Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

28 avril 2020 2 28 /04 /avril /2020 07:03

 

Plusieurs visites de la ville de Suresnes située dans les Hauts de Seine :

 

 

Où se situe la ville de Suresnes dans les Hauts-de-Seine  ?

Plan nord et sud de la ville
Plan nord et sud de la ville

Plan nord et sud de la ville

Le circuit de Suresnes, et son urbaniste social  de l'entre-deux-guerres

Sources MUS musée de Suresnes

 

Notre circuit passera cependant par le Mont Valérien situé au Nord -ouest de la ville de Suresnes afin de continuer ce circuit sur une journée entière.

 

Départ de la gare de Suresnes :

Sources documentation MUS

Musée d'histoire urbaine de la ville de Suresnes

 

Le restaurant Le Lapin Agile Boulevard WashingtonLe restaurant Le Lapin Agile Boulevard Washington

Le restaurant Le Lapin Agile Boulevard Washington

Le cimetière américain de Suresnes :

 

Les grilles du cimetière

 

 

La chapelle du cimetièreLa chapelle du cimetière
La chapelle du cimetière

La chapelle du cimetière

 

Vue Nord de Suresnes du chemin du parc

 

Le panneau de la promenade départementale Jacques-BaumelLe panneau de la promenade départementale Jacques-Baumel

Le panneau de la promenade départementale Jacques-Baumel

La promenade Jacques-Baumel

Les panneaux pédagogiques de la promenade Jacques-Baumel
Les panneaux pédagogiques de la promenade Jacques-Baumel

Les panneaux pédagogiques de la promenade Jacques-Baumel

Le Mont Valérien

Coupe géologique du Mont-Valérien : nature du terrain

Une visite à Suresnes en 2016Une visite à Suresnes en 2016
Une visite à Suresnes en 2016Une visite à Suresnes en 2016Une visite à Suresnes en 2016
Une visite à Suresnes en 2016Une visite à Suresnes en 2016Une visite à Suresnes en 2016
Une visite à Suresnes en 2016Une visite à Suresnes en 2016

 

Les quartiers sud du Mont Valérien

Les jardins fleurs des maisons individuelles

Les vignes de Suresnes

 

L'Ecole de plein air

Où se situe l'Ecole de plein air à Suresnes ?

La Cité-jardin de Suresnes :

Plans actuels et anciens

Plan d'époque de la cité-jardin de Suresnes

Plan schématique de l'époque :

 

 

Une visite à Suresnes en 2016
Une visite à Suresnes en 2016
Une visite à Suresnes en 2016
La cité jardinLa cité jardin
La cité jardinLa cité jardin

La cité jardin

La cité-jardin de Suresnes a été construite  à partir de 1921 jusqu'en 1956 à l’initiative du maire de la ville, Henri Sellier.

Les architectes qui ont travaillé sur la construction sont Alexandre Maistrasse, Julien Quoniam, Félix Dumail et Léon Bazin.

S'inspirant des "garden cities" anglaises, Henri Sellier, fondateur de l'Office Public des Habitations à Bon Marché de la seine et Maire de Suresnes de 1919 à 1941, décide en 1915 la création d'une quinzaine de cités et quartiers-jardins en Ile de France.

Celle de Suresnes est construite sur les terrains d'une ancienne ferme appelée "La Fouilleuse".

Cet ensemble architectural novateur destiné à accueillir  entre 8.000 et 10.000 habitants se

caractérise par une mixité sociale et la présence de nombreux équipements publics tells que groupes scolaires ou résidence pour personnes âgées, commerces de proximité, centre culturel, espaces verts et lieux de cultes. Sa réalisation confié à l'architecte Alexandre Maistrasse débute en 1919. Le plan est organisé autour de 2 axes principaux perpendiculaires Nord-Sud et Est-Ouest bordés d'arbres.

Achevée en 1956, la Cité-jardin compte alors 3297 logements dont 170 pavillons. On dénombre en 2010 3045 logements du fait de la reconfiguration de certains logements lors de la profonde réhabilitation réhabilitation réalisée entre 1985 et 1996 par l'Office département d'H.L.M. des Hauts-de-Seine. A l'initiative de Christian Dupuy, élu maire en 1983, elle est inscrite depuis 1985 à l'Inventaire des sites pittoresques du Département des Hauts-de-Seine.

Le théâtre Jean-Vilar de Suresnes :

 

Détails du théâtre Jean-Vilar
Détails du théâtre Jean-Vilar
Détails du théâtre Jean-Vilar

Détails du théâtre Jean-Vilar

 

Le s lavoirs-Bains-douches de Suresnes :

 

L'hôtel de ville de la ville de Suresnes

La Poste de Suresnes dans les années 60

La salle des fêtes de Suresnes

 

Quelques mots sur Henri Sellier : il fut le maire de cette ville de 1919 à 1941

Homme politique socialiste, licencié en droit et diplômé des Hautes études Commerciales, Henri Sellier (1883-1943) est élu conseiller général du canton de Puteaux de 1910 à 1939 et maire de Suresnes de 1919 à 1941. Sénateur de 1935 à 1943, il est nommé en 1936 Ministre de la Santé Publique et du Logement du gouvernement du Front Populaire.

Il est un des premiers à comprendre la nécessité de penser la ville et ses problèmes en terme d'agglomération, et non de commune. Élu conseiller général de la Seine à partir de 1910, il est Président de cette assemblée départementale de 1927 à 1930. Fondateur et administrateur délégué de l'Office d’Habitations à Bon marché (H.B.M.) de la Seine de 1914 à 1942, la construction des cités-jardins de la banlieue parisienne est son œuvre principale.

Portrait à l'encre bleue de J.-P. K. avril 2020

Le monument à Henri Sellier

 

L'église Notre-Dame de la Paix de Suresnes :

Image d'archives de la ville

Le plan initiial de l'église avec son clocher

 

L'Hôpital Foch :

 

L'usine Coty à Suresnes :

 

Le parfumeur d'origine corse François Coty, né Spoturno, 1874-1934, s'installe à Suresnes en 1909 pour y établir la "Cité des parfums".

Après avoir crée en 1904 son parfum La Rose Jacqueminot, c'est dans cette usine qu'il élabore Origan,

Ambre Antique, Au cœur des calices, Chypre, Emeraude...

Il s'affirme comme le précurseur de la parfumerie moderne en utilisant des flacons signés Baccarat ou Lalique et en associant des lignes de produits cosmétiques, construit de nouveaux bâtiments accueillant la savonnerie, la fabrication des poudres et fards, l'administration, les services sociaux, les magasins et les locaux techniques, tandis que la production de parfums continue dans les anciens locaux. La société poursuit son activité jusque dans les années 1970.

En 2003, la société Heines fait réaliser, pour y accueillir le siège du groupe Havas-EuroRSCG, par les architectes Valode et Pistre, la rénovation de l'ancienne usine en ajoutant sur cinq étages une extension contemporaine en verre au bâtiment d'angle en brique.

Et les parcs :

 

Le street art à la station de Tramway Suresnes -Longchamp :

Lien article du blog  sur le street art  à la station de tramway Suresnes-Lonchamp : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/03/le-street-art-sur-la-ligne-du-t2.html

 

 

Photographies décembre 2016.

Voir aussi lien :  une randonnée à Suresnes sur le blog des Randonneurs Ovillois : http://lesrandonneursovillois.over-blog.com/2020/04/suresnes-et-le-mont-valerien-une-randonnee-virtuelle-durant-la-crise-sanitaire.html

Lien site Wikipédia Suresnes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Suresnes

 

Bonne visite !!

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Habitant Suresnes depuis peu, votre tour d'horizon est très intéressant et permet de découvrir certains lieux.
Répondre