de Louis XV.

Le château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en Touraine

La documentation du château et des jardins de Villandry en Touraine

Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020

Sources château de Villandry juillet 2020

Merci à Daniel pour son hébergement dans son camping-car en Touraine

 

Les Nuits des Mille Feux à Villandry :

3 et 4 juillet, 7 et 8 août 2020 : les jardins sont illuminés de 2.000 bougies, animations, feu d'artifice.

Villandry vous convie à une soirée féerique et inoubliable.

Les journées du Potager :

3 et 4 octobre 2020 : venez à la rencontre des jardiniers de Villandry et profitez en famille des animations.

Exposition photographies : Joël Klinger Intemporels. De ciel et de châteaux.

du 7 juin au 6 septembre 2020 : Les châteaux Renaissance du Val de Loire, photographiés aux lumières de l'aurore, du crépuscule et de ciels étoilés.

 

Château et parc de Villandry

37510 Villandry

Tél. : 02 47 50 02 09 Courriel : http://info@chateauvillandry.com

Site lien direct : http://www.chateauvillandry.com

Voir aussi autres articles du blog en Touraine :

Le château d'Azay-le-Rideau, la Renaissance rêvée : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/08/chateau-d-azay-le-rideau-la-renaissance-revee.html

Le musée Balzac à Saché en Touraine : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/07/le-musee-balzac-a-sache-touraine.html

Une soirée chandelles au château de l'Islette en Touraine  : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/07/une-soiree-chandelles-au-chateau-de-l-islette-en-touraine.html

Une visite au château de l'Islette en août 2018 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/08/le-chateau-de-l-islette-en-touraine.html

Carnet de voyage aquarelles au Château de l'Islette 2018 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/09/un-carnet-de-voyage-aquarelle-au-chateau-de-l-islette.html

Partager cet article
Repost0
30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 08:41
Top articles du blog par l'hébergeur Overblog :

Lien des 21 choix réalisés :

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2019 6 19 /10 /octobre /2019 18:21

Le bords de l'Eure à Chartres

Un article encore en cours de rédaction sur notre visite du 5 octobre 2019 avec l'association AmiCal

Les lavoirs au bords de l'Eure

 

Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019

La fontaine Saint-André ou Saint-Nicolas, ancienne source d'eau potable de la ville de Chartres

Le Musée international du Vitrail de Chartres :

La collection permanente de 70 vitraux authentiques de la Renaissance est à découvrir dans le premier niveau du musée du vitrail. Une salle pédagogique complète la visite avec la présentation de l’ensemble des verrières de la cathédrale de Chartres, sous forme de maquettes et de schémas explicatifs pour identifier toutes les scènes figurées dans les vitraux.

La vaste salle gothique, voûtée d’ogives, au sous-sol, accueille les expositions temporaires de vitraux contemporains.

 

 

 

 

 

 

 

 

La galerie des vitraux contemporains dans l'ancienne crypte

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rez de chaussée du musée

Ecole du Vitrail et du Patrimoine :

Dans l’ancienne école Gérard Philipe, sur le parvis de la cathédrale de Chartres, le Centre international du Vitrail a ouvert une école universitaire, accessible à tous, qui dispense des enseignements sur l’histoire des arts en lien avec le monument, la cathédrale : les arts de l’image et de l’espace, la création artistique, la conservation du patrimoine et l’histoire des idées.

Les visites de groupe au Centre International du VitrailLes visites de groupe au Centre International du Vitrail
Les visites de groupe au Centre International du VitrailLes visites de groupe au Centre International du Vitrail

Les visites de groupe au Centre International du Vitrail

La cathédrale de Chartres :

Classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, la cathédrale de Chartres estt une des plus belles du monde.

Pourquoi ?

Construite au début du gothique, elle a été achevée en moins de 26 ans, ce qui explique son unité architecturale.

Quelques images de la cathédrale Notre-Dame de Chartres

 

 

 

 

Les vitraux de la cathédrale :

Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019
Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019
Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019

 

Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019

 

Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019
Une nouvelle visite à Chartres en octobre 2019

 

Le Musée des Beaux-Arts de Chartres et son exposition

"Regards sur la cathédrale"

 

 

Le groupe des visiteurs du groupe avec notre guide Véronique

Le marché couvert de Chartres

 

 

Merci à nos guides conférenciers du jour.

 

Merci à l'AmiCal pour cette journée de Visite à Chartres

La fresque de Jean Moulin située entre la cathédrale et la préfecture de l'Eure et Loir

La fresque de Jean Moulin située entre la cathédrale et la préfecture de l'Eure et Loir

Le blason de Chartres

Chartres en peinture en en gravure. A gauche l'incendie de la cathédrale de Chartres en 1836.

A droite peinture de Jean-Baptiste-Camille Corot

 

L'incendie de la cathédrale de Chartres le samedi 4 juin 1836 :

Elle brûle, la forêt. Ce samedi 4 juin à 15 H 30, le soleil éclaire pour la dernière fois la toiture de plomb de la cathédrale, soutenue par la forêt, sa belle charpente de châtaignier.

Une étincelle, un souffle et tout est effacé...

18 H 30, le tocsin sonne à coups redoublés : le feu est à la cathédrale. Il a pris dans l'angle nord-ouest du transept et couve depuis l'après-midi. Il est localisé un peu plus tôt, vers 15 H 30, par des ouvriers qui effectuent des soudures sur la toiture endommagée par une tempête. Le temps d'essayer de l'arrêter, de descendre chercher des secours et de remonter, le feu a progresser.

Sous la direction du préfet Gabriel Delessert, du capitaine des pompiers et du général commandant le département, on tente de circonscrire l'incendie depuis la galerie latérale.

D'abord des seaux, puis  un dispositif de pompes de Chartres puis des communes voisines, amenées sous la conduite de leurs maires. Les pompiers cherchent à isoler les foyers en pratiquant des coupures dans la couverture et la charpente. Mais le feu, activé par la sécheresse du bois et du vent, s'étend et éclate d'un bout à l'autre de la toiture. Elle est perdue.

10 heures du matin, aux flammes succèdent la fumée des décombres. Le quartier reste sous surveillance.

 

La charpente métallique actuelle de la cathédrale de Chartres

 

 

Cette article comporte 40 photographies du centre ville et de la cathédrale de Chartres en 1836.

Quelques liens :

Musée ou Centre International du Vitrail :

Adresse postale : 5, rue du Cardinal Pie
F28000 CHARTRES
Tél. : +33 (0)2 37 21 65 72

Lien site Wikipédia Ville de Chartres : Chartres https://fr.wikipedia.org/wiki/Chartres

Office de Tourisme de Chartres :

8 Rue de la Poissonnerie, 28000 Chartres.
Tél. : 02 37 18 23 26
Courriel : info@chartres-tourisme.com
 
Musée des Beaux-Arts de Chartres :
Ancien Palais épiscopal, 29, cloître Notre-Dame 28000 Chartres
Tél.  : 02 37 90 45 80

Voir autres articles du blog sur la ville de Chartres :

Chartres en Lumières : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/08/chartres-en-lumieres.html

Chartres, sa cathédrale  et les bords de l'Eure : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/06/une-visite-a-chartres-sa-cathedrale-ses-bords-de-l-eure-en-juin-2019.html

 

Bonne visite !!

***

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 15:08

 

Le départ des fruits et légumes du cœur de Paris le 28 février 1969

de Raymond Mason

Une œuvre étonnante et contemporaine dans une église gothique et début renaissance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le départ des fruits et légumes... à Saint-EustacheLe départ des fruits et légumes... à Saint-EustacheLe départ des fruits et légumes... à Saint-Eustache

Evocation des Anciennes Halles par l'artiste anglais Raymond Mason (né en 1922). L’œuvre est exposée dans la Chapelle des Pélerins d'Emmaüs. (voir plan de l'église ci-dessous)

L'artiste :

Raymond Mason est né en 1922 à Birmingham, d'un père écossais et d'une mère anglaise. En 1933, il

s'engage dans la Royal Navy  il en sera réformé en 1941. En 1937 il est reçu premier à l'École d'art de Birmingham. Il s'inscrit aux cours du Royal College of Art à Londres. C'est en 1944 qu'il bifurque vers la sculpture. Mason rencontre alors Henry Moore . Il entre à L'École des Beaux-arts de Paris  et s'installe à Paris en 1946 grâce à une bourse que lui octroie l'État français.

Profondément allergique aux rites sévères du bizutage en vigueur à l'époque aux Beaux-Arts, il n'y remet plus les pieds. Ses professeurs viennent voir ses travaux dans son petit atelier qu'il partage avec les peintres Jacques Lanzmann et Serge Rezvani. En 1948, c'est la rencontre avec Alberto Giacomentti  et le début d'une longue amitié entre les deux hommes. Après avoir hésité, il opte définitivement pour l'art figuratif'.

Image : Raymond Mason en 1995 devant Le Départ des fruits et légumes du cœur de Paris le 28 février 1969

Mason est un peintre sculpteur.

Lien Wikipédia  Raymond Mason : https://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Mason

Lien Henry Moore : Henry Moore

Lien Beaux-Arts de Paris : Beaux-Arts de Paris

Lien site Jacques Lanzmann : Jacques Lanzmann Lien site Serge Rezvani : Serge Rezvani

Alberto Giacometti : Alberto Giacometti

"J'ai essayé avec la présente sculpture de reconstituer, au mieux de mes moyens, cette vision éclatante. Mon oeuvre sera de toute évidence un pauvre substitut de mon émotion devant l'étalage superbe. J'espère au moins qu'elle parlera assez clairement au spectateur qui lit son titre : le départ des fruits et légumes du coeur de Paris pour annoncer cet autre départ, non moins définitif, de ces hommes et ces femmes symbolisées dans mon cortège et dont j'ai parlé plus haut. Un moment de silence. C'est l'homme du Moyen Âge qui s'en va. La "petite légume" de notre espèce ; il sortait de terre et prenait une forme n'importe comment. Mais c'était un homme naturel et il poussait toujours. Nous ne verrons plus pareille tête. Nous ne verrons plus jamais son pareil.

Et puis il y a l'église, une des plus remarquables qui soit, seul témoin des siècles maintenant révolus. Témoin ? Acteur elle-même, et sans doute l'acteur principal. De toute sa hauteur, elle tirait sur ces mille activités et marchandises, leur conférant une étendu grandiose, la dimension essentielle et spirituelle - cela ressenti, serait-ce sourdement, par chaque membre d'une congrégation confuse et grouillante à ses pieds.

Si vous ne me croyez pas, il reste encore une marchande de fruits et légumes adossée contre le mur de la pointe Saint-Eustache. demandez-lui si elle aurait souhaité s'appuyer sur autre chose que ces grosses pierres pendant toutes ses années de nuits froides. Aux Halles nous étions beaucoup plus près de Notre-Dame de Paris que du Ventre de Paris."

Où se situe la chapelle des Pèlerins d'Emmaüs dans l'église Saint-Eustache ?

D'autres œuvres de l'artiste :

 

 

 

"La Foule" est une œuvre du sculpteur britannique Raymond Mason.

Créée entre 1963 et 1967, elle est achetée par le fonds national d’art contemporain en 1969, et installée en 2000 dans le Jardin des Tuileries.L’œuvre prend la forme d’une sculpture en bronze.

Eglise Saint-Eutache lien Wikipédia :  https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Eustache_de_Paris

Adresse : 2 Impasse Saint-Eustache, 75001 Paris

L'église Saint-Eustache remplace la cathédrale Notre-Dame de Paris durant ses travaux pour les cérémonies officielles.

 

Cartes postales anciennes de l'église Saint-Eustache à Paris Cartes postales anciennes de l'église Saint-Eustache à Paris
Cartes postales anciennes de l'église Saint-Eustache à Paris Cartes postales anciennes de l'église Saint-Eustache à Paris

Cartes postales anciennes de l'église Saint-Eustache à Paris

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 08:06

Une visite durant les Journées Européennes du Patrimoine : le samedi 21 septembre 2019

(1)

La cour d'honneur

 

Plan des locaux ouvert des Beaux-Arts de paris le 21 septembre 2019

Plan des locaux ouvert des Beaux-Arts de paris le 21 septembre 2019

(2)

La chapelle des Petits Augustins

L'église des Petits Augustins compte près de 400 moulages du Moyen-Age et de la Renaissance :

 

La chapelle des Petits-Augustins, élevées au début du XVIIème sièclle pour le couvent éponymeLa chapelle des Petits-Augustins, élevées au début du XVIIème sièclle pour le couvent éponymeLa chapelle des Petits-Augustins, élevées au début du XVIIème sièclle pour le couvent éponyme
La chapelle des Petits-Augustins, élevées au début du XVIIème sièclle pour le couvent éponymeLa chapelle des Petits-Augustins, élevées au début du XVIIème sièclle pour le couvent éponyme

La chapelle des Petits-Augustins, élevées au début du XVIIème sièclle pour le couvent éponyme

 

La verrière de la cour vitrée de la galerie des beaux-Arts de ParisLa verrière de la cour vitrée de la galerie des beaux-Arts de Paris
La verrière de la cour vitrée de la galerie des beaux-Arts de Paris

La verrière de la cour vitrée de la galerie des beaux-Arts de Paris

La bibliothèque de la galerie droite (5) sur le plan

Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris

(6)

L'amphithéâtre d'honneur :

Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris

(3)

La cour du Murier et sa fontaine :

La cour du Mûrier :

Dans l'ancien cloître du couvent, Alexandre Lenoir avait planté un mûrier de Chine qui a transmis son nom à cette cour ombragée. Duban reconstruisit le cloître dès 1836 en le transformant en atrium antique bordé d'arcade et orné d'une fontaine. Sous le Second Empire,, il compléta son décor par des peintures dans le goût pompéien et des moulages des frises du Parthénon, qui courent à mi-hauteur sur trois côtés.

Les Beaux-Arts de Paris

 

Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de ParisLes Beaux-Arts de Paris

Documentation sources "Découvrir les Beaux-Arts de Paris"

Les Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris
Les Beaux-Arts de Paris

 

Bonne visite le dimanche 22 septembre !!

***

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 16:08

Une visite à l'abbaye d'Abondance en juillet 2019

Laissez-cous conter l'histoire de cette abbaye qui domine le village d'Abondance depuis le XIIème siècle et découvrez un patrimoine architectural, artistique et religieux de grande renommée.

L'abbaye d'Abondance fut le premier monument du département classé au titre des Monuments historiques et reste un joyaux de l'art religieux médiéval.

Le cloître de l'abbaye d'Abondance

L'abbaye fut fondée vers 1108 par l'abbaye Saint-Maurice-d'Agaune, ou en 1043 selon certaines sources. À l'origine elle était établie dans les environs de la Chapelle d'Abondance.

En fait elle occupa deux endroits, puisque des éboulements obligèrent les religieux à changer d'emplacement.

Enfin, au XIIe siècle, le prieuré se fixe à Abondance et devient abbaye vers 1138-1144. La présence d'un cloître roman sous le cloître gothique a d'ailleurs été attestée lors de travaux de restauration au cours du XXe siècle. C'est d'ailleurs vers 1140 que la communauté s'affilie à la congrégation des chanoines augustins. Quittant en 1158 la tutelle de la maison-mère, elle va alors prospérer jusqu'au XVe siècle.

Sa puissance est d'ailleurs attestée par le nombre important de ses possessions au début du XVe siècle avec plus d'une vingtaine de monastère et une dizaine de paroisses dont les abbayes de Sixt-Fer-à-Cheval, donné en 1140 par Aimon de Faucigny et d'Entremont en Faucigny, de Filly (en bas Chablais), de Moutier-Grandval et de Goaille attachées au diocèse de Besançon, ainsi que vingt-deux prieurés, dont ceux de Peillonnex (Faucigny), donné par Amédée 1er de Genève en 1156 à l'abbé Burchard, qui serait un parent du comte —, de Nyons (Vaud) — lors d'un échange en 1244 avec l'abbaye de Saint-Oyand de Joux ou encore Vions (Chautagne).

Cependant l'abbaye passe sous le régime de la commende  en 1433, marquant alors le début de sa décadence. La nef et le clocher de l'abbatiale sont endommagés par un incendie vers 1446, mais le cloître est épargné. Les travaux de restauration ne s'achèveront que vers 1481, D'après de récentes études, c'est vers 1430 que les peintures murales ornant le cloître ont pu être réalisées.

L'abbaye devient cistercienne en 1606

La situation de l'abbaye continue de se dégrader jusqu'en 1606. Lors de la visite de François de Sale, évêque de Genève, qui a ramené le Chablais. au catholicisme, les chanoines augustins ne suivent plus aucune règle. C'est pour cela qu'il décide de demander au pape de les faire remplacer par des cisterciens feuillants. Le but de François de Sales et de redonner à l'abbaye d'Abondance son prestige d'antan, grâce au spirituel et au religieux.

Cependant le renouveau ne sera que de courte durée. Rapidement, le déclin reprend le pas. Dès la fin du XVIIe siècle, les feuillants sont en conflit avec les habitants de la vallée et avec les autorités religieuses, principalement l'évêque de Genève. Enfin, au XVIIIe siècle, ils sont la cause de

très nombreux scandales: on ne compte plus leurs petites amies ni leurs enfants, certains témoignages rapportent même qu'ils se battent entre eux, portent des pistolets et fréquentent les cabarets.

À la suite de ces très nombreux excès et d'une situation religieuse particulièrement

désastreuse, l'évêque de Genève demande à Charles-Emmanuel III de Sardaigne de demander au pape la suppression de l'abbaye: elle est définitivement fermée en 1761 par un bref de Clément XIII.

En 1795, les bâtiments sont vendus comme biens nationaux. Ils tombent à l'abandon, et le cloître sert de dépotoir aux habitants de la ville.

La famille Sallavuard rachète les bâtiments en 1836. En 1862, les peintures sont redécouvertes et l'ensemble de l'abbaye est classée au titre des monuments historiques treize ans plus tard, par la liste de 18757. Les peintures seront restaurées à plusieurs reprises, la dernière campagne en date étant dans les années 1977-1990

Actuellement, les bâtiments sont occupés par les services municipaux d'Abondance.

Lien :  régime de la commende

Lien : Sixt-Fer-à-Cheval

Lien : feuillants

 

L'abbaye d'Abondance en Haute-SavoieL'abbaye d'Abondance en Haute-SavoieL'abbaye d'Abondance en Haute-Savoie

Merci à Laure pour sa conférence sur l'abbaye d'Abondance

 

 

Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance
Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance

Les peintures murales du cloître de l'abbaye d'Abondance

L'église abbatiale de style gothique :

Notre-Dame de l'Assomption

L'ensemble des bâtiments de l'abbaye, de style gothique, a été construit à partir de 1275.

 

 

Documentation Abbaye d'Abondance Paroisse Saint-Maurice en Vallée d'Abondance
Documentation Abbaye d'Abondance Paroisse Saint-Maurice en Vallée d'Abondance

Documentation Abbaye d'Abondance Paroisse Saint-Maurice en Vallée d'Abondance

Les vitraux de l'église Notre-Dame de l'Assomption à Abondance

Un des vitraux intérieurs de l'église

Détails de l'église N.-D. de l'Assomption d'AbondanceDétails de l'église N.-D. de l'Assomption d'Abondance
Détails de l'église N.-D. de l'Assomption d'AbondanceDétails de l'église N.-D. de l'Assomption d'Abondance

Détails de l'église N.-D. de l'Assomption d'Abondance

Détail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbayeDétail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbayeDétail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbaye
Détail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbayeDétail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbayeDétail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbaye

Détail des oeuvres de l'église Notre-Dame de l'Assomption et du cloître de l'abbaye

Le musée de l'abbaye d'Abondance :

Maquette de l'abbaye d'Abondance (1/200ème) par Georges Ferrari et Virginie Bertrand

1500 heures de travail entre 1994 et 2004

Plan général de l'abbaye d'Abondance son cloître et son église abbatiale

Les Apartés - L'orgue d'Abondance :

"Les Apartés"" sur l'orgue d'Abondance par Jean-Pierre Charles Sources Abbaye d'Abondance"Les Apartés"" sur l'orgue d'Abondance par Jean-Pierre Charles Sources Abbaye d'Abondance

"Les Apartés"" sur l'orgue d'Abondance par Jean-Pierre Charles Sources Abbaye d'Abondance

Une visite conférence sur l'orgue de l'église Notre-Dame d'Assomption d'Abondance par Jean-Pierre Charles suivie d'un concert sur ce grandiose instrument. Les œuvres musicales interprétées sont de Jean-Sébastien Bach, chorale, préludes et fugues, Johann Pachelbel (Cianone), François Couperin (extrait de la messe des paroisses), Léon Boellmann (suite gotique) et César Franck  (prélude, cantabile).

Jean-Pierre Charles a commencé la musique par le chant choral et le piano à l'âge de 6 ans à la maitrise Saint-Evode à Rouen.

Dix ans plus tard, il commence l'orgue avec Marie-Thérèse Duthoit, titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Rouen.

Établi à Paris, il accompagne les messes dans plusieurs paroisses à Ivry-sur-Seine et donne des concerts en région parisienne.

Il interprète régulièrement des œuvres musicales sur l'orgue Stotz de l'église Saint-Pierre-Saint-Paul d'Ivry-sur-Seine.

Durant ses venues dans la vallée d'Abondance, il met son talent au service de la paroisse en jouant lors des offices de l'église Notre-Dame de l'Assomption à Abondance et anime les conférences "Les Apartés" sur l'orgue de l'église de l'abbaye.

Merci à Jean-Pierre pour son magnifique concert d'orgue et  à son petit fils Samuel.

Bravo à eux !

 

En savoir un peu plus sur le principe de l'orgue :

 

Lien site Wikipédia Orgue : https://fr.wikipedia.org/wiki/Orgue

Lien site orgue Silbermann à Wasselonne  : https://www.wasselonne.fr/Decouvrir-Wasselonne/Histoire-Lieux-Monuments/Orgue-Silbermann.html

Sources : Le site des Amis de l'orgue Sibermann à Wasselonne : https://admin.over-blog.com/1490681/write/105962236

Adresse :
9 rue des Orchidées

67310 Wasselonne
Tel. +33 388 87 20 62

Quelques explications sur le principe de l'orgue :

Sur cette coupe d’un instrument classique du 18ème siècle français on peut observer les grandes parties constitutives d’un orgue et en comprendre le fonctionnement :

• la pièce centrale, le grand buffet (1) comporte dans sa partie inférieure la console (7) avec ses 3 claviers, son pédalier (8) et le banc de l’organiste.

• il contient, du repère A au repère B, les tuyaux de l’Echo (2) mis en œuvre par le clavier supérieur, du repère B au repère C, ceux du Grand Orgue (3) mis en œuvre par le clavier médian. En avant, les tuyaux de la Montre (4). En (5) et (6) les sommiers de ces plans.

• en arrière, le buffet des tuyaux de pédale (10) avec son sommier (11). On remarquera la grande taille de ces tuyaux : ce sont des jeux graves

• tout à l’arrière, le moteur (12), le ventilateur (13) et le soufflet (14) reliés aux sommiers par les porte-vent (10).

• en avant du grand buffet, et dans le dos de l’organiste, le petit buffet (9) situé au bord de la tribune, et qui renferme les tuyaux du Positif, mis en œuvre par le clavier inférieur.

 

 

 

 

 

Bonne visite !!

L'adresse de l'abbaye d'Abondance :

Abbaye d'Abondance, chef-lieu :

Tél. : 04 50 81 60 54

Courriel : abbaye.abondance@orange.fr

 

Où se situe Abondance et sa vallée en Haute-Savoie ?

Sources Wikipédia et lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_d%27Abondance

Lien coordonnées N-E d'Abondance en Haute-Savoie :

Accès à gauche de l'Hôtel de Ville d'Abondance :

 

 

 

 

Vue de l'Hôtel de ville devant l'abbaye d'Abondance

Partager cet article
Repost0