Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

30 décembre 2019 1 30 /12 /décembre /2019 07:52

Quelques images de street art à Lens, Pas-de-Calais

Région Hauts-de-France

 

SARoner (3)SARoner (3)
SARoner (3)

SARoner (3)

 

Le street art à Lens, Pas de CalaisLe street art à Lens, Pas de CalaisLe street art à Lens, Pas de Calais

 

Le street art à Lens, Pas de Calais

 

Les graffeurs des terres minées.

Association de graffeurs du Nord Pas-de-Calais depuis 2014.

ISHAM

Isham (DBA) est un graffeur originaire du Nord de la France vivant actuellement à Lille. Il a fait ses débuts dans le graff en 1989, et demeure encore aujourd’hui une référence dans notre région en tant que pionnier.

Mr. Wany

Mr Wany est né à Brindisi en 1978. Il débute sa carrière artistique dans le graffiti writing à l’age de 12 ans. En 1990 il se fait tout de suite remarquer sur les murs de sa ville pour ses personnages, en dictant bientôt les règles stylistiques. Il devient l’un des pionniers de la culture graffiti européenne en tant que Mr.Wany, le pseudonyme sous lequel il signe.
Mr.Wany est un artiste polyvalent et talentueux , avec une vaste expérience dans le domaine des Arts Visuels et des combinaisons chromatiques à travers sa connaissance des arts graphiques, des bandes dessinées et de l’illustration, en passant par le tatouage et travaillant au cours du temps en tant que scénographe, sérigraphie avec des parenthèses dans la production musicale, éditeur auto-produit avec Ill Fame – l’un des premiers fanzine fondé en 1996 sur le writing et la culture hip hop.

PHAT 1

Phat1 est la fondateur du crew TMD. Originaire de nouvelle Zélande, il a participé à de nombreux événements internationaux liés au graffiti. En 2015, il a terminé à la première place du festival ono’u de Tahiti. Il a participé en 2014 au plus long graff du monde à Dubaï avec d’autres légendes du graffiti.

PRESTO

Luke Presto est un artiste graffeur originaire de la côte Est de l’Australie. Il vit à actuellement à Melbourne. Il a commencé le graffiti il y plus de vingt ans. Ses terrains de jeux sont les bâtiments abandonnés, les bouches d’égouts et tous les spots possibles et inimaginables de ce genre.
« Colours are everything »

SARoner

Saroner CDM-NC-AOA est un graffeur originaire du Nord de la France. Il a commencé le Graff en 1990 sur feuille avec les références de l’époque 1tox, paris-tonkar. Sa première pièce fut réalisée en 1998. Il s’est rapidement tourné rapidement vers un Graff illustré, créait, et reproduisait toutes sortes d’images. Son travail s’est ensuite orienté vers l’animalier, afin de sensibiliser le grand public…

SH11NA

Originaire de Tokyo, SH11NA a commencé le graffiti en faisant le design des pochettes de son groupe de death metal « Deth I Am ». Au fil de ses voyages en Australie, Nouvelle Zélande, il a découvert pleinement la culture graffiti et s’en est passionné.

VYRÜS

Vyrüs est l’enfant prodige de Calais. C’est très jeune et par ses propres moyens qu’il a appris l’art du graffiti, à force de manier les bombes de peinture et d’exercer son art dans la rue. En 2016, il se fait remarquer au meeting of styles avec un graffiti très poétique : BUZZ MONDIAL de l’oeuvre avec plus de 54 millions de vues sur Facebook.

Sources : lien Lens Style Buster https://www.drips.fr/lens-style-busters-6eme-edition-jam-international/

Où se situe des œuvres du street-art ? : sur le chemin du Louvre Lens entre la gare et le musée,

sous le pont du chemin de fer : le Pont Césarine

 

Voir aussi autres article du blog à Arras dans le Pas-de-Calais :

Le Musée des Beaux-Art d'Arras : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/01/arras-et-le-musee-des-beaux-arts.html

Arras, les places centrales : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/12/une-visite-d-arras-pas-de-calais-en-decembre-2019.html

 

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 07:50

EXPO 4ART

Une exposition de 70 créateurs et artistes

du 20 au 22 décembre 2019

Halles des Blancs Manteaux

48, rue Vieille du Temple

75004 Paris

 

Quelques images de stands d'artistes et de créateurs :

EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais
EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais

 

EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais
EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais

Brigitte et ses œuvres, peintures à l'huile sur toile ou autres supports

EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais

 

 

Les sculptures en papier de CamilleLes sculptures en papier de Camille

Les sculptures en papier de Camille

Camille Jacobs lien site  http://www.camiille-jacobs.com

Les oeuvres de papier mâchés de Nicole et Aude

 

 

 

 

 

Quelques images du quartier de la halle des Blancs Manteaux dans le Marais :

EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais
EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais
EXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le MaraisEXPO 4ART La Halle des Blancs Manteaux dans le Marais
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 09:08

 

Degas à l'Opéra

au Musée d'Orsay

du 1er octobre 2019 au 19 janvier 2019

Le musée d'Orsay vu du Pont Royal

Quelques images de cette magnifique exposition :

 

Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris

La maquette de l'Opéra Garnier

Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris

 

Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à ParisExposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris
Exposition Edgar Degas à l'Opéra Musée d'Orsay à Paris

 

 

 

 

"La Classe de danse" vers 1873      Ttois danseuses (jupes bleues, corsages rouges vers 1903

Huile sur toile et pastel sur papier

Le 5ème étage du Musée d'Orsay et une de ses pendules

Le 5ème étage du Musée d'Orsay et une de ses pendules

La façade du Musée d'Orsay côté Seine
La façade du Musée d'Orsay côté Seine

La façade du Musée d'Orsay côté Seine

A deux pas du Musée d'Orsay :

La mouette rieuse des Tuileries

Le Marché de Noël des Tuileries - Jusqu'au 5 janvier 2020

L'ancienne gare d'Orsay :

Située en bord de Seine, dans le 7ème arrondissement de Paris, sur l'actuel quai Anatole-France  qui précédemment était la partie est du quai d'Orsay, la gare du quai d'Orsay (puis gare d'Orsay), construite par Victor Laloux de 1898 à 1900, est située à environ 600 mètres à l'est du Palais Bourbon, à proximité de nombreux ministères.

La gare, ancien terminus de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, a pour vocation originelle d'accueillir les visiteurs de l'exposition universelle de Paris 1900, et les délégations étrangères qui se rendent à Paris. Elle permet ainsi de prolonger jusqu'au cœur de Paris les lignes de la Compagnie d'Orléans, qui souffraient de la position excentrée de la gare de Paris-Austerlitz.

La nouvelle gare se doit donc de représenter le savoir-faire français sans porter atteinte aux quais de la Seine proche, au « bon goût » et à l'Académisme triomphant de l'époque. Sa conception fut alors confiée à l’architecte et premier grand Prix de Rome, Victor Laloux, créateur de la gare de Tours, qui construit cet édifice en employant une ample et audacieuse verrière à structure métallique qu’il masque à l'aide d'un parement de pierre richement orné. Trois statues monumentales représentent les trois principales destinations desservies par la Compagnie d'Orléans : Bordeaux, Toulouse et Nantes ; elles sont l'œuvre respectivement de Jean-Baptiste Hugues, Laurent Marquestre et Jean-Antoine Injalbert. L'extrémité ouest du bâtiment est occupée par l'hôtel Terminus de 370 chambres, dont la façade cache le pignon métallique du grand hall des machines.

Lien Wikipédia Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans : Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans

Lien Wikipédia Exposition universelle de Paris en 1900 : exposition universelle de Paris (1900)

Lien Wikipédia Victor Laloux : Victor Laloux

 

 

Le bâtiment actuel et au début du siècle dernier

 

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 07:29
Le passage du Grand Cerf en décembre 2019

Le passage du Grand Cerf à revêtu son habit de lumière pour les fêtes de fin d'année.

Une visite du 11 décembre 2019 dans ce magnifique passage situé au centre de Paris, situé dans le quartier Montorgueil, près des stations de métro. RER A et B Châtelet-Les-Halles

 

Le passage du Grand Cerf en décembre 2019
Le passage du Grand Cerf en décembre 2019

L'entrée du passage du Grand Cerf rue Dussoubs

 

Bienvenue au nouveau Market Center Fortis immo

3, passage du Grand Cerf 75002 Paris

Le passage du Grand Cerf en décembre 2019Le passage du Grand Cerf en décembre 2019
Le passage du Grand Cerf en décembre 2019Le passage du Grand Cerf en décembre 2019

Le sapin de Noël de Fortisimmo

 

Le quartier Montorgueil et ses boutiques décoréesLe quartier Montorgueil et ses boutiques décorées
Le quartier Montorgueil et ses boutiques décoréesLe quartier Montorgueil et ses boutiques décorées

Le quartier Montorgueil et ses boutiques décorées

La rue Montorgueil, rue piétonnière commerçante.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 04:34

Où se situe la Jordanie ?

La Jordanie et ses pays voisins

Notre circuit d'Amman à Wadi Rum par Ajloum, Pétra et sa petite Pétra

et Israël Amman Jérusalem par Tibériade, Capharnaum, Tabgah, Nazareth et Jérusalem

La Cisjordanie à Jéricho sur les bords du Jourdain

Un séjour du 15 au 23 novembre 2019

Pétra la magnifique

 

Où se situe Pétra ?

L'ancienne cité des Nabatéens

Le royaume des Nabatéens

Les souverains nabatéens

Les principales routes caravanières qui passaient par Pétra

 

Les carrioles de Sik à Pétra

Les bédouins de la vallée

Le Trésor de Pétra

Le Trésor du Pharaon Khazneh ou Al Khazna et ses détails

Le Trésor du Pharaon Khazneh ou Al Khazna et ses détails

Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Les bédouins et les dromadaires de Petra devant l'édifice du Ttrésor

Les bédouins et les dromadaires de Petra devant l'édifice du Ttrésor

Les ânes de Pétra

Pétra et sa vallée principale jusqu'au Monastère

Les bédouins de la vallée de Pétra

La petite Pétra

La vallée et ses tombeaux

La piscine du Pétra Palace Hôtel

Le Château du neveu de Saladin
Le Château du neveu de Saladin

Le Château du neveu de Saladin

Amman, la grande mosquée

Amman, le théâtre romain

Le site archéologique de Gérasa, actuellement Jerash, situé en Jordanie :

Plan du site archéologique gréco-romain de l'ancienne ville de Gérasa actuelle Jerash

Plan du site archéologique gréco-romain de l'ancienne ville de Gérasa actuelle Jerash

Le site archéologique gréco-romain de JérashLe site archéologique gréco-romain de Jérash
Le site archéologique gréco-romain de Jérash

Le site archéologique gréco-romain de Jérash

Le Mont Nébo de MoïseLe Mont Nébo de MoïseLe Mont Nébo de Moïse
Le Mont Nébo de Moïse

Le Mont Nébo de Moïse

Carnet de voyage dessins aquarelles en Israël :

Jérusalem

 

 

 

 

Jérusalem  : l'esplanade du Rocher et le mur des Lamentations hauts lieux religieux musulsants et juifs

Jérusalem : l'esplanade du Rocher et le mur des Lamentations hauts lieux religieux musulsants et juifs

La vieille ville de Jérusalem et les lieux sacrés des religions

La vieille ville de Jérusalem et les lieux sacrés des religions

Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël

Notre plan de visite de Jérusalem dans la vieille ville

Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël

Jérusalem, une des portes de la vieille ville

La porte de Damas

La porte de Damas

Jérusalem, le vieux quartier musulman

La Coupole du Rocher à Jérusalem

 

Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
Carnet de voyage aquarelles dessins en Jordanie et Israël
La basilique du Saint-Sépulcre

La basilique du Saint-Sépulcre

Autour de la Mer Morte :

 

Bethléem, la ville natale de Jésus

Nazareth la Basilique de l'Annonciation de Marie
Nazareth la Basilique de l'Annonciation de Marie
Nazareth la Basilique de l'Annonciation de Marie

Nazareth la Basilique de l'Annonciation de Marie

La ville de Bethleèm

La ville de Bethleèm

Tabgha, la Multiplication des Poissons et des Pains par Jésus

Un site situé près du lac de Tibériade dite aussi Mer de Galilée

 

 

Tabgah l'église de la Primauté sur le lac de Tibériade

Tabgah l'église de la Primauté sur le lac de Tibériade

Capharnaum, le village de Pierre visité par Jésus

Retour en Jordanie et son désert du sud :

Où se situe le Wadi Rum ?

Le Wadi Rum dans le sud de la Jordanie :

Sculpture représentant Lawrence d'Arabie dans le Wadi Rum

Le Wadi Rum en 4  x 4

Portrait d'un bébouin du Wadi Rum avec son shemagh rouge maintenu par l'agol (double cordon noir)

Symboles de la Jordanie : le rouge-gorge et l'Iris noir

Carnet de voyage aquarelles dessin en cours d'élaboration

A suivre

Notre guide Amer et notre chauffeur de car Mahomet

Merci à notre guide et  à notre chauffeur de car.

Le carnet de voyage aquarelles et dessins en Jordanie et Israël comporte 81 pages au 23 janvier 2020

 

Nous n'avons pas retrouvé l'Arche perdu,  mais revu celui de ... la Défense

Circuit TUI Nouvelles Frontières du 15 au 23 novembre 2019

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 22:22

 

A la Graineterie

 

du 29 novembre  au 21 décembre 2019

 

 . Vernissage et annonce du prix de la ville :  jeudi 28 novembre 2019,

 . Clôture et Salon et annonce du Prix du Public et Prix des enfants : samedi 21 décembre à partir de 16 H 30

Un article en cours d'élaboration durant la durée du Salon

Le vernissage du 28 novembre 2019 :

Vernissage du Salon par M. le Maire de Houiilles Alexandre JolyVernissage du Salon par M. le Maire de Houiilles Alexandre Joly

Vernissage du Salon par M. le Maire de Houiilles Alexandre Joly

Prix de la Ville : l'artiste Noémie Hachette pour son œuvre "L'Etourdi" sculpture en bronze

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de Houilles
Le 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de Houilles
Le 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

 

Pastel d'Eliane

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

Les sculptures du Quai

 

A suivre régulièrement....

Invités 2019 Un collectif des artistes : artisans et artistes de Houilles-Carrières-sur-Seine

Les magnifiques verres de Bertille

Vue générale des œuvres du grenier, au premier étage

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

 

Le 46ème Salon des artistes locaux de HouillesLe 46ème Salon des artistes locaux de Houilles
Le 46ème Salon des artistes locaux de Houilles

 

 

Voir aussi les autres articles réalisés à la Graineterie de la ville de Houilles :

 

Exposition Rémanence à la Graineterie, dernier article : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/exposition-remanences-a-la-graineterie-de-houilles.html

Le 42ème Salon de Houilles à la Graineterie, article : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2015/12/le-salon-des-artistes-locaux-a-la-graineterie-de-houilles.html

Le 43ème Salon de Houilles à la Graineterie, article : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/12/45eme-salon-de-houilles-a-la-graineterie.html

Le 44ème Salon de Houilles à la Graineterie, article : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/11/44eme-salon-des-artistes-locaux-de-houilles-a-la-graineterie.html

Le 45ème Salon des artistes locaux à la graineterie : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/11/45eme-salon-des-artistes-locaux-a-la-graineterie-de-houilles.html

"D'un Instant à l'Eternité" : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/10/exposition-a-la-graineterie-de-houilles-d-un-instant-a-l-eternite.html

"Microscopie du Banc" : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/10/microcopie-du-banc-exposition-a-la-graineterie-de-houilles.html

Quelques autres articles  du blog réalisés à Houilles :

Carnet de voyage aquarelles à Houilles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-carnet-de-voyage-a-houilles-98401947.html

Une visite de la Maison Victor Schoelcher et de son jardin à Houilles en juin 2012 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-visite-du-jardin-de-la-maison-de-victor-schoelcher-106693693.html

Les anciens bains-douches de Houilles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-bains-douches-de-houilles-120961546.html

Article une visite de 2 artistes de Houilles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/04/une-visite-de-2-atetiers-d-artistes-a-houilles.html

Dont l'atelier de Bertille : hurardbertille@gmail.com

Une visite de Houilles par la guide-conférencière Marianne Autain : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/06/une-visite-conference-a-houilles-son-histoire.html

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 18:09

***

Etape V de notre voyage de Jordanie à Israël

en novembre 2019

"Circuit approfondir,

au fil du temps de Pétra à Jérusalem"

Israël

Les sites religieux :

Théâtres de nombreux événements bibliques, le Terre sainte accueille aujourd'hui  les pèlerins sur les traces des prophètes.

Ses sites sacrés, reconnus par chacune des trois religions monothéistes et vénérés depuis Abraham, toucherons même les athées, tant l'histoire qui s'y inscrit est forte.

 

Notre circuit du lac de Tibériade à Jéricho en passant par Jérusalem

Le lac de Tibériade et sa région :

Les environs du lac de Tibériade

La Galilée et les environs de Nazareth :

Paysage de la Galilée aux alentours de Nazareth

Nazareth :

C'est dans ce lieu que Jésus passe les 30 premières années de sa vie

La basilique Notre-Dame de l'Annonciation à Nazareth :

 

La façade de la basilique N.D. de l'Annonciation

La basilique Notre-Dame de l'AnnonciationLa basilique Notre-Dame de l'Annonciation
La basilique Notre-Dame de l'Annonciation
La basilique Notre-Dame de l'AnnonciationLa basilique Notre-Dame de l'AnnonciationLa basilique Notre-Dame de l'Annonciation

La basilique Notre-Dame de l'Annonciation

 

 

 

 

 

 

 

Plan de la ville de Nazareth et ses sites

Le lac de Tibériade :

Les bords du lac de Tibériade

L'église de la Primauté ou du Primat de Pierre, au bord du lac de Tibériade

Capharnaum :

Le village où vécu Jésus.

C'est dans ce lieu que chassé de Nazareth, il trouve refuge chez Pierre.

Le nouveau testament raconte que c'est dans ce village lacustre prospère de Capharnaum (1500 habitants), situé sur la route impériale de Tibériade à Damas, que Jésus habitait pendant la période la plus influente de son ministère galiléen (Matthieu IV, 13, Marc II, I, Jean VI, 59). Il est mentionné 16 fois : c'est là que Jésus aurait prêché à la synagogue (Marc I, 21) guéri les malades, notamment la belle-mère de Pierre (Marc I, 29-31) et le serviteur du centurion (Luc VII, 1-10) et , recruté ses premiers disciples, les pêcheurs locaux Pierre, André, Jacques, Jean, et Matthieu, le collecteur d'impôts.

Capharnaum est situé à 16 kilomètres au nord-est de Tibériade et à 3 kilomètres au nord-est de Tabgha.

Le site de Capharnaum et les restes de la maison de Pierre, au centreLe site de Capharnaum et les restes de la maison de Pierre, au centreLe site de Capharnaum et les restes de la maison de Pierre, au centre

Le site de Capharnaum et les restes de la maison de Pierre, au centre

Les restes de la maison de Saint-Pierre à Capharnaum

Tabgha :

La Bible décrit la multiplication miraculeuse par Jésus de 5 miches de pain et de 2 poissons pour nourrir une assemblée de 5000 fidèles. Ce miracle aurait eu lieu à Tabgha, magnifique langue de terre sur les rives de la Galilée.

La tradition chrétienne a fixé ici trois évènements évangéliques importants : 

 . le Sermon sur la Montagne,

  . la Multiplication des pains et des poissons,

 . l'Apparition du Christ ressuscité. C'est à ce moment que le Christ confie à Pierre la garde de son troupeau.

 

Le nom de Tabgah est une contraction du mot grec Heptapégon, les sept sources.

L'église de la Multiplications des PainsL'église de la Multiplications des Pains
L'église de la Multiplications des Pains
L'église de la Multiplications des PainsL'église de la Multiplications des PainsL'église de la Multiplications des Pains

L'église de la Multiplications des Pains

Où se situe Tabgha autour du lac de Tibériade ?

Où se situe Tabgha autour du lac de Tibériade ?

Les magnifiques mosaïques de l'église de TabghaLes magnifiques mosaïques de l'église de TabghaLes magnifiques mosaïques de l'église de Tabgha
Les magnifiques mosaïques de l'église de TabghaLes magnifiques mosaïques de l'église de Tabgha
Les magnifiques mosaïques de l'église de TabghaLes magnifiques mosaïques de l'église de Tabgha

Les magnifiques mosaïques de l'église de Tabgha

Documentation locale Tabgah
Documentation locale Tabgah

Documentation locale Tabgah

Documentation locale Tabgah
Documentation locale Tabgah

Documentation locale Tabgah

Jérusalem et sa vieille ville

 

Le plan de Jérusalem Sources Tourisme de la ville
Le plan de Jérusalem Sources Tourisme de la ville

Le plan de Jérusalem Sources Tourisme de la ville

 

1. Via Dolorasa à Jérusalem : Traversant la vieille ville de Jérusalem, "le chemin des douleurs" constitue un voyage fascinant et spirituel passant par les 14 sites bibliques associés au chemin de croix de Jésus.

 

 

 

Reconstitution du Temple et son Sancta Sanctorum comportant l'Arche d'Alliance

La relique a été perdue depuis 2500 ans

Nul ne sait ce qu'est devenu l'Arche depuis la destruction du Temple

Le mur des Lamentations à Jérusalem, également appelé Mur occidental, ou HaKotel en hébreu, est un vestige du second temple de Jésusalem tel qu'il a été reconstruit et embelli par Hérode à partir du Ier siècle avant J.-C. Le temple fut cependant détruit en 70 après J.-C., lors de la guerre judéo-romaine. Le pan toujours visible aujourd'hui constitue la partie inférieure du mur de soutènement de l'esplanade qu'Hérode avait fait agrandir lors des travaux.

Lien : temple de Jérusalem

Lien : mur de soutènement

Un séjour en Jordanie Israël Les villes Saintes d'IsraëlUn séjour en Jordanie Israël Les villes Saintes d'IsraëlUn séjour en Jordanie Israël Les villes Saintes d'Israël

L'église du Saint-Sépulcre :

L'église ou la basilique du Saint-Sépulcre est située dans le quartier chrétien de Jérusalem

Plan du quartier chrétien dans la Vieille ville de Jérusalem

Quelques images de la basilique ou l'église du Saint-SépulcreQuelques images de la basilique ou l'église du Saint-SépulcreQuelques images de la basilique ou l'église du Saint-Sépulcre
Quelques images de la basilique ou l'église du Saint-SépulcreQuelques images de la basilique ou l'église du Saint-Sépulcre

Quelques images de la basilique ou l'église du Saint-Sépulcre

La basilique du Saint-Sépulcre : pla

La basilique du Saint-Sépulcre : pla

L’église du Saint-Sépulcre  ou basilique du Saint-Sépulcre, également appelée basilique de la Résurrection(en grec : Ναός της Αναστάσεως, Naós tis Anastáseos ; en géorgien  : აღდგომის ტაძარი, Agdgomis Tadzari ; en arabe : كنيسة القيامة (Kanīsat al-Qiyāmah?) ; en arménien  : Սուրբ Յարութեան տաճար, Sourp Haroutyan Tadjar) ou Agia Anastasis (« Sainte Résurrection ») par les chrétiens d'Orient , est une église chrétienne située dans le quartier chrétien de la Vieille ville de Jérusalem. Cette basilique est vénérée par une grande partie des chrétiens qui y vont en pèlerinage  depuis le IVe siècle, dépassant au début du XXIe siècle le million de pèlerins par an sur les 1,9 million de visiteurs qu'accueille. Il s’agit d'un sanctuaire englobant selon la tradition le lieu de la basilique du Saint-Sépulcre  ou tombeau de Jésus ). Par inférence, c'est là qu'aurait eu lieu la résurrection du Christ  (Anastasis en grec, « Résurrection »).

Enjeu symbolique fort, l'église accueille les cultes de plusieurs confessions chrétiennes différentes. Toutes ces communautés y sont protégées par le statu quo sur les lieux  saints.  Elle est également un des sièges du patriarcat arménien et orthodoxe de Jérusalem.

Lien site Saint-Sépulcre : Saint-Sépulcre

Sources Carnet de voyage dessin aquarelle à Israël La basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem

Sources Carnet de voyage dessin aquarelle à Israël La basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem

Le Mur des Lamentations ou le Mur occidental :

Le Mur des Lamentations, appelé aussi le Mur occidental (en hébreu הכותל המערבי, translit  : HaKotel HaMa'aravi) ou le Kotel (« le Mur »), et en arabe : al-Ḥā’iṭu ’l-Burāq الْحَائِطُ ٱلْبُرَاق), est une partie dumur de soutènement  de l'esplanade du Temple de Jérusalem, situé dans le quartier juif de la vieille ville de Jérusalem , datant du1er siècle,, durant l'achèvement de la construction du Temple d'Hérode.

Intégré au VIIème siècle aux murs d'enceinte de l'Esplanade des Mosquées, lors de la construction du Dôme du Roche puis de la mosquée al-Aqsa , il est révéré par une partie des Juifs  comme mur du Mont du Temple et pour sa proximité avec le Saint des Saints du Temple d'Hérode ; de ce fait, ils le considèrent comme l'endroit le plus saint pour la prière.

Le Mur occidental est également devenu un symbole national israélien ; des cérémonies civiles s'y déroulent, notamment lors du Jour du souvenir.

Lien site Wikipédia Temple de Jérusalem : Temple de Jérusalem

Lien site Wikipédia Temple d'Hérode : Temple d'Hérode

Lien site Dôme du Rocher : Dôme du Rocher Mont du Temple : Mont du Temple

Lien site  Mosquée al-Aqsa : mosquée al-Aqsa Saints des Saints : Saint des Saints

 

Sources site Wikipédia Le Mur des Lamentations : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_des_Lamentations#/media/Fichier:Klagemauer.JPG

 

Maquette de l'ancien Temple et détails en dessous

 

Le Dôme du Rocher : Imposant spectacle, le dôme du Rocher est le joyau doré de Jérusalem et le troisième site le plus sacré du monde musulman. Il contient le rocher depuis lequel Mahomet s'envola vers le paradis pendant son célèbre voyage nocturne.

Pour les juifs, le site représente le centre du monde.

Le Dôme du Rocher vu du Mont des Oliviers

Les arcades de Jérusalem

Imges du Mur des Lamentations le 17 novembre 2019Imges du Mur des Lamentations le 17 novembre 2019Imges du Mur des Lamentations le 17 novembre 2019
Imges du Mur des Lamentations le 17 novembre 2019Imges du Mur des Lamentations le 17 novembre 2019

Imges du Mur des Lamentations le 17 novembre 2019

Carnet de voyage à Jérusalem
Carnet de voyage à Jérusalem

Carnet de voyage à Jérusalem

Le Mont des Oliviers

Le Mont des Oliviers

 Le Mont des Oliviers : les pèlerins qui se rendent sur le Mont des Oliviers peuvent y visiter des églises aux toits dorés érigés sur des sites sacrés pour les chrétiens, et un vaste cimetière dont les âmes attendent le Jugement dernier.

Quelques images du quartier arabe de Jérusalem, le soir :

Combien de chats comptez-vous ?

Combien de chats comptez-vous ?

 

Le Tombeau du Roi David :

 

 

 

Où se situe le tombeau du Roi David ?

Le Monastère de la Dormition :

C'est sur le site que se serait "endormie" la Vierge Marie

L'abbaye de la Dormition proche de la Porte Zion ou SionL'abbaye de la Dormition proche de la Porte Zion ou SionL'abbaye de la Dormition proche de la Porte Zion ou Sion

L'abbaye de la Dormition proche de la Porte Zion ou Sion

L'abbaye de la Dormition :

La tradition locale, moins par convenance théologique que par volonté délibérée d'enrichir toujours davantage un site prestigieux, tient cet endroit pour l'emplacement de la « chambre haute » où les disciples se réunirent après l'Ascension. Une église de Sion y est attestée dès le IVe siècle. À partir du Ve siècle, d'autres traditions locales y fixent la dernière Cène, la maison de l'évangéliste Jean-Marc et de sa mère Marie, puis celle de Jacques, frère du Seigneur  d'où le remplacement de l'église par une basilique à cinq nefs. Une tradition apparue au VIIe siècle (probable confusion avec la tradition de la maison de l'évangéliste Jean-Marc et de sa mère Marie, fait de ce lieu, au voisinage du Cénacle, l'endroit où Marie, la mère de Jésus , serait entrée dans le sommeil éternel, ce que l'on appelle la Dormition. De là vient le nom du monastère ; l'église elle-même porte le nom de basilique de l'Assomption (ou de la Dormition).

Images de JérusalemImages de Jérusalem
Images de JérusalemImages de JérusalemImages de Jérusalem

Images de Jérusalem

Jéricho :   en arabe : أريحا Rīḥa ou Arīḥā ; en hébreu : יריחו Yerīḥo en araméen : אריחא ('ᵊrīḥā),

La ville de Jéricho est plus ancienne ville du monde située en Cisjordanie. Cette ville est décrite dans la bible comme le lieu de la tentation  du Christ par le démon et de son baptême par Jean-le-Baptiste.

Tous les jours, Les fidèles viennent se baptiser dans le Jourdain.

Jéricho est aussi la ville la plus basse du monde avec une altitude proche de -240 m.

 

 

 

 

 

 

Notre hôtel à Jérusalem :

New Capitol Hotel

Jerusalem, 17 Salah Eddin Str.Tél. : 009722-628-2561

Lien site New Capitol Hotel : http://www.newcapitolhotel.com

 

 

 

 

 

 

Merci à notre guide local Ahmed

***

Documentation : "Israël et les Territoires palestiniens" Ionely planet, 3ème édition de Daniel Robinson, Michael Kohn et Dan Savery Raz.

Voir aussi autres articles du blog en Jordanie Israël en novembre 2019 :

 

Histoire et historiens : Un lien sur YouTube "Qui était Jésus ? " https://www.youtube.com/watch?v=RurapqDzD9E

Un des meilleurs ouvrages archéologiques : Documentation : "Terre Sainte Itinéraires Archéologiques" de Fabio Bourbon et Enrico Lavagno

Objectif Evasions Archéologie Edition WS White Star

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 09:10

 

La suite de notre voyage en Jordanie et Israël

Circuit approfondir,

au fil du temps, de Petra à Jérusalem

en novembre 2019

 

Etape I

Amman et ses environs

Notre circuit :

Amman et ses 7 collines légendaires :

Les sept collines de la ville d'Amman ont fait place à une vingtaine d'autres et comme par magie, la ville s'est

développé.

Amman est une ancienne ville habitée en permanence dans le monde, façonnée par une succession de civilisations.

La plupart des visiteurs de la capitale ne voient que la partie moderne, mais un aspect enchanteur de la ville est de se promener dans un quartier commerçant animé et de trouver par hasard une église byzanttine en ruine ou de contempler les ruines d'une forteresse ammonite des fen^tres de son hôtel.

Comme ses collines, Jabal, la fortune d'Amman a augmenté, diminué, et ressuscité.

 

 

Où se situe Amman en Jordanie ?

Amman (en arabe  : عمان, ʿammān) \ʕamːaːn\ est la capitale de la Jordanie depuis 1921.

À l'époque romaine, elle est appelée Philadelphia et apparaît dans la Bible sous le nom de Rhabbat Ammon.

Elle est d'ailleurs l'une des plus vieilles villes du monde à être toujours habitée. Avec plus de 4 millions d'habitants en 2016, elle est la plus grande ville de Jordanie, constituant le centre administratif et économique du pays.

Un peu d'histoire d'Amman :

À travers l'histoire, Amman a abrité plusieurs civilisations. Au XIIIe siècle av. J.-C., Amman avait pour , suivis par les Perses puis les Grecs, Ptolémée II Philadephe le dirigeant hellène d'Égypte, la renomma Philadelphia. La ville fit partie du royaume nabatéen jusqu'en 106 apr. J.-C., où Philadelphia rentra sous la domination de l'Empire romain.

En 324 apr. J.-C., le Christianisme devient la religion de l'Empire et Philadelphia le siège d'un évêché pendant le début de l'ère byzantine.  Une des églises de cette période peut d'ailleurs être visitée à la citadelle.

Philadelphia fut renommée Amman pendant l'ère ghassanide , et fleurit sous les Umayyades (capitale : Damas ) et les Abbassides (capitale : Bagdad ). Amman fut détruite par plusieurs tremblements de terre et catastrophes naturelles, et resta un petit village et un tas de ruines jusqu'à l'arrivée des Circassiens en 1887. Les Circassiens, qui sont majoritairement musulmans, ont quitté le Caucase à cause de son annexion par les Russes pendant les règnes des tsars Nicolas 1er et Alexandre II. Ils se sont réfugiés dans l'Empire ottoman. Une partie d’entre eux s’installa en Jordanie.

En 1921 Aballah 1er, choisit Amman comme capitale de son État nouvellement créé, l'émirat de Transjordanie, devenu plus tard le royaume hachémite de Jordanie. Amman resta une petite ville jusqu'en 1948, quand la population augmenta considérablement à cause de l'afflux de réfugiés palestiniens venant de ce qui est aujourd'hui Israël,, Amman se développa rapidement à partir de 1952 sous le règne de deux rois hachémites, Hussein et Abdallah II.

La population de la ville continue d'augmenter à un rythme irrégulier, au fil des différentes immigrations de populations fuyant les guerres ou les territoires occupés (Palestiniens, Syriens, Irakiens, Koweïtiens).

 

Lien  site Wikipédia ghassanide : ghassanide Lien Umayyades : Umayyades

Lien Assyriens : Assyriens

Lien Circassiens : Circassiens

Empire Ottoman : Empire ottoman

Lien site Wikipédia Transjordanie ; Transjordanie

Lien Site Wikipédia royaume hachémite : hachémite

Lien site Wikipédia : Abdallah 1er Abdallah I Hussein : Hussein  Addallah II : Abdallah II

La citadelle d'Amman et notre guide Amer

 

La ville d'Amman

La ville d'Amman

La citadelle d'Amman et son site archéologiqueLa citadelle d'Amman et son site archéologiqueLa citadelle d'Amman et son site archéologique
La citadelle d'Amman et son site archéologiqueLa citadelle d'Amman et son site archéologique
La citadelle d'Amman et son site archéologiqueLa citadelle d'Amman et son site archéologiqueLa citadelle d'Amman et son site archéologique

La citadelle d'Amman et son site archéologique

Un séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environsUn séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environs

Une visite du château Ar-Rabad près d'Ajloun :

Ajloun est un lieu remarquable et démontre clairement les liens qui existent entre la terre, le peuple et les cultures qui ont créé son histoire.

Situé dans les montagnes à 70 kilomètres au nord-est d'Amman, Ajloun est une évasion verte. C'est un carrefour où plusieurs cultures se sont rencontrées.

Cette région est habitée depuis le néolithique. Bien qu'Ajloun ne faisait pas partie de la Décapole, elle a bénéficié de sa proximité avec plusieurs villes appartenant à cette dernière.

Le neveu de Saladin avait construit un château dans les années 1180 pour protéger les mines de fer des croisés.

Le château Ar-Rabad a servi de base à Saladin, quand il a expulsé les croisés de la Jordanie.

Situé sur le sommet du mont Auf à 1200 mètres d'altitude, le château avait à l'origine quatre tours protégées par un fossé d'environ 16 mètres de large.

Sa position dominante permet de voir le Wadi Kufranjah, le Wadi Rajeb et le Wadi Al-Yabes, ainsi que la vallée du Jourdain et le lac de Tibériade.

 

 

 

Un séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environsUn séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environsUn séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environs

 

Un séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environs
Un séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environs
Un séjour en Jordanie - Israël  Amman et ses environs

Amman le soir :

Amman, le soir Vue panoramique depuis notre restaurant, le dernier soir

Restaurant :  Dust Roof NowOpening Shukri Sha'asha'a St., Amman, Jordanie  962 6 463 4546Restaurant :  Dust Roof NowOpening Shukri Sha'asha'a St., Amman, Jordanie  962 6 463 4546Restaurant :  Dust Roof NowOpening Shukri Sha'asha'a St., Amman, Jordanie  962 6 463 4546

Restaurant : Dust Roof NowOpening Shukri Sha'asha'a St., Amman, Jordanie 962 6 463 4546

 

 

Visite du château-fort des croisés de Karac ou Kerak de Moab :

 

Al-Karak écrit aussi Karak ou Kerak est une ville de Jordanie  située à quelques kilomètres à l'est de la Mer Morte et sur le territoire de laquelle a été édifié un célèbre château fort croisé  au XIIe siècle, le Kerak de Moab.  Il s'agit de la capitale du gouvernorat de Karak.

Lien site Wikipédia : Kerak de Moab

Lien Karak :  gouvernorat de Karak.

 

Le château croisé de KaracLe château croisé de KaracLe château croisé de Karac
Le château croisé de KaracLe château croisé de Karac

Le château croisé de Karac

Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac
Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac

Visite du château-fort des croisés à Al-Karac ou Karac

Où se situe Al-Karac ou Karac ?

 

La ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide AmerLa ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide AmerLa ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide Amer
La ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide AmerLa ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide AmerLa ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide Amer

La ville de Karac, ou Al-Karac, d'où est originaire notre guide Amer

Les Souverains de la Jordanie :

 

Quelques dates clés de la Jordanie et son royaume :

Une chronologie pour mieux comprendre l’histoire du royaume, de l’arrivée des Nabatéens à la signature du traité de paix avec Israël.

XIIIe siècle av. J.-C. : Trois royaumes se constituent sur le territoire : Ammon, Moab et Edom.

VIe siècle av. J.-C. : Venus d’Arabie, les Nabatéens envahissent le royaume d’Edom. Ces nomades s’y sédentarisent et y installent leur capitale : la fameuse Pétra.

IVe siècle av. J.-C. : Le Macédonien Alexandre-le-Grand commence sa conquête du Moyen-Orient. Des colons grecs et macédoniens érigent dix villes dans le nord de la Jordanie, dont Gadara, Gerasa et Philadelphia (future Amman). Ces cités se regroupent en une ligue, la Décapole.

– 64 : La Décapole est placée sous protectorat romain, car l’Empire vient de soumettre la Syrie et la Palestine, qui comprend alors l’actuelle Jordanie.

106 : Les Romains annexent le royaume des Nabatéens, qui correspond aujourd’hui au sud de la Syrie, au nord-ouest de l’Arabie saoudite, au sud d’Israël et à la Jordanie.

325 : La Jordanie est intégrée à l’Empire byzantin (ou Empire romain d’Orient). Le pays se christianise.

635 : Les Arabes s’emparent de la Jordanie, puis de Jérusalem en 638. Le Moyen-Orient s'islamise.

1099 : Les croisés prennent Jérusalem. Ils fondent des royaumes francs (ou Etats latins) d’Orient, dont celui de Jérusalem, qui inclut la moitié ouest de la Jordanie.

1187 : Les arabes reconquièrent Jérusalem. Le Moyen-Orient passe aux mains des musulmans puis de l’Empire ottoman, à partir de 1517 et jusqu’en 1917.

1921 : La Palestine (dont la Cisjordanie, à l’ouest du Jourdain) est placée sous mandat britannique. L’administration de la Transjordanie (actuelle Jordanie, à l’est du Jourdain) est confiée à l’émir hachémite Abdallah.

1946 : Le royaume hachémite de Transjordanie devient indépendant le 22 mars.

1948 : En mai, la proclamation de l’Etat d’Israël déclenche l’intervention armée des Etats arabes voisins et la guerre israélo-arabe.

1950 : Suite aux accords d’armistice israélo-arabes de 1949 (la «ligne verte»), la Transjordanie annexe la Cisjordanie et Jérusalem-Est. L’ensemble de ces territoires est rebaptisé royaume hachémite de Jordanie.

1967 : Guerre des six jours. La Jordanie se retrouve amputée de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie, occupées par Israël.

1994 : Signature du traité de paix avec Israël, six ans après le désengagement de la Jordanie des négociations sur la Cisjordanie.

 

Sources : la Jordanie en 15 dates clés Histoire de la Jordanie du 27 septembre 2018 : https://www.geo.fr/histoire/la-jordanie-en-15-dates-cles-192795

Les Souverains de la Jordanie : sources site Wikipédia

 

Merci à notre guide Amer et notre chauffeur de car Mahomet

 

 

Notre hôtel à Amman

Lilium Hotel

Jordan- Amman Rifah AlAnsari Street, Building N° 83

Tél. : +962 6 5349773 Fax : +962 6 5349667

Mobile : +962 79 9016160

Courriel : http://info@liliumhoteljo.com

Lien site internet : http://www.liliumhoteljo.com

Circuit TUI Nouvelles Frontières du 15 au 23 novembre 2019

Voir aussi autres articles du blog en Jordanie Israël en novembre 2019 :

 

Un séjour en Jordanie Israël, les villes Saintes : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-les-villes-saintes.html

Un séjour en Jordanie et Israël en novembre 2019 :  http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Un séjour en Jordanie Israël en novembre 2019, Pétra et ses merveilles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-petra-et-ses-merveilles.html

Un séjour en Jordanie Israël  novembre 2019 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Carnet de voyage dessins et aquarelles en Jordanie et Israël : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/12/carnet-de-voyage-aquarelles-dessin-en-jordanie-et-israel.html

Les autres carnets de voyages : les expositions de l'artiste et ses carnets de voyages : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_expositions_de_lartiste_The_exhibitions_of_the_artist-1296608.html

 

Bonne visite !

***

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 22:15

La suite de notre séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019.

Etape III

 

Apr ès Petra, Jerash est la deuxième destination touristique de Jordanie. Jerash est le site de l’antique Gerasa, une ville grecque qui a connue son apogée sous l’occupation romaine, fut abandonnée vers le XII° siècle et est restée dissimulée sous le sable pendant plusieurs siècles avant d'être redécouverte, permettant à ses ruines d’être miraculeusement conservées. Admirablement restaurées, celles-ci font de Jerash le site gréco-romain le plus spectaculaire de Jordanie et un des mieux conservé au monde.

 

 

La Porte d'Adrien

L'arc d'Adrien de dimension 25 m × 21,5 m, fut construit à l'entrée sud de la ville à l'occasion de la visite de l'empereur Hadrien en 129. Il fut reconstitué après 1980 par des archéologues jordaniens.

 

 

Un séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de JerashUn séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de Jerash
Un séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de JerashUn séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de Jerash

Jerash, ancienne Gerasa, est une des villes romaines la plus conservée au monde.

Elle était l'élément majeur des villes de la Décapole fondée par Pompée en 63 avant J.-C. pour faire tampon entre les Nabatéens du Sud et le royaume d'Hérode au Nord.

 

Située à seulement 40 kilomètres au nord d'Amman, le visiteur peut imaginer les courses de chars sur le Cardo.

Le champs de courses et ses tribunes

 

Un séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de Jerash
L'étonnante place ovale du site

L'étonnante place ovale du site

Quelques vues de la place ovaleQuelques vues de la place ovale
Quelques vues de la place ovaleQuelques vues de la place ovale

Quelques vues de la place ovale

 

La Porte sud

La Porte sud

 

Le théâtre Nord et sa localisationLe théâtre Nord et sa localisationLe théâtre Nord et sa localisation

Le théâtre Nord et sa localisation

 

Le Cardo ett son axe vers la place ovale
Le Cardo ett son axe vers la place ovaleLe Cardo ett son axe vers la place ovale

Le Cardo ett son axe vers la place ovale

A deux pas du site archéologique, le souk est traversé par le visiteur lors de la visite du site archéologique.

Un séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de JerashUn séjour en Jordanie Israël Le site archéologique de Jerash

A proximité du temple d’Artémis se trouve un ensemble de trois églises qui datent du VI° siècle mais dont il ne reste que les fondations : il s’agit de Saint-Côme et Damien, Saint Jean-Baptiste et Saint-Georges. L’église de Saint-Côme et Damien possède au sol de très belles mosaïques (médaillons d’animaux). Plus bas, on aperçoit les ruines de l’église Saint-Théodore (qui date de 494) qui est reliée à la cour de la Cathédrale (à peine identifiable) par deux escaliers.

Carnet de voyage à Jerash
Carnet de voyage à Jerash

Carnet de voyage à Jerash

 

Merci à notre guide Amer et notre chauffeur de car Mahomet !

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi autres articles du blog en Jordanie Israël en novembre 2019 :

 

Un séjour en Jordanie Israël, les villes Saintes : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-les-villes-saintes.html

Un séjour en Jordanie et Israël en novembre 2019 :  http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Un séjour en Jordanie Israël en novembre 2019, Pétra et ses merveilles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-petra-et-ses-merveilles.html

Un séjour en Jordanie Israël  novembre 2019 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Carnet de voyage dessins et aquarelles en Jordanie et Israël : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/12/carnet-de-voyage-aquarelles-dessin-en-jordanie-et-israel.html

Les autres carnets de voyages : les expositions de l'artiste et ses carnets de voyages : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_expositions_de_lartiste_The_exhibitions_of_the_artist-1296608.html

 

Bonnes visites !

***

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 07:08

 

La suite et étape VI de notre voyage en Jordanie :

 

Circuit Approfondir,

au fil du temps de Pétra à Jérusalem

****

Le site de Petra

capitale des Nabatéens

Le circuit de notre séjour en Jordanie et l'étape VI : le site de Petra

 

Le grand circuit du site de Petra de la Porte d'entrée à Ad-Deir (dit le Monastère)

(Chemin difficile et caillouteux du restaurant Basin à Ad-Deir); chaussures de randonnée conseillées

 

 

Le Sik

une gorge étroite qui conduit

au trésor

ou Al Khazna

Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles

 

Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles

La montée vers Ad-Deir Le Monastère

Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles
Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles
Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles
Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles

 

Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles

 

Carnet de voyage à Petra en Jordanie

Les tombes royales plan     A : le Khasnè en bas et à droite

Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles
Un séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveillesUn séjour en Jordanie Israël : Petra et ses merveilles
La tombe des ObélisquesLa tombe des Obélisques

La tombe des Obélisques

 

 

Dans la pénombre du Siq, la brusque apparition du Khasnè provoque une émotion inoubliable

Le Monastère Ad-Deir

Ad-Deir :

Ad Deir ou le Monastère, est l'un des plus grands monuments de Petra. Il mesure 47 mètres de large pour 48.3 mètres de  haut. Le trésor, quant à lui, mesure 40 mètres de haut.

L'intérieur, non visitable est occupé pae deux bancs adossé au mur. Cet espace a été utilisé comme un bicinium pour lles réunions des associations culturelles. Le monastère remonte au début du IIème siècle après J.-C. sous le règne du roi Rabel II. La salle a été réutilisée plus tard comme une chapelle chrétienne et des croix ont été sculptées dans le mur arrière, d'où l'origine de son nom.

Nomenclature de l'architecture

 

Site Wikipédia Petra : https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9tra

Pétra (de πέτρα petra, « rocher » en grec ancien ; البتراء Al-Butrāʾ en arabe ), de son nom sémitique Reqem ou Raqmu (« la Bariolée »), est une cité nabatéene  située au sud de l'actuelle Jordanie.

C'est le pôle touristique majeur de ce pays.

Créée dans l'Antiquité vers la fin du VIIIème siècle av. J.-C.  par les Edomites, elle est ensuite occupée vers le VIème siècle av. J.-C. par les Nabatéens  qui la font prospérer grâce à sa position sur la route des caravanes  transportant l'encens, les épiceset d'autres produits précieux entre l'Arabie du Sud, l'Egypte, la Syrie et la Méditerranée. Vers le VIIIème siècle, la modification des routes commerciales et des séismes entraîneront l'abandon progressif de la ville. Pétra a abrité à son apogée jusqu'à 25 000 habitants. Tombé dans l'oubli à l'époque moderne, le site est redécouvert en 1812 par le monde occidental grâce à l'explorateur suisse Jean-

Louis Burckhardt. (voir gravure à droite)

Les nombreux bâtiments, dont les façades monumentales ont été directement taillées dans la roche, en font un ensemble unique qui est inscrit, depuis le 6 décembre 1985, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO La zone autour du site est en outre, depuis 1993, un parc national archéologique. L'érosion ,les pluies  et le tourisme, en progression constante depuis la fin du XXème siècle, sont cependant une menace pour la préservation du site et des actions sont entreprises pour enrayer la destruction des monuments.

Les communautés locales bédouines,, les Bedul, sont intégrées de manière participative à la préservation du site de Pétra et à l'économie du tourisme. Mais, victime de l'instabilité politique de cette région du monde, le site connaît, au cours de certaines années, une baisse de la fréquentation touristique qui entraîne une perte de revenus pour les communautés locales qui vivent du commerce touristique.

Lien site : Jean Louis Burckhardt

Lien site Wikipédia Nabétéens : Nabatéens

La route des caravanes nabatéenes :

 

Vue du promontoire de Ad-Deir, le Monastère vu générale de l'édifice

Petra  : vue d'ensemble des tombes dites royales

 

Quelques informations sur les  souverains nabatéens :

Aretas 1 : 168 avant J.-C. environ,

Aretas II : 115-96 avant J.-C.,

Obodas I : 96-87 avant J.-C.,

Rabbel I : 86 avant J.-C. environ,

Aretas III : 86-62 avant J.-C.,

Obodas II : 62-59 avant J.-C.,

Malichos I : 59-30 avant J.-C.,

Obodas III : 30-8 avant J.-C.,

Aretas IV : 8 av. J.-C., 40 après J.-C.,

Malichos II : 40-70 après J.-C.,

Rabbel II : 70-106 après J.-C.

Les frontières du royaume nabatéen au 1er siècle après J.-C.

Celui-ci arrive au maximum de son expansion dans la région

 

Gravures anciennes du site :

Notre hôtel  : The Petra Palace Hotel *** Situé à 5 minutes de l'entrée du site de Petra

Tél. : ++962 3 2156723 Fax : ++962 3 2156724 Réservations : ++962776066170

Courriel : reservation@petrapalace.com Site de l'hôtel : http://www.petrapalace.com

 

Voir aussi autres articles du blog du Séjour en Jordanie et à  Israël en novembre 2019 :

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-petra-et-ses-merveilles.html

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Documentation spécifiques Petra  : "Une des sept merveilles du Monde, Guide archéologique Hiatore, civilisation et monuments", Fabio Bourbon. Distributeur en Jordanie : Redwan Bookshop

Merci à notre guide Amer et à notre chauffeur Mahomet.

 

 

 

 

 

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 12:23

***

 

Un article sur un voyage en Jordanie et à Israël en novembre 2019

 

 

Jordanie, Israël et Cis-Jordanie, témoins de la longue tradition biblique, dont la riche histoire est à l'origine de l'étonnant parcours de l'Humanité.

Un voyage au fil du temps, passé et présent, afin de découvrir les plus beaux sites, de Pétra à Jérash  et de Jérusalem au lac Tibériade.

Etape VII

 

Le Wadi Rum ***

 

Escale chez les bédouins du sud jordanien à Wadi Rum, dans le désert.

 

Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII
Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII
Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII

 

Une de deux arches de la vallée du Wadi Rum

Sculpture de Lawrence d'Arabie taillée dans la roche

Le grès rose forme des portraits imaginaires...

Sur les traces de Lawrence d'Arabie

Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d’Arabie, né à Tremadoc, Caernarfonshire, dans le nord du Pays de Galles, le 16 août 1888 et décédé près de Wareham, Dorset, d'un accident de motocyclette, le 19 mai 1935, fut un officier et écrivain britannique.

Pendant la Première Guerre mondiale, les reportages du journaliste américain Lowell Thomas (1) firent la notoriété de Thomas Edward Lawrence, officier de liaison britannique durant la grande révolte arabe de 1916-1918 contre les turs. Après la guerre, la version abrégée de son témoignage sur cette campagne "Les Sept Piliers de la Sagesse", (2) un des rocher du Wadi Rum, qui en décrit le caractère.

aventureux, fut un succès de librairie. La version intégrale, publiée cinquante ans après sa mort, confirma son talent littéraire.

Davis Lean (3) a réalisé en 1962 le film "Lawrence of Arabie" (4) traduit "Lawrence d'Arabie", avec l'acteur irlandais Peter 0'Toole dans le rôle principal, remportant un immense succès et sept oscars.   Image du rocher "Les sept Piliers de la Sagesse" dans le Wadi Rum à droite.

 

(1) Lien site Wilkipédia Lowell Thomas  : Lowell Thomas

(2) Les Sept Piliers de la Sagesse :   Les Sept Piliers de la sagesse

(3) Lien site Wikipédia David Lean : David Lean  (4) Lien film Lawrence d'Arabie : Lawrence d’Arabie

L'affiche du film "Lawrence of Arabia" sortie en 1962

(5) Lien Wikipédia acteur  Peter O'Toole : Peter O'Toole

Lawrence d'Arabie : pendant la Première Guerre mondiale, le lieutenant britannique Thomas Edward Lawrence reçoit l'ordre de soutenir les Arabes dans leur lutte contre les Turcs, alliés des Allemands. Le britannique réussit à gagner la sympathie des Arabes et en particulier du Prince Feisal.

Une amitié particulière prend naissance entre les deux chefs volontaires.

 

 

 

Thomas Edward Laurence

photographie et portrait

d'époque

 

Sources site Wikipédia

 

 

Notre campement chez les bédouins à Rum Magic Camp :

Où se situe le campement des bédouins ?

Sources de la carte : Christelle

Quelques images de la population bédouine locale :

Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII
Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII
Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII Un séjour en Jordanie et à Israël en novembre 2019 Wadi Rum Etape VII

Quelques images des animaux et leurs bédouins rencontrés sur notre route :

Les dromadaire du désertLes dromadaire du désert
Les dromadaire du désertLes dromadaire du désert

Les dromadaire du désert

Dans le désert, le soir, au coucher du soleilDans le désert, le soir, au coucher du soleilDans le désert, le soir, au coucher du soleil

Dans le désert, le soir, au coucher du soleil

 

 

Quelques informations : température en journée dans le désert le 21 novembre 2019, 18 à 20 °C, la nuit à partir de 17 heures, 4 à 5°C.

Circuit assez facile avec une majorité en véhicule 4 x 4, quelques haltes de marche facile, toujours des paysages grandioses !

Notre groupe du 4 x 4 local

Lien site Wikipédia Wadi Rum : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wadi_Rum

Le Wadi Rum ou Wadi Ramm (en arabe : وادي رم) est un paysage désertique comportant des canyons,  des

arches naturelles (voir image à droite), des falaises et des grottes, situé au sud de l'Arabah en Jordanie.  Il a été inscrit au Patrimoine mondial en 2011 en tant que bien mixte naturel et culturel.

Le site est aussi appelé Iram dans les textes nabatéen.

 

Une des arches naturelles du Wadi Rum

 

Bonne visite !

Activités du désert

Où se situe le Wadi Rum ?

Merci  à Amer, notre guide local pour toute la Jordanie et à notre chauffeur Mahomet.

 

 

Circuit Nouvelles Frontières :  TUI France du 15 au 23 septembre 2019

"Au fil du temps de Pétra à Jérusalem"  programme JORCT030

Camp bédouin : Magic Rum Camp Tél. : 0096 7 9757 1620

Adresse Wadi Rum désert Site lien direct : https://rum-magic-camp.business.site/

Notre guide jordanien Amer, à gauche et notre chauffeur de car Mahomet, à droite

 

Voir aussi carnets de voyage en Jordanie et Israël : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/12/carnet-de-voyage-aquarelles-dessin-en-jordanie-et-israel.html

Voir aussi autres articles du blog en Jordanie Israël en novembre 2019 :

 

Un séjour en Jordanie Israël, les villes Saintes : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-les-villes-saintes.html

Un séjour en Jordanie et Israël en novembre 2019 :  http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Un séjour en Jordanie Israël en novembre 2019, Pétra et ses merveilles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/un-sejour-en-jordanie-israel-petra-et-ses-merveilles.html

Un séjour en Jordanie Israël  novembre 2019 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/11/sejour-en-jordanie-israel-en-novembre-2019.html

Carnet de voyage dessins et aquarelles en Jordanie et Israël : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/12/carnet-de-voyage-aquarelles-dessin-en-jordanie-et-israel.html

Les autres carnets de voyages : les expositions de l'artiste et ses carnets de voyages : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_expositions_de_lartiste_The_exhibitions_of_the_artist-1296608.html

Partager cet article
Repost0