Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

24 août 2022 3 24 /08 /août /2022 16:35

 

Le pont Paul-Bert (Vieux-Pont avant 1889) est un pont maçonné d'Auxerre. Franchissant l'Yonne, il est l'un des principaux points routiers reliant la partie ouest (vieille ville) et est de la commune.

Description :

Si le pont actuel est relativement récent, un pont existe à cet endroit depuis l'Antiquité, à une date estimée entre 37 et 17 avant J.-C.. Son origine serait une demande de Mercus Vipsanius Agrippa, connu pour la Via Agrippa, dans le cadre du développement de la voie d''Autun à Boulogne-sur-Mer via Troyes. Toutefois, il n'est mentionné qu'en 1075. Partiellement détruit en 1265, fortifié au XIVème siècle, le pont perd son aspect militaire au XVIIIème siècle , date de la destruction des remparts de la ville. Le pont subit également de grands travaux au XIXème siècle pour faciliter le trafic fluvial et routier.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il est la cible de bombardements allemands pour le détruire, sans succès.

La statue de Paul Bert :

Une statue de Paul Bert réalisée par Emile Peynot se situe sur le pont depuis 1889. Ce pont est baptisé du nom de cette personnalité

Lien Emile Peynot :  Émile Peynot 

Lien Wikipédia Paul Bert : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Bert

 

Le pont Paul Bert à Auxerre Le pont Paul Bert à Auxerre Le pont Paul Bert à Auxerre
Le pont Paul Bert à Auxerre

Paul Bert, né le  à Auxerre  et décédé le  à Hanoï, est un médecin, physiologiste et homme

politique français.

Élève de Claude Bernard, suppléant de Pierre Flourens au Muséum national d'histoire naturelle, il étudie la physiologie de la respiration (en altitude et en plongée) et s'intéresse à la greffe et à l'anesthésie.

Élu député radical à partir de 1872, il est l'un des 363(1) lors de la crise de 1877.

Anticlérical, il est l'un des fondateurs de l’« école gratuite, laïque et obligatoire » qu'instaurent les lois de Jules Ferry, auquel il succède comme ministre de l'instruction publique et des Cultes, de 1881 à 1882.

Soutien de la politique de colonisation, il publie plusieurs manuels scolaires qui se réfèrent à des idées et à des théories explicitement racistes. En , il est nommé résident supérieur de l 'Annam-Tonkin en Indochine, où il meurt quelques mois plus tard des suites du choléra.

(1) Lien 363 : 363

Sources lien Wikipédia : Paul Bert — Wikipédia (wikipedia.org)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires