Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

29 octobre 2020 4 29 /10 /octobre /2020 11:19

Maquette du château de Pierrefonds

Le château de Pierrefonds vu de l'église et du grand parking

le mercredi 28 octobre 2020

Le château vu de son entréeLe château vu de son entréeLe château vu de son entrée

Le château vu de son entrée

 

Une visite au château de Pierrefonds et ses environsUne visite au château de Pierrefonds et ses environsUne visite au château de Pierrefonds et ses environs
La cour du château
La cour du château

La cour du château

La statue équestre de Louis 1er d'Orléans

exécutée en 1869 par le sculpteur Emmanuel Frémiet

La chapelle du châteauLa chapelle du château
La chapelle du château

La chapelle du château

 

La statue de Viollet-le-Duc en habit de pèlerin ...Saint-Jacques de Compostelle ?

 

Les collections permanentes du châteauLes collections permanentes du châteauLes collections permanentes du château

Les collections permanentes du château

 

Les poinçons de l'Atelier Monduit à Saint-Germain-en-Laye, puis à Paris

Où se situe l'exposition des poinçons de l'atelier Monduit ?

Le salon de réception du château :

Le salon de réception présente des boiseries en chêne de Hongrie sculptées d'animaux fantastiques et des peintures murales composées d'animaux symboles du pouvoir royal ou impérial. Le style des frises inspirées de motifs végétaux annonce l'Art nouveau avec presque 30 ans d'avance.

La cheminée est aux armes des ducs d'Orléans.

Les chaises et la banquette à dossier réversible ont été dessinées par Eugène Viollet-le-Duc.

 

Un buste d'Eugène Viollet-le-Duc

Le cabinet de travailLe cabinet de travail
Le cabinet de travail

Le cabinet de travail

La salle des Preuses **

Les Preuses détails
Les Preuses détailsLes Preuses détails

Les Preuses détails

Les peintures du château situées dans le cabinet de travail
Les peintures du château situées dans le cabinet de travail

Les peintures du château situées dans le cabinet de travail

La magnifique maquette du château

La maquette en pierre :

Cette dernière d'un poids de 4500 kg a été réalisé pour l'exposition  universelle de Paris de 1878 sous la conduite de Lucjan Wyganowski (1809-1886), inspecteur des travaux du château, dans le but de montrer au public l'importance du projet de reconstruction.

 

Photographie (daguér.) d'Eugène Viollet-le-Duc

Liens :

Lien Wikipédia  site et commune de Pierrefonds (1800 habitants) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierrefonds_(Oise)

Lien Wikipédia Château de Pierrefonds : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Pierrefonds

Lien Wikipédia Eugène Viollet-le-Duc, architecte (1814-1879) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne_Viollet-le-Duc

Plan et noms des tours du château :

 

Le château de Pierrefonds vu du ciel

Le château de Pierrefonds vu du ciel

Le château et son histoire :

Les château dans l'histoire Les château dans l'histoire

Les château dans l'histoire

L'ancienne gare de Pierrfonds -  Ligne de Rethondes à La Ferté-MilonL'ancienne gare de Pierrfonds -  Ligne de Rethondes à La Ferté-Milon

L'ancienne gare de Pierrfonds - Ligne de Rethondes à La Ferté-Milon

Centre des monuments nationaux :

Château de Pierrefonds : coordonnées

rue Viollet-le-Duc 60350 Pierrefonds

Tél. : 03 44 42 72 72

Site : http://www.chateau-pierrefonds.fr

et aussi pour réserver plus tard : http://www.monuments-nationaux.fr

Le château a malheureusement fermé ses portes le 30 octobre suite à la deuxième crise sanitaire.

Et une petite boucle autour de l'étang de Pierrefonds

Une visite au château de Pierrefonds et ses environsUne visite au château de Pierrefonds et ses environsUne visite au château de Pierrefonds et ses environs

Les environs de Pierrefonds

 

Documentation du château de Pierrefonds :

Une visite au château de Pierrefonds et ses environs
Une visite au château de Pierrefonds et ses environs
Une visite au château de Pierrefonds et ses environs
Une visite au château de Pierrefonds et ses environs

Un restaurant non loin du château en face l'hôtel de ville

Restaurant le Commerce 11, place de l'Hôtel de Ville 60350 PierrefondsRestaurant le Commerce 11, place de l'Hôtel de Ville 60350 Pierrefonds

Restaurant le Commerce 11, place de l'Hôtel de Ville 60350 Pierrefonds

 

Le Commerce Café restaurant

Séminaires Salons privés Pizzas à emporter

Pizza à emporter

11, place de l'Hôtel de Ville 60350 Pierrefonds

Tél. : 03 44 42 80 66

Courriel : lecommerce60@hotmail.com

Site lien : http://www.restaurant-pierrefonds.com

L'hôtel de Ville de Pierrefonds, place éponyme

 

Voir aussi autre article du blog sur le château de Pierrefonds en 2020: http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/05/le-chateau-de-pierrefonds.html

Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020
Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020

Quelques images de l'émission "Des Racines & des Ailes" sur Fr3 du 27 mai 2020

Bientôt un article sur les gargouilles du château !

Lien les gargouilles du château de Pierrefonds : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/10/les-gargouilles-du-chateau-de-pierrefonds.html

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 04:49

 

***

Une visite du 14 octobre 2020 à 14 heures

La Seine Musicale réinvente l'île Séguin

Départ de la visite devant la place du parvis de la Seine Musicale Source Marianne

 

Découverte des environs du quartier de l'île Seguin sur la butte de la Seine Musicale

 

Les deux côtés des bords de SeineLes deux côtés des bords de Seine

Les deux côtés des bords de Seine

 

L'auditorium de la Seine MusicaleL'auditorium de la Seine Musicale
L'auditorium de la Seine MusicaleL'auditorium de la Seine Musicale

L'auditorium de la Seine Musicale

La Seine musicale

 

 

 

 

 

La Seine Musicale est un ensemble de bâtiments en forme de vaisseau, consacrés à la musique, ouverts à tous les publics et pouvant accueillir des manifestations variées (artistiques, politiques, festives, commerciales…). Elle est située sur la pointe aval de l'île Seguin à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine.

Création en 2017 Budget : 15.600.000 €

La conception du grand bâtiment de 280 mètres de long fut confiée aux architectes Shigeru Ban (1) et son associé Jean de Gastines (2). La scénographie des salles est réalisée par l'agence dUCKs scéno tandis que les études acoustiques ont été confiées aux cabinets Nagata Acoustics et Lamoureux Acoustics. C'est le long du grand foyer que s'organise la colonne vertébrale du projet. Un grand parvis fait la transition entre le bâtiment et l'extérieur. Les visiteurs peuvent sortir sur les terrasses et du grand foyer accéder à la grande salle, l'auditorium, l'espace entreprises, ainsi que le pôle des répétitions d'enregistrement. Un jardin est accessible sur le toit de la grande salle. L'ensemble représente une superficie de 36 500 m2.

Le grand foyer :

D'une surface de 1 000 m2 il comprendra un bar, café restaurant, des boutiques en rapport avec la musique et des expositions culturelles.

Les architectes : Shigeru Ban http://Shigeru Ban Jean de Gastines : http://Jean de Gastines

Lien dUCKs scéno : http://dUCKS scéno

 

La Défense d'Auguste Rodin

 

Historique du groupe La Défense :

En obtenant la majorité au Sénat et le départ de Mac-Mahon, remplacé à l’Elysée par Jules Grévy, les républicains sont enfin installés au pouvoir en 1879. Les souvenirs de « l’année terrible » s’en trouvent dès lors réactivés. Pour commémorer la défense héroïque de Paris contre l’envahisseur prussien en 1870-1871, la Préfecture de la Seine lance un concours en 1879 : le monument est destiné au rond-point de Courbevoie, situé à l’extrémité de l’avenue de Neuilly, dans la perspective de l’Arc de triomphe, là où s’étaient rassemblés les gardes nationaux avant la dernière bataille du siège, la « sortie » de Buzenval, le 19 janvier 1871. Rodin, qui cherche alors à se faire connaître, prend part à ce concours tout comme Bartholdi, Carrier-Belleuse, Boucher et Falguière.

Un groupe jugé trop révolutionnaire :

Comme la plupart des autres projets (une centaine), son groupe est composé d’une figure allégorique et d’un guerrier. Mais, au lieu de se définir par les costumes ou les symboles dont les figures étaient accompagnées, l’œuvre repose sur le contraste entre le rythme brisé du corps du guerrier, représenté mourant, et le dynamisme de la figure féminine. Celle-ci jaillit hors de la composition, ses deux bras aux poings serrés largement écartés et la bouche grande ouverte comme le Génie de la Patrie de Rude à l’Arc de triomphe ; mais son aile cassée qui retombe lui

donne un caractère plus humain en la faisant apparaître comme vulnérable. Quant au guerrier mourant, il offre une transposition directe du Christ de la Pietà de Michel-Ange aujourd’hui au Museo dell’Opera del Duomo, à Florence. Jugé trop révolutionnaire, ce groupe vibrant de violence fut écarté dès la première étape du concours, le 29 novembre 1879, le jury ayant donné la préférence à des œuvres plus réalistes qui, tout en ayant recours au langage de l’allégorie, donnaient du siège une vision plus historique. Mettant en scène un combattant résolu au pied d’une fière image de la Ville de Paris, tandis qu’à l’arrière une fillette engourdie par le froid rappelle la rigueur de l’hiver 1870-1871, le monument dû à Ernest Barrias fut inauguré le 12 août 1883.

En honorant la défense de Paris, les républicains manifestent leur volonté de réintégrer la capitale dans la communauté nationale. Par-là même ils souhaitent en finir avec les divisions nées de la Commune, laquelle sans être pardonnée se voit d’une certaine façon oubliée. En même temps cette initiative leur permet de rappeler la politique de défense nationale qu’ils ont menée durant les premiers mois du régime, bien différente de celle de l’Ordre moral menée par Thiers après 1871. Le besoin d’inscription du nouveau régime touche donc aussi à l’ordre symbolique : la IIIe République se caractérise à partir des années 1880 par une « statuomanie » impressionnante, à l’origine de nombreuses commandes.

La revanche de Rodin :


Le groupe de Rodin allait finir par trouver une place. En effet, l’esprit de revanche qu’il

proclamait dès de 1879 s’imposa peu à peu, et Bénédite proposa ce projet en 1916 au comité néerlandais de la Ligue des pays neutres, qui voulait élever un monument commémoratif de la défense de Verdun : « Il existe dans les œuvres du Maître un groupe tout-à-fait de circonstance, déclara-t-il le 27 janvier 1917 : La Défense, qu’on pourrait reprendre en lui donnant les dimensions voulues. » L’agrandissement au quadruple fut réalisé en 1917-1918, et le monument inauguré à Verdun le 1er août 1920. 

La Défense d'Auguste Rodin à Verdun

Le Pouce de César

Les dimensions de ce Pouce sont les suivantes  H 600 cm l : 340 cm P : 250 cm

Acquisition : Département des Hauts-de-Seine

Une visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-Billancourt

Où se situe le Pouce de César ?

La quartier du Trazèze :

 

Une visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-Billancourt

Les différentes architectures du quartier :

 

Une visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-Billancourt
Une visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-Billancourt
Une visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-BillancourtUne visite conférence de Marianne La Seine Musicale et le quartier du Trapèze à Boulogne-Billancourt

 

La Maison Saint-François de Sales dans le quartier du TrapèzeLa Maison Saint-François de Sales dans le quartier du TrapèzeLa Maison Saint-François de Sales dans le quartier du Trapèze

La Maison Saint-François de Sales dans le quartier du Trapèze

La place Jules Guesde et la sirène Renault :

 

 

Les restes des l'anciennes usines RenaultLes restes des l'anciennes usines Renault

Les restes des l'anciennes usines Renault

 

Merci à Marianne pour cette visite intéressante !

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 13:43

 

Les résidences du Point-du-Jour de l'architecte Fernand Pouillon

à Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine :

Une visite-conférence dans le cadre des JOP 2020 par Marion

le samedi 19 septembre 2020 à 11 heures

 

 

Fernand Pouillon : 1912-1986

L'architecte : né le 14 mai 1912 à Cancon (Lot et Garonne)et décédé au château de

Belcastel dans l'Aveyron le 24 juillet 1986 est un architecte et urbaniste français.

Admirateur d'Auguste Perret, il fut l'un des grands bâtisseurs des années de reconstruction après la Seconde Guerre mondiale en France. Il a réalisé de nombreux équipements et bâtiments publics à Marseille, Aix-en-Provence, en Région parisienne, en Algérie, ainsi qu'en Iran.

Ses réalisations se caractérisent par une insertion dans le site, un équilibre des masses né de proportions harmoniques rigoureuses, des matériaux nobles, y compris dans le logement social et la collaboration d'artistes sculpteurs, céramistes, paysagistes.

Les résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par MarionLes résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par Marion
Les résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par MarionLes résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par MarionLes résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par Marion
Les résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par MarionLes résidences du Point-du-Jour de Fernand Pouillon par Marion
Le marché parisien :

Au milieu des années 1950, Fernand Pouillon décide de s’insérer dans le marché

parisien. Fort de ses compétences, habitué à s’investir totalement dans l’acte de construire et à réussir, il investit aussi dans les métiers de promoteur et d’entrepreneur (il est actionnaire au moyen de prête-noms d'un ensemble de SCI  sociétés périphériques du CNL, Comptoir national du Logement dont il est l'architecte en chef et dont il confie la présidence à l'ancien préfet de la Seine, Paul Haag). Or un architecte n'a le droit d'être ni promoteur, ni entrepreneur, ou être lié à

une activité commerciale en rapport avec le bâtiment. Il faut depuis 1940 non seulement un diplôme pour concevoir un projet d’architecture, mais le concepteur ne peut plus financer et participer à sa construction (ce n’est de nos jours plus interdit). Or, il a commencé sa carrière de bâtisseur avant cette époque. Fernand Pouillon qui construit le moins cher possible les meilleurs ouvrages possibles (une façade du Point-du-Jour à Boulogne-Billancourt était recouverte de feuilles d'or), a besoin de maîtriser

l'ensemble de la chaîne de « production » de ses réalisations. Il réalise ainsi quelques-uns des plus importants grands ensembles en périphérie de Paris, ensembles dans lesquels il démontre que le problème des grands ensembles ne sont pas les tours et les barres puisque ces réalisations sont justement réalisées avec des tours et des barres :  Pantin, Montrouge, Meudon-la-Forêt, le Point-du-Jour à Boulogne-Billancourt.

     Résidence Victor Hugo à Pantin

Lien site Wikipédia Point-du-Jour : Point du Jour

Une des façades des immeubles du Point-du-Jour à Boulogne-Billancourt

Le procès :

Des malversations financières de ses partenaires indélicats du CNL (notamment des détournements de fonds et des fausses factures en faveur de l'Union pour la nouvelle République) et des difficultés de vente de la résidence Salmson-Le Point du Jour aboutit à l'affaire du Point du Jour. Le 5 mars 1961, Fernand Pouillon et quatre de ses collaborateurs sont arrêtés et écroués, accusés de faux bilan, détournement de fonds et abus de biens sociaux. Hospitalisé à la suite de problèmes de santé (on le croit tuberculeux alors qu'il s'agit d'une amibiase contractée en Iran), il s'évade de sa clinique en septembre 1962 et reste en cavale pendant plusieurs mois (Suisse, Italie), aidé, grâce à ses sympathies avec le FLN durant la guerre d'Algérie, par le réseau Jeanson. Réapparu à l'occasion de son procès où il comparait en civière, il est condamné en 1963 à quatre années de prison dont il est libéré en 1964 pour raisons de santé.

Lien  : Union pour la nouvelle République

Lien le réseau Jeanson : réseau Jeanson

Les dernières années :

Radié à vie par l’ordre des architectes, il ne peut plus construire en France et est donc

contraint à l'exil pour continuer sa carrière.

Fernand Pouillon rejoint en 1966 l’Algérie où il exerce sa profession jusqu’en 1984.

Il y réalise essentiellement des projets hôteliers et touristiques ainsi que des équipements publics et universitaire.

 

Photographie la cité Diar el Mahçoul à Alger

 

Fernand Pouillon, architecte réhabilité :

Amnistié en juin 1971 par le président de la République Georges Pompidou, réintégré à l'ordre des architectes français en 1978, Fernand Pouillon regagne la France en 1984. En 1985, le président François Mitterrand le promeut officier de la Légion d'honneur.

Il meurt le 24 juillet 1986 dans le château de Belcastel, dans l'Aveyron, qu'il avait, dès 1974, largement contribué à restaurer, ainsi qu'une partie du village.

Lien Wikipédia Château de Belcastel : château de Belcastel

Voir Lien  et sources Wikipédia Fernand Pouillon  https://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_Pouillon

 

 

Merci à Marion, notre conférencière !

 

 

Voir aussi autre article du blog sur Boulogne-Billancourt et son hôtel de Ville : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/10/l-hotel-de-ville-de-boulogne-billancourt-archiecte-tony-garnier.html

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2020 4 03 /09 /septembre /2020 10:56

Le château de La  Mottte Tilly dans l'Aube
Le châtteau et ses façadesLe châtteau et ses façades
Le châtteau et ses façades

Le châtteau et ses façades

 

La visite du châteauLa visite du château
La visite du châteauLa visite du châteauLa visite du château
La visite du châteauLa visite du châteauLa visite du château

La visite du château

Les dépendances du château :

 

Le château de La  Mottte Tilly dans l'AubeLe château de La  Mottte Tilly dans l'Aube
Le château de La  Mottte Tilly dans l'Aube

 

Le château de La Motte-Tilly est situé dans la commune du même nom dans le département de l'Aube sur la rive gauche de la Seine à moins de 7 kilomètres au sud-ouest de la ville de Nogent-Sur-Seine.

Les intérieurs des communs font l’objet d’une inscription au titre des monuments historique depuis le 2 septembre 1943. Le château, la chapelle (façades et toitures), des petits pavillons sur la cour d'honneur (façades et toitures) et des communs (façades et toitures) ; la cour d'honneur, le saut-de-loup, la grille d'entrée en fer forgé, et, pour finir, le parc, avec ses terrasses et son canal font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 16 septembre 1946. Ouvert au public depuis 1978, le château est géré par le Centre des monuments nationaux.

Architecte : François-Nicolas Lancret

Date de début de construction  : 1754

Date de fin de construction : 1755

 

Le film Valmont de Miloš Forman (sorti le 6 décembre 1989) a été tourné au château de La Motte-Tilly.

Lien et sources : Wiikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_La_Motte-Tilly

 

Voir aussi autre article dans la région : Le Musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/08/une-nouvelle-visite-au-musee-camille-claudel-a-nogent-sur-seine.html

Documentation : Château de la Mottte Tilly 2020

Billets du château couplés avec le musée Camille Claudel situé à proximité

Partager cet article
Repost0
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 05:01

 

Où se situe le village et le château de Lalande  en Puisaye ?

 

Le château de LalandeLe château de Lalande
Le château de Lalande
Le château de LalandeLe château de LalandeLe château de Lalande

Le château de Lalande

Historique :
Le château fut bâti en trois phases entre la fin du XVIème et la fin du XVIIème siècle. Il présente un bel exemple d'évolution typologique de la modénature brique et pierre dans cette région de Puisaye dans l'Yonne. L'ensemble est formé d'un château complété par deux communs en retour d'équerre, un colombier, des douves, une grille et une allée perspective. La ferme du domaine, à droite du château, est dénaturée.

Les façades et toitures du château, des communs, du colombier ; les douves ; l'emprise du parc ; le portail et mur ; l'allée perspective (cad. ZI 47, 55, 58, 59 ; ZE 38) : inscription par arrêté du 25 mai 2000

Périodes de construction :
XVIème et XVIIème siècle,

Propriété privée

Adresse :

Château de Lalande

89130 Lalande

 

 

Le château de Lalande en Puisaye et ses environs
Détails du châteauDétails du château
Détails du châteauDétails du châteauDétails du château

Détails du château

Le château de Lalande en Puisaye et ses environsLe château de Lalande en Puisaye et ses environs

Le château de Lalande coté parc

Le château de Lalande en Puisaye et ses environsLe château de Lalande en Puisaye et ses environs
Le château de Lalande en Puisaye et ses environsLe château de Lalande en Puisaye et ses environsLe château de Lalande en Puisaye et ses environs
Le château de Lalande en Puisaye et ses environsLe château de Lalande en Puisaye et ses environsLe château de Lalande en Puisaye et ses environs
Le château de Lalande en Puisaye et ses environs
Partager cet article
Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 07:17

 

Voici une magnifique peinture à l'huile de l'artiste Vincent Couppey en 2021

et au format 33 x 22 cm

Bravo à l'artiste !

La visite du château de Guédelon :

Guédelon, un château "neuf" a débuté en 1997 et s'inspirant des canons architecturaux de Philippe-Auguste, le roi bâtisseur (1165-1223).

Sa construction, qui s'étalait sur 15 ans à l'époque médiévale, est prévue sur 30 ans.

Pourquoi alors construire au XXIème siècle un château du premier tiers du XIIIème siècle ?

La maquette du château située à l'entrée du site

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?

La visite du 12 août 2020

La façade du château telle que l'on peut l'apercevoir en arrivant

Les corps de métiers de l'époque médiévale

Les oeuvriers

 

Les carriers

Les carriers

Un des forgerons à l’œuvreUn des forgerons à l’œuvre

Un des forgerons à l’œuvre

La vannière :

 

 

Le forgeron

 

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?

 

Les carriers

 

 

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?

Le bac à gâcher et le four à chaux :

 

 

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Côté pratique ...
Côté pratique ...

Côté pratique ...

Les tours vues de la cour intérieure du château

Le château et son intérieur

 

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?

 

La pédagogie par de belles dames :

 

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?

 

Le château de Guédelon et son chantier médiéval :

 

Adresse : Route départementale 955

89520 Treigny

 

Téléphone : 03 86 45 66 66

Site lien Guédelon : http://www.guedelon.fr

Messagerie : guedelon@guedelon.fr

 

 

Sourhttp://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-ou-en-est-le-chantier-de-guedelon-83267618.htmlces Guédelon nous fabriquons un château fort

Voir aussi ancien article sur Guédelon :

Où en est le chantier de Guédelon ? : article de septembre 2011 modifié régulièrement

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-ou-en-est-le-chantier-de-guedelon-83267618.html

 

A voir aussi dans la région : Saint-Fargeau et son château

La façade d'entrée du château de Saint-Fargeau

 

La tour de l'Horloge et les halles de Saint-Fargeau

Les visites de nuit 2020 au château de Saint-Fargeau

 

 

Site Saint-Fargeau : http://www.saint-fargeau.fr/

Site Wikipédia Saint-Fargeau dans l'Yonne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Fargeau_(Yonne)

Saint-Sauveur-en-Puisaye :

La maison et le musée Colette

 

Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
Où en est le chantier de Guédelon en août 2020 ?
  • Le village d'artistes de La Poèterie. Ancré dans l'ancienne usine de la ville, le but du projet de la Poèterie est de transformer une friche industrielle en village d’artistes, un lieu convivial et alternatif occupé par de nombreux artistes en activité créant une forte dynamique dans l'esprit de création et de partage. Le café-concert, géré par une association auto-financée, permet la rencontre et l’échange.
  • Le musée Colette, au château Saint-Sauveur, retrace la vie de l'écrivain. Une exposition temporaire
    y est présentée tous les ans.
  • La maison natale de Colette est inscrite au titre des monuments historiques depuis 2011.
  • Le donjon de Saint-Sauveur-en-Puisaye (nommée localement Tour Sarrazine) du
    XIe siècle : elle est de forme ovoïde et est classée au titre des Monuments historiques depuis 1996.
  • Mairie et ses écoles : salle de classe Colette et le cèdre rapporté d'Égypte par Paultre des Ormes.
  • Lavoirs anciens du Petit Saint-Jean et de la Gerbaude.
  • Le train touristique du Pays de Puisaye-Forterre traverse le sud-est de la commune ; il a un terminus au four à poterie de la Bâtisse  à Moutier.

La poterie de la Bâtisse à Moutier à gauche.

Bientot un article.Le traiin touristique du Pays de Puisaye-Forterre à droite

Partager cet article
Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 06:56

Voici la suite d'un circuit des belles demeures de Maisons-Laffitte après le circuit de 10 kilomètres dans le parc.

Au départ de la gare ou de l'hôtel de Ville de Maisons

 

Le circuit des belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte

(sources Les gîtes des Petites Ecuries à Maisons)

 

Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II

Départ de la mairie ou de la gare de Maisons-Laffitte

 

Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II
Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II

 

Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II
Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II

 

Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte IILes belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II

La villa Haute Rive, 32 rue Johnson

 

La villa "Haute Rive" est une construction d'Adolphe-Paul Lahire, né à Paris le 31 janvier 1860 et mort à Paris le 12 septembre 1919. Il a été actif de 1884 à 1910.

La maison est à l inventaire de Sophie Cueille. Les propriétaires demandent actuellement son classement auprès de la DRAC.

La villa "Haute Rive" à Maisons-LaffitteLa villa "Haute Rive" à Maisons-Laffitte
La villa "Haute Rive" à Maisons-LaffitteLa villa "Haute Rive" à Maisons-Laffitte

La villa "Haute Rive" à Maisons-Laffitte

Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II
Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II
Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II

Voir aussi le premier article du blog sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/08/circuit-des-belles-demeures-du-parc-de-maisons-laffitte.html

Et bien sûr le château de Maisons-Laffitte.

Les belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte II

 

Le château de Maisons-Laffitte et sa grille restaurée Photographies juin 2020Le château de Maisons-Laffitte et sa grille restaurée Photographies juin 2020
Le château de Maisons-Laffitte et sa grille restaurée Photographies juin 2020Le château de Maisons-Laffitte et sa grille restaurée Photographies juin 2020

Le château de Maisons-Laffitte et sa grille restaurée Photographies juin 2020

Les différents circuit des belles demeures et les belles écuries de Maisons-Laffitte  Sources Gîtes Les Petites Ecuries
Les différents circuit des belles demeures et les belles écuries de Maisons-Laffitte  Sources Gîtes Les Petites Ecuries
Les différents circuit des belles demeures et les belles écuries de Maisons-Laffitte  Sources Gîtes Les Petites Ecuries

Les différents circuit des belles demeures et les belles écuries de Maisons-Laffitte Sources Gîtes Les Petites Ecuries

Rappel du circuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte voir autre article du blog

Rappel du circuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte voir autre article du blog

Partager cet article
Repost0
5 août 2020 3 05 /08 /août /2020 19:21

Circuit de 10 kilomètres dans le parc de Maisons-Laffitte

 

Départ du circuit de la mairie de Maisons-Laffitte ou de la gare :

 

Circuit des belles demeures du parc de Maisons-LaffitteCircuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte

La fontaine située en face de la Poste de Maisons-Laffitte

Les fontaines Wallace du centre ville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A voir un article sur les fontaines Wallace colorées de Paris : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-a-la-recherche-des-fontaines-wallace-colorees-de-paris-120783772.html

Les fontaines classiques et Wallace :

Circuit des belles demeures du parc de Maisons-LaffitteCircuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Le patissier Chocolatier Durand  Inventeur du Paris-Brest, avenue de LongueilLe patissier Chocolatier Durand  Inventeur du Paris-Brest, avenue de LongueilLe patissier Chocolatier Durand  Inventeur du Paris-Brest, avenue de Longueil
Le patissier Chocolatier Durand  Inventeur du Paris-Brest, avenue de Longueil

Le patissier Chocolatier Durand Inventeur du Paris-Brest, avenue de Longueil

Le vieux MaisonsLe vieux MaisonsLe vieux Maisons

Le vieux Maisons

L'ancienne fontaine

La poste de Maisons

Le château de Maisons-Laffitte côté parc

 

Circuit des belles demeures du parc de Maisons-LaffitteCircuit des belles demeures du parc de Maisons-LaffitteCircuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte

Le Chalet Norvégien

 

La Florentine  1905 architecte André Granet située en face du château

La Florentine 1905 architecte André Granet située en face du château

 

La maison natale de Jean Cocteau, 4, place Sully

Voir aussi la maison natale de Jean Cocteau à Maisons-Laffitte carnets de voyage aquarelle   : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2015/05/carnet-de-voyage-a-la-maison-natale-de-jean-cocteau.html

Le BelvédèreLe BelvédèreLe Belvédère

Le Belvédère

La statue du cheval de fonte "Cheval Dollar"

Voir aussi les statues de bronze de Maisons-Laffitte : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-un-bronze-du-cheval-dollar-69155490.html

La maison Doulton 30, avenue Pascal

La façade de cette maison a été construite pour l'exposition universelle de Paris de 1878. Elle est pour cette raison inscrite au titre des monuments historiques en 2012.

Elle est l'œuvre de l'architecte J. Starke Wilkinson pour la Maison Doulton et Lambeth , manufacture anglaise de terre cuite.

Lors de l'exposition universelle, elle fut le pavillon représentant l’Angleterre mais elle fit surtout office de catalogue des productions de la manufacture3. En effet, sa façade est recouverte d'éléments de décoration en terre cuite démontrant l’art de cette manufacture.

En haut du pavillon il y a un petit ange représentant l'amour. Des pierres bleu marine décorent ce magnifique pavillon. De nombreux détails couvrent cette charmante maison. On voit de belles voûtes et de beau vitrages

 

Lien site Doulton et Lambeth : Doulton et Lambeth

Circuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Le pavillon du Nord construit par Mansart, quelques vuesLe pavillon du Nord construit par Mansart, quelques vuesLe pavillon du Nord construit par Mansart, quelques vues
Le pavillon du Nord construit par Mansart, quelques vues

Le pavillon du Nord construit par Mansart, quelques vues

Belle villa située près de la place Marine, avenue Lavoisier

 

Les fontaines du parc, ici la fontaine de la place du château

 

Cette belle villa située place Wagram aurait appartenu à Marina Vlady

Circuit des belles demeures du parc de Maisons-LaffitteCircuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte

L'ancienne maison de Marion  type art nouveau, 15 avenue Lavoisier, architecte Louis Tavernier

La grille d'entrée de style art nouveau

L'église Saint-Nicolas

Les grandes orgues de l'église Saint-Nicolas

 

Voir aussi les gargouilles de l'église Saint-Nicolas à Maisons-Laffitte : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-les-gargouilles-de-l-eglise-saint-nicolas-110037079.html

Les tracés utilisés pour ce circuit
Les tracés utilisés pour ce circuit

Les tracés utilisés pour ce circuit

Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte

Quelques images du circuit sur les belles demeures du parc de Maisons-Laffitte

 

Quelques belles demeures aperçues :

La Maison Julliard, 1840, architecte Duval 8, avenue de Wagram

La Florentine, 2 avenue du Général Leclerc 1905, architecte André Granet, villa située en face du château de Maisons,

L'Ecole de l'Ermitage, Epoque XVIIème siècle, inventaire des M.H.,

31, avenue Lavoisier, architecte Loutelier,

Maison-façade "Les Tourelles" alliant trois styles d’architecture : piliers Renaissance du perron, fronton baroque, balustres et putti du 18e siècle 6, avenue Duguesclin.

Maison-atelier d'artiste dite Maison du Peintre Stevens, 1882, dite la Bucquière , 5 avenue de la Moskowa,

Place Marine, Maison d'architecte

La maison de Charles Domergue, 2, avenue Desaix qui fit construire un "Théâtre de plein air" aux "Caves du nord".

Maison Doulton, , Exposition universelle de Paris 1878, 30, avenue Pascal, Inscrit inventaire général du patrimoine culturel,

Le Pavillon des Gardes construit par François Mansard au XVIIème siècle, près de la porte des Caves du Nord, il existait 6 pavillons dont un seul ne subsiste malheureusement.

Maison au centre des Ecuries des Prelats "La Sauvagère" une grande famille d'entraineurs, 9, avenue Lafontaine Nicolas Canteloup,

Maison du 11, avenue La Fontaine, tennis couverts, salons, vestiaire... construits par l'Agha Khan en face de sa maison, inscrite à l'inventaire général au patrimoine culturel,

Maison art nouveau, architecte Tavernier, 15, avenue Lavoisier, Inventaire général du patrimoine culturel,

Maison natale de Jean Cocteau, place Sully, inventaire général du patrimoine culturel

Avenue Duguesclin, 23, avenue Jean-Jacques Rousseau, chaumière Thierry Leluron. Inventaire général du patrimoine culturel.

Le château de Maisons-Laffitte :

 

 

 

Le château de Maisons construit pour René de Longueil par l'architecte François Mansart est achevé durant le début du 3ème quart du 17e siècle. Les travaux scientifiques récents font remonter le début de la construction à 1634, date d'un marché passé pour huit colonnes ioniques. La date de 1646, portée sur le fronton du corps central sur la façade jardin, semble être celle de l'achèvement du gros-œuvre. Le château était précédé d'une cour et d'une avant-cour, laquelle était bordée d'une écuries construite durant le 3e quart du 17e siècle. Cet ensemble était intégré dans une vaste composition fermée par plusieurs portails : l'avant-cour était close par deux pavillons séparés par un fossé. Dans l'axe du château, une entrée monumentale pour le roi venant de Saint-Germain-en-Laye se composait à l'origine d'une cour basse semi-circulaire autour de laquelle s'élevait de part et d'autre trois pavillon. Au sommet de l'arc se trouvait un autre pavillon orné du côté de la Muette d'attributs de fauconnerie et de l'autre de vénerie. De l'ensemble subsiste la cour dite des pavillons du nord, un pavillon et un portail, sur l'axe perpendiculaire nord-sud deux autres entrées étaient édifiées. Il subsiste celle du sud, accès au village, où deux pavillons de conciergerie accostés de deux portes monumentales étaient à l'origine séparés par un grand fossé de forme pentagonale. En 1777, le château est acquis par le comte d'Artois qui engage de 1779 à 1782 une campagne de travaux menée par son architecte Bélanger : il réaménage en particulier au rez-de-chaussée les appartements de droite avec deux salles à manger décorés par Lhuillier et construit une nouvelle orangerie bâtie par l'entrepreneur en maçonnerie Caubert.

En 1804, le château est acquis par le maréchal Lanne qui fait remanier à l'étage les anciens appartements de la Reine. C'est en 1818 qu'il passe dans les mains du banquier Jacques Laffitte : l'architecte Peyre modifie la première salle de l'appartement du roi et remplace en 1840 les glaces Desetrumeaux par des peintures de Bertin et Bidauld. Il fait détruire en 1834 les écuries en ne conservant que l'abreuvoir. En 1849, le château est acquis par Thomas Colmar qui fait faire un projet de remaniement du jardin par l'architecte paysagiste Duvillers en 1858. En 1877, le château est acquis par le peintre Wilhem Tilman-Gromme qui en 1878 supprime l'avant-cour en faisant détruire les pavillons d'entrée et ferme la cour d'honneur par une grille provenant du château de Mailly. En 1911, le château est restauré par l'architecte des Monuments Historiques Malencon

Maisons-Laffitte :

Ville résidentielle située entre la Seine et la forêt de Saint Germain, elle doit sa célébrité à son château et à son champ de course.
Le château actuel fut bâti au XVIIéme siècle.
En 1777, le domaine est acquis par le comte d’Artois, frère de Louis XVI qui, passionné par les chevaux, établit des pistes d’entrainement au bord de la Seine.
Le banquier Jacques Laffitte devient propriétaire du château en 1818. Mais pressé par des besoins d’argent, il décide de lotir le parc en 1833.
Cette réalisation fut favorisée par la construction d’une gare en 1843 et la commune de Maisons-sur-Seine qui pris le nom de Maisons-Laffitte en 1882.

Le cahier des charges du lotissement est toujours en vigueur et protège ainsi le site.

A voir aussi le circuit des belles demeures du centre ville de Maisons-Laffitte :

 

A voir aussi les le circuit des belles écuries du parc de Maisons-Laffitte :

Sources gîtes Les Petites Écuries à Maisons-Laffitte

Une boutique mythique au centre ville de Maisons-Laffitte : l'épicerie de Longueil

l'Epicerie de Longueil 1880 : 28, avenue de Longueil, 78600 Maisons-Laffitte

Tél. : 01 39 62 00 50

Circuit des belles demeures du parc de Maisons-LaffitteCircuit des belles demeures du parc de Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte
L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte

L'ancien Hôtel Royal sources photographies Les Petites Ecuries à Maisons-Laffitte

 

Voir aussi site de l'Office du Tourisme de Maisons-Laffitte Parcours Journées du Patrimoine: https://www.tourisme-maisonslaffitte.fr/parcours-journees-du-patrimoine/

41, avenue de Longueil,

78600 Maisons-Laffitte, en face de la gare et de l'hôtel de ville

Tél. : 01 39 62 63 64

 

Gîtes Les Petites Ecuries : locations meublés

59, rue de la République, 78600 Maisons-Laffitte

Tél. : 06 28 25 64 27 - 01 39 62 12 65

Courriel : les.petites.ecuries@free.fr

 
 

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2020 7 02 /08 /août /2020 21:10

L'entrée du château de Chaumont, son ancien pont-levis

La visite du château de Chaumont-sur-Loire :

Le château de Chaumont-sur-LoireLe château de Chaumont-sur-Loire
Le château de Chaumont-sur-Loire

Le château de Chaumont-sur-Loire

La cour du château

Le domaine de Chaumont-sur-Loire son parc et son châteauLe domaine de Chaumont-sur-Loire son parc et son château
Le domaine de Chaumont-sur-Loire son parc et son châteauLe domaine de Chaumont-sur-Loire son parc et son château

Le parc de Chaumont-sur-Loire :

La vue du château de Chaumont-sur-Loire depuis le parc

Le Festival International des Jardins :

Thème 2020 : Les Jardins de la Terre, retour à la Terre Mère

Dans l'antiquité grecque, la Terre Mère, Gaïa, Déèsse mère personnifiant la terre fertile, donnant la vie, était comme la Parvati hindoue, infiniment respectée..... Dans la frénésie de la mondialisation et le développement exponentiel de sociétés tournées vers leur "croissance", le lien s'est considérablement distendu avec cette figure fondamentale, protectrice or, au-delà de sa puissance symbolique et mythologique, le Terre Mère, sources fructueuse et éternelle, est une communauté indivisible et autorégulée de tous les êtres végétaux, animaux et humaines qui la constituent et doivent êttre protégés sans distinction. Les composantes physique, chimique, biologique, les différents écosystèmes, la biosphère, la poussière et les océans interagissent de façon à maintenir un environnement optimal pour la vie. Lieu de reflet, de connaissance et de respect de tous ces accords mystérieux, lieu de partage et de convivialité, le jardin, microcosme, reflet du macrocosme, est l'espace, par excellence, de la possibilité d'une vie harmonieuse. La Terre est un jardin et tout jardin se doit d'être une leçon de ce que devrait être notre relation avec elle, trop souvent agressée, abîmée, au risque, désormais, de nous mettre en péril. Où et quels qu'ils soient, les jardins sont notre avenir et doivent proposer un modèle incluant un équilibre avec la nature et de nouveaux modèles de coexistence entre humaines et non humains.

Quelques espaces du Festival International des JardinsQuelques espaces du Festival International des Jardins
Quelques espaces du Festival International des Jardins
Quelques espaces du Festival International des JardinsQuelques espaces du Festival International des JardinsQuelques espaces du Festival International des Jardins

Quelques espaces du Festival International des Jardins

Le Festival International des jardins :  le circuit proposé par le parc

La visite et ses jardins du festival

 

Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins
Quelques images du Festival international des Jardins

Quelques images du Festival international des Jardins

 

 

 

 

 

 

Le château de Chaumont-sur-Loire et son histoire :

 

 

 

http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/07/une-soiree-chandelles-au-chateau-de-l-islette-en-touraine.htmlDomaine de Chaumont-sur-Loire

Tél. : 02 54 20 99 22

F /Domaine de Chaumont-sur-Loire Twiter @Chaumont_Loire

 

Merci à Daniel et sa sympathique invitation dans son camping-car en Touraine !

Partager cet article
Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 16:12

Une visite au château d'Azay-le-Rideau, une des plus belles architectures Renaissance du Val de Loire

Une des façades du château d'Azay-le-Rideau

Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée

 

Le grand escalier
Le grand escalier

Le grand escalier

 

Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvéeChâteau d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvéeChâteau d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvéeChâteau d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvéeChâteau d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée

Lit à quenouilles de la chambre Renaissance

 

Vues des jardins à travers les vitraux du château

Les toits coniques en poivrière du châteauLes toits coniques en poivrière du château
Les toits coniques en poivrière du château

Les toits coniques en poivrière du château

Détails de l'architecture Renaissance du château

Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Les Jardins du château d'Azay :

Les jardins actuels ont été profondément réaménagés au XIXe siècle par les Biencourt, qui les redessinent en un grand parc paysagé.

Au Sud et à l'Ouest, ils sont dotés de deux miroirs d'eau (héritages symboliques d'anciennes douves, ces miroirs sont en fait créés en 1950 par l'architecte en chef des monuments historiques qui a fait élargir le bras de la rivière de façon que l’eau borde les fondations dans lesquels se reflètent les façades.

Documentation du château d'Azay-le-Rideau :

Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée
Château d'Azay-le-Rideau la Renaissance rêvée

Quelques dates :                         Règne de François 1er 1515 - 1547

1518 Gilles Berthelot et Philippe Lesbahy commencent la construction du château

                                                     Règne d'Henri IV 1589 - 1610

1603 Antoinettte Raffin fait construire une chapelle seigneuriale adossée à l'église Saint-Symphorien

                                                     Règne de Louis XIII 1610 - 1643

1619 Françoise de Souvré accueille Louis XIII au château

1638 Françoise de Souvré est nommée gouvernante de Louis XIV

                                                      Règne de Louis XIV 1643 - 1715

1670 Le marquis de Vassé aménage la cour de la Demi-lune et les commun

                                                          Révolution française 1789

1791 Le marquis Charles de Biencourt achète le château

                                                           Premier Empire 1804 - 1814

1810 Premier travaux pour l'aménagement du parc paysager

1825 Armand François Marie second

                                                         

 

Site Wikipédia et lien Le château d'Azay-le-Rideau : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_d%27Azay-le-Rideau

 

Plan du château et des bords de l'Indre (sous Géoportail)

 

Château d'Azay-le-Rideau Centre des monuments nationaux

37190 Azay-le-Rideau

Tél. : 02 47 45 42 04 Fax : 02 47 45 26 61

 

Partager cet article
Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 06:57

 

 

 

Une visite du château de Villandry et son magnifique parc ***

 

Villandry est chronologiquement le dernier des grands châteaux édifiés dans le Val de Loire à la Renaissance.

Cet édifice est l’œuvre de Jean Breton , influent conseiller de François 1er.

Son achitecture, caractéristique de la seconde Renaissance, évolue vers une plus grande sobriété et classicisme, par rapport aux voisins d'Azay-le-Rideau, Chenonceaux et Chambord.

Le château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en TouraineLe château et les jardins de Viillandry en Touraine

La visite du château :

 

La salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du château
La salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du châteauLa salle à manger le salon ett le cabinet de travail du château

La salle à manger le salon ett le cabinet de travail du château

La cuisine

 

La cuiine du château, détailsLa cuiine du château, détails
La cuiine du château, détailsLa cuiine du château, détails

La cuiine du château, détails

Le salon oriental et quelques détails Le salon oriental et quelques détails
Le salon oriental et quelques détails Le salon oriental et quelques détails Le salon oriental et quelques détails

Le salon oriental et quelques détails

Le plafond du salon oriental provient du palais des ducs de Maqueda, construit au XVème siècle à Tolède. Le Palis fut démantelé en 1905 et Joachim Carvallo rapporta l'un des quatre plafonds à Villandry tandis que les trois autres sont actuellement conservés dans de grands musées internationaux. La reconstitution de ce plafond, constitués de 3600 pièces de bois polychrome, demanda un an de travail.

De style mudejar, réalisé par des artisans maures pour le compte de commanditaires espagnols, il mêle les éléments décoratifs représentatifs des arts chrétien et mauresque. Les cordes franciscaines, les coquilles de Saint-Jacques de Compostelle, les décors floraux et les écus héraldiques des souverains s'unissent avec les entrelacs, les dorures et inscription,s arabisantes dans un harmonieux syncrétisme.

Les tableaux présentés sous le plafond sont quatre scènes de la vie du marquis Michel-Ange de Castellane lorsqu'il était ambassadeur de France auprès de la "porte ottomane" (actuelle turquie) pour le compte de Louis XV.

Le château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en Touraine
Le château et les jardins de Viillandry en Touraine

La documentation du château et des jardins de Villandry en Touraine

Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020
Sources château de Villandry juillet 2020

Sources château de Villandry juillet 2020

Merci à Daniel pour son hébergement dans son camping-car en Touraine

 

Les Nuits des Mille Feux à Villandry :

3 et 4 juillet, 7 et 8 août 2020 : les jardins sont illuminés de 2.000 bougies, animations, feu d'artifice.

Villandry vous convie à une soirée féerique et inoubliable.

Les journées du Potager :

3 et 4 octobre 2020 : venez à la rencontre des jardiniers de Villandry et profitez en famille des animations.

Exposition photographies : Joël Klinger Intemporels. De ciel et de châteaux.

du 7 juin au 6 septembre 2020 : Les châteaux Renaissance du Val de Loire, photographiés aux lumières de l'aurore, du crépuscule et de ciels étoilés.

 

Château et parc de Villandry

37510 Villandry

Tél. : 02 47 50 02 09 Courriel : http://info@chateauvillandry.com

Site lien direct : http://www.chateauvillandry.com

Voir aussi autres articles du blog en Touraine :

Le château d'Azay-le-Rideau, la Renaissance rêvée : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/08/chateau-d-azay-le-rideau-la-renaissance-revee.html

Le musée Balzac à Saché en Touraine : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/07/le-musee-balzac-a-sache-touraine.html

Une soirée chandelles au château de l'Islette en Touraine  : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2020/07/une-soiree-chandelles-au-chateau-de-l-islette-en-touraine.html

Une visite au château de l'Islette en août 2018 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/08/le-chateau-de-l-islette-en-touraine.html

Carnet de voyage aquarelles au Château de l'Islette 2018 : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2018/09/un-carnet-de-voyage-aquarelle-au-chateau-de-l-islette.html

Partager cet article
Repost0