Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 04:50

 

 

Suresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerres
Suresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerresSuresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerresSuresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerres

Vu sur le parcours de notre matinée, cette tour privée fut construite par un habitant anti-clérical, M. Delaunay, avant que l'église située à côté ne soit terminée. En effet les règles de l'urbanisme de l’époque interdisait la construction de deux édifices élevés proches. Il existe donc une grande tour et à côté une chapelle sans clocher.

 

La Cité-Jardins de Suresnes :

S'inspirant des expériences anglaises et américaines du début du XXème siècle, Henri Sellier, maire de Suresnes de 1919 à 1941 et administrateur Délégué de l'Office Public des Habitations à Bon Marché du département de la Seine, décide en 1915 la construction d'une cité-jardins.

Sa réalisation est confiée en 1917 a Alexandre Maistrasse qui conçoit un plan où les immeubles collectifs de quatre étages voisinent avec les pavillons individuels.

Mis en place par l'Office Public d'HBM (Habitations à Bon Marché), cet ensemble architectural novateur doit allier l’accueil du plus grand nombre (entre 8.000 et 10.000 habitants), aux atouts d'une ville moderne.

Cette dernière se caractérise par la mixité sociale, la présence d'équipement publics et de commerces de proximité, la verdoyance du cadre de vie.

La première pierre est posée en 1921, sa construction s'achève en 1956. Situés sur un plateau élevé entre le Champs de courses de Saint-Cloud et le Mont-Valérien, elle offre à ses habitants, de l’ouvrier qualifié à l'ingénieur, des pavillons et des appartements confortables d'une grande modernité. Tous les logements comportent "un débarras, un W.C. tout à l'égout, pierre à évier avec paillasse pour fourneau à gaz et petite armoire ventilée pour boîte à ordures, éclairage électrique de toutes les pièces" (1)

Certains ont une salle de douche installée dans la moitié du cabinet d'aisance, une salle de bains et le chauffage central. La cuisine est indépendante ou non.

Au logement salubre est associé l'idée de l'hygiénisme afin de lutter contre les maladies endémiques et contagieuses, fréquentes à cette époque.

 

 

L'initiation de la population passe  notamment par l'action des infirmières visiteuses  et par l'instauration dans les groupes scolaires de visites médicales régulières.

 

 

 

 

La Cité-jardins se distingue par l'importante de ses équipements publics : deux groupes scolaires abritant école primaires et maternelles. Ces dernières comprenant des classes normales, un solarium, une garderie et toutes les annexes indispensables à une pédagogie moderne pour l'époque et novatrice pour la population concernée : jardin de repos, terrain poule le jardinage, promotion des activités manuelles et sportives...                                                                                               

Où se situent les cités-jardins de Suresnes : sources plan quartier de la ville de Suresnes

Les cités-jardins et le circuit du M.U.S.

Le Théâtre Jean Vilar, Centre de loisirs Albert Thomas, 1938

1, place Stalingrad

Architecte : Maistrasse, structure brique et béton armé

 

Quelques détails du Théâtre Jean VilarQuelques détails du Théâtre Jean VilarQuelques détails du Théâtre Jean Vilar

Quelques détails du Théâtre Jean Vilar

Le square Léon Bourgeois :

 

Suresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerresSuresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerresSuresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerres
Suresnes et l'architecture sociale de l'entre deux guerres

L’Église Notre-Dame de la Paix :

 

Quelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la PaixQuelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la Paix
Quelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la PaixQuelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la PaixQuelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la Paix
Quelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la PaixQuelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la Paix

Quelques photographies de l'intérieur de l'église Notre-Dame de la Paix

Avec ses 8.000 habitants environ, la Cité-jardins de Suresnes continue de perpétuer un certain art de vivre souhaité par ses créateurs et entretenu par ses habitants.

Henri Sellier et son monument face à la mairie de Suresnes (çi-dessous)

 

L'Ecole de plein air de Suresnes :

Architectes de l'Ecole de plein air : Beaudoin et Lods

Structure : béton armé, acier, verre et aluminium, galet d'Etretat.

 

L'Ecole de plein air aujourd'huiL'Ecole de plein air aujourd'hui
L'Ecole de plein air aujourd'huiL'Ecole de plein air aujourd'huiL'Ecole de plein air aujourd'hui

L'Ecole de plein air aujourd'hui

L’École de Plein air de Suresnes :

Destinée à l'origine aux enfants pré-tuberculeux et de santé fragile (« chétifs »), l'école s'est ouverte à d'autres handicaps physiques lors de la Seconde Guerre mondiale. À partir de 1954, elle passe de la tutelle

de Suresnes à celle de l'État. Directrice de l'établissement et adjointe au maire de Suresnes, Robert Pontillon de 1971 à 1979, Simone Lacapère s'y investit particulièrement (adaptation des bâtiments aux handicaps, rampes d'accès, etc.), aidée par son mari, directeur du Centre national d'éducation de plein air (CNEPA) ; forte de son expérience, elle rédige par ailleurs en 1989 un projet de convention sur les droits de l’enfant pour l'ONU.

L'école, qui a accueilli jusqu'à 300 enfants en même temps, ferme ses portes en 1996. Ses locaux sont actuellement utilisés par le CNEFEI (Centre national d'études et de formation pour l'enfance inadaptée), devenu en 2006 l'INSHEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés).

Les bâtiments, inscrits depuis 1965 à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques, sont actuellement en mauvais état. L'école est classée Monument historique depuis le . En 1979, des études relevaient déjà des problèmes d'étanchéité, avec des zones de stagnation des eaux de pluie. Au début des années 2000, le coût d'éventuels travaux de mise aux normes et de réhabilitation est estimé à 50 millions d'euros. En 2017-2018, la ville monte un dossier afin que l'école (propriété du ministère de l'Enseignement supérieur) soit prise en charge par la mission de préservation du patrimoine présidée par Stéphane Bern, même si la destruction du site est aussi envisagée afin de construire des logements. En mai 2021, l'Élysée annonce l'implantation à venir sur le site du Musée-mémorial du terrorisme, prévu pour 2027 ; l'INSHEA devrait déménager à Saint-Germain-en-Laye..

Le musée national de l’Éducation de Rouen conserve un reportage photographique qui avait été mené dans l'école de plein air pour le compte du ministère de l'Éducation nationale, afin de montrer les élèves en situation dans leur classe. De nombreuses autres archives sont conservées au M.U.S.

Lien musée national de l'Education de Rouen ; musée national de l'Éducation (Rouen)

Lien MUS : musée d'histoire urbaine et sociale de Suresnes.

Documentation M.US. Suresnes

Documentation M.US. Suresnes

A voir aussi dans le circuit, le Cimetière américain. 1917, Architectes : Platt et Geber,

structure calcaire et pierre de taille

190, boulevard Washington.

 

Le village anglais :

Angle de l'avenue de la belle Gabrielle et de la rue des Bourets, 1923

Briques silico-calcaire, meulière et moellons

 

Quelques détails des pavillons du charmant village anglaisQuelques détails des pavillons du charmant village anglais
Quelques détails des pavillons du charmant village anglaisQuelques détails des pavillons du charmant village anglaisQuelques détails des pavillons du charmant village anglais

Quelques détails des pavillons du charmant village anglais

Où se situe le village anglais à Suresnes ?

Bonne visite !

Voir aussi autres articles du blog sur Suresnes :

Une visite à Suresnes, Hauts-de-Seine, en 2016 : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/04/une-visite-a-suresnes-en-2016.html

Une conférence durant la crise sanitaire par Morgane  : Bâtir l'école à Suresnes https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/06/suresnes-batir-l-ecole-une-conference-du-mus.html

Lien article du blog  sur le street art  à la station de tramway Suresnes-Lonchamp : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/03/le-street-art-sur-la-ligne-du-t2.html

 

Voir aussi lien :  une randonnée à Suresnes sur le blog des Randonneurs Ovillois : http://lesrandonneursovillois.over-blog.com/2020/04/suresnes-et-le-mont-valerien-une-randonnee-virtuelle-durant-la-crise-sanitaire.html

L'architecture sociale de l'entre deux guerres à Suresnes : https://lesrandonneursovillois.over-blog.com/2021/09/suresnes-l-urbanisme-social-de-l-entre-deux-guerres.html

 

Lien site Wikipédia Suresnes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Suresnes

 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2021 6 25 /09 /septembre /2021 12:33

 

Le demi-cercle de l'hémicycle présidentiel

Quelques détails du SénatQuelques détails du Sénat
Quelques détails du Sénat

Quelques détails du Sénat

 

Une visite du Sénat aux journées européennes du PatrimoineUne visite du Sénat aux journées européennes du PatrimoineUne visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du PatrimoineUne visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du PatrimoineUne visite du Sénat aux journées européennes du PatrimoineUne visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine

 

 

 

Victor Schoelcher au Sénat, à gauche

Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
La  cour intérieure du Palais du LuxembourgLa  cour intérieure du Palais du Luxembourg

La cour intérieure du Palais du Luxembourg

 

 

Une visite du Sénat aux journées européennes du PatrimoineUne visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine

 

La librairie annexeLa librairie annexe

La librairie annexe

 

Quelques détails du palais du Luxembourg richement décolé
Quelques détails du palais du Luxembourg richement décolé

Quelques détails du palais du Luxembourg richement décolé

La façade côté jardins du Luxembourg

La visite du palais du Luxembourg :

Sources Le Palais du Luxembourg BeauxArts
Sources Le Palais du Luxembourg BeauxArts

Sources Le Palais du Luxembourg BeauxArts

Le Palais du Luxembourg et son historique architectural :

Source document : BeauxArt éditions

Les serres du Sénat :

 

Les orchidéesLes orchidéesLes orchidées
Les orchidées

Les orchidées

 

Visite du 18 septembre 2021

Bonne visite !!

Lien Wikipédia : Le palais du Luxembourg à Paris : https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_du_Luxembourg

Documentation Le Palais du Luxembourg : Collection Beaux Arts Editions

Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine

Les sénateurs illustres :

Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine
Une visite du Sénat aux journées européennes du Patrimoine

 

Voir aussi le jardin du Luxembourg : plusieurs articles du blog :

Les reines de France et les femmes illustres au jardin du Luxembourg : : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/03/les-reines-de-france-et-femmes-illustres-au-jardin-du-luxembourg.htmlLes  jardin du Luxembourg :

La fontaine Médicis, le 18 septembre 2021, journées européennes du Patrimoine : les travaux de restauration sont terminés

La Fontaine Médicis, vers 1630, Pierre et bronze

Ce nymphée, fontaine publique monumentale, a été commandé par Marie de Médicis elle-même, puis modifié à plusieurs reprises et enfin déplacé, quand le Baron Haussmann ordonna le percement de la rue de Médicis en 1862. La face la plus ancienne a été conçue par Thomas Francine au XVIIème siècle, mais le thème central,"Polyphème surprenant Acis et Galatée", date du XIXème siècle 'A. Ottin).

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 16:48

Une visite conférence dans le cadre des Journées Internationales du Patrimoine

 

 

 

La chapelle Saint-Patrick

 

Le Centre Culturel IrlandaisLe Centre Culturel Irlandais

 

La bibliothèque patrimoniale et notre conférencièreLa bibliothèque patrimoniale et notre conférencièreLa bibliothèque patrimoniale et notre conférencière
La bibliothèque patrimoniale et notre conférencièreLa bibliothèque patrimoniale et notre conférencière

La bibliothèque patrimoniale et notre conférencière

L'entrée du Centre

Le collège des Irlandais en 1906-07 (en haut) et la Fête de la Musique en 2016 (en bas)

 

Merci à notre conférencière du Centre Culturel Irlandais

Centre Culturel Irlandais :

5, rue des Irlandais

75005 Paris.

Tél. : 01 58 52 10 30

Lien : site http://www.centreculturelirlandais.com

 

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 06:47

Journées européennes du Patrimoine 2021

18-19 septembre 2021

Une visite commentée de la maison où Victor Schoelcher passa les 4 derniers mois de sa vie.

 

 

 

Quelques images de la visite du 19 septembre 2021

 

 

 

 

La maison Victor Schoelcher côté jardin
La maison Victor Schoelcher côté jardinLa maison Victor Schoelcher côté jardin

La maison Victor Schoelcher côté jardin

Les panneaux d'exposition dans le jardin

Le concours photographie du C.J.H. 2021 HOUILLES INSOLITE images choisies du jury FB

Le village de Houilles

Quelques cartes postales anciennes de la ville de Houilles Sources Archives de la Mairie

Balade dans le Houilles d'autrefois

 

Marianne Autain en visite-Conférence à la maisons Victor Schoelcher
Marianne Autain en visite-Conférence à la maisons Victor SchoelcherMarianne Autain en visite-Conférence à la maisons Victor Schoelcher

Marianne Autain en visite-Conférence à la maisons Victor Schoelcher

Bonne visite !!

Voir aussi autres articles du blog sur la maison Victor Schoelcher :

Visite du jardin de la maisons Victor Schoelcher  https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-visite-du-jardin-de-la-maison-de-victor-schoelcher-106693693.html

La place Victor Schoelcher :

La place Victor Schoelcher à Houilles : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/05/la-place-victor-schoelcher-a-houilles.html

Carnet de voyage aquarelles à Houilles blog : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-carnet-de-voyage-a-houilles-98401947.html

Carnet de voyage dessins et aquarelles à Houilles site : http://kosinski.free.fr/Carnet%20de%20voyage%20%C3%A0%20Houilles/index.html 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 07:36

 

Une visite à l'église Saint-Germain à Saint-Germain-des-Près, le 21 août 2021

***

Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...
Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...Il n'y a plus d'après, A Saint-Germain-des-Prés...

La clef de voute récemment restaurée

Les chapiteaux grandioses de l'égliseLes chapiteaux grandioses de l'église
Les chapiteaux grandioses de l'égliseLes chapiteaux grandioses de l'église

Les chapiteaux grandioses de l'église

L'orgue de l'église Saint-Germain-des-Prés

L'orgue de l'église Saint-Germain-des-Prés

Orgue : Haerpfer-Erman, 1973

 

  • 4 claviers manuels et pédalier / 4 manuals and pedal
  • 56 jeux / stops, 90 rangs / ranks
  • Traction mécanique des claviers et des jeux / Mechanical stop and key action

 

L'église a été restaurée de 2015 à 2020

 

Détail de l'église
Détail de l'égliseDétail de l'église
Détail de l'église

Détail de l'église

Les vitraux :

 

Le concert du samedi 21 août 2021 à 20 H 45

Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé
Le boulevard Saint-Germain toujours animé

Le boulevard Saint-Germain toujours animé

Voir aussi un article du blog : Les chapiteaux colorés de l'église Saint-Germain : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/02/l-eglise-saint-germain-des-pres.html

 

Lien Wikipédia église Saint-Germain de Saint-Germain-des-Prés : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Germain_de_Saint-Germain-des-Pr%C3%A9s

Lien Wikipédia Le quartier Saint-Germain-des-Prés : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Germain-des-Pr%C3%A9s

Lien Wiikipédia L'Abbaye de Saint-Germain-en-Laye : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Saint-Germain-des-Pr%C3%A9s

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 08:04

 

 

Une des façades du château de Creully sur Seulles

Quelques vues du parc du château de Creully
Quelques vues du parc du château de Creully
Quelques vues du parc du château de Creully
Quelques vues du parc du château de Creully

Quelques vues du parc du château de Creully

Une exposition au château de Creully-sur-Seulle :

Les pastels de Jean Breillot

 

 

 

 

 

Le château de Creully sur Seulles et son centre villeLe château de Creully sur Seulles et son centre ville
Le château de Creully sur Seulles et son centre villeLe château de Creully sur Seulles et son centre ville

L'église de Creully sur Seulles :

L'église Saint-Martin de Creully

 

L'église-Saint-Martin de Creully :

 

L'intérieur de l'église Saint-Martin-de-Creully. Images sources Romain Bréget sous WikipédiaL'intérieur de l'église Saint-Martin-de-Creully. Images sources Romain Bréget sous WikipédiaL'intérieur de l'église Saint-Martin-de-Creully. Images sources Romain Bréget sous Wikipédia

L'intérieur de l'église Saint-Martin-de-Creully. Images sources Romain Bréget sous Wikipédia

L'église Saint-Martin-de-Creully : La nef et le chœur datent du XIIème siècle. L'édifice et ses décors sont restaurés au XIXème siècle.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques depuis le

Site Wikipédia Eglise Saint-Martin de Creully : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Martin_de_Creully

Le château de Creully sur Seulles et son centre ville

Le monument aux morts de Creully-sur-Seulle et son ancien cimetière :

 

Toponymie :

Contrairement à l'usage qui veut que les noms de communes comportent des traits d’union, le code officiel géographique a retenu la graphie du nom figurant sur l'arrêté préfectoral de création, source officielle. Les arrêtés de création de communes nouvelles signés par des préfets n’ont pas tous respecté la règle traditionnelle.

Creully est le nom de l'ancienne commune déléguée attesté sous les formes Croillie en 1155, Croelli en 1160.

La Seulles et un fleuve côtier qui se jette dans la Manche à Courseulles-sur-Mer.

Lien Wikipédia Creully sur Seulles (pas de tirets entre les mots) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Creully_sur_Seulles

Où se situe Creully sur-Seulles et quelles villes parcourt la Seulles ?
Où se situe Creully sur-Seulles et quelles villes parcourt la Seulles ?

Où se situe Creully sur-Seulles et quelles villes parcourt la Seulles ?

Les circuits autour de Creully :

 

Le château de Creully sur Seulles et son centre ville

La Brasserie Farfadet, au centre du village près de l'entrée du château

Détail de la Brasserie Farfadet à Creully sur SeulleDétail de la Brasserie Farfadet à Creully sur SeulleDétail de la Brasserie Farfadet à Creully sur Seulle

Détail de la Brasserie Farfadet à Creully sur Seulle

Un hommage à notre ancien collègue chimiste et ami Guillaume, dont les obsèques avaient été célébrées dans l'église Saint-Martin de Creully.

 

Voir aussi autre article sur le blog : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/courseulles-sur-mer-et-son-port.html

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 04:59

Une visite le 3 septembre 2021 du château de Saint-Germain-en-Laye et sa chapelle royale

 

Vue des façades de la cour intérieure du Château de Saint-Germain-en-Laye

Les détails des gargouilles
Les détails des gargouillesLes détails des gargouillesLes détails des gargouilles
Les détails des gargouillesLes détails des gargouilles
Les détails des gargouillesLes détails des gargouillesLes détails des gargouilles

Les détails des gargouilles

La chapelle royale

 

Les gargouilles en exposdition dans la chapelle royale Les gargouilles en exposdition dans la chapelle royale

Les gargouilles en exposdition dans la chapelle royale

Bonne visite !

L'entrée du château de Saint-Germain-en-Laye

 

Autres articles du blog sur les gargouilles dans les édifices religieux et les châteaux :

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-la-cathedrale-notre-dame-119744561.html

    Les cloches de la cathédrale : Les cloches de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Les gargouilles de l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-l-eglise-saint-nicolas-110037079.html

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Bayeux : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/les-gargouilles-de-la-cathedrale-de-bayeux.html

Les gargouilles de l'église Notre-Dame de Dijon : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/01/les-gargouilles-de-l-eglise-notre-dame-de-dijon.html

Les gargouilles de la Collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/07/les-gargouilles-de-la-collegiale-notre-dame-de-mantes-la-jolie.html

Les gargouilles de l'église Saint-Eustache de Paris : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2019/08/les-gargouilles-de-l-eglise-saint-eustache-a-paris-1er-arrondissement.html

Partager cet article
Repost0
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 06:29

Une visite le 8 août 2021 avec les illuminations de la cathédrale de Bayeux

 

 

 

 

 

L'Arbre de la Liberté illuminéL'Arbre de la Liberté illuminéL'Arbre de la Liberté illuminé

L'Arbre de la Liberté illuminé

 

La cathédrale de Bayeux et ses illuminations en août 2021

 

 

Voir aussi autres articles du blog sur Bayeux et sa cathédrale :

Les gargouilles de la cathédrale de Bayeux : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/les-gargouilles-de-la-cathedrale-de-bayeux.html

Une visite par Claire de Bayeux et son centre historique  : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/bayeux-et-son-centre-historique-par-claire.html

Autres articles du blog sur le Calvados :

Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 05:49

 

Le duc de Normandie Guillaume-le-Conquérant choisi Dives-sur-Mer pour rassembler son immense flotte avant son embarquement pour l'Angleterre.

En 1066, l'estuaire de la Dives est beaucoup plus large et dispose d'un port d'échouage sur des rives. Guillaume choisit ce lieu pour rassembler ses troupes.

La flotte, composée de 15.000 hommes, dont 8.000 guerriers et  de 1.000 embarcations, part de Dives à la conquête de l'Angleterre.

Nora le bateau de Guillaume

La flotte fera escale à Saint-Valéry avant de rejoindre l'Angleterre.

Pour info., à la fin du XIIXème siècle, la Dives aménagée est encore navigable sur une vingtaine de kilomètres à l'intérieur des terres

Le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : ancien relais de poste de la fin du XVème siècle, il est réaménagé en auberge à la fin du XIXème siècle. Son propriétaire orna les bâtiments de sculptures sur bois et fit installer dans les cours des statues, vases et bustes des XVII et XVIIIIème siècles.

 

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

L'office de Tourisme de Dives-sur-Mer :

Situé dans la cour Louis XIV du village d'art, l'Office de Tourisme est

richement décoré. Des vitraux du XIVème siècle, représentant huit anges musiciens offert par l'évêque de Lisieux à l'église Notre-Dame de Dives, y sont exposés. Par ailleurs, une fresque inspirée de la tapisserie de Bayeux, peinte au XIXème, retrace l'épopée de Guillaume-le-Conquérant et en particulier les scènes qui se sont déroulés dans l'estuaire de la Dives ; l’abattage des arbres pour la construction de navires, le chargement des bateaux et l'embarquement.

 

 

Ancien relais de poste, puis auberge, ce village a séduit de nombreuses personnalités, dont Henri IV, Marie de Médicis, Madame de Sévigné et Louis XIII y ont séjourné.

A la fin du XVIIIIème siècle, Léon le Rémois, propriétaire de l'auberge, fait orner les cours de statues en pierre des XVII et XVIIIIème siècles, de sculptture sur bois et de nombreux éléments de décoration.

Les bas-reliefs de la cour principale sont inspirés par des chapiteaux romans de l'abbaye de Saint-Georges de Boscherville.

Le petit circuit historique de Dives-sur-Mer :

 

A voir dans ce circuit le manoir de Bois-Hibout ou Lieutenance :

Ce bâtiment à l'architecture surprenante a été construit au XVIIème siècle par Leduc de la Falaise, un valet de chambre anobli par le roi Louis XIV. L'un de ses propriétaires, le Sieur de Bois-Hibout, donna son nom au manoir.

Le Manoir est restauré en 1920 et classé en 1927.

 

Les halles médiévales :

500 d'histoire :

Les halles de Dives-sur-Mer, aux dimensions de 50 x 12 mètres, sont

constituées d'un vaisseau principal et de deux bas-côtés symétriquement disposés. Les 66 piliers en chêne sont posés sur des dés en pierre. La partie la plus ancienne date du début du XVème siècle. Les halles témoignent de l'activité importante d'un marché qui remonte au XIème siècle. Les côtés des Halles ont été fermés plus récemment. Les Halles accueillent un marché très réputé le samedi matin et de nombreuses manifestations toute l'année. En hommage au duc Guillaume, les piliers des halles arborent les blasons de ses plus proches barons reproduits à initiative de la ville.

Les halles de Dives et sa charpenteLes halles de Dives et sa charpente

Les halles de Dives et sa charpente

L'église Notre-Dame de Dives-sur-Mer :

L'église Notre-Dame est fondée au XIème siècle pour accueillir le pèlerinage autour du Christ Saint-Sauveur. Les quatre piliers de la tour carrée et une arcade romane sont les plus anciennes parties encore visibles.

Devenu trop exigu et dévasté lors des guerres l'édifice a été

agrandi, reconstruit et remanié à plusieurs reprises, notamment aux XIVème et XVème siècle, en style gothique rayonnant puis flamboyant. Sur la façade sud de l'édifice, un trou aux lépreux permettait aux malades d'assister à l'office depuis l'extérieur. Les graffitis de bateaux, gravés dans la pierre au niveau du proche sud, sont des ex-voto laissés par les marins.

Des vitraux de l'église racontent la légende du Christ Saint-Sauveur.

Un Christ ramené par les pêcheurs et dont le genou se met à saigner sous les coups de hache est à l'origine d'un pèlerinage à l'église de Dives.

En 1862, Arcisse de Caumont, historien et archéologue normand, fait installer une liste de 475 compagnons de Guillaume le Conquérant au(dessus du porche d'entrée.

 

Le passé industriel de la ville de Dives-sur-Mer :

 

Le beffroi, situé à l'entrée de Port-Guillaume, abritait les services de la direction de l'usine Tréfimétaux. Il est inscrit aux monument historiques et fait l'objet d'une étude de reconversion Un bâtiment d'anciens bureau a été réhabilité en 2004 pour accueillir la Médiathèque de Dives-sur-Mer. Un plan illustrant l'implantation des ateliers de l'ancienne usine a été installé sur le quai sud du port.

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

 

La Maison Bleue d'Euclides Da Costa :

 

Ce surprenant jardin de mosaïques a été crée entre 1957 et 1984 par l'ouvrier d'origine portugaise Euclides Da Costa.

Dans ce jardin le visiteur peut trouver des construction d'art brut, chapelle, fresques de mosaïques.

Ce lieu nous plonge dans un univers religieux, naïf et imaginaire.

La Maison Bleue est ouverte pour les individuels en saison estivale, aux journée du Patrimoine et pour les groupes toute l'année sur demande. Pour plus de renseignements, il faut passer par l'Office de Tourisme.

 

Voir article du blog sur la Maison Bleue de Dives-sur-Mer : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2021/08/la-maison-bleue-a-dives-sur-mer.html

L’hôtel de ville de Dives-sur-Mer :

 

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

La Poste de Dives-sur-Mer :

 

Le grand circuit de Dives-sur-Mer et son parcours le long de la Dives et le port de plaisance:

 

Quelques images du circuit :

L'estuaire de la Dives

Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant
Dives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-ConquérantDives-sur-Mer la Cité Guillaume-le-Conquérant

Ducumentation le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : sources O.T. Dives-sur-Mer
Ducumentation le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : sources O.T. Dives-sur-Mer

Ducumentation le village d'Art Guillaume-le-Conquérant : sources O.T. Dives-sur-Mer

Le Village Guillaume-le-Conquérant :

Office de Tourisme de Dives-sur-Mer

2, rue d'Hastings 14160 Dives-sur-Mer

Tél. : 02 31 91 24 66

Courriel : dives-sur-mer@ncpa-tourisme.fr

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 19:45

 

Quelques images de la fontaine des Innocents le 25 août 2021

 

La fontaine des Innocents à ParisLa fontaine des Innocents à Paris

 

 

La fontaine des Innocents à ParisLa fontaine des Innocents à Paris

 

 

Voir aussi autre article du blog sur la fontaine des Innocents : https://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/07/la-fontaine-des-innocents.html

 

 

La fontaine des Innocents (1549), d'abord appelée fontaine des Nymphes, est une fontaine située à Paris 1er sur l'actuelle place Joachim du Bellay dans le quartier des Halles. De style Renaissance, elle a connu diverses modifications et a été déplacée à deux occasions. Elle est classée monument historique depuis 1862.

Ce site est desservi par les stations de métro Les Halles et Châtelet.

 

Les fontaines de Paris liste : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/pages/Les_fontaines_de_Paris_liste_List_of_Paris_fountains-3395058.html

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 07:28

Une visite à la fontaine des Innocents, place Joachim du Bellay, Paris 75001 près des Halles

La fontaine n'est malheureusement pas en eaux le 25 août 2021

La fontaine des Innocents à Paris La fontaine des Innocents à Paris
La fontaine des Innocents à Paris La fontaine des Innocents à Paris
La fontaine des Innocents à Paris
La fontaine des Innocents à Paris
Partager cet article
Repost0