Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 21:00
Le Parlement de Budapest Paliament

Le Parlement de Budapest Paliament

 

Budapest est la plus grande ville et la capitale de la Hongrie . Elle se situe en aval du coude du Danube (voir 1 en fin d'article) entre le massif de Transdanubie et l'Alföld. Ses habitants sont appelés les Budapestois, budapesti en hongrois.

La ville actuelle est créée en 1873 par la fusion de Buda, alors capitale de la Hongrie, de Pest et d'Obuda.. Elle a pour origine le site d'Aquincum, un point de peuplement celte devenu capitale de la Pannonie inférieure pendant l'époque romaine . Les Magyars arrivent dans la région au IXème siècle. Leur premier point d'implantation est pillé par les Mongols en 1241-1242. La ville est reconstruite et devient l'un des centres de la culture humaniste de la Renaissance au XVème siècle.

Après 150 ans de domination ottomane, elle poursuit son développement et connaît son apogée avec l'épanouissement de l'ère industrielle, aux XVIIIème et XIXème siècle.

 

Après la fusion de 1873 et l'accession de la ville au rang de seconde capitale de l'Autriche-Hongrie, après Vienne, Budapest atteint les proportions et les caractéristiques d'une  capitale et une ville mondiale.

Les quartiers de Budapest :

Un séjour à Budapest

La place des Héros Hősök tere :

La place des Héros, Hősök tere, en hongrois, est une vaste place monumentale de Budapest

Construite pour célébrer les mille ans d'installation des Magyars dans la plaine de Hongrie, elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'aménagement de la place, à partir de 1896, s'inscrit dans une série de grands travaux.

Le musée des Beaux-Arts  occupe le côté nord-ouest de la place.

Le Mücsarnok, galerie d'art, est situé en face du musée des Beaux-Arts.

L'ambassade de Serbie, située au sud, à l'angle avec l'avenue Andrássy, est l'ancienne ambassade yougoslave où Imre Nagy se réfugia en 1956.

Voir article et un lien sur la place des Héros : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/la-place-des-heros-a-budapest-hosok-tere.html

La place des Héros, Hősök tere, le soir

La place des Héros, Hősök tere, le soir

Les Magyars place des HérosLes Magyars place des HérosLes Magyars place des Héros
Les Magyars place des Héros

Les Magyars place des Héros

Le programme du 31 décembre en visite guidée par Zoltan:

Visite de Buda, sa colline et son château

Varrnegyed, le quartier du château

 

Un séjour à BudapestUn séjour à Budapest

Le Palais royal :

Cette énorme pièce montée qui trône sur l'éperon sud de la colline de Buda fut construit sous le règne du roi Sigismond et remanié sous le règne des Habsbourg, n'a en fait pas retrouvé son caractère originel après les bombardements de 1945 qui l'ont réduit en miettes. Le Palais royal abrite la Galerie nationale, la plus grande collection d'art de Hongrie.

Le palais de Budavár ou palais du château de Buda  Budavári Palota souvent traduit en château de Buda  anciennement appelé palais royal : királyi palota en hongrois, est le  château historique des rois de Hongrie  inscrit, conjointement avec Budapest les rives du Danube  le quartier du château et l'avenue Andrássy en 1987 sur la liste du patrimoine de l'UNESCO.

Le Palais royal, ses grilles et le haut du Bastion des Pécheurs Halaszbastya**Le Palais royal, ses grilles et le haut du Bastion des Pécheurs Halaszbastya**Le Palais royal, ses grilles et le haut du Bastion des Pécheurs Halaszbastya**

Le Palais royal, ses grilles et le haut du Bastion des Pécheurs Halaszbastya**

L'église Mathias Matyas-templom **

La fontaine du roi Mathias

La fontaine du roi Mathias

Voir aussi la légende de la fontaine du roi Mathias 1er : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/la-fontaine-a-budapest.html

L'église Mathias et son porche d'entrée côté sud

L'église Mathias et son porche d'entrée côté sud

L'intéreur de l'eglise Mathias. en bas et à gauche,  la reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach dite SissiL'intéreur de l'eglise Mathias. en bas et à gauche,  la reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach dite SissiL'intéreur de l'eglise Mathias. en bas et à gauche,  la reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach dite Sissi
L'intéreur de l'eglise Mathias. en bas et à gauche,  la reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach dite SissiL'intéreur de l'eglise Mathias. en bas et à gauche,  la reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach dite Sissi

L'intéreur de l'eglise Mathias. en bas et à gauche, la reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach dite Sissi

L'église Mathias ou église Notre-Dame de l'Assomption de Budavar.

Elle doit son aspect actuel à l'architecte Frigyes Schulek

Sur la place de la Trinité s'élève l'un des édifices les plus imposants et les plus importants du Château et de Buda, officiellement appelé église Notre-Dame de Buda mais communément désignée sous le nom d'église Mathias.

La reine Élisabeth de Wittelsbach, appelée Sissi, mariée au roi François-Joseph Ier en 1867, fut à la fois impératrice d'Autriche et reine de Hongrie. Adorée par les Hongrois, la reine Sissi est devenue une véritable icône du XXème siècle. Même si elle n'avait pas beaucoup d'influence au niveau politique, c'était un esprit libre qui a inspiré de nombreux réalisateurs et un pays réprimé qui avait besoin d'une certaine liberté d'expression. Les déboires et tribulations du couple étaient suivis de près par une nation enthousiaste et curieuse, ce qui explique le rôle important qu'elle a joué dans le cœur des Hongrois et dans l'histoire en général. Aujourd'hui cette relation à leur reine est toujours visible à travers les divers monuments que les Hongrois lui ont dédiés. Parmi eux l'élégant pont Elisabeth qui relie Buda à Pest, la statue dorée de l'impératrice du côté de Buda, ainsi que de nombreux palais. Le palais Godollo mérite une visite.

 

 

La reine de Hongrie et impératrice d'Autriche appelée Sissi

Carnet de voyage dessins et aquarelles à Budapest

 

 

La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda
La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda

La vue grandiose de Pest depuis le Palais royal de Buda

Le Parlement de Budapest :

Le Parlement hongrois, Parlament ou Országház, est un vaste bâtiment, inauguré au début du XXème siècle, situé sur la rive orientale du Danube côté ancienne Pest.

Depuis 1902, il est le siège de l'Assemblée nationale de la Hongrie et héberge à ce titre les services parlementaires ainsi que la bibliothèque de l'Assemblée Nationale de Hongrie (OGyK). Cet édifice, dont les volumes s'organisent autour du dôme central, possède une façade néo-gothique, mais un plan au sol qui suit des conventions baroques. En 2010,  il s'agit encore du plus grand bâtiment de Hongrie  et d'un des plus grands parlements d'Europe avec une superficie de 18 000 m².

Sa construction s'est échelonnée entre 1885 et 1904. L'architecte néogothique hongrois de l'immense édifice est Imre Steindt (1839- 1902).

 
 
Le Parlement, la nuit du 31 décembre 2016, vue du Danube

Le Parlement, la nuit du 31 décembre 2016, vue du Danube

Détails du Parlement
Détails du Parlement
Détails du Parlement
Détails du Parlement
Détails du Parlement
Détails du Parlement

Détails du Parlement

Statue du prince Rakoczi II devant la face sud du Parlement Carnet de voyage aquarelle et dessins

Statue du prince Rakoczi II devant la face sud du Parlement Carnet de voyage aquarelle et dessins

Le Musée ethnographique,

Le Musée Ethnographique, Néprajzi Múzeum en hongrois, est un musée situé Kossuth Lajos tér, en face du Parlement hongrois 

Ses collections ont pour vocation de favoriser la connaissance des modes de vie traditionnels des populations vivant en Hongrie.

Le musée Ethnohraphique de Budapest

Le musée Ethnohraphique de Budapest

Détails du musée ethnographiqueDétails du musée ethnographique
Détails du musée ethnographiqueDétails du musée ethnographique

Détails du musée ethnographique

Les hallesLes hallesLes halles

Les halles

La basilique Saint-Etienne :

La basilique Saint-Etienne est l'église la plus importante de Hongrie. Elle renferme la relique la plus vénérée du pays : la main droite momifiée d'Etienne 1er, premier roi du pays (997-1038), canonisé en 1081.

Commencée en 1851 par Joszsef Hild, sa construction n'a été achevée qu'en 1905.

Le dôme s'étant effondré en 1868, la structure fut rebâtie dans un style néo-renaissance par Miklos Ybl, l'architecte de l'Opéra.

François-Joseph 1er, en inaugurant la basilique, ne put s'empêcher de lancer des coups d'oeil inquiets vers le dôme.

L'orgue de la basilique Saint-Etienne

L'orgue de la basilique Saint-Etienne

Les Lumières de Budapest sur la basilique Saint-EtienneLes Lumières de Budapest sur la basilique Saint-EtienneLes Lumières de Budapest sur la basilique Saint-Etienne

Les Lumières de Budapest sur la basilique Saint-Etienne

 

Le Mont Gellért Gellért-hegy et la Citadelle de Buda :

Le Mont Gellért, Gellért-hegy en hongrois, majestueux, surplombe la ville de Budapest de ses 235 mètres de hauteur. Il offre l'une des meilleures vues sur Budapest, par beau temps vous pourrez embrasser la capitale hongroise et ses environs ainsi que le Danube qui coule lentement au milieu. N'oubliez pas de prendre une carte pour identifier les différentes parties de Buda et Pest que vous verrez.

La Citadelle, Citadella, était auparavant un fort autrichien construit suite aux révoltes de 1848 afin de contrôler un des points les plus stratégiques de la ville. Aujourd’hui, la citadelle est un centre culturel disposant de musées, de salles d’exposition, un restaurant panoramique et de nombreuses terrasses.

Les bains Gellért, situés en bas de la colline

La statue de la Liberté, Szabadság-szobo, se dresse au sommet du mont Gellért. Il s'agit d'une œuvre de Zsigmond Kisfaludi Strobl qui date de 1947, et elle a été érigée en souvenir de la « Libération » de Budapest par les troupes soviétiques.

La Liberté est symbolisée par une femme gigantesque qui tient une palme à bout de bras. Le piédestal est encadré de de deux autres statues, un «Vainqueur du dragon » symbolisant la lutte contre la destruction et une allégorie du Progrès, représenté par un homme aux lignes dynamiques brandissant un flambeau. C'est l'une des dernières statues de la période communiste qui est encore en place, les autres ont été transportées dans le Memento Park de Budapest.

La Citallelle vue du ciel                            

 

          

Les chemins menant à la Citadelle de Buda et les arbres couverts de givreLes chemins menant à la Citadelle de Buda et les arbres couverts de givreLes chemins menant à la Citadelle de Buda et les arbres couverts de givre

Les chemins menant à la Citadelle de Buda et les arbres couverts de givre

Le pont des Chaines vu de la citadelle de Buda

Le pont des Chaines vu de la citadelle de Buda

La statue de la Liberté

La statue de la Liberté

Qu'en est-il de notre guide Zoldan après notre visite de la Citadelle ? voir à la fin de l''article *

Qu'en est-il de notre guide Zoldan après notre visite de la Citadelle ? voir à la fin de l''article *

L'Opéra national de Budapest :Magyar Állami Operaház

L'Opéra de Budapest, officiellement: l'Opéra d'État hongrois , Magyar Állami Operaház, en hongrois, n'est pas seulement l'un des plus beaux bâtiments de la capitale hongroise, il est également le symbole de la riche culture musicale classique de la Hongrie.
 L'Opéra de Budapest a été conçu par le célèbre architecte Miklós Ybl. Le bâtiment fut construit de 1875 à 1884. Le résultat est d'une très belle qualité artistique, et outre qu'il est l'un des plus beaux édifices de Budapest, l'Opéra peut être comparé au plan artistique (et de la taille) aux grands théâtres lyriques qui furent élevés à cette époque en Europe (Paris, Vienne, Dresde, etc.).

Le XIXème siècle a vu naître une rivalité culturelle entre les villes de Vienne et de Budapest.  Les deux capitales voulaient s'enorgueillir d'avoir le plus bel opéra, celui de Budapest a donc été décoré par les plus grands sculpteurs et peintres de l'époque comme Károly Lotz, Bertalan Székely, Mór Thanm Alajos Strobl. Les solutions techniques étaient révolutionnaires, la scène de l'Opéra de Budapest est la première au monde à avoir des mécanismes hydrauliques (construits par la société viennoise Asphaleia). Il vaut également la peine de jeter un coup d’œil au monumental lustre de trois tonnes qui peut être descendu à l'aide d'un système de poulies, il est protégé comme monument historique.

 

L'entrée de l'Opéra national de HongrieL'entrée de l'Opéra national de HongrieL'entrée de l'Opéra national de Hongrie

L'entrée de l'Opéra national de Hongrie

Un séjour à BudapestUn séjour à Budapest
Un séjour à Budapest

La grande synagogue de Budapest :

La Grande Synagogue de Budapest, Nagy Zsinagóga, en hongrois en ית הכנס הגדול של בודפשט en hébreu ou synagogue de Dohány utca, Dohány utcai zsinagóga en hongrois est une synagogue située dans le quartier d'Erzsébetvaros dans le 7ème arrondissement de Budapest, considérée comme la plus grande d'Europe et la seconde du monde par sa capacité d'accueil de 3500 places et non par sa taille après le Temple Emanu-El à New-York  Elle est la place forte du judaïsme néologue en Europe centrale.

La façade extérieure de la grande synagogue de BudapestLa façade extérieure de la grande synagogue de BudapestLa façade extérieure de la grande synagogue de Budapest

La façade extérieure de la grande synagogue de Budapest

La grande synagogue de BudapestLa grande synagogue de Budapest

La grande synagogue de Budapest

Les bains chauds de Budapest :

On ne peut évidemment  pas évoquer Budapest sans parler de ses célèbres bains.

Thermes Széchenyi, Thermes Királ Lukacs Baths et bien sûr les célèbres bains Gellért 

 

 

 

Les thermes et bains de Budapest sources InternetLes thermes et bains de Budapest sources InternetLes thermes et bains de Budapest sources Internet

Les thermes et bains de Budapest sources Internet

Les ponts de Budapest :

Le Pont des chaînes, Széchenyi Lánchíd, vu du Danube le soir et depuis le palais royal de Buda
Le Pont des chaînes, Széchenyi Lánchíd, vu du Danube le soir et depuis le palais royal de Buda

Le Pont des chaînes, Széchenyi Lánchíd, vu du Danube le soir et depuis le palais royal de Buda

Les ponts de Budapest, le soir du réveillon du 31 décembre 2016Les ponts de Budapest, le soir du réveillon du 31 décembre 2016Les ponts de Budapest, le soir du réveillon du 31 décembre 2016

Les ponts de Budapest, le soir du réveillon du 31 décembre 2016

Voir article du blog Le pont des  Chaînes : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/le-pont-des-chaines-szechenyi-lanchid-a-budapest.html

Les autres ponts seront présentés bientôt...

 

Aquarelle janvier 2017 Le pont des Chaînes vu de Buda

Le Széchenyi lánchíd, Pont des chaînes Széchenyi ou Lánchíd « Pont des chaînes » est un pont suspendu qui enjambe le Danube.

Entrepris de 1839 à 1949 selon le projet du comte István Széchenyi, et terminé en 1849 par l’Écossais Adam Clark d'après les plans de l'Anglais William Tierney Clark, il possède un tablier long de 360 mètres et large de 14,80 mètres supporté par deux tours, un exploit technique pour l'époque. Il fut le premier pont permanent sur la section hongroise du Danube et constitue l'emblème de Budapest.

Les transports à Budapest :

Les tramways de BudapestLes tramways de Budapest

Les tramways de Budapest

La gare de Budapest ouestLa gare de Budapest ouestLa gare de Budapest ouest
La gare de Budapest ouestLa gare de Budapest ouest

La gare de Budapest ouest

La façade le la gare Budapest ouest, le soirLa façade le la gare Budapest ouest, le soir

La façade le la gare Budapest ouest, le soir

Le métropolitain et sa ligne N°1 ouverte en 1896, la première en Europe Occidentale.

Le métropolitain et sa station "Place des Héros" "Hösök tere"Le métropolitain et sa station "Place des Héros" "Hösök tere"
Le métropolitain et sa station "Place des Héros" "Hösök tere"Le métropolitain et sa station "Place des Héros" "Hösök tere"

Le métropolitain et sa station "Place des Héros" "Hösök tere"

Changement de ligne de métropolitain station Deak Ferenc tér Ligne 1 à 3Changement de ligne de métropolitain station Deak Ferenc tér Ligne 1 à 3Changement de ligne de métropolitain station Deak Ferenc tér Ligne 1 à 3

Changement de ligne de métropolitain station Deak Ferenc tér Ligne 1 à 3

Les cars touristiques de Budapest

Les cars touristiques de Budapest

Quelques vues de Budapest réalisées sur le bateau Europa durant le réveillon du 31 décembre 2016

Quelques vues de Budapest réalisées sur le bateau Europa durant le réveillon du 31 décembre 2016

(1) Un mot sur le Danube :

Au fait combien de pays traverse le Danube ?

 

Réponse : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Hongrie, Moldavie, Roumanie, Serbie, Slovaquie et Ukraine soit 10 pays et 4 capitales européennes : Vienne, Bratislava, Belgrade et Budapest.

.

Une des pages du carnet de voyage aquarelles à Budapest : la place des Héros Hősök tere

Une des pages du carnet de voyage aquarelles à Budapest : la place des Héros Hősök tere

Budapest, le 10 janvier 2017. Le Danube est pris dans les glaces !! La navigation est interdite. Nous avons eu chaud !
Budapest, le 10 janvier 2017. Le Danube est pris dans les glaces !! La navigation est interdite. Nous avons eu chaud !
Budapest, le 10 janvier 2017. Le Danube est pris dans les glaces !! La navigation est interdite. Nous avons eu chaud !
Budapest, le 10 janvier 2017. Le Danube est pris dans les glaces !! La navigation est interdite. Nous avons eu chaud !

Budapest, le 10 janvier 2017. Le Danube est pris dans les glaces !! La navigation est interdite. Nous avons eu chaud !

 

Merci à notre guide Zoltán.

Son site,  lien : http://www.z402.com http://guide.z402.com

* Rassurez-vous, il est en pleine forme !!

Sources bibliographiques : Wikipédia et documentation "Petit Futé Budapest", "lonely planet"

Hôtel Marmara Budapest**** : 
Nagy Ignác utca 21, 1055 Hongrie
Tél. : +36 1 501 9100
 
Visit Europe :
 
44, rue Alexandre Dumas 75011 Paris

Tél. : 08 21 00 20 22 Courriel : resa@visiteurope.fr Site :http://www.visiteurope.fr

 

Voir aussi L'article la Place des Héros à Budapest : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/la-place-des-heros-a-budapest-hosok-tere.html

Article : La fontaine du roi Mathias 1er à Buda et sa légende : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/la-fontaine-a-budapest.html

Voir aussi l'article spécifique Le pont des Chaînes : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/le-pont-des-chaines-szechenyi-lanchid-a-budapest.html

 

Bonne visite !

 

Bientôt en ligne :  mon carnet de voyage aquarelles et dessins à Budapest 2016-2017

 

 

Le blason et le plan des quartiers de Budapest

Le blason et le plan des quartiers de Budapest

La place des Héros

La place des Héros

Aquarelles le Parlement, le soir

Aquarelles le Parlement, le soir

Repost 0