Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

11 avril 2022 1 11 /04 /avril /2022 15:05

Voici quelques vues des fontaines de Madrid en mars avril 2022

La fontaine de NeptuneFuente de Neptuno :

Dans la deuxième moitié du xviiie siècle, le roi Charles III entreprend une série de réformes, parmi lesquelles figure la modernisation de la capitale pour la mettre au niveau des autres grandes villes européennes telles que Saint-Pétersbourg ou Paris. Ce plan inclut la création de monuments emblématiques, tels que les fontaines de Neptune et de Cybèle ou la porte d'Alcalá.

Les deux fontaines sont conçues dans le cadre de l'embellissement du Paseo del Prado selon un programme artistique inspiré de la mythologie gréco-romaine.

Le projet de la fontaine, basé sur des ébauches en bois réalisées par Miguel Ximénez, est dessiné en 1777 par l'architecte Ventura Rodríguez, également auteur de la fontaine de Cybèle. Le dessin original de l'œuvre est conservé au Musée municipal de Madrid depuis 1926.

Réalisée en marbre blanc provenant de Montesclaros1, l'œuvre sculpturale est commandée à Juan Pascual de Mena (es), qui l'a commence en 1782. Mais il meurt deux ans plus tard, n'ayant achevé que la figure de Neptune, par ailleurs réalisée en s'éloignant de l'idée de Ventura Rodríguez pour se rapprocher de l'Hercule Farnèse2. Les autres sculptures du monument sont réalisées par José Arias, disciple de Mena, ainsi que par José Rodríguez, Pablo de la Cerda et José Guerra.

Achevée en 1786, la fontaine est alors édifiée sur le cours des Récollets, au niveau de la rue Saint-Jérôme.

La fontaine de Cybeles Plaza de CibelesLa fontaine de Cybeles Plaza de Cibeles

La fontaine de Cybeles Plaza de Cibeles

 
La fontaine de Cibèles :
  • lacibeles1_1401965562.48.jpg
  • lacibeles2_1401965602.863.jpg
Description

La fontaine de Cibeles, construite en 1782, est l'un des emblèmes de la ville. Elle se tient au centre de la place du même nom, entourée par les bâtiments du Palacio de Buenavista (quartier général de l'Armée), du Palacio de Linares ( abritant la Casa de América), du Palacio de Comunicaciones (auparavant siège de la Poste et aujourd'hui la Mairie de Madrid) et de la Banque d’Espagne.

La fontaine représente la déesse romaine Cybèle, symbole de la terre, de l'agriculture et de la fertilité, siégeant sur un char tiré par deux lions, représentant les personnages mythologiques Hippomène et Atalante. La déesse et les lions ont été sculptés dans le marbre et le reste dans la pierre. La sculpture de la déesse est l'œuvre de Francisco Gutiérrez. Les deux lions ont été sculptés par le Français Roberto Michel.

La fontaine n'était pas seulement un monument artistique, mais fut d’une grande utilité  pour les madrilènes dès ses débuts. Elle possédait deux conduites d'eau qui ont fonctionné jusqu'en 1862. L'une approvisionnait les porteurs d'eau officiels qui livraient  de l'eau aux maisons, et l'autre approvisionnait le grand public. Les chevaux s’abreuvaient dans le bassin.

 

Les autres fontaine de Madrid :

 

Les fontaines de Madrid  en mars 2022Les fontaines de Madrid  en mars 2022
Les fontaines de Madrid  en mars 2022Les fontaines de Madrid  en mars 2022

 

Les fontaines de Madrid  en mars 2022
Les fontaines de Madrid  en mars 2022
Les fontaines de Madrid  en mars 2022
En bas, la fontaine de la gare de Madrid
En bas, la fontaine de la gare de Madrid

En bas, la fontaine de la gare de Madrid

Les fontaines de Madrid  en mars 2022
Quelques autres fontaines de la ville de Madrid
Quelques autres fontaines de la ville de MadridQuelques autres fontaines de la ville de MadridQuelques autres fontaines de la ville de Madrid
Quelques autres fontaines de la ville de MadridQuelques autres fontaines de la ville de MadridQuelques autres fontaines de la ville de Madrid

Quelques autres fontaines de la ville de Madrid

Une des fontaines du parc Retiro

La fontaine du jardin botanique royal

La fontaine du jardin botanique royal

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 20:57

 

 

Sources Wikipédia :

Le Palais de Cristal de Madrid est une structure faite de verre et de métal, située dans le parc du Retiro à Madrid.

Il a été construit en 1887 pour accueillir une exposition de la faune et de la flore des Philippines. Son architecte fut Ricardo Velázquez Bosco.

 

Lien Wikipédia : Ricardo Velázquez Bosco (1843 – 1923) est un architecte et

archéologue espagnol. Ses travaux les plus connus sont situés à Madrid, où il a créé des œuvres telles le Palais de cristal, le Palais de Velázquez et l'édifice du Ministère de l'Agriculture.

Il a également dirigé des travaux à la Mosquée-cathédrale de Cordoue.

 

Lien Wikipédia en espagnol : https://es.wikipedia.org/wiki/Ricardo_Vel%C3%A1zquez_Bosco https://es.wikipedia.org/wiki/Ricardo_Vel%C3%A1zquez_Bosco

 

Architecture :

Le Palais de Cristal est construit sur un plan en croix grecque, il est constitué

presque entièrement de verre avec une armature métallique. Sa base est en brique ornée de céramiques. Sa coupole mesure 22 mètres de haut, elle est influencée par les constructions de Joseph Paxton, l'architecte du Crystal Palace.

Le palais a été conçu pour pouvoir être réédifié dans un autre site, il a finalement été remanié sur place dans son apparence d'origine.

Il est fréquemment utilisé pour des expositions artistiques.

Quelques photographies du Palais de Cristal et son plan d'eau en avril 2022 2022Quelques photographies du Palais de Cristal et son plan d'eau en avril 2022 2022
Quelques photographies du Palais de Cristal et son plan d'eau en avril 2022 2022Quelques photographies du Palais de Cristal et son plan d'eau en avril 2022 2022Quelques photographies du Palais de Cristal et son plan d'eau en avril 2022 2022

Quelques photographies du Palais de Cristal et son plan d'eau en avril 2022 2022

Le Palais de Cristal et son plan d'eau

 

Le Palais de Cristal du parc Retiro à Madrid :

Le Palais de Cristal du parc Retiro à Madrid est un exemple emblématique de ce que l'on appelle l'architecture du fer à Madrid. Conçu à l'origine comme une gigantesque serre pour abriter des plantes tropicales à l'occasion de l'Exposition des îles des Philippines de 1887, le bâtiment est aujourd'hui l'un des sièges du Musée Reina Sofía accueillant des expositions temporaires. 

La conception du bâtiment, confiée à l'architecte Ricardo Velázquez Bosco en 1887, s'inspire du Crystal Palace de Hyde Park (Londres), construit par Joseph Paxton en 1851.

Situé au cœur du parc du Retiro, devant un petit lac artificiel bordé de marronniers, l'édifice est une immense structure en fer couverte de grandes planches de verre et ornée de petites frises et décorations en céramique signées Daniel Zuloaga. Sa dernière rénovation intégrale, qui lui a rendu son aspect d'origine, date de 1975.

Quelques images du Palais de Cristal Palacio de CristalQuelques images du Palais de Cristal Palacio de CristalQuelques images du Palais de Cristal Palacio de Cristal
Quelques images du Palais de Cristal Palacio de Cristal

Quelques images du Palais de Cristal Palacio de Cristal

Lien Ricardo Velazquez Bosco 1843-1923 en espagnol :

Velázquez Bosco nació en Burgos, aunque poco después de su nacimiento, su familia se traslada a Madrid debido al trabajo de su padre, funcionario de Hacienda. Allí comenzó sus primeros estudios y en 1863 realizó sus primeros trabajos como dibujante para las obras de restauración de la catedral de León, dirigidas por el arquitecto Matías Laviña. Debido a la muerte de este, fue director de las obras de manera provisional hasta la llegada de Juan Bautista Lázaro. Su trabajo en la Comisión Provincial de Monumentos, que le llevaron a recoger piezas arqueológicas para el recién creado Museo Arqueológico Nacional, le hicieron ser designado como miembro de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando en 1868, continuando sus trabajos de restauración en el yacimiento de Lancia, el panteón real de San Isidoro de León y en el monasterio de San Miguel de Escalada.​

En 1869 participó en un viaje a Oriente en la fragata Arapiles como dibujante. A su regreso se instaló definitivamente en Madrid y trabajó para la revista Museo Español de Antigüedades. En 1875 comenzó a estudiar Arquitectura en la Escuela de Madrid mientras lo compaginaba como profesor de Dibujo en el Conservatorio de Artes y Oficios artísticos, obteniendo el título de arquitecto cuatro años más tarde con grandes calificaciones, que lo llevaron en 1881 a obtener la cátedra de Historia de la Arquitectura y Copia de Conjuntos Arquitectónicos, compitiendo con Manuel Aníbal Álvarez.​

Así pues, Velázquez Bosco se dedicó de pleno a la arquitectura y obtuvo varios encargos del Ministerio de Fomento, organizando la Exposición de Minería en el parque del Retiro en 1883, para lo que construyó el actualmente conocido como palacio de Velázquez. Este éxito le llevó a tener más encargos en la capital española, como la Escuela de Sordomudos y Ciegos o la Escuela de Ingenieros de Minas, llegando a ser uno de los arquitectos más conocidos del momento. En 1886 fue nombrado arquitecto de las Construcciones Civiles de Madrid y se le encarga la restauración del Casón del Buen Retiro tras un fuerte huracán, muy cerca de donde construyó el afamado palacio de Cristal para la Exposición de Filipinas un año después. En 1889 amplió y reformó la antigua facultad de Santiago de Compostela y poco después restauró la catedral de Burgos.​

No obstante, partir de 1891 sus trabajos se centran en Andalucía, cuyos proyectos durante el IV Centenario del Descubrimiento de América le llevaron al monasterio de la Rábida de Huelva. En la ciudad de Córdoba quedó atrapado por el arte hispanomusulmán, dedicando varios años a diversos proyectos, como restauraciones en la Mezquita-catedral y en el Museo de Bellas Artes de Córdoba. En 1910 cuando se encontraba realizando la restauración de la Mezquita de Córdoba, solicitó hacer una excavación donde se habían encontrado el palacio y ciudad de Medina Azahara, construidos por el califa Abd al-Rahman III. Tras los interesantes hallazgos encontrados, realizó un primer viaje a Egipto acompañado por sus alumnos y costeado en su mayoría por él, con el fin de estudiar este tipo de arquitectura y establecer su conexión con los erigidos en España. Al año siguiente, pidió una pensión para la ampliación de estudios en el extranjero y establecer las influencias de la arquitectura del norte de África, con la árabe española. 3​ Con la ayuda otorgada viajó a Egipto, Túnez y Argelia donde visita los monumentos de Alejandría, El Cairo, Kairua y las ruinas de Cartago. Esta expedición sirvió, entre otros aspectos, para establecer la conexión de los elementos externos como: caminos, canteras y acueductos de Valdepuentes, que abastecían la ciudad.​ Ricardo Velázquez dedicó catorce años a las excavaciones y restauraciones del yacimiento de Medina Azahara. Estos hechos le hicieron meritorio del título de Hijo Adoptivo de la ciudad en 1916, así como una calle en su nombre tanto en Córdoba como en Huelva. También actuó en la Alhambra de Granada, recuperando el espacio cuyo proyecto continuó Torres Balbás.2

Obras[editar]

Practicó un historicismo eclecticista de corte academicista que le enfrentó al modernismo. Su estilo se denomina a veces "eclecticismo enfático".

Su obras se caracterizan por un tratamiento rotundo de volúmenes, el empleo de mansarda y el uso de decoración cerámica en las fachadas de sus edificios. Arquitectos como Antonio Palacios, que siguió su tendencia monumentalista, se vieron influidos por su estilo. Desarrolló la mayor parte de su obra en Madrid, en cuya Escuela de Arquitectura dio clase.

Sus obras más importantes son:

Otras obras fueron:

Como restaurador, trabajó en la Mezquita de Córdoba, la Catedral de León, el Monasterio de La Rábida y realizó las primeras excavaciones a Medina Azahara.

 

Lien site touristique : https://www.esmadrid.com/fr/information-touristique/palacio-de-cristal

Adresse : Paseo República de Cuba, 428009 Madrid

Téléphone : (+34) 91 774 10 00
Métro : Estación del Arte (L1), Ibiza (L9), Retiro (L2)
 
Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 20:59

 

Palacio Longoria Madrid

Le Palais Longoria 1902-1904 de l'architecte José Grases Ribra

Le Palais Longoria, Palacio Longoria à Madrid est un édifice art nouveau, style Modernism, Modernista espagnol, construit pour le banquier Javier Gonzàlez Langorio de 1902 à 1904 par l'architecte José Grases Riera.

José Grases Riera était un architecte espagnol de Barcelone. Né à Barcelone, Grases est diplômé de l'école d'architecture de Barcelone en 1878 et s'installe à Madrid peu de temps après.

 

José Grases Riera, un disciple d'Antoni Gaudi, a aussi dessiné le Monument à Alphonso XII à Madrid :

 

Le Palais
Le Palais Le Palais Le Palais

Le Palais

Les ferronneries du Palais :

 

Les ferronneries du Palais LangoriaLes ferronneries du Palais LangoriaLes ferronneries du Palais Langoria
Les ferronneries du Palais LangoriaLes ferronneries du Palais Langoria
Les ferronneries du Palais LangoriaLes ferronneries du Palais LangoriaLes ferronneries du Palais Langoria

Les ferronneries du Palais Langoria

 

Photographie ancienne

Palacio Longoria
Sources Wikipédia
 
 
Ir a la navegaciónIr a la búsqueda
Palacio Longoria
Bien de Interés Cultural (1996)
Palacio Longoria (Madrid) 16.jpg
Fachada del Palacio Longoria
Localización
País España
Ubicación Madrid (España)
Dirección calle de Fernando VI (4)
Coordenadas 40°25′31″N 3°41′48″O
Información general
Usos Residencial (1904-1946)
Sede de la 
SGAE (desde 1950)
Estilo Modernista
Declaración 24 de octubre de 1996
Código RI-51-0009569
Inicio 1902
Finalización 1904
Construcción 1904
Inauguración 1904
Propietario SGAE
Ocupante Sociedad General de Autores y Editores
Plantas Tres
Diseño y construcción
Arquitecto José Grases Riera
Otros Cúpula de Maumejean.

El palacio de don Javier González-Longoria, más conocido como palacio Longoria, es un palacio modernista español del siglo XX construido en el distrito Centro de Madrid, en la confluencia de las calles Fernando VI y Pelayo. En la actualidad es la sede de la SGAE (Sociedad General de Autores y Editores).

Historia :[editar]

Es obra del arquitecto José Grases Riera quien de 1902 a 1904 construyó este palacio con una libertad absoluta de diseño convirtiéndolo en el ejemplo más importante del movimiento modernista en Madrid.1​ Fue construido por encargo del financiero Javier González Longoria. Entre sus elementos más singulares destacan: la escalera imperial circular, coronada por una cúpula, cuya vidriera es obra de la Casa Maumejean, los dos miradores del patio, que apoyan sobre columnas con forma de palmera.

 
Cúpula del Palacio, de la Casa Maumejean.

En 1912 el edificio fue comprado por la Compañía Dental Española por 500.000 pesetas, como residencia para su presidente. El arquitecto Francisco García Nava realizó la reforma necesaria para albergar tanto las oficinas de la empresa como la residencia de su presidente.1​ En 1946, los herederos vendieron el inmueble a Construcciones Civiles, que volvió a reformar el palacio. Cuatro años más tarde lo adquiere la Sociedad General de Autores de España (SGAE) por poco menos de cinco millones de pesetas.2

Ha sufrido dos reformas de importancia: la del arquitecto Francisco García Nava y en la década de 1950 la del arquitecto Carlos Arniches Moltó, transformación encargada por la SGAE. Además se ha realizado una rehabilitación integral de los interiores y una restauración de la fachada —muy deteriorada en ese momento— en el año 1992, obra del arquitecto Santiago Fajardo y la colaboración de la arquitecta Ángeles Hernández-Rubio Muñoyerro.3

En 2009 se anunció que la SGAE trasladaría su sede al palacio del Infante Don Luis, en Boadilla del Monte; este movimiento no tuvo lugar debido a que una sentencia judicial anuló la cesión de setenta y cinco años hecha por el Ayuntamiento de dicha localidad al atentar el proyecto de la SGAE contra los valores del palacio, que está declarado Bien de Interés Cultural.

Referencias[editar]

  1. ↑ Saltar a:a b Dirección General de Patrimonio Cultural de la Comunidad de Madrid (2015). «¡Bienvenidos a palacio! Palacio de don Javier González-Longoria Archivado desde el original el 3 de marzo de 2016. Consultado el 21 de febrero de 2016.
  2.  Montoliú, Pedro (5 de noviembre de 2013). «El palacio de la SGAE: la joya modernista de Madrid»madridiario.es. Consultado el 21 de febrero de 2016. «Cuatro años después, sin embargo, el conjunto de edificios fue adquirido por la Sociedad General de Autores de España, como se llamaba entonces la entidad que presidía el maestro Jacinto Guerrero. La firma de la escritura se hizo el 8 de marzo de 1950 y se pagó por ambos inmuebles 4.975.000 pesetas.»
  3.  MonumentaMadrid. «Edificios históricos. Sociedad General de Autores (Ref.: 01402)». Consultado el 21 de febrero de 2016.
L'intérieur du Palais Longoria Source WikipédiaL'intérieur du Palais Longoria Source Wikipédia
L'intérieur du Palais Longoria Source Wikipédia

L'intérieur du Palais Longoria Source Wikipédia

Les plans du palais

Voir aussi autres articles du blog sur l'art nouveau en France et en Europe :

En France :

Voir Le circuit Hector Guimard à Paris en en banlieue parisienne : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Circuit_Hector_Guimard_Paris_16eme_metros_parisiens-6010355.html

Le Castel Béranger  à Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-r-imgp8248-ro-41870982.html

Le Castel Béranger à Paris album : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/album-1433713.html

L'Hôtel Mezzara à Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2015/12/l-hotel-mezzara-a-paris.html

Et si l'Hôtel Mezzara devenait musée ? : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/10/si-l-hotel-mezzara-a-paris-devenait-musee.html

La Villa Berthe dite la Hublotière au Vésnet (Yvelines) : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/La_Hublotiere_villa_Guimard_au_Vesinet-1387994.html

La Hublotière au Vésinet : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/08/quelques-images-de-visite-a-la-villa-berthe-dite-la-hublotiere-au-vesinet.html

Voir aussi le circuit Jules Lavirotte à Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/02/le-circuit-jules-lavirotte-a-paris.html

Voir aussi L'immeuble art nouveau "Les Chardons" à Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-l-immeuble-les-chardons-a-passy-116210735.html

Les façades des immeubles Jules Lavirotte à Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-fa-ades-jules-lavirotte-a-paris-115755311.html

L'art nouveau à Nancy l'Ecole de Nancy : 

Une visite au CCI Meurthe et Moselle : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/07/une-visite-a-nancy-au-c.c.i.meurthe-et-moselle-et-ses-vitraux-de-jacques-gruber.html

La brasserie Excelsior : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/07/la-brasserie-excelsior-a-nancy.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/album-1440176.html

A l'étranger :

A Vienne et sa région proche : le circuit Secession

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/10/le-circuit-art-nouveau-dit-secession-a-vienne-autriche.html

En Allemagne :

Darmstadt : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/07/une-visite-a-darmstadt-en-allemagne.html

Bad Nauheim : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/07/visite-de-bad.html

Manheim et son château d'eau : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/07/manheim-wasserturm-le-chateau-d-eau-de-manheim.html

Espagne :

Barcelone  album : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/album-1445300.html

Belgique :

Bruxelles : art nouveau et BD album http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/album-1445300.html

Italie, Sicile :

Circuit stile Liberty à Palerme en Sicile : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/04/le-circuit-liberty-a-palerme-en-avri-2019.html

 

Voir aussi classé TopArticles par Overblog : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/top

Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 19:11

 

Le passage du Commerce à Madrid Pasaje del Comercio Madrid


Dans le deuxième tiers du XIXe siècle, les passages dits commerciaux ont prospéré à Madrid, suivant la lignée de ceux construits dans d’autres capitales européennes.

Il s’agissait de galeries ouvertes à l’intérieur d’un bloc de bâtiments, qui reliaient deux rues, où se trouvaient des boutiques de luxe et des cafés pour un public sélectionné.
Mais, contrairement à ce qui s’est passé à Paris ou à Londres, où ce modèle économique s’est rapidement consolidé, dans notre ville ce fut un échec retentissant, en l’absence d’une tradition consumériste, comparable à celle de ces villes.

 


C’est le cas du Pasaje del Comercio, situé entre les rues de La Montera, à la hauteur du numéro 33, et les Tres Cruces. Il était également connu sous le nom de Pasaje de Murga, en mémoire du financier Mateo Murga, qui l’a fondé en 1845.

Un an seulement après son ouverture, l’entreprise propriétaire a dû abandonner le projet. Et, bien qu’il y ait eu des tentatives ultérieures de relance, aucune d’entre elles n’a eu le succès escompté, du moins pendant longtemps
.



Malgré tout, le passage est toujours ouvert, bien que ses installations n’aient rien à voir avec les primitifs. Les transformations introduites au fil du temps ont non seulement modifié la physionomie architecturale d’origine, mais aussi l’approche commerciale, puisque les établissements luxueux du début ont cédé la place à des magasins plus populaires et urgents, tels que le typique « Buy Gold ».

Description :
Le Pasaje del Comercio (ou Pasage, comme il est dit sur la plaque d’identification, installé à l’accès à la

Calle de la Montera) a été conçu par l’architecte Juan Esteban Puerta, qui a profité d’un ancien passage configuré par le bas des cours intérieures de plusieurs maisons.

Il a été formé par deux galeries courant avec des arcs en plein cintre, élevés des deux côtés d’un patio extérieur, de plan rectangulaire, dans les mezzanines desquels étaient disposées les boutiques et les cafés.

Au fil des ans, des plantes ont été ajoutées à ces galeries, jusqu’à ce que la conception initiale soit complètement déformée.


 



Dans tous les cas, il constitue un espace unique, qui conserve encore une certaine saveur du XIXe siècle, appréciable, principalement, dans la décoration extérieure, à base de frettes, de couronnes de laurier et d’autres motifs végétaux, et dans la forge de ses balcons et portes.

Ce n’était pas le seul passage commercial de l’époque, mais c’était le seul qui ait réussi à survivre, avec le célèbre passage Matheu (1843-1847) de la rue d’Espoz y Mina, dont nous parlerons à une autre occasion, converti aujourd’hui en un quartier animé de bars et de restaurants.

Pire chance, le Passage de l’Iris (1847), entre la rue d’Alcalá et la Carrera de San Jerónimo, et la Galerie de San Felipe, sur la Plaza de Herradores.

Le passage du Commerce à Madrid Pasaje del Comercio Madrid
Le passage du Commerce à Madrid Pasaje del Comercio MadridLe passage du Commerce à Madrid Pasaje del Comercio MadridLe passage du Commerce à Madrid Pasaje del Comercio Madrid
El Pasaje del Comercio
 


En el segundo tercio del siglo XIX, florecieron en Madrid los llamados pasajes comerciales, siguiendo la línea de los construidos en otras capitales europeas.

Eran galerías abiertas en el interior de una manzana de edificios, que comunicaban dos calles, donde tenían su sede tiendas de lujo y cafés destinados a un público selecto.

Pero, a diferencia de lo ocurrido en París o Londres, donde este modelo de negocio se consolidó rápidamente, en nuestra ciudad constituyó un sonoro fracaso, ante la ausencia de una tradición consumista, equiparable a la de aquellas urbes.

Éste es el caso del Pasaje del Comercio, situado entre las calles de la Montera, a la altura del número 33, y de las Tres Cruces. También era conocido como Pasaje de Murga, en recuerdo del financiero Mateo Murga, quien lo fundó en 1845.

Tan sólo un año después de su apertura, la compañía propietaria tuvo que abandonar el proyecto. Y, aunque hubo intentos posteriores de relanzamiento, ninguno de ellos tuvo el éxito esperado, al menos de forma prolongada.



Pese a todo, el pasaje todavía sigue abierto, si bien sus instalaciones nada tienen que ver con las primitivas. Las transformaciones introducidas a lo largo del tiempo no sólo han alterado la fisonomía arquitectónica original, sino también el planteamiento comercial, pues los lujosos establecimientos del principio han dejado paso a tiendas más populares y de urgencia, como los típicos "Compro Oro".

Descripción

El Pasaje del Comercio (o Pasage, como reza en la placa identificativa, instalada en el acceso de la Calle de la Montera) fue proyectado por el arquitecto Juan Esteban Puerta, quien aprovechó un antiguo pasadizo configurado por los fondos de los patios interiores de varias casas.

Estaba formado por dos galerías corridas con arcos de medio punto, levantadas a ambos lados de un patio al aire libre, de planta rectangular, en cuyos entresuelos estaban dispuestas las tiendas y cafeterías.

Con el paso de los años, se han ido añadiendo plantas a estas galerías, hasta desvirtuar por completo el diseño inicial.



En cualquier caso, constituye un espacio singular, que todavía conserva un cierto sabor decimonónico, apreciable, principalmente, en la decoración exterior, a base de grecas, coronas de laurel y otros motivos vegetales, y en la forja de sus balcones y puertas.

No fue el único pasaje comercial de la época, pero sí el único que ha conseguido sobrevivir, junto con el célebre Pasaje de Matheu (1843-1847) de la Calle de Espoz y Mina, del que hablaremos en otra ocasión, reconvertido hoy día en una concurrida zona de bares y restaurantes.

Peor suerte corrieron el Pasaje del Iris (1847), entre la Calle de Alcalá y la Carrera de San Jerónimo, y la Galería de San Felipe, en la Plaza de Herradores.

 


 

 

 

 

Pasaje del Comercio, Passage du Commerce à Madrid, est situé entre les rues de La Montera, à la hauteur du numéro 33, et les Tres Cruces. Ancien nom : Pasaje de Murga, en mémoire du financier Mateo Murga, qui l’a fondé en 1845.

Visite du 1er avril 2022

Autres articles sur "mon"passage" parisien :

Le passage du Grand Cerf à Paris en 2018 : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/11/le-passage-du-grand-cerf-a-paris-en-novembre-2018.html

Le dernier passage ou la dernière galerie visités à l'étranger : La grande galerie Umberto 1 à Naples, une des plus grande d'Europe :

La grande galerie Umberto I à Naples : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/10/la-galerie-umberto-ier-a-naples.html

 

Bonne visite !

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 07:21

 

du 19 au 27 mars 2022

Centre Georges Brassens au Mesnil-le-Roi, Yvelines

Vernissage du 19 mars 2022 à 11 heures

 

Biennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges BrassensBiennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges Brassens

 

Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022  avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin,  Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022  avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin,  Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022  avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin,  Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et
Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022  avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin,  Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022  avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin,  Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022  avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin,  Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et

Les discours de l'inauguration de la Biennale 2022 avec M; Le Maire Serge Caséris, Madame la Députée Gaëlle Braun Pivet, Mme la Président Marion Morin, Marie-Odile Colatrella, conseillère Municipale de Maisons-Laffiitte, Les Invités d'Honneur Annie Lacour et Didier Piketty, Nathalie Verger et François Mounier, Vice-Présidents. et

L'exposition :

Biennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges BrassensBiennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges BrassensBiennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges Brassens
Biennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges BrassensBiennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges Brassens
Biennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges BrassensBiennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges BrassensBiennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi au Centre Georges Brassens

Les œuvres de Béatrice Morel "Je t'attends I, II et III" aquarelles technique humide sur humide

au premier plan une œuvre de notre Invité d'Honneur Annie Lacour

 

 

Portrait d'(un sculpteur de la Biennale 2022

Lionel Epèche "Couleur d'Afrique" terre cuite patinée

Une des œuvres d'Annie Lacour, invitée d'Honneur scultpure, devant quelques œuvres de Didier Piketty invité d'Honneur peinture

La salle des invités d'Honneur et leurs oeuvresLa salle des invités d'Honneur et leurs oeuvres
La salle des invités d'Honneur et leurs oeuvresLa salle des invités d'Honneur et leurs oeuvres

La salle des invités d'Honneur et leurs oeuvres

Lionel Epèche Equilibre Terre faîence patinée

Quielques oeuvres présentées par les artistesQuielques oeuvres présentées par les artistes
Quielques oeuvres présentées par les artistesQuielques oeuvres présentées par les artistesQuielques oeuvres présentées par les artistes

Quielques oeuvres présentées par les artistes

Quelques artistes exposants le 23 mars 2022Quelques artistes exposants le 23 mars 2022
Quelques artistes exposants le 23 mars 2022
Quelques artistes exposants le 23 mars 2022Quelques artistes exposants le 23 mars 2022

Quelques artistes exposants le 23 mars 2022

Alain Sobkow devant "Crue 1 et 2" Prix de la ville de Maisons-Laffitte

Invitée d'Honneur 2000

2 œuvres sculpture :

 

 

 

Laurence Goudeau  à gauche

et Sylvia Loussuarn,à droite

artistes sculpteurs

Prix Peinture ville du Mesnil-le-Roi : Rita Lecat "Bateau Fantôme I, II et III", technique mixte

Prix Peinture ville du Mesnil-le-Roi : Rita Lecat "Bateau Fantôme I, II et III", technique mixte

Prix sculpture du CAMLR : Marie Wermuth présentant 3 bronzes Chake, Anouk et Cleo

Prix sculpture du CAMLR : Marie Wermuth présentant 3 bronzes Chake, Anouk et Cleo

Pot de clôture de la Biennale 2022 : 27 mars 2022

 

Prix du Public adultes et écoles :

Prix du Public : Pyzid Witold et Prix des Ecoles : Béatrice Morel

Sur le quai Encres de Pyzik Witold

Béatrice Morel aquarelles Je t'attends I, II et III

Prix du Public adultes et Prix des Ecoles du Mesnil-le-Roi
Prix du Public adultes et Prix des Ecoles du Mesnil-le-Roi

Prix du Public adultes et Prix des Ecoles du Mesnil-le-Roi

Adélaïde Leferme "Ponant et Levant" Technique mixte, sources A.L.

Adélaïde Leferme "Ponant et Levant" Technique mixte, sources A.L.

Sylvia Loussouram Et Mamba Sculpture Papier

Le Centre Georges Brassens près de la mairie du Mesnil-le-Roi au printemps
Le Centre Georges Brassens près de la mairie du Mesnil-le-Roi au printempsLe Centre Georges Brassens près de la mairie du Mesnil-le-Roi au printemps

Le Centre Georges Brassens près de la mairie du Mesnil-le-Roi au printemps

 

Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens
Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens
Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens
Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens
Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens
Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens

Le catalogue de l'exposition Couleur & Forme 2022 au Centre Centre Brassens

Bilan des œuvres exposées à la Biennale 2022 Couleur & Forme Le Mesnil-le-Roi :

(à confimer)

- Invité d'Honneur Sculpture Annie Lacour :  15 sculptures et 5 encres lavis et acryliques noires,

- Invité d'Honneur Peinture Didier Piketty : 26 peintures, huiles sur toile,

- Peintres et sculpteurs exposants à la Biennale 2022 :

- 6 sculpteurs présentant 17 sculptures,

- 36 peintres ou artisans d'Art présentant 82 peintures, fusing, émaux et autres techniques mixtes.

soit 145 œuvres au total

Venez nombreux !

Une œuvre de Sylvia Loussouarn

 

 

 

Au Centre Georges Brassens

Merci aux personnes qui ont aidé à l'installation de la Biennale 2022 :

Aurore, Didier, Constance, Béatrice, Ingrid, Nathalie, William et Jean-Pierre

et aux bénévoles qui ont réalisé la visite des écoles du Mesnil-le-Roi le matin de l'exposition : mardi, jeudi et vendredi

Ingrid et ses amis

La dernière exposition Photographie au Centre Georges Brassens Le Mesnil-le-Roi : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2022/03/regards-multiples-expo-photo-au-mesnil-le-roi.html

D'autres articles sur les exposition du Mesnil-le-Roi :

Les Ateliers du Mesnil exposition 2018 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/06/les-ateliers-du-midi-2018-au-mesil-le-roi.html

Les Ateliers du Mesnil exposition 2019 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/05/les-ateliers-du-mesnil-2019.html

La Biennale 2017 Couleur & Forme exposition : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/03/biennale-2017-couleur-forme-le-menil-le-roi.htmls

La Biennale 2019 Couleur & Forme exposition : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/03/biennale-2019-couleur-forme-le-mesnil-le-roi.html

 

"Exception'Elles" une exposition à la bibliothèque municipale  Emile Littré au Mesnil-le-Roi : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/02/exception-elles-les-grandes-figures-du-feminisme.html

Carnet de voyage aquarelles et dessins au Mesnil-le-Roi : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/06/carnet-de-voyage-aquarelles-au-mesnil-le-roi.html

"Camille Claudel et la Petite Châtelaine, sa fille adoptive", causerie conférence de Jean-Pierre à la bibliothèque municipale Emile Littré au Mesnil-le-Roi en avril 2019 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/02/camille-claudel-et-la-petite-chatelaine-sa-fille-adoptive.html

La fête de la Musique au Mesnil-le-Roi en juin 2019 : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/06/la-bibliotheque-emile-litttre-au-mesnil-recoit-la-fete-de-la-musique-2019.html

Autour de l'église Saint-Vincent au Mesnil-le-Roi en 2016 : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/11/exposition-artistique-au-mesnil-le-roi-autour-de-saint-vincent.html: exposition artistique de 

Article : Les carrières du Mesnil-le-Roi : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/05/les-carrieres-du-menil-le-roi.html

Top Articles du blog de Jean-Pierre : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/top

Les 135 expositions de l'artiste et sa liste, ses carnets de voyages : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_expositions_de_lartiste_The_exhibitions_of_the_artist-1296608.html

Autre article sur la ville du Mesnil-le-Roi : Le sanatorium Source Les Petites écuries  https://www.gites-lespetitesecuries.fr/2018/11/10/le-sanatorium-de-mesnil-le-roi-h%C3%B4pital-militaire-durant-la-guerre-de-14-18/

Le Club Artistique du Mesnil-le-Roi,

10, rue des Grands Champs, 78600 Le Mesnil-le-Roi,

Ateliers et stages : Arts Plastiques, Peinte à l'huile/acrylique/Pastel/Aquarelle/ ModèleVivant/Peinture sur Porcelaine/Dessin/Perspectives.

Courriel : clubartmesnilleroi@gmail.com

Site lien : http://www;clubartistiquedumesnil.fr

 

Prochaine exposition au Mesnil-le-Roi :

 

Les Ateliers du Mesnil

 

du 14 au 22 mai 2022

 

dernier jour :

 

Les Peintres dans les rues

22 mai 2022

de 9 à 18 H

 

 

Les cours et les stages du Club Artistique du Mesnil-le-Roi 2021-2022
Les cours et les stages du Club Artistique du Mesnil-le-Roi 2021-2022

Les cours et les stages du Club Artistique du Mesnil-le-Roi 2021-2022

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 07:37

Avec l'association Houilles accueille le vendredi 11 mars 2022

 

Un Paris insolite  :

Passées les grilles des Pavillons de Bercy, oubliez le quotidien. Ce lieu insolite, aussi connu sous le nom de Musée des Arts Forains, vous invite à sortir des sentiers battus. Vous y découvrirez une collection unique d’objets du spectacle des XIXème et XXème siècles. Une escapade hors du temps autour des thèmes des cabinets de curiosités, du carnaval, des jardins extraordinaires et de la fête foraine de la Belle Époque.

 

Où se situe le musée des Art Forains à Bercy Viillage ?

Merci à notre guide conférencière du jour :

Quelques images de cette visite :

Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème

 

Configuration des lieux - Scénographie :

Le musée est à peu de distance du parc de Bercy et du centre commercial Bercy Village. Il est desservi en métro par l'arrêt Cour Emilion sur la ligne 14 du métro de Paris. Le musée occupe plusieurs des pavillons de pierre aux toits pentus construits pour les anciens entrepôts de Bercy. Ces bâtiments forment un ensemble rectangulaire entouré par l'avenue des Terroirs de France, la rue Baron-Le-Roy, la rue-des-pirogues-de-Bercy et la rue Lheureux. L'entrée principale se trouve au n°53 de l'avenue des Terroirs-de-France.

Les collections :

Le Musée des arts forains présente la seule exposition d’éléments d'art forain privée ouverte au public en France. Composé de deux parties, l’exposition temporaire et l’exposition permanente, le musée abrite :

  • 14 manèges et autres attractions foraines,
  • 16 boutiques foraines et attractions restaurées,
  • 18 ensembles d'œuvres historiques,
  • 1522 œuvres indépendantes qui constituent le musée des écoles européennes.

 

 

 

 

Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème
Le musée des Arts Forains à Paris XIIèmeLe musée des Arts Forains à Paris XIIème

 

 

Documentations du musée de l'Art Forain
Documentations du musée de l'Art Forain
Documentations du musée de l'Art Forain
Documentations du musée de l'Art Forain

Documentations du musée de l'Art Forain

Musée des Arts Forains :  adresse et renseignements

53, avenue des terroirs de France,

75012 Paris

Tél. : 01 43 40 16 22

 

 

Courriel : infos@pavillons-de-bercy.com

Site lien Musée des Arts Forains : http://www.arts-forains.com

Transports : Métro Ligne 14 Cour Saint-Emilion

Merci à Diane, notre conférencière

Merci à l'association Houilles accueille

 

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 21:06

 

du 5 au 13 mars 2022

 

Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi

 

 

Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi

 

Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi

 

Regards multiples Expo Photo au Mesnil-le-RoiRegards multiples Expo Photo au Mesnil-le-Roi
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition
Le catalogue de l'exposition

Le catalogue de l'exposition

Portrait à l'aquarelle : le photographe Robert Korkos

Bonne visite !

Centre Georges Brassens, 100, rue Jules Rein, 78600 Le Mesnil-le-Roi

du 5 au 13 mars 2022

***

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 10:31

Ivan Abramovitch Morozov  par Valentin Sérov  1910 tempera sur carton  63 x 77 cm

Moscou galerie Trétiakov

Visite de la Collection Morozov Icônes de l'art moderne, à la Fondation Louis Vuitton, Paris Bois de Boulogne, XVIème arrondissement :

 

L'entrée de la collection Morozov

Portraits de famille :

 

Arséni Morozov 1874-1908, benjamin des MorozovArséni Morozov 1874-1908, benjamin des Morozov
Arséni Morozov 1874-1908, benjamin des Morozov

Arséni Morozov 1874-1908, benjamin des Morozov

Les galeries de peintres français

:                                                                                                                                                                                                                                  Auguste Renoir 

                                  Auguste Renoir "Dans le jardin. Sous la tonnelle du jardin de la Galette", 1875,

huile sur toile 81 x 65 cm, Moscou, Musée Pouchkine

                   Edgar Degas "La Chanteuse en vert", vers 1884, pastel sur papier Vergé bleu clair, 60.3 x 46.4 cm, New-York, The Métropolitain, Museum of Art  Oeuvre non exposée, malheureusement.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

 

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation VuittonLa collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation VuittonLa collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation VuittonLa collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

Pablo Picasso "Les deux Saltimbanques" 1901

huile sur toile, 73 x 60 cm, Musée Pouchkine, Moscou

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
Les oeuvres de incent Van Gogh
Les oeuvres de incent Van Gogh

Les oeuvres de incent Van Gogh

Paul Gauguin, Café à Arles

Le nu à l'exposition Morozov :

 

Camille Claudel  et Auguste Rodin à la collection Morozov

 

 

 

2 œuvres de Camille Claudel : L'Abandon et L'Implorante

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

Pierre Bonnard à l'exposition :

 

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

Le Baiser d'Auguste Rodin

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

 

Maurice Denis à l'exposition :

 

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

Les sculptures dans la salle Maurice Denis :

 

La famille Morozov :

Chronologie de la famille Morozov et portrait de famille de Mikhail A. Morozov
Chronologie de la famille Morozov et portrait de famille de Mikhail A. Morozov
Chronologie de la famille Morozov et portrait de famille de Mikhail A. Morozov

Chronologie de la famille Morozov et portrait de famille de Mikhail A. Morozov

Documentation de la collection :

 

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

Le bâtiment

 

 

Quelques chiffres de l'édifice de la Fondation Louis Vuitton :

 . 11 galeries d'exposition,

 . 11.000 m2 de surfaces développées,

 . Longueur : 154 mètres,

 . Hauteur : 46 mètres,

 . Nombre de voiles de verre : 12,

 . Surface de voiles : 13.500 m2,

 . Constituant des voiles : 3.600 panneaux de voiles,

 . Nombre de panneaux de Ductal : 19.000,

 . Masse d'acier : 15.000 tonnes,

 . Masse de béton : 11.000 tonnes, soit 45.000 m3.

 

La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton
La collection Morosov Icones de l'art moderne à la Fondation Vuitton

Sources iconographiques : photographies Jean-Pierre K et Connaissances des arts hors-série La Collection Morozov, Icônes de l'Art moderne, Fondatiion Louis Vuitton Guide Pratique

Fondation Louis Vuitton :

8, avenue du Mahatma Gandhi

75116 Paris - Bois de Boulogne

Ouverture de l'exposition :  10 à 20 heures du lundi ou jeudi, 10 à 23 heures le vendredi, 9 à 21 heures les samedi et dimanche et tous les jours pendant les vacances scolaires, 23 heures le vendredi, fermé le 25 décembre 2021.

Tél. : 01 40 69 96 00

Site Fondation Louis Vuitton : http://www.fondationlouisvuitton.fr

Transport : métro. ligne N° 1 station Les Sablons. Navette Charles de Gaulle sortie N° 2, avenue de Friedland. Bus ligne N°73 La Garenne-Colombes-Charlebourg.

Voir aussi autres articles à la collection Louis Vuitton :

La collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/01/une-visite-a-la-fondation-louis-vuitton-en-janvier.html

La collection Courtault, le parti de l'impressionniste à la Fondation Louis Vuitton : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/06/la-collection-courtauld-le-parti-de-l-impressionnisme-a-la-fondation-louis-vuitton.html

 

 

Bonne visite !

Partager cet article
Repost0
25 février 2022 5 25 /02 /février /2022 12:48

Quelques images du Passage du Grand Cerf à Paris, le 24 février 2022

Découverte du Salon de thé, restaurant, espace de Relaxation et boutique Kalany Mya

L'entrée du passage rue Dussoubs

Le passage du Grand Cerf et sa déco.
Le passage du Grand Cerf et sa déco. Le passage du Grand Cerf et sa déco.

Le passage du Grand Cerf et sa déco.

 

Une petite visite du Salon de thé Lalany Mya

Kalany Mya est un nouveau concept basé sur Le Bien Manger et le Bien-Etre.

Ce lieu de vie convivial a été pensé comme une bulle bienfaisante por venir recharger vos batterie loin de la cohue.

 

L'entrée de la boutique au N° 8 du passage

 

 

 

Laetitia aquarelle du 25 mars 2022

Le passage du Grand Cerf en février 2022Le passage du Grand Cerf en février 2022
Le passage du Grand Cerf en février 2022Le passage du Grand Cerf en février 2022Le passage du Grand Cerf en février 2022

 

 

Restaurant Salon de Thé Espace relaxation Boutique

Kalany Mya

8, passage du Grand Cerf

75002 Paris

Tél. : 01 42 21 46 02

Ouvert du mardi au samedi de 12 à 19 heures

Courriel : contact@kalany-mya.com

Lien site : https://www.kalanymya.com

Facebook : https://m.facebook.com/kalanymya/

 

Laetitia, la responsable de la boutique

Le passage du Grand Cerf en février 2022
Le passage du Grand Cerf en février 2022

Une autre boutique : déjà 20 ans d'existence au passage :

La boutique Rickshow Objets du MondeLa boutique Rickshow Objets du MondeLa boutique Rickshow Objets du Monde

La boutique Rickshow Objets du Monde

 

 

 

 

 

L'entrée du passage rue Saint-Denis

Bonne visite !

Passage du Grand Cerf

75002 Paris

Métro : Châtelet-les-Halles Ligne N° 1, RER A et B, Métro Etienne-Marcel, Ligne N°4, métro Sentier, ligne N° 3.

 

La dernière aquarelle exposée ce jour :

Format 80 x 60 cm, papier Canson Montval 300 g

Partager cet article
Repost0
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 08:47

 

 

Une conférence organisée par l'association Houilles accueille

et animée par Marianne Autin, conférencière de Houilles

 

Le Triangle d'Or Paris 1er et 4ème arrondissement

Départ de cette conférence au métro Louvre-Rivoli :

 

Un des nombreux édicules d'Hector Guimard de Paris

L'ancienne entrée royale du Louvre, au centre de la phottographie

 

La mairie du premier arrondissement, son befroi et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois
La mairie du premier arrondissement, son befroi et l'église Saint-Germain-l'AuxerroisLa mairie du premier arrondissement, son befroi et l'église Saint-Germain-l'AuxerroisLa mairie du premier arrondissement, son befroi et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois

La mairie du premier arrondissement, son befroi et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois

La statue de la Vierge à l'Enfant de la cathédrale Notre-Dame miraculeusement sauvée et telle quelle

La Vierge à l'Enfant dite Notre Dame de Paris est une statue de pierre d'une taille de 1,8 mètre, représentant la Vierge à l'Enfant, créée au début du XIVe siècle. C'est un exemple du style de la sculpture gothique tardive. Elle est retrouvée intacte à la suite de l'incendie d'avril 2019 à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Direction la Samaritaine rénovée par la rue des prêtres de Saint-Germain-l'Auxerrois:

Art nouveau et art déco se côtoient sur l façade de la Samaritaine rue de l'Arbre

 

Le Restaurant du Cheval Blanc et les facades côté Pont NeufLe Restaurant du Cheval Blanc et les facades côté Pont Neuf
Le Restaurant du Cheval Blanc et les facades côté Pont Neuf

Le Restaurant du Cheval Blanc et les facades côté Pont Neuf

Lien Wikipédia La Samaritaine et son histoire : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Samaritaine

 

Parcours de la Samaritaine ancienne et nouvelle

 

La verrière magnifique de la Samaritaine ses ferronneries art nouveau
La verrière magnifique de la Samaritaine ses ferronneries art nouveauLa verrière magnifique de la Samaritaine ses ferronneries art nouveau

La verrière magnifique de la Samaritaine ses ferronneries art nouveau

Reflets de la façade de la rue de Rivoli

Un peu de graphisme N & Bl de la Samaritaine Rivoli

pourquoi pas ?

Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022

Les Halles et son église Saint-Eustache

 

Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
La Tour Catherine de Médicis et sa fontaine située à son pied.
La Tour Catherine de Médicis et sa fontaine située à son pied.La Tour Catherine de Médicis et sa fontaine située à son pied.

La Tour Catherine de Médicis et sa fontaine située à son pied.

La Tour Catherine de Médicis

Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022

L'ancienne Bourse du Commerce actuellement Fondation Pinault et ses collections

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'entrée de la Bourse du Commerce-Fondation Pinault

Lien Hôtel de Soissons ancien emplacement de la Bourse du Commerce de Paris : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourse_de_commerce_de_Paris#Hôtel_de_Soissons

 

 

Le bâtiment de la Caisse d'Epargne de Paris
Le bâtiment de la Caisse d'Epargne de ParisLe bâtiment de la Caisse d'Epargne de Paris

Le bâtiment de la Caisse d'Epargne de Paris

La Poste Centrale de Paris

Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
La poste centrale du Louvre, anciennement l'hôtel des Postes, est un bureau central de La Poste à Paris, occupant dans le 1ᵉʳ arrondissement la partie nord d'un îlot délimité : à l'ouest par la rue du Louvre où est situé l'entrée réservée au public, au nord par la rue  Jean-Jacques Rousseau où se trouvent les accès aux zones de chargement et de déchargement. Le bâtiment hausmannien, achevé en 1886, a été dessiné par l'architecte Julien Guadet.

Du fait d'importants travaux de resctructuration, lancés en 2015, dont le projet architectural et urbain a été dessiné par Dominique Perrault associé à Jean-François Lagneau, architecte en chef des Monuments historiques les services de ce bureau de poste ont été provisoirement transférés dans un bureau de remplacement[1] situé à 400 mètres, au 16, rue Etienne-Marcel.

Liens :

Architecte Julien Guadet : architecte Julien Guadet.
Dominique Perrault : Dominique Perrault

 

L’intérieur de la Poste Centrale

 

Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022

Merci à Marianne, à notre accompagnatrice Jocelyne et à l'association Houilles accueille pour cette agréable visite-conférence... sans pluie !

Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022
Paris rénove Paris innove conférence de Marianne 16 février 2022

Voir aussi ancien article du blog sur la Samaritaine en juillet 2021 : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/07/la-samaritaine-en-juillet-2021.html

Article du blog avec Marianne conférencière : la carrière Espace Carrara https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/11/une-visite-guidee-dans-la-carriere-espace-carrara-a-carrieres-sur-seine-par-marianne.html

Houilles accueille :

Partager cet article
Repost0
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 21:23

Juliana Chakravorty, Loubna Le Merrer, Michelle Ries-Brebel

du 5 au 13 février 2022

 

L'exposition : ses artistes

Photographie de Loubna Le Merrer : Dream

Les oeuvres de JulianaLes oeuvres de Juliana
Les oeuvres de JulianaLes oeuvres de JulianaLes oeuvres de Juliana

Les oeuvres de Juliana

Michelle et ses oeuvres

Michelle et ses oeuvres

Biennnale des Mansonniens Partir à la Vieille église de Maisons-Laffitte
Les émaux sur cuivre de MichelleLes émaux sur cuivre de Michelle
Les émaux sur cuivre de MichelleLes émaux sur cuivre de Michelle

Les émaux sur cuivre de Michelle

Asit et Juliana à l'entrée de l'exposition

Les œuvres de l'exposition de la vieille église
Les œuvres de l'exposition de la vieille égliseLes œuvres de l'exposition de la vieille église

Les œuvres de l'exposition de la vieille église

 

L'église Saint-Nicolas de Maisons, dite vielle église.

C’est la première église du petit village de Maisons-sur-Seine, dédiée à Saint-Nicolas,

patron des mariniers. En partie détruite au cours de la guerre de Cent Ans, elle est reconstruite au 15e siècle. Elle fut désaffectée en 1896 et devint une salle polyvalente en 1988.

 

 

 

 

La vieille fontaine de Maisons :

La fontaine pyramidale fut construite en 1779 par Bellanger, architecte du comte d’Artois. Elle distribuait l’eau du puits artésien de très bonne qualité.

La Vieille église de Maisons-Laffitte :

23, rue de la Vieille église

78600 Maisons-Laffitte

 

Le château de Maisons-Laffitte :

 

Biennnale des Mansonniens Partir à la Vieille église de Maisons-LaffitteBiennnale des Mansonniens Partir à la Vieille église de Maisons-Laffitte
Biennnale des Mansonniens Partir à la Vieille église de Maisons-Laffitte

L'église américaine :

 

Partager cet article
Repost0