Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

/ / /

 

Fontaine fluviale et fontaine des mers

La place de la Concorde est la plus grande place de Paris. Ses dimensions, 360 mètres de long sur 210 mètres de large, soit une superficie de 7,5 hectares, lui confère une impression grandiose
L'aménagement de la place commenca en 1757 et fût terminé en 1772. Elle changea plusieurs fois de noms.
D'abord nommée place Louis XV, elle prit définitivement le nom de Place de la Concorde en 1830, après avoir été témoin des exécutions de la révolution française, où l'échafaud, avait remplacé la statue de Louis XV, et éxécuté 1119 condamnés, dont le roi Louis XVI et la reine Marie-Antoinette, de 1792 à 1794. La place s'appelait en 1789 la place de la Révolution.
C'est à Louis-Philippe et à Claude Philibert Berthelot, comte de Rambuteau et préfet de la Seine, de 1833 à 1848, que l'on doit la transformation de la place de la Concorde et la mise en place des monuments qui la compose.
Les aménagements furent confiés à l'architecte Jacques Ignace Hittorff.
Les mises en place des fontaines, l'embellisement des Champs-Elysées et les pavillons des cafés-concerts commencèrent en 1834.
Les fontaines s'inspirèrent de celles de la place Saint-Pierre de Rome que Hittorff avait admirées, lors de son voyage en Italie, et ne furent terminées qu'en 1840.
L'obélisque pris place le 25 octobre 1836 entre les deux fontaines en cours de construction.


















La fontaine dédiée à la navigation fluviale est située au Nord, face à la rue Royale







Le groupe des trois bronzes placés dans le bassin représentant le Rhône et le Rhin, est l'oeuvre de Jean-François Gechter, la Moisson et la Vendange de Jean Husson, et la Récolte des Fleurs et la Récolte des Fruits de François Lanno.
Les trois groupes qui entourent le piédouche de la vasque supérieure est l'oeuvre de Jean-Jacques Feuchères et représentent la Navigation Fluviale, l'Agriculture et l'Industrie.

Le bassin inférieur, orné de tritons, de Néréides tenant des poissons,  projettent de puissants jets d'eau vers la vasque intermédiaire. Ils furent sculptés par Antonin Moine, Carle Elshoecht et Louis Merlie





















































                                                  La Fontaine Maritime orientée au Sud, séparée de la Fontaine Fluviale par l'obélisque.

















   Dans la Fontaine des Mers, le groupe constituant le piédouche qui soutient la première vasque, représente l'Océan et la Méditerranée, oeuvre d'Auguste de Bay, la Pêche des Perles et la Pêche des Coquillages, oeuvre d'Achille Valois, et la Pêche des Poissons et la Pêche des Coraux d'Antoine Desboeuf.
Les trois groupes qui soutiennent la vasque supérieure symbolisant la Navigation Maritime, le Commerce, et l'Astronomie, sont l'oeuvre du sculpteur Isidore Brion..











 


 



 
  Dans le bassin inférieur, les cygnes, dauphins, Néréides et tritons sont, comme dans la Fontaines des fleuves, les oeuvres des sculpteurs Antonin Moine, Louis Merlieux et Carle Elshoecht.


   L'inauguration de ces fontaines eut lieu le 1er mai 1840 en présence du roi Louis-Philippe, et de nombreuses personnalités, qui approuvèrent sans réserve ses aménagements.



           La Fontaine fluviale en mai 2008, la Place de la Concorde, à la fin du XIXème siècle et en 1900


















 

 

Voir aussi autre article :  Les fontaines de Paris, liste List of Paris fountains

                                      Visite : la fontaine Médicis

                                      Les Grandes Eaux Musicales de Versailles

 

Bonne visite !

Métro. Concorde

 

Partager cette page

Repost 0
Published by