Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 05:29

 

 

 

L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème

Bien sûr l’œuvre majeure d'Antoni Gaudi :

La Sagra Familla en cours de construction

 

L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIèmeL'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIèmeL'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIèmeL'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIèmeL'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème

Documentation "L'Atelier des Lumières" :

L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème
L'Atelier des Lumières Dali Gaudi à Paris XIème

Voir aussi autres article de l'Atelier des Lumières : Klimt et Scheale : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/12/gustav-klimt-a-l-atelier-des-lumieres.html

L'Atelier des Lumières Paris, a voir : https://www.atelier-lumieres.com/

Voir la vidéo de présentation : https://www.atelier-lumieres.com/fr/node/937#prettyPhoto[gallery1]/0/

Atelier des Lumières :

38, rue Saint-Maur

75011 Paris

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 07:27

Une visite à Courselles-sur-Mer et son port le 8 août 2021

et un hommage à Guillaume, mon ancien collègue chimiste décédé cette année.

 

 

Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son port

 

La grande roue de Courseulles-sur-Mer

Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles
Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles

Quelques automobiles anciennes vues sur le port de Courseulles

L'hôtel de ville de Courseulles-sur-Mer

L'hôtel de ville de Courseulles-sur-Mer

Le château de Courseulles-sur-MerLe château de Courseulles-sur-Mer
Le château de Courseulles-sur-Mer

Le château de Courseulles-sur-Mer

Quelques belles villas de Courseullles-sur-MerQuelques belles villas de Courseullles-sur-Mer
Quelques belles villas de Courseullles-sur-Mer
Quelques belles villas de Courseullles-sur-MerQuelques belles villas de Courseullles-sur-MerQuelques belles villas de Courseullles-sur-Mer

Quelques belles villas de Courseullles-sur-Mer

La place du Marché

Courseulles-sur-Mer et son portCourseulles-sur-Mer et son port
Courseulles-sur-Mer et son portCourseulles-sur-Mer et son portCourseulles-sur-Mer et son port

Site Wikipédia Courseulles-sur-Mer : https://fr.wikipedia.org/wiki/Courseulles-sur-Mer

Un article en hommage à Guillaume.

 

Aquarelles 17 mars 2021

Azéotrope le voilier de Guilllaume basé dans le port de Courseulles-sur-MerAzéotrope le voilier de Guilllaume basé dans le port de Courseulles-sur-Mer

Azéotrope le voilier de Guilllaume basé dans le port de Courseulles-sur-Mer

Partager cet article
Repost0
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 06:29

Une visite le 8 août 2021 avec les illuminations de la cathédrale de Bayeux

 

 

 

 

 

L'Arbre de la Liberté illuminéL'Arbre de la Liberté illuminéL'Arbre de la Liberté illuminé

L'Arbre de la Liberté illuminé

 

La cathédrale de Bayeux et ses illuminations en août 2021

 

 

Voir aussi autres articles du blog sur Bayeux et sa cathédrale :

Les gargouilles de la cathédrale de Bayeux : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/les-gargouilles-de-la-cathedrale-de-bayeux.html

Une visite par Claire de Bayeux et son centre historique  : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/bayeux-et-son-centre-historique-par-claire.html

Autres articles du blog sur le Calvados :

Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 05:49

 

Le duc de Normandie Guillaume-le-Conquérant choisi Dives-sur-Mer pour rassembler son immense flotte avant son embarquement pour l'Angleterre.

En 1066, l'estuaire de la Dives est beaucoup plus large et dispose d'un port d'échouage sur des rives. Guillaume choisit ce lieu pour rassembler ses troupes.

La flotte, composée de 15.000 hommes, dont 8.000 guerriers et  de 1.000 embarcations, part de Dives à la conquête de l'Angleterre.

Nora le bateau de Guillaume

La flotte fera escale à Saint-Valéry avant de rejoindre l'Angleterre.

Pour info., à la fin du XIIXème siècle, la Dives aménagée est encore navigable sur une vingtaine de kilomètres à l'intérieur des terres

Le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : ancien relais de poste de la fin du XVème siècle, il est réaménagé en auberge à la fin du XIXème siècle. Son propriétaire orna les bâtiments de sculptures sur bois et fit installer dans les cours des statues, vases et bustes des XVII et XVIIIIème siècles.

 

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

L'office de Tourisme de Dives-sur-Mer :

Situé dans la cour Louis XIV du village d'art, l'Office de Tourisme est

richement décoré. Des vitraux du XIVème siècle, représentant huit anges musiciens offert par l'évêque de Lisieux à l'église Notre-Dame de Dives, y sont exposés. Par ailleurs, une fresque inspirée de la tapisserie de Bayeux, peinte au XIXème, retrace l'épopée de Guillaume-le-Conquérant et en particulier les scènes qui se sont déroulés dans l'estuaire de la Dives ; l’abattage des arbres pour la construction de navires, le chargement des bateaux et l'embarquement.

 

 

Ancien relais de poste, puis auberge, ce village a séduit de nombreuses personnalités, dont Henri IV, Marie de Médicis, Madame de Sévigné et Louis XIII y ont séjourné.

A la fin du XVIIIIème siècle, Léon le Rémois, propriétaire de l'auberge, fait orner les cours de statues en pierre des XVII et XVIIIIème siècles, de sculptture sur bois et de nombreux éléments de décoration.

Les bas-reliefs de la cour principale sont inspirés par des chapiteaux romans de l'abbaye de Saint-Georges de Boscherville.

Le petit circuit historique de Dives-sur-Mer :

 

A voir dans ce circuit le manoir de Bois-Hibout ou Lieutenance :

Ce bâtiment à l'architecture surprenante a été construit au XVIIème siècle par Leduc de la Falaise, un valet de chambre anobli par le roi Louis XIV. L'un de ses propriétaires, le Sieur de Bois-Hibout, donna son nom au manoir.

Le Manoir est restauré en 1920 et classé en 1927.

 

Les halles médiévales :

500 d'histoire :

Les halles de Dives-sur-Mer, aux dimensions de 50 x 12 mètres, sont

constituées d'un vaisseau principal et de deux bas-côtés symétriquement disposés. Les 66 piliers en chêne sont posés sur des dés en pierre. La partie la plus ancienne date du début du XVème siècle. Les halles témoignent de l'activité importante d'un marché qui remonte au XIème siècle. Les côtés des Halles ont été fermés plus récemment. Les Halles accueillent un marché très réputé le samedi matin et de nombreuses manifestations toute l'année. En hommage au duc Guillaume, les piliers des halles arborent les blasons de ses plus proches barons reproduits à initiative de la ville.

Les halles de Dives et sa charpenteLes halles de Dives et sa charpente

Les halles de Dives et sa charpente

L'église Notre-Dame de Dives-sur-Mer :

L'église Notre-Dame est fondée au XIème siècle pour accueillir le pèlerinage autour du Christ Saint-Sauveur. Les quatre piliers de la tour carrée et une arcade romane sont les plus anciennes parties encore visibles.

Devenu trop exigu et dévasté lors des guerres l'édifice a été

agrandi, reconstruit et remanié à plusieurs reprises, notamment aux XIVème et XVème siècle, en style gothique rayonnant puis flamboyant. Sur la façade sud de l'édifice, un trou aux lépreux permettait aux malades d'assister à l'office depuis l'extérieur. Les graffitis de bateaux, gravés dans la pierre au niveau du proche sud, sont des ex-voto laissés par les marins.

Des vitraux de l'église racontent la légende du Christ Saint-Sauveur.

Un Christ ramené par les pêcheurs et dont le genou se met à saigner sous les coups de hache est à l'origine d'un pèlerinage à l'église de Dives.

En 1862, Arcisse de Caumont, historien et archéologue normand, fait installer une liste de 475 compagnons de Guillaume le Conquérant au(dessus du porche d'entrée.

 

Le passé industriel de la ville de Dives-sur-Mer :

 

Le beffroi, situé à l'entrée de Port-Guillaume, abritait les services de la direction de l'usine Tréfimétaux. Il est inscrit aux monument historiques et fait l'objet d'une étude de reconversion Un bâtiment d'anciens bureau a été réhabilité en 2004 pour accueillir la Médiathèque de Dives-sur-Mer. Un plan illustrant l'implantation des ateliers de l'ancienne usine a été installé sur le quai sud du port.

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

 

La Maison Bleue d'Euclides Da Costa :

 

Ce surprenant jardin de mosaïques a été crée entre 1957 et 1984 par l'ouvrier d'origine portugaise Euclides Da Costa.

Dans ce jardin le visiteur peut trouver des construction d'art brut, chapelle, fresques de mosaïques.

Ce lieu nous plonge dans un univers religieux, naïf et imaginaire.

La Maison Bleue est ouverte pour les individuels en saison estivale, aux journée du Patrimoine et pour les groupes toute l'année sur demande. Pour plus de renseignements, il faut passer par l'Office de Tourisme.

 

Voir article du blog sur la Maison Bleue de Dives-sur-Mer : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/la-maison-bleue-a-dives-sur-mer.html

L’hôtel de ville de Dives-sur-Mer :

 

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

La Poste de Dives-sur-Mer :

 

Le grand circuit de Dives-sur-Mer et son parcours le long de la Dives et le port de plaisance:

 

Quelques images du circuit :

L'estuaire de la Dives

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

Ducumentation le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : sources O.T. Dives-sur-Mer
Ducumentation le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : sources O.T. Dives-sur-Mer

Ducumentation le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : sources O.T. Dives-sur-Mer

Le Village Guillaume-le-Conquérant :

Office de Tourisme de Dives-sur-Mer

2, rue d'Hastings 14160 Dives-sur-Mer

Tél. : 02 31 91 24 66

Courriel : dives-sur-mer@ncpa-tourisme.fr

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 19:45

 

Quelques images de la fontaine des Innocents le 25 août 2021

 

La fontaine des Innocents à ParisLa fontaine des Innocents à Paris

 

 

La fontaine des Innocents à ParisLa fontaine des Innocents à Paris

 

 

Voir aussi autre article du blog sur la fontaine des Innocents : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/07/la-fontaine-des-innocents.html

 

 

La fontaine des Innocents (1549), d'abord appelée fontaine des Nymphes, est une fontaine située à Paris 1er sur l'actuelle place Joachim du Bellay dans le quartier des Halles. De style Renaissance, elle a connu diverses modifications et a été déplacée à deux occasions. Elle est classée monument historique depuis 1862.

Ce site est desservi par les stations de métro Les Halles et Châtelet.

 

Les fontaines de Paris liste : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_fontaines_de_Paris_liste_List_of_Paris_fountains-3395058.html

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 07:28

Une visite à la fontaine des Innocents, place Joachim du Bellay, Paris 75001 près des Halles

La fontaine n'est malheureusement pas en eaux le 25 août 2021

La fontaine des Innocents à Paris La fontaine des Innocents à Paris
La fontaine des Innocents à Paris La fontaine des Innocents à Paris
La fontaine des Innocents à Paris
La fontaine des Innocents à Paris
Partager cet article
Repost0
25 août 2021 3 25 /08 /août /2021 17:46

 

Quelques images des gargouilles de la tour Saint-Jacques ce 25 août 2021

 

Les gargouilles de la tour Saint-JacquesLes gargouilles de la tour Saint-Jacques
Les gargouilles de la tour Saint-Jacques
Les gargouilles de la tour Saint-JacquesLes gargouilles de la tour Saint-JacquesLes gargouilles de la tour Saint-Jacques

 

Les gargouilles de la tour Saint-JacquesLes gargouilles de la tour Saint-Jacques
Les gargouilles de la tour Saint-Jacques
Les gargouilles de la tour Saint-JacquesLes gargouilles de la tour Saint-JacquesLes gargouilles de la tour Saint-Jacques

 

 

La tour Saint-Jacques :

http://Les ballades du Patrimoine parisien : fiche N°34 "Sur les traces de Saint-Jacques" fiches : Ballades du patrimoine à Parisla tour est depuis 5 siècles un édifice caractéristique de la rive droite de la Seine.

Cette tour fut le clocher de l'église Saint-Jacques-de-la Boucherie, située au milieu de nombreux étals de bouchers, d'où son nom. Un de ses plus célèbres donateurs, l'alchimiste Nicolas Flamel, passa la majeure partie de sa vie dans une échoppe attenante.

La tour fut vendue comme bien national durant la Révolution, et servit de carrière de pierres. En 1836, la ville de Paris fit acquisition de la Tour dont le jardin public fut un des premiers de la capitale créé par le préfet Haussmann, sous Napoléon III.

La rue Saint-Jacques : elle est probablement la rue la plus ancienne de Paris. Son tracé est inchangé depuis le 1er siècle avant J.-C.

Ancienne piste gauloise, elle devient le principal axe nord-sud gallo-romain, sous le nom de Via Superior.

Au Moyen-Age, c'était la principale artère pour relier Étampes et Orléans, et elle est ainsi empruntée par les nombreux pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle depuis l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie.

 

 

 

Voir aussi autre article sur La tour Saint-Jacques et le circuit Saint-Jacques à Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-la-tour-saint-jacques-a-paris-120184472.html

Sur les traces de Saint-Jacques à Paris : https://lesrandonneursovillois.over-blog.com/article-sur-les-traces-de-saint-jacques-a-paris-114394789.html

Le circuit Châtelet-les-Halles-Etienne-Marcel-Louvre-tour Saint-Jacques-Pont Louis-Philippe-Notre-Dame-Saint-Séverin-rue Saint-Jacques-Jardin-du-Luxembourg-Port-Royal permet de parcourir 11 kilomètres dans la journée, avec un éventuel arrêt repas sur l'Ile-Saint-Louis.

Circuit  Saint-Jacques à Paris fiche de visite : http://Les ballades du Patrimoine parisien : fiche N°34 "Sur les traces de Saint-Jacques" fiches : Ballades du patrimoine à Paris

 

Autres articles du blog sur les gargouilles dans les édifices religieux :

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-la-cathedrale-notre-dame-119744561.html

    Les cloches de la cathédrale : Les cloches de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Les gargouilles de l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-l-eglise-saint-nicolas-110037079.html

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Dijon : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/01/les-gargouilles-de-l-eglise-notre-dame-de-dijon.html

Les gargouilles de l'église Saint-Eustache de Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/08/les-gargouilles-de-l-eglise-saint-eustache-a-paris-1er-arrondissement.html

Partager cet article
Repost0
20 août 2021 5 20 /08 /août /2021 18:48

Une deuxième visite de la pharmacie Georges Lesage au centre ville de Douvres-la-Délivrande, Calvados.

 

Quelques images de cette boutique historique :

 

 

La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, CalvadosLa pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados
La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados
La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, CalvadosLa pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, CalvadosLa pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados

La pharmacie Lesage à Douvres-la-Délivrande :

L'édifice a été construit pour le pharmacien et maire de la commune Georges Lesage par l'architecte

caennais  François Rouvray en1901. Les ferronneries ont été réalisées par Adolphe Marie, un artisan de Creullly.

Durant ses mandats, dans la première moitié du XXème siècle, et pharmacien jusqu'en 1948, le maire Lesage a procédé à de nombreuses opérations d'investissements.

Les façades et les toitures de l'édifice ainsi que le décor intérieur ont été inscrits aux monuments historique par un arrêté du 7 avril 1975.

Le propriétaire mécontent de la procédure de protection engagea un recours pour excès de pouvoir auprès du tribunal administratif de Caen, et fut débouté en , considérant le bâtiment comme « l'ultime vestige d'une tendance architecturale très affirmée et caractéristique du début du siècle » et « témoignage complet d'une époque peu riche en arts divers dans la région».

Sources lien Wikipédia Pharmacie Lesage à Douvres-la-Délivrande : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pharmacie_Lesage

 

L'intérieur de la pharmacie :

La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, CalvadosLa pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados
La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados
La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, CalvadosLa pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, CalvadosLa pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados

Carte postale ancienne de la pharmacie

 
Adresse :
Pharmacie de la basilique :
78, Rue du Général de Gaulle,
14440 Douvres-la-Délivrande
Tél. : 02 31 37 29 60
 

 

A voir aussi la basilique de Douvres-la-Délivrande :

 

Quelques images de la basilique Notre-Dame de la Délivrande
Quelques images de la basilique Notre-Dame de la DélivrandeQuelques images de la basilique Notre-Dame de la DélivrandeQuelques images de la basilique Notre-Dame de la Délivrande
Quelques images de la basilique Notre-Dame de la DélivrandeQuelques images de la basilique Notre-Dame de la Délivrande
Quelques images de la basilique Notre-Dame de la DélivrandeQuelques images de la basilique Notre-Dame de la Délivrande

Quelques images de la basilique Notre-Dame de la Délivrande

Lien basilique Notre-Dame de la Délivrande à Douvres : https://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Notre-Dame-de-la-D%C3%A9livrande_de_Douvres-la-D%C3%A9livrande

Où se situe Douvres-la-Délivrande , dans le Calvados ?

 

Les vitraux de la basilique

Documentation basilique Notre-Dame de la Délivrande :

La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados
La pharmacie art nouveau de Douvres-la-Délivrande, Calvados
Partager cet article
Repost0
20 août 2021 5 20 /08 /août /2021 10:24

 

Voici quelques images des gargouilles de la cathédrale de Bayeux.

Bien sûr, les artistes ayant travaillé sur ses œuvres d'art ne sont pas connus, n'ayantt pas de traces ni de documents d'époque.

 

 

Les gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de Bayeux
Les gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de Bayeux
Les gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de Bayeux
Les gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de Bayeux
Les gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de BayeuxLes gargouilles de la cathédrale de Bayeux

Autres articles du blog sur les gargouilles dans les édifices religieux :

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-la-cathedrale-notre-dame-119744561.html

    Les cloches de la cathédrale : Les cloches de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Les gargouilles de l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-l-eglise-saint-nicolas-110037079.html

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Dijon : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/01/les-gargouilles-de-l-eglise-notre-dame-de-dijon.html

Les gargouilles de l'église Saint-Eustache de Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/08/les-gargouilles-de-l-eglise-saint-eustache-a-paris-1er-arrondissement.html

 

 

Partager cet article
Repost0
18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 05:36

Au départ du portail de la cathédrale de Bayeux

Départ du portail de la cathédrale après le rendez-vous avec les visiteurs du jour :

Claire, notre conférencière de Bayeux

La visite de la cathédrale de Bayeux

La visite de la cathédrale de Bayeux

Bayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par Claire
Bayeux et son centre historique par Claire

Découverte de l'intérieur de la cathédrale et ses détails :

 

Bayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par Claire
Bayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par Claire

La crypte : ***

La partie la plus ancienne de la cathédrale.

 

Détails de la crypteDétails de la crypte
Détails de la crypte

Détails de la crypte

La crypte (1050-1060) de la cathédrale de Bayeux et ses 18 anges musiciens (vers 1412)

 

Á 3,50 m sous le chœur de la cathédrale de Bayeux, la crypte romane à six travées et trois vaisseaux est la partie la plus ancienne de l'édifice et date du XIème siècle (1050-1060), elle est donc contemporaine de Guillaume le Conquérant et de son demi-frère l'évêque OdonDe très beaux chapiteaux à feuilles d'acanthe surmontent des 12 colonnes qui soutiennent une voûte d'arêtes en berceau.

Les cryptes étaient jadis le lieu de conservation des reliques. Si celles du Haut Moyen-Âge  furent dispersées au IXe siècle par les invasions scandinaves (celles des premiers évêques saint Exupère — alias saint Spire— et saint Loup furent mises à l'abri à Corbeil, où une collégiale fut construite à cette intention), , celles du XIe siècle, réunies par Hugues II, étaient suffisamment importantes pour que Odon de Conteville leur fasse bâtir un très précieux reliquaire,  encore décrit dans un inventaire de 1476. Ce dernier joua un rôle crucial dans la Conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant, si l'on admet que c'est lui qui est représenté sur la Tapisserie de la Reine Mathilde dans la scène où Harold prête serment à Guillaume en posant les mains sur deux reliquaires.

 
Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.
Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.
Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.
Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.

Les anges musiciens de la crypte de la catthédrale Sources : Photographies Lavieb-Aile septembre 2018.

Visite du trésor de la cathédrale

 

L'ancien château de Bayeux et son emplacement :

L'emplacement des anciennes murailles  et quelques restes ci-dessous

 

La place Charles de Gaulle et sa fontaine :

Le discours du général de Gaulle sur la place

 

Les maisons médiévales à pans de bois

 

Bayeux et son centre historique par Claire
Bayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par Claire
Bayeux et son centre historique par ClaireBayeux et son centre historique par Claire

 

Bayeux et son centre historique par Claire

Les bords de l'Aure :

Un ancien moulin

 

 

Merci à Claire, notre conférencière  et à Géraldine qui nous a prévu cette visite.

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2021 3 11 /08 /août /2021 18:10

"La Maison Bleue" d'Euclides da Costa Ferreire à Dives-sur-Mer, Calvados.

La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, CalvadosLa Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados

 

"La Maison Bleue" d'Euclides Da Costa Ferreira :

Un jardin extraordinaire, rempli de petits monuments recouverts d'oiseaux, de serpents, de cerfs et autres motifs tout en mosaïque, des chapelles décorées de fragments d'assiettes, un mausolée à la mémoire de Laïka, le premier chien lancé dans l'espace, ...
L'ensemble est composé d'une maison d'habitation et d'un jardin ayant appartenu à Euclides Da Costa Ferreira.

En 1957, dans l'impossibilité de travailler, il crée dans son jardin un univers à la fois religieux, naïf et imaginaire. Les monuments sont recouverts de morceaux de céramique et de verre de récupération.

Décédé en 1984, Da Costa nous laisse 27 années de création d'Art Brut. La maison Bleue est inscrite aux monuments historiques depuis 1991.

 

Biographie d'Euclides Da Costa Ferreira 1902 - 1984 :

La maison est l'œuvre d'un maçon analphabète d'origine portugaise, Euclides Ferrera da Costa, réalisée de 1957 à 1977. Né au Portugal à Vilarinho, (village rattaché à Vila do Conde.), à 30 km de Porto le , Euclides Ferrera Da Costa Ferreira émigre en France à l'aide d'un passeport régulier en 1924. Il retrouve en France son beau-frère.

Après avoir vécu à Saint-Nazaire, le couple s'installe à Dives-sur-Mer et « ne retourne jamais au Portugal ». Il acquiert la nationalité française en 1947.

Une maison d'habitation
plus que modeste

Il achète le terrain de 300 m2 en 1950, le long de la voie ferrée et non loin de l'usine Tréfimétaux. L'habitation de trois pièces est très modeste, sans eau courante.

Euclides da Costa reçoit une pension d'invalidité à compter de 1954 du fait d'une tuberculose.

Il commence son œuvre du fait d'une impossibilité de travailler.

Il meurt le 29 septembre 1984.

 

 

 

 

 

Le Mur aux Cerfs

 

 

Un programme de restauration a été entrepris en 2011 grâce aux fonds récoltés par l'Association de la Maison Bleue, la Fondation du Patrimoine, un Mécénat d'entreprise ( DALKIA) et une participation de la DRAC, du département et de la ville de Dives sur mer. Cette première étape a permis de mettre au point les techniques de restauration, et de réaliser une intervention sur le "Sacré-Cœur" et le "mausolée à Laïka".

Pour toutes informations complémentaires visitez le site de l'association : https://www.maisonbleuedacosta.fr/

 

Le Mur aux Cerfs
Le Mur aux CerfsLe Mur aux Cerfs
Le Mur aux Cerfs

Le Mur aux Cerfs

Notre guide du jour Euclide et son épouse devant le monument à Laïka

 

 

 

Le monument actuel à Laïka, morte en spoutnik le 12 novembre 1957

 

En saison  : visite guidée tous les mardis et tous les jeudis à 17h30 (durée de 40 à 60 minutes) en juillet, août et septembre jusqu'au 19 (journée du Patrimoine).
Prix d'entrée : adultes 5€ - gratuit jusqu'à 18 ans et pour les demandeurs d'emploi. Pas de réservation. Rendez-vous au 13 rue des Frères Bisson  à Dives-sur-Mer (à 100 mètres après le passage à niveau donnant au parking de Port Guillaume).
En dehors de ces dates, des visites guidées peuvent être organisées d'avril à octobre pour des groupes de 12 personnes minimum. Prix : 7 €. Réservations indispensables au 02 31 91 24 66

 

 

C'est une maison bleue, adossé à la colline ...

 

 

Merci à notre guide du jour !

 

La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados

La Maison Bleue :

 

 

13, rue des Frères Bisson (près de la médiathèque)

14160 Dives-sur-Mer

 

Tél. : Office du Tourisme de Dives-sur-Mer : 02 31 91 24 66

 

Pour toutes informations complémentaires visitez le site de l'association : https://www.maisonbleuedacosta.fr/

Lien site Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_Bleue_(Dives-sur-Mer)

 

Etapes de la création :

Le premier élément du complexe est un petit monument dédié à la chienne Laïka (1), passagère du Spoutnik (2), en 1957 et Euclides est choqué par « la mort solitaire d'un animal dans l'infini, pour les besoins de la science ». Ce premier élément, « point de départ de vingt ans de création », est achevé en 1958.

Le Petit Moulin et la Tour Eiffel sont créés en 1961.

Le Grand Moulin date du début des années 1970.

Les différents éléments sont créés « en une vingtaine d'années ». Les créations d'Euclides Da Costa acquièrent avec les années une expérience, « un grand savoir-faire », avec davantage de structure et un « effet de rythme », avec un jeu habile de lumière par l'usage des couleurs et de fragments de miroirs.

À la fin de sa vie Euclides da Costa réalisa de petits objets cédés à ses proches ou vendus. Da Costa meurt en 1984, « amer de n'avoir pas bénéficié d'une reconnaissance pour son œuvre ».

(1) Lien site Wikipédia Laïka :  Laïka

(2) Lien site Wikipédia Spoutnik : Spoutnik

Bibliographie :

  • Françoise Dutour et Monique Hauguemar, Dives et les Divais, Condé-sur-Noireau, Corlet, , 125 p. (ISBN 2-85480-274-8)
  • Claude Lechopier, Une mosaïque à ciel ouvert : la maison bleue de Dives-sur-Mer, Cabourg, Cahiers du temps, , 502 p. (ISBN 2-503-50033-1)
  • Éliane Desprès, « La Maison Bleue de Da Costa », Revue Le Pays d'Auge, nos 63-3,‎ , p. 35-37.

Autres articles du blog sur l'Art brut et ses œuvres en France :

Le Palais idéal du Facteur Cheval dans la Drome : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2015/06/la-palais-ideal-du-facteur-cheval-drome.html

La Fabuloserie, musée d'art Hors-les-normes à Dicy dans l'Yonne : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/08/la-fabuloserie-musee-d-art-hors-les-normes-art-brut-a-dicy-yonne.html

 

L'Art brut en France :

Documentation Itinéraire d'Art singulier en France, 30 monuments, maisons, pas comme les autres.

La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
La Maison Bleue à Dives-sur-Mer, Calvados
Partager cet article
Repost0