Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 23:28

 

Un séjour à Berlin du 18 au 20 novembre 2016

 

 

 

Un séjour à Berlin en novembre 2016
Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016

Berlin et son histoire :

Berlin est la plus grande ville et la capitale de l'Allemagne

Située dans le nord-est du pays, elle forme un État fédéré à part entière et compte environ 3,5 millions d'habitants. Ses habitants s'appellent les Berlinois. Berlin est la deuxième ville et la septième la plus peuplée de l'Union européenne.L'agglomération de Berlin s'étend sur 3 734 km2 et compte 4,4 millions d'habitants, et la région métropolitaine de Berlin-Brandebourg qui cumule les Länder de Berlin et de Brandebourg regroupe au total près de 6 millions d'habitants.

Fondé au XIIIème siècle, Berlin a été successivement capitale du royaume de Prusse de 1707 à 1871, de l'empire allemand de 1871 à 1918, de la république de Weimar de 1919 à 1933 et du Troisième Reich de 1933 à 1945.

Après 1945 et jusqu'à la chute du Mur de Berlin en 1989, la ville est partagée en quatre secteur d'occupation. Pendant la  Guerre froide, le secteur soviétique de la ville, nommé Berlin-Est est devenu la capitale de la République démocratique allemande (R.D.A.), pendant que  Berlin-Ouest était politiquement rattachée à la République fédérale d'Allemagne (R.F.A.)  devenant ainsi un bastion avancé du "Monde libre" à l'intérieur du Bloc communiste.

Après la chute du mur, Berlin redevint, en 1991, la capitale de l'Allemagne alors réunifiée, et les principales institutions fédérales y emménagèrent en 1999.

Berlin est une ville culturelle et artistique de premier plan. La ville abrite en effet 166 musées, 142 bibliothèques et 60 théâtres.

En 2014, Berlin a accueilli 11,8 millions de visiteurs, dont 4,5 millions de visiteurs étrangers.

La population de Berlin comptait en 2014 :  3 469 849 habitants, dont 2 988 824 habitants de nationalité allemande, 98 659 habitants d'origine turque et 53 304 habitants d'origine polonaise. Beaucoup d'autres nationalités se côtoient dans la capitale ( italienne, bulgare, serbe, kosovares, russe, française : 17.644, américaine, vietnamienne, espagnole, roumaine, britannique...)

La superficie de Berlin est de 891. 85 ha soit 891,85 km2. Par comparaison, celle de Paris est de 105,4 km², soit 8,5 moins grande.

 

 

La Porte de Brandebourg Brandenburger Tor :

La porte de Brandebourg est un monument emblématique de Berlin – un point de repère et un symbole -, avec son histoire vieille de plus de deux cents ans. Autrefois symbole de la ville divisée, elle attirait les visiteurs qui se juchaient sur la plateforme d’observation pour jeter un coup d’œil de l’autre côté du rideau de fer, par delà le no-man’s land qui séparait géographiquement et politiquement l’Est et l’Ouest de Berlin. C’est de cet endroit que, le 12 juin 1987, Ronald Reagan lança cette injonction sévère à l’adresse de son adversaire de la Guerre froide, l’admonestant en ces termes : “M. Gorbatchev, abattez ce mur !” Le discours, prononcé pour les Berlinois de l’Ouest, était audible de l’autre côté de la porte de Brandebourg et faisait écho aux paroles fortes du président von Weizsacker: "La question allemande restera ouverte tant que la porte de Brandebourg restera fermée"

La porte d'entrée, érigée d'après les plans de Carl Gotthard Langhans entre 1788 et 1791, rappelle le Propylée de l'Acropole d'Athènes. Des deux côtés, six colonnes doriques soutiennent le chevêtre de onze mètres divisé par cinq passages.

En 1793, elle fut couronnée par le quadrige conçu par Johann Gottfried Schadow et qui pointe vers l'Est, direction centre-ville. Le Sénat berlinois a décidé en octobre 2002 que la Porte de Brandebourg serait fermée au trafic automobile, aux bus et aux taxis.

La Porte de Brandebourg Brandenburger Tor, symbole de la ville de Berlin

La Porte de Brandebourg Brandenburger Tor, symbole de la ville de Berlin

La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige
La Porte et son quadrige

La Porte et son quadrige

L'Ours, autre symbole de Berlin :

L'ours de Berlin, en allemand Berliner Bär, est le symbole de la ville de Berlin depuis le Moyen Age et figure sur ses armoiries et son drapeau.

Sceau de la ville de Berlin en 1280.

L'ours apparaît pour la première fois en 1280 sur un sceau de la ville de Berlin : deux spécimens encadrent le blason orné de l'aigle des comtes de Brandebourg

 

Un séjour à Berlin en novembre 2016
Les ours de Berlin

Les ours de Berlin

Un séjour à Berlin en novembre 2016

Les United Buddy Bears (ou Les Ours copains et unis ou encore L'Amicale des ours unis en français) constituent une vaste œuvre d’art internationale, créée par des artistes venus de plus de 140 pays. Ces ours, de deux mètres de haut chacun, sont les ambassadeurs d’une coexistence pacifique.

Les United Buddy Bears ont pour mission d’appeler à la tolérance et à l’entente entre les peuples, les cultures et les religions. Chacun d’entre eux représente l’un des pays reconnus par les Nations Unis et a été créé par un artiste en hommage à son pays d’origine. Les différents styles, propres aux artistes qui les ont composés, se combinent joyeusement pour former une vaste œuvre d’art.

Les artistes ont été choisis par les ambassadeurs ou par le ministère de la culture de leur pays. Ils sont pour la plupart venus à Berlin pour y créer leur ours dans un grand atelier et y apposer leur "patte" personnelle. C’est à un véritable tour du monde qu’est convié le visiteur grâce aux Buddy Bears, créations diverses aux couleurs de leur pays d’origine.

Les United Buddy Bear visitent leur ville natale



Après les deux premières expositions à Berlin en 2002 et en 2003, le cercle des United Buddy Bears a entamé sa première tournée mondiale en visitant six villes sur trois continents: Kitzbuehel, Hong Kong, Istanbul, Tokyo, Séoul et Sydney. Après plus de 50 000 milles marins, ce projet international est de retour à Berlin!

Le mur de Berlin : 13 août 1961 - 9 novembre 1989

Le street art du Mur

Le street art du Mur

Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989
Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute :  le 9 novembre 1989

Le Mur, sa construction le 13 août 1961, sa chute : le 9 novembre 1989

Le Musée du Mur de Berlin, Mauermuseum Haus am  Checkpoint Charlie :

Friedrichstrasse 43-45 10969 Berlin-Kreuzberg Tél. : (030) 25 37 25-0

Accès métro. ligne 6 :  Kochstrasse, ligne 2 : Stadtmitte, Autobus : M29

Accès : tous les jours de 9 à 22 heures

L'exposition présente l'histoire des deux parties de la ville, les contradictions qui les opposaient, mais aussi leurs points communs après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La présentation est toujours faite de contrastes : d'un côté les événements à Berlin-Ouest, de l'autre, la situation dans la partie Est aux mêmes dates pendant les différentes périodes : Berlin entièrement détruite, la reconstruction, le blocus de Berlin-Ouest et le Pont aérien, l'appel au monde d'Ernst Reuter 1948 : "Voyez cette ville et comprenez que vous ne devez pas et que vous ne pouvez pas abandonner cette ville et ce peuple".

Le 17 juin 1953: la population se soulève un peu partout en R.D.A., mais l'émeute est réprimée dans le sang par les blindés soviétiques. Les autres parties de l'exposition sont la construction, l'Accord quadripartie, la commémoration du 750ème anniversaire de la ville, la chute du Mur et la réunification de la ville.

Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint
Images d'époque : le Mur et le CheckPoint

Images d'époque : le Mur et le CheckPoint

Le Mur et le système de sécurisation de la frontière de la R.D.A. ceinturant toute la ville de Berlin-Ouest (Statut au 31 juillet 1989) :

Longueur de la ceinture entourant Berlin-Ouest : 155 kilomètres,

dont :

  • Longueur entre Berlin (Ouest) et Berlin (Est) : 43,1 kilomètres
  • Longueur entre Berlin (Ouest) et la RDA : 111,9 kilomètres,
  • Grille métallique : 66,5 kilomètres, Miradors : 302, Bunkers : 20, Pistes pour chiens 259, Fossés faisant obstacles aux véhicules : 105,5 kilomètres, Clôture électrique et signalisation : 127,5 kilomètres, Voie de signalisation entre colonnes : 124 kilomètres.
  • Dimensions de chaque segment du Mur,  Hauteur : 3,30 mètres, largeur : 1,20 mètres, Profondeur à la base : 2,10 mètres, Epaisseur du Mur : 0,2 mètres à la base : 0,1 mètre au sommet, Poids :  2,6 tonnes, matériau : béton armé haute densité.

Fuite réussies : 5075, dont soldats des forces armées : 574, Victimes : 456, Nombre total des victimes à la frontière de la R.D.A. (1948 - 1989), y compris à la frontière entre les deux Allemagnes, la mer Baltique et les autres Etats du bloc de l'Est : 1684.

 

Visite du musée "Story of Berlin" et de l'abri anti-atomique de Berlin : Der Bunker

Le Musée "The Story of Berlin" opte pour une approche ludique du passé de la ville.

"Eine stadt, Eine Geschichte, Eine Ausstellung" "Une ville, Une histoire, Une exposition"

Cette exposition interactive propose un voyage à travers plus de 800 ans d'histoire de la ville, avec 23 salles thématiques, dont chacune est arrangée individuellement et équipée avec des techniques multimédia actuelles.

Un aspect inhabituel de ce musée comporte la visite d'un abri antiatomique d'origine qui pourrait abriter 3.592 personnes encore aujourd'hui.

La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière
La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière

La visite du musée " The Story of Berlin" et du bunker antiatomique Atomschutzbunber par Laura, notre confétencière

Localisation du musée "The Story of Berlin"

Localisation du musée "The Story of Berlin"

Musée "The Story of Berlin" Info + reservierung Web lien : http://www.story-of-berlin.de

Mail : lien info@story-of-berlin.de  Tél. : +49 (30) 887 20 100 Fax. : +49 (30) 887 20 200

 

L'église Sainte-Marie St. Marien-Kirche : la dernière église des débuts de Berlin

 

L'église évangélique Sainte-Marie a été construite durant le premier agrandissement au Moyen-Age de Berlin, après 1250, comme une église communale pour la nouvelle ville.

A côté de la Nikolaikirche reconstruite, des ruines de la Franziskanerklosterkirche et de la chapelle du Heiliggeisthospital, c'est un témoignage architectural significatif du début de l'histoire de la ville. Unique parmi ces ouvrages, l'église Sainte-Marie est utilisée comme église conformément à sa destination initiale.

 

Cette église gothique à trois nefs, édifiée à la fin du XIVème siècle a été remodelée à l'époque baroque, Andreas Schülter devant donner le caractère d'une salle de prêche en intégrant la chaire. La symbolique de la salle gothique céda à des considérations fonctionnelles. Dans le sens d'un retour au gothique, Hermann Blankenstein ordonna finalement entre 1893 et 1894 de vastes travaux qui contribuèrent considérablement à donner à l'église son aspect actuel - par exemple la façade extérieure des bâtiments Sud, la galerie de l'orgue ou le parquet.

La chaire de St.Marienkirche, est l'oeuvre d'Andras Schüter 1703 et son buffet d'orgue de Johann Georg Glume 1723. Ce sont deux chefs-d'oeuvre du style baroque.

L'église est située au pied sud-ouest de la Tour de télévision, un repère facile à voir de loin, se visite t. les j. de 10 à 18 heures.

St. Marienkirche  - L'église Sainte-Marie

St. Marienkirche - L'église Sainte-Marie

La fontaine de Neptune : Neptunbrunnen

Située dans le quartier de Mitte

 Spandauer Str., 10178 Berlin, Allemagne
 
Cette fontaine est entourée de l'église Saint-Marie, de la tour de la télévision, de l'hôtel de ville et de deux statues de bronze représentant Marx et Engels. Elle est emblématique de la splendeur de l'ère wilhelminienne. Elle fut réalisée en 1891 par l'architecte Reinhold Begas. Guillaume II en fit cadeau à la ville par la suite. Le bassin est entouré de quatre nymphes symbolisant le Rhin, l'Elbe, l'Oder et la Vistule.
Elle et actuellement ceinturée de la patinoire du marché de Noël de Mitte.
La fontaine de Neptune, sources internet, cette dernière étant inaccessible avec le marché de Noël en installation
La fontaine de Neptune, sources internet, cette dernière étant inaccessible avec le marché de Noël en installation

La fontaine de Neptune, sources internet, cette dernière étant inaccessible avec le marché de Noël en installation

Unter der Linden :

De magnifiques bâtiments de l'ancien Berlin-Est longent cette majestueuse avenue qui mène à la Porte de Brandebourg.

Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016
La façade du Parlement Parlament

La façade du Parlement Parlament

 

Le Parlement berlinois :

La Chambre des Députés de Berlin est, au coeur de la ville, le lieu où sont prises les décisions les plus importantes des Berlinoises et des Berlinois

L'intérieur du Parlement de Berlin et les explications d'Isabelle, notre guide

L'intérieur du Parlement de Berlin et les explications d'Isabelle, notre guide

Le Bundestag et le Reichstag :

Construit entre 1884 et 1894 pour accueillir le Parlement de l'Empire fondé en 1871, le Reichtag est le symbole des vicissitudes de Berlin. Fantôme silencieux pendant près de soixante ans, il a retrouvé son rôle initial de Parlement depuis la réinstallation en 1999 des institutions gouvernementales de l'Allemagne à Berlin redevenue capitale en 1990.

L'édifice néobaroque fut dessiné par Paul Wallot et financé par les indemnités de guerre versées par la France après la défaite de 1870.

Audace et modernité :

Reconstruit entre 1957 et 1972, emballé par Christo en 1995, le bâtiment n'avait pas recouvré son dôme, perdu durant la guerre.L'architecte britannique Norman Foster le transforma entre 1995 et 1999, le dotant notamment d'une coupole vitrée qui illumine l'horizon berlinois. La salle plénière est éclairée par les 360 miroirs du cône inversé, placé au centre de la coupole.

 

Le Bundestag, à gauche et au centre Le Reichstag, et sa nouvelle coupole à droite :Le Bundestag, à gauche et au centre Le Reichstag, et sa nouvelle coupole à droite :Le Bundestag, à gauche et au centre Le Reichstag, et sa nouvelle coupole à droite :

Le Bundestag, à gauche et au centre Le Reichstag, et sa nouvelle coupole à droite :

 

Visite de Charlottenburg, son château : Schloss Charlottenburg

Charlottenburg est un quartier de la ville de Berlin. Il est situé dans l'arrondissement de Charlottenburg-Wilmersdorf  et célèbre pour son château. 

Résidence d'été des Hollenzollern, famille impériale qui régna du XIV au XIXème siècle sur le Brandebourg et la Prusse, le château de Charlottenburg compte parmi les plus beaux ensembles architecturaux de Berlin. Ses appartements baroques et rococo, entouré de jardins à l'anglaise et à la française, composent un cadre magnifique, doté de plusieurs musées particulièrement intéressants. Trois siècles d'histoire de la cour de Prusse.

Au cours des réformes administratives de 2001, Charlottenburg fusionna avec l'ancien district de Wilmerdorf, formant ainsi le quatrième des 12 nouveaux arrondissements (Bezirke) de la ville.

Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres
Le château de Charlottenburg et ses oeuvres

Le château de Charlottenburg et ses oeuvres

 

Le quartier Saint-Nicolas : Nikolaiviertel

Pour le 750ème anniversaire de Berlin en 1987, les autorités communistes restaurèrent le quartier Saint-Nicolas. Le résultat n'est pas toujours très convaincant, mais il n'est pas désagréable de flâner dans ces ruelles bordées d'anciennes maisons reconstruites à l'identique.

Le quartier de Saint-NicolasLe quartier de Saint-NicolasLe quartier de Saint-Nicolas

Le quartier de Saint-Nicolas

Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016

Un restaurant très agréable dans ce secteur calme. La verrière est magnifique ! Je n'ai pas trouvé le nom de l'artiste verrier créateur de cette merveille, malheureusement.

Marcellino Ristorante Trattoria italienne

Nikolaiviertel / Mitte Poststrasse 28 10178 Berlin Tél. 030/ 24 27 371

Restaurant "Marcellino Ristorante" du quartier Saint-Nicolas MitteRestaurant "Marcellino Ristorante" du quartier Saint-Nicolas MitteRestaurant "Marcellino Ristorante" du quartier Saint-Nicolas Mitte

Restaurant "Marcellino Ristorante" du quartier Saint-Nicolas Mitte

 

La Tour de télévision : Berliner Fernseturm

 

La Fernsehturm, la tour de télévision berlinoise, avec ses 368 mètres de hauteur, est la construction la plus haute, non seulement de la ville, mais aussi de toute l'Allemagne.

La visite de la tour est possible et son restaurant panoramique et tournant à plus de 200 mètres au dessus du niveau du sol est inoubliable ! A faire !

Les transports en commun de Berlin :

S-Bahn : RER berlinois

U-Bahn : Métro Berlinois

U-Bahn, S-Bahn, Tram et tandemU-Bahn, S-Bahn, Tram et tandemU-Bahn, S-Bahn, Tram et tandem
U-Bahn, S-Bahn, Tram et tandemU-Bahn, S-Bahn, Tram et tandemU-Bahn, S-Bahn, Tram et tandem

U-Bahn, S-Bahn, Tram et tandem

Tous les moyen de transports ne sont pas jaunes !

Tous les moyen de transports ne sont pas jaunes !

Et la populaire et mythique Trabant,1958 à 1991, appelée affectueusement Trabi par les berlinois.

L'entreprise d'État VEB Sachsenring Automobilwerk Zwickau, de RDA, fut constructeur des différents modèles de Trabant  :

  • La Trabant P50, premier modèle portant ce nom (produit entre 1958 et 1962) ;
  • La Trabant P60, remplaçante de la P50 (produite entre 1962 et 1965) ;
  • La Trabant 601, modèle emblématique de la marque (produit entre 1964 et 1990) ;
  • La Trabant 1.1, ultime voiture fabriquée par l'entreprise (produite entre 1990 et 1991). Caractéristiques : 700 kg, 125 km/h. L : 3,52 mètres, l : 1,53 mètres, h : 1,42 mètre Moteur à essence de 1 043 cm³, transmission aux roues avant.
     
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin
La Brabant à Berlin

La Brabant à Berlin

Le stade olympique de Berln -  Olympiastadion Berlin :

Ouverture en 1936. Architecte : Werner March

L'Allemagne nazie exploita les jeux olympiques de 1936 à des fins de propagande.

Actuellement, le stade olympique peut accueillir 74.475 spectateurs

Olympiastadion Berlin - Le stade olympique de Berlin

Olympiastadion Berlin - Le stade olympique de Berlin

Berliner Philarmonie Philarmonie de Berlin :

Herbert von Karayan strasse, S-bahn : Postadamer Platz

Berliner Philarmonie, vue extérieure de la grande salle d'auditorium

Berliner Philarmonie, vue extérieure de la grande salle d'auditorium

Le Zoo de Berlin

http://www.zoo-berlin.de/de

Couvrant une superficie de 35 hectares au sud du Grosser Tiergarten , il se trouve à proximité de la gare de Zoologicher Garten.

17.000 animaux ont présents représentant 1511 espèces différentes.

Ouverture du zoo : 1844

Une des entrées du jardin zoologique de Berlin : celle des éléphants

Une des entrées du jardin zoologique de Berlin : celle des éléphants

L'aquarium de Berlin : http://www.aquarium-berlin.de/de

Allez-vous être médusé ?

Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016
Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016
Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016
Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016Un séjour à Berlin en novembre 2016

Kaiser-Wilhelm-Gedächnis-kirsche Eglise du Souvenir :

Depuis 1943, l'église du Souvenir (1895) dresse vers le ciel un clocher mutilé, rappelant la violence des bombardements, dont plus d'un tiers des logements furent détruits.

La nuit, la tour-clocher et la nef de la  nouvelle église, construite en 1961, forment deux prismes de verre bleu éclairés de l'intérieur.

 

Rajouté le 20 décembre :

L'attentat du 19 décembre 2016 à fait 12 morts et 48 blessés sur le marché de Noël de l'église du Souvenir.

Une pensée émue aux familles touchées par cette monstruosité.

Nous étions sur place le 19 novembre dernier.

L'ancienne 'Eglise du Souvenir et son clocher mutilé durant la deuxième Guerre mondialeL'ancienne 'Eglise du Souvenir et son clocher mutilé durant la deuxième Guerre mondialeL'ancienne 'Eglise du Souvenir et son clocher mutilé durant la deuxième Guerre mondiale

L'ancienne 'Eglise du Souvenir et son clocher mutilé durant la deuxième Guerre mondiale

Kaiser-Wilhelm-Gedächnis-kirsche La nouvelle Eglise du Souvenir et ses verrières. Reconstruction en 1961Kaiser-Wilhelm-Gedächnis-kirsche La nouvelle Eglise du Souvenir et ses verrières. Reconstruction en 1961Kaiser-Wilhelm-Gedächnis-kirsche La nouvelle Eglise du Souvenir et ses verrières. Reconstruction en 1961

Kaiser-Wilhelm-Gedächnis-kirsche La nouvelle Eglise du Souvenir et ses verrières. Reconstruction en 1961

Siegessäule -  La Colonne de la Victoire :

Du haut de ses 59 mètres, la Colonne de la Victoire,1864- 1873 ornée des canons pris à l'ennemi, Goldelse veille sur le Tiergarten.

Parée d'or, immortalisée par Wim Wenders dans les "Ailes du Désir", elle commémore les victoires sur le Danemark en 1864, l'Autriche en 1866, et la France en 1871.

 

Du haut de son sommet, un magnifique panorama s'offre au visiteur.

Sources documentations et bibliographie : Musées de Berlin

Site Wikipédia lien  :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Berlin

Site Wikipédia Trabant lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Trabant

Web durschsuchen Wikipédia Trabant :https://de.wikipedia.org/wiki/Trabant

Evangelische Kaiser-wilhelm-Gedächtnii-Kirchengemeinde Lietzenburger Strasse 39 10789 Berlin Telefon : (30) 218 50 23 Mail : info@gedaechtniskirche-berlin.de

Web : http://www.gedaechtniskirche-berlin.de

Berlin en 175 images du 18 au 20 novembre 2016 choisies parmi 3500 photographies.

 

Merci à Isabelle, Nicole et Laura, nos guides et conférencières.

Isabelle : site Berlin to day ! lien :   http://www.berlin-today.de

Nicole : site Berlin on the Go ! lien site :  http://www.berlinonthego.com

Messagerie lien :  NicoleGBryan@gmail.com

"The Story of Berlin" site lien : http://www.story-of-berlin.de

Messagerie Mail lien : info@story-of-berlin.de

Lien  web site conférencières :  https://www.tripadvisor.fr

 

Voir aussi Carnet de voyage aquarelles à Berlin : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/12/carnet-de-voyage-aquarelle-2016-a-berlin.html

 

Bonnes visites ! gut besucht !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires