Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 17:26
Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin

Article en cours de rédaction et de corrections :

Séjour en Sicile en juin

Emblèmes et Symboles de la Sicile

La Trinacria

Une tête de femme (la Méduse, une des trois Gorgones), ailée et coiffée d'un nœud de serpents, d'où rayonnent trois jambes fléchies, comme saisies en pleine course, telle est la représentation symbolique de la Sicile Le nom vient de "Trinakrie" ("Trêis àkrai"), signifiant trois pointes (ou promontoires), en Grec. Homère (le Grec) avait surnommé l'île ainsi en raison de ses trois caps (Peloro, Passero et Lilibeo).

Le drapeau sicilien

Le drapeau reproduit au centre l'emblème millénaire de la Sicile (la Trinacria, représentant une Triskèle couleur chair avec le visage de la Gorgone et les épis). Les couleurs des armoiries siciliennes, diagonalement disposées, sont le jaune municipal de la ville de Palerme et le rouge écarlate municipal de la commune sicilienne de Corleone, qui fut la première à suivre l'exemple de Palerme dans la sanglante révolte anti-Français des Vêpres siciliennes (qui débuta à Palerme, le 30 Mars 1282, lorsqu'un sbire français offensa une jeune sicilienne aux Vêpres).

Ce drapeau a été officiellement adopté par la Région Sicilienne en 2000. La Sicile était alors l'unique et dernière région d'Europe à ne pas en avoir.

Mais ce drapeau date en réalité de 1943. Il s'agissait du drapeau du Mouvement pour l'Indépendance de la Sicile. Aujourd'hui, c'est le drapeau de l'Autonomie Sicilienne, conquise en 1946, grâce à nos prédécesseurs indépendantistes.

Mondello Palerme :

L'art nouveau en Sicile

Séjour en Sicile en juin
Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin

Sciacca et ses céramistes :

Cette ville moyenne est le premier port de pêche d'Italie et également une station thermale dont les infrastructures datent de l'époque crétoise. Les Romains l'appelaient "Thermae Selinuntinae", quelque chose comme Sélinonte-les-bains. Deux grandes familles avec leur château respectifs -le Vieux château ou Castello Vecchio et le château des Luna- se sont violemment affrontées au cours des années. En 1529, les Luna incendièrent le Vieux château mais le leur fut ravagé au XVIIème siècle. Sciacca est devenue une cité touristique où la vaste place centrale surplombe la mer et offre une vue magnifique.

Les Thermes comprennent dix sources dont les deux plus importantes sont toujours en activité : Molinelli en particulier avec ses bains-douches, ses inhalations à 32 degrés, ses bains de boue sulfureuse à 56 degrés. Les Stufe di San Calogero (les poêles du San Calogero) à 8 kilomètres au nord de la ville sur le mont du même nom bénéficie d'une température élevée et ses vapeurs à 40 degrés s'échappent par des fissures dans des grottes transformées en étuves naturelles.

L'atelier de Gaspare PattiL'atelier de Gaspare Patti

L'atelier de Gaspare Patti

L'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a SciaccaL'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a Sciacca
L'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a Sciacca
L'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a SciaccaL'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a SciaccaL'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a Sciacca

L'atelier de céramique de Gaspare Patti à Sciacca. Il laboratorio di ceramica Gaspare Patti a Sciacca

Gaspare Patti

Creazione Ceramiche d'Arte

Corso Vittorio Emanuele, 95 Sciacca Tel. 0925.993298

Gaspare Patti è nato nel 1937 dove vive ed opera. Qui ha iniziato la sua carriera di decorazione ceramica dell'Istituto Statale d'Arte di Sciacca.

Sue opere si trovano in numerose colllezioni pubbliche e private in Italia e all'Estero.

Ha esposto le sue opere a Palermo, Monreale, Agrigento, Sciacca, Firenze, Caltagirone, Lodi e Parigi.

Gaspare Patti
Création d'Art Céramique
Corso Vittorio Emanuele, 95 Sciacca Tél. 0.925,993298

Gaspare Patti est né en 1937 où il vit et travaille. Ici, il a commencé sa carrière de décoration à l' Institut National d'Art de Céramique de Sciacca.
Ses œuvres figurent dans de nombreuses colllections publiques et privées en Italie et à l'étranger.
Il a exposé ses œuvres à Palerme, Monreale, Agrigente, Sciacca, Florence, Caltagirone, Lodi et Paris.

La cathédrale :

Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin

Gegesta :

Ségeste (ou Seggesta ou Segesta) est une ancienne cité élyme, aujourd'hui un important site archéologique, situé à l'ouest de la Sicile. Il se trouve sur le mont Bàrbaro, sur la commune deCalatafimi-Segesta,  à une dizaine de kilomètres de Alcamo et de Castellammare del Golfo.

Tempio di Segeasta : https://it.wikipedia.org/wiki/Tempio_di_Segesta

Le temple, avec ses colonnes non cannelées.Le temple, avec ses colonnes non cannelées.Le temple, avec ses colonnes non cannelées.

Le temple, avec ses colonnes non cannelées.

Selenunte  Sélinonte :

Aux VIe et Ve siècle av-JC Sélinonte, était une des plus importantes cités grecques avec environ 100 000 habitants.
Abandonnant son alliance avec Carthage, elle se ralia à Syracuse après la victoire de Gelon de Syracuse en -480 sur les carthaginois à Himera.
Elle fut longtemps opposée à Ségeste, proche ville rivale située à près de 45 km plus au nord. Mais en -409, les armées d'Hannibal alliées de Ségeste rasèrent la cité sans faire de quartier.

Séjour en Sicile en juin
Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin

La vallée des Temples Agrigento Agrigente

 

Agrigente, dont le nom antique est Akrágas (Ακράγας), fut fondée en 582 av. J.-C. par la cité de Géla (elle-même colonie grecque fondée par Rhodes et les Crétois), sur le site de la ville actuelle. La cité connaît une expansion géographique au VIe siècle av. J.-C. sous la direction des tyrans. Le premier s'appelait Phalaris et l'apogée arrive avec Théron, victorieux des Carthaginois à la bataille d'Himère en 480 av. J.-C. La ville s'embellit grâce à la main d'œuvre capturée lors de cette bataille. La Vallée des Temples est entourée d'une muraille de 12 kilomètres. Agrigente s'enrichit dans le commerce du vin et de l'huile, notamment avec Carthage.

 

    406 av. J.-C. : Hannibal assiège Agrigente : il interdit le relèvement des remparts, détruit le temple d'Athéna et massacre une partie des habitants.

    339 av. J.-C. : les Carthaginois sont vaincus : Timoléon reconstruit la muraille et la ville. Pendant la première guerre punique (264-241 av. J.-C.), Agrigente fut prise par les Romains en 262 av. J.-C..

    211 av. J.-C. : la ville tombe définitivement dans le giron de Rome. Prospérité et expansion

    828 : les Arabes prennent la ville puis l'abandonnent. Ils la rebaptisent Kerkent ou Gergent.

 

« La plus belle des cités mortelles », c'est en ces termes que Pindare présente dans ses Olympiques l'Agrigente du Ve siècle av. J.-C. Fondée en 582 av. J.-C sur la côte méridionale de la Sicile par des Grecs venus de la cité voisine de Géla, la ville s'impose très vite comme l'une des colonies les plus brillantes et les plus prospères de l'Occident hellénique.

La maison romaine de Casale :

Villa romaine du Casale

La villa romaine du Casale est une villa située près de la ville de Piazza Armerina au sud de la Sicile. Sa construction a débuté à la fin du IIIème siècle. Elle compte une trentaine de pièces décorées de 3 500 m2 de mosaïques. Elle fut occupée jusqu'en 1160 lorsqu'elle fut ravagée par un incendie et disparut sous un glissement de terrain.

Une villa du Bas-Empire

Longtemps attribuée à Maxililien Hercule collègue de Cioclétien dans laTétrarchie : Il est aujourd'hui admis que son commanditaire devait être un personnage proche du pouvoir impérial mais son nom reste inconnu.

Le site fut reconnu en1812 mais il fallut attendre1929 pour mettre au jour la première mosaïque (Les travaux d'Hercule). La fin des restaurations date de 1954.

Villa romana del Casale : http://www.villaromanadelcasale.it/

Piazza Armerina

Piazza Armerina

Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale
Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale
Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale
Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale
Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale
Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale
Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale

Les merveilleuses mosaïqued de la villa romaine du Casale

Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin
Séjour en Sicile en juin

Catania :

Séjour en Sicile en juin

Une ascension d'une partie de l'Etna, environ 3000 mètres :

Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin
Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin

Catania et Etna :

 

 

Fusion et passsion pour le volcan

 

     L'Etna, également appelé Ætna, Etnea, Monte di Catania ou encore Mons Gibel Utlamat, d'où Mongibello (doublet du latin mons et de l'arabe djebel qui veulent dire « montagne »), en sicilien ’a muntagna ou Mungibeddu, est un volcan d'Italie situé en Sicile, à proximité de la ville de Catane, la deuxième ville la plus peuplée de Sicile3. Culminant à 3 330 mètres d'altitude1, il est le plus haut volcan d'Europe après le mont Elbrouz et l'un des plus actifs du monde avec presque cent éruptions au cours du XXe siècle. Sa forte activité éruptive, les coulées de lave très fluides et la proximité de zones densément peuplées ont décidé les volcanologues à l'inclure dans la liste des volcans de la décennie.

Les siciliens ont une passion énorme pour ce volcan, bien que menaçant et proche de la ville ce Catane, deuxième ville de la Silice.

Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.
Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.
Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.

Catane au pied du voscan, ses coulées. en route vers son sommet, bien que souvent inaccessible vu la météo à suivre de près.

Catane Catania

Deuxième ville de Silice

Fontana dell'Amenano Fontana dei Delfini  e teatro Bellini Piazza Bellini Fontana del Eléfante Piazza DuomoFontana dell'Amenano Fontana dei Delfini  e teatro Bellini Piazza Bellini Fontana del Eléfante Piazza DuomoFontana dell'Amenano Fontana dei Delfini  e teatro Bellini Piazza Bellini Fontana del Eléfante Piazza Duomo

Fontana dell'Amenano Fontana dei Delfini e teatro Bellini Piazza Bellini Fontana del Eléfante Piazza Duomo

Le marché aux poissons de CataneLe marché aux poissons de CataneLe marché aux poissons de Catane

Le marché aux poissons de Catane

Syracuse Siracusa

Syracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di DionisioSyracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di DionisioSyracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di Dionisio
Syracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di DionisioSyracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di Dionisio
Syracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di DionisioSyracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di Dionisio

Syracuse Siracusa Teatro Arena e Orecchio di Dionisio

La fontaine de Diane La fontana du Diana Piazza ArchimedeLa fontaine de Diane La fontana du Diana Piazza ArchimedeLa fontaine de Diane La fontana du Diana Piazza Archimede

La fontaine de Diane La fontana du Diana Piazza Archimede

Le centre ville historique de Syracuse Centro histotico di Siracusa

Le centre ville historique de Syracuse Centro histotico di Siracusa

Taormina : Taormine

La ville de Taormina est sans aucun doute un des joyaux siciliens. Certes, le tourisme de masses a modifié le caractère de la ville en la remplissant de centaines de voyageurs qui agitent la vie paisible des 10.000 habitantes de Taormina.

Placé sur une falaise à 200 mètres d’hauteur sur les bords du Mont Tauros, Taormine est un bijou accosté sur une terrasse naturelle. Fondé en 403 av. C par des exilés grecs de l’île de Naxos, l’ancienne colonie de Tauromerion. Rasée par Syracuse, grecque elle même, mais impérialiste, la ville fût reconstruite et adoré par les romains.

Pendant le moyen âge fut capitale, quelques années, de la Sicile Byzantine, puis conquise par les normands en 1078. Avec les normands, Taormine serait une petite ville côtière, mais avec l’avènement du XVIII siècle et les voyages préromantiques des voyageurs allemands, britanniques et français, Taormine devient un lieu de pèlerinage pour poètes et romanciers comme Barlet ou Goethe. L’arrivée du chemin de fer en 1866 depuis Messine c’est le coup d’envoi du tourisme. D’abord de la noblesse et la bourgeoisie, car l’Empereur Allemand Guillerm II fera de la ville son lieu de vacances préférées. Ecrivains comme Truman Capote, Tennessee Williams, Thomas Mann ou Jean Cocteau, comédiens de la taille de Greta Garbo, Cary Grant, Orson Welles ou Rita Hayworth ont séjournée dans ses hôtels et pris des déjeuneurs en surplombant la Méditerranée. Tous, même Dali, le fou génial, ont trouvé l’inspiration le repos et tous ont agrandi la famé et le glamour de Taormina.

Séjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juinSéjour en Sicile en juin

Taormina : lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Taormine

Castelbuono et son château :

    Loin des circuits touristiques habituels, Castelbuono, dans le nord de la Sicile, est une pépite à ne pas négliger. Cette petite ville de 9 500 habitants, située à 15 kilomètres de Cefalù et à une centaine de kilomètres de Palerme, fait partie des "quinze joyaux sertis dans la nature", comme on a l'habitude de surnommer les quinze communes du Parc naturel des Madonies.
Créé en 1989, le parc s'étend sur un vaste territoire de 40 000 hectares de végétation luxuriante, dominé par une chaîne de montagnes, les Madonies, qui culminent à 1 979 mètres au Pizzo Carbonara, le deuxième sommet le plus haut après l'Etna.
 
Le château de CastelbuonoLe château de CastelbuonoLe château de Castelbuono

Le château de Castelbuono

La fontaine de Castelbuono La fontana di Castelbuono

La fontaine de Castelbuono La fontana di Castelbuono

Où se situe Castelbuono ?

Où se situe Castelbuono ?

Séjour en Sicile en juin

Merci à notre guide Giusy

Séjour en Sicile en juin

Merci à notre dévoué chauffeur : Ignacio

Notre groupe

Notre groupe

Sources documentation et liens : Wikipédia articles blog Jean-Pierre

Voir aussi les fontaines de Sicile : articles récents

Les fontaines de Catane Fontane di Catania :

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/06/les-fontaines-de-catane-sicile-fontane-di-catania-sicilia.html

La Fontaine de Diane à Syracuse : La Fontana di Diana a Siracusa :

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/06/la-fontaine-de-diane-a-syracuse.html

La fontaine des Tritons à Monreale La fontana del Tritone a Monreale :

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/06/la-fontana-del-tritone-a-monreale.html;

La fontaine de la Honte, place Pretoria, à Palerme La fontana Pretoria à Palermo :

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/06/la-fontana-pretoria-la-fontaine-de-la-honte-a-palerme.html

Bon voyage !

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans La sicile
commenter cet article