Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 11:00
Le pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques Gabriel
L'architecte ( J.-B. Greuze)
L'architecte ( J.-B. Greuze)

L’œuvre de l'architecte :

Parmi les réalisations de l'architecte Ange Jacques Gabriel, premier architecte du roi Louis XV en 1742, figurent de nombreux édifices connus du grand public, en particulier le château de Compiègne et le Petit Trianon à Versailles, l'Ecole Militaire à Paris.

D'autres édifices sont moins connus, mais cependant importants dans les œuvres du règne de Louis XV et du début du règne de Louis XVI : la place royale à Paris et la place Louis XV à Bordeaux. Rappelons que ces places sont devenues les places de la Concorde et de la Bourse.

:

Biographie :

Ange-Jacques Ga­briel est le fils de l'architecte Jacques V Gabriel (1667-1742), Premier ar­chi­tecte du Roi, et le petit-fils de l'architecte Jacques Gabriel (1630-1686). Il réa­lise la ré­si­dence royale du château de Compiègne, le Petit Trianon à Ver­sailles, et l'École militaire.

Il amé­nage deux grandes places : celle de la Bourse à Bor­deaux (avec son père) et la place Louis XV à Paris et ses façades.

La place de la Bourse est la première place française ouverte sur un fleuve.

La place Louis XV deviendra plus tard la place de la Concorde après avoir été renommée place Louis XVI, place de la Charte. C'est la plus vaste place de Paris avec une superficie de 8,4 hectares.

Le château de Ménars, 1646- 1775, d'Ange-Jacques Gabriel et Jacques-Germain Soufflot, château situé sur la commune de Ménars dans le département du Loir-et-Cher.

Construit aux XVIIème et XVIIIème siècle, ce château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historique depuis le 15 février 1949.

Le projet de la place Louis XV à Paris Cette place deviendra la place de la Concorde plus tard

Le projet de la place Louis XV à Paris Cette place deviendra la place de la Concorde plus tard

La place de la Bourse à Bordeaux : 25 décembre 2015

La place de la Bourse à Bordeaux : 25 décembre 2015

La façade du château de Compiègne - Le Petit Tranon de VersaillesLa façade du château de Compiègne - Le Petit Tranon de Versailles

La façade du château de Compiègne - Le Petit Tranon de Versailles

L'Ecole Milltaire à Paris, les plans de Ange-Jacques Gabriel et la vue aérienne actuelle
L'Ecole Milltaire à Paris, les plans de Ange-Jacques Gabriel et la vue aérienne actuelle

L'Ecole Milltaire à Paris, les plans de Ange-Jacques Gabriel et la vue aérienne actuelle

Le pavillon Butard, 1750, sa façade d'entrée et le pavillon de la Muette sa façade d'entréeLe pavillon Butard, 1750, sa façade d'entrée et le pavillon de la Muette sa façade d'entrée

Le pavillon Butard, 1750, sa façade d'entrée et le pavillon de la Muette sa façade d'entrée

Le Pavillon du Butard et ses détails de façade d'entrée en octobre 2016

Le Pavillon du Butard et ses détails de façade d'entrée en octobre 2016

Le pavillon de la Muette :

Un peu d'histoire : la construction du pavillon Butard répond aux intérêts du roi Louis XV pour la chasse et l'architecture. La décision de construire un nouveau rendez-vous de chasse en forêt de Saint-Germain intervient après son extension en 1752 au nord de l'étoile de la Muette. Pour info., Il est nommé étoile un carrefour circulaire où convergent les routes rectilignes ouverte pour pratiquer la chasse.

Le premier projet imaginé par Ange-Jacques Gabriel ne verra pas le jour. Il devait reprendre, tout-au-moins dans sa fonction et son plan, le premier château construit par Pierre Cambiges pour François 1er. Il était prévu dériger les murs sur les fondations de l'ancien château.

Les façades du pavillon de la Muette. Au centre l'entrée centrale donnant accès aux salles et au sous-solLes façades du pavillon de la Muette. Au centre l'entrée centrale donnant accès aux salles et au sous-solLes façades du pavillon de la Muette. Au centre l'entrée centrale donnant accès aux salles et au sous-sol

Les façades du pavillon de la Muette. Au centre l'entrée centrale donnant accès aux salles et au sous-sol

Le pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques Gabriel

Quelques images d'une visite du 9 avril 2016 :

Les propriétaires du pavillon de chasse du roi depuis 2 ans, animent cette visite-conférence.

Ils en connaissent parfaitement l'historique et ont décidé d'ouvrir les portes de ce lieu historique au public et de se charger de sa restauration.

La salle des officiers et ses détails. L'huisserie sont d'origine sauf celles de la porte sud. Les 32 m2 de revêtement de sol à en carreaux à cabochon ont été changés sous le règne de Louis-PhilippeNapoléon 1erLa salle des officiers et ses détails. L'huisserie sont d'origine sauf celles de la porte sud. Les 32 m2 de revêtement de sol à en carreaux à cabochon ont été changés sous le règne de Louis-PhilippeNapoléon 1erLa salle des officiers et ses détails. L'huisserie sont d'origine sauf celles de la porte sud. Les 32 m2 de revêtement de sol à en carreaux à cabochon ont été changés sous le règne de Louis-PhilippeNapoléon 1er

La salle des officiers et ses détails. L'huisserie sont d'origine sauf celles de la porte sud. Les 32 m2 de revêtement de sol à en carreaux à cabochon ont été changés sous le règne de Louis-PhilippeNapoléon 1er

Le pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques Gabriel

Le grand salon octogonal :

Le grand salon octogonal dit "à l'italienne" : Il s'ouvre sur la forêt par trois hautes baies cintrées et deux fenêtres.

Sous l'empire, Napoléon meubla la pièce plus élégamment avec des meubles et objets de style disparates. La cheminée fut alors ornée de feux en bronze doré de Gouthière.

Deux fauteuils en bois doré y furent ajoutés sous Charles X.

Ils apparaissent sur une aquarelle de 1855.

La décoration intérieure des boiseries du pavillon ont été réalisées par le menuisier Guesnon & Cliquot qui avait travaillé au petit Trianon quelques années plus tôt.

.

La cheminée en étage, les poutres à encastrement alterné et les boiseries restauréesLa cheminée en étage, les poutres à encastrement alterné et les boiseries restauréesLa cheminée en étage, les poutres à encastrement alterné et les boiseries restaurées

La cheminée en étage, les poutres à encastrement alterné et les boiseries restaurées

Le rez-de-chaussée du pavillonLe rez-de-chaussée du pavillonLe rez-de-chaussée du pavillon

Le rez-de-chaussée du pavillon

Le pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques Gabriel

Le sous-sol et ses pièces :

Il est situé dans une modeste partie des vestiges du soubassement de l'ancien château de l"époque François 1er et sous la terrasse nord-ouest.

La principale salle souterraine, située sous le débotté du Roi, est haute de près de 4 mètres.

Elle faisait office non pas de cuisine, mais de "réchauffon".

Le four à pain qui figure sur le plan d'Ange Jacques Gabriel, était seul destiné à la cuisson.

La grande cheminée servait à alimenter en braises les grandes tables potagères où les plats étaient tenus au chaud. Cette pièce présente de grandes similitudes avec le réchauffon situé sous le grand escalier du Petit Trianon réalisé quelques années auparavant.

Les tables potagères, la grande cheminée et le four à painLes tables potagères, la grande cheminée et le four à painLes tables potagères, la grande cheminée et le four à pain

Les tables potagères, la grande cheminée et le four à pain

La cheminée du sous-sol sud-ouest et son mécanisme tourne-brocheLa cheminée du sous-sol sud-ouest et son mécanisme tourne-broche

La cheminée du sous-sol sud-ouest et son mécanisme tourne-broche

Le mécanisme du tourne-broche provenant du château de Saint-Cloud aujourd'hui disparu

Le mécanisme du tourne-broche provenant du château de Saint-Cloud aujourd'hui disparu

Document historique sur le pavillon de la Muette : aquarelle

Document historique sur le pavillon de la Muette : aquarelle

Les plans de l'architecte :

Le pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques Gabriel

Le pavillon de la Muette et ses occupants :

Un des pavillons de  chasse : le roi venait chasser dans cette forêt de Saint-Germain car le sol est plat et sableux, ce qui évitait les accidents de cheval. Il était accompagné d'un grand nombre de servilleurs et de d'officiers. L'aménagement du pavillon permettait de voir le cerf depuit son salon ce qui explique l'aménagement des étoiles de la forêt de Saint-Germain.

Napoléon se charge de compléter l'ameublement. Il aimait y recevoir Marie-Louise et celui-ci fait changer les meubles depuis Moscou, durant la campagne de Russie.

En 1832, Louis-Philippe fait entièrement restaurer le monument dont il est retrouvé une image datée de 1855 dans la collection royale britannique. La Reine Victoria est invitée à dejerner oar Napoléon III dans ces lieux.

Après le second Empire, le pavillon de la Muette connait plusieurs vies. Il est restauré en 1933 pour y loger Daladier, le Président du Conseil sous la IIIème République.

Georgette Leblanc, grande soprano du début du siècle, a habité la Muette au début des années 30 après sa rupture avec Maurice Maeterlinck. Elle y a vécut avec Margaret Anderson et Monique Serrure sans eau courante ni électricité.

Le pavillon est abandonné une première fois après la deuxième guerre mondiale avant d'abriter une école pour opérateurs de radio entre 1957 et 1970.

En 1984, l'ONF qui occupe les lieux sans en avoir d'usage, fait couper le courant électrique.

Malheusement, dix ans plus tard le plafond s'effondre.

Le pavillon est ainsi désafecté durant plusieurs années, avant que l'Etat décide de sa mise en vente.

Le bâtiment est acheté en juillet 2014 par 2 copropriétaires qui décident de refaire revivre ce monument historique et de le restaurer.

"Un projet de toute une vie" expliquent les aquéreurs.

Le pavillon de la Muette est ainsi ouvert au public depuis le début du mois d'Avril. Il sera ouvert tout le mois d'août. Voir site officiel.

 

Le pavillon du Butard :

Chemin du Butard, 78170 La Celle-Saint-Cloud

 

Sources bibliographiques :

 

Site officiel du pavillon de la Muette lien : http://www.pavillondelamuette.fr/

Les horaires de visites du pavillon de la Muette lien : http://www.pavillondelamuette.fr/411165277

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pavillon_de_la_Muette

Les recherches de Marie-Marguerite Roy, ancienne élève de l'Ecole du Louvre : Les Cahiers de l'Ecole du Louvre :http://www.ecoledulouvre.fr/cahiers-de-l-ecole-du-louvre/numero6-avril2015/Roy.pdf

Ce travail a fait l'objet du mémoire de recherche de Master 2 de l'Ecole du Louvre en 2012, sous le titre : "Les pavillons de chasse du Butard et de la Muette, de leur construction à la fin de la Monarchie de Juillet", présenté sous la direction de Jean-Jacques Gautier, inspecteur au Mobilier National et avec la participation d'Elisabeth Caude, conservateur au Château de Versailles.

Site Wikipédia "Le pavillon de la Muette" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pavillon_de_la_Muette

Article du "Parisien" du Samedi 2 avril 2016, http://www.leparisien.fr/informations/video-saint-germain-en-laye-des-passionnes-font-revivre-le-pavillon-de-chasse-du-roi-01-04-2016-5678983.php

Article Le Parisien TV : Sébastien Birdet lien  http://videos.leparisien.fr/video/deux-passionnes-ont-restaure-le-pavillon-de-chasses-royales-de-la-muette-01-04-2016-x41ddkc#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr           

Site Wikipédia : Ange-Jacques Gabriel  :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Ange-Jacques_Gabriel

Site Wikipédia "Le Petit Trianon" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_Trianon

Site Wikipédia Le Château de Ménars : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Menars

Lien  Le Trianon de Saint-Germain-en-Laye :http://www.saintgermainenlaye-tourisme.fr/voir-faire/sites-de-visite#!/pavillon-de-la-muette-le-trianon-de-saint-germain-en-laye-640360

Lien YouTube Le pavillon de la Muette par Frédéric : https://www.youtube.com/watch?v=2FbVP2gKN48

Lien situation Le pavillon de la Muette : http://www.maisonslaffitte.net/PavillonMuette.htm

Merci à Frédéric et Hristo pour leur sympathique accueil et leur visite-conférence passionnante.

Bonne visite !

 

Le pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques GabrielLe pavillon de la Muette de l'architecte Ange-Jacques Gabriel
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016
Images du pavillon en août 2016

Images du pavillon en août 2016

Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016
Images retraitées Pentax en août 2016

Images retraitées Pentax en août 2016

Dessins et aquarelles en Août 2016Dessins et aquarelles en Août 2016Dessins et aquarelles en Août 2016
Dessins et aquarelles en Août 2016Dessins et aquarelles en Août 2016

Dessins et aquarelles en Août 2016

Partager cet article

Repost 0

commentaires