Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 10:49
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

Un séjour à Bayeux en août 2018 :

Bayeux et une des trois sous-préfectures du département du Calvados (avec Lisieux et Vire) et de la région Normandie peuplée de 13 656 habitants. (les Bajocasses ou Bayeusains).

Siège d'évêché depuis le IVème siècle et sous-préfecture du Calvados, Bayeux est célèbre pour sa tapisserie, retraçant, sous forme de broderie, la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant, exposée au Centre Guillaume-le-Conquérant et inscrite depuis 2007 au registre Mémoire du monde de l'UNESCO.

Capitale du Bessin, située à quelques kilomètres des plages du Débarquement, Bayeux a été la première ville que l'opération Overlord a libérée et une des rares en Normandie à être restée intacte après les combats de la bataille de Normandie, conservant ainsi un riche patrimoine architectural et culturel.

Plan de Bayeux et ses fortification au XIème siècle (1)

Le nom de la localité est attesté sous la forme d'Augustodurum (1)  au Ier siècle av. J.-C., civitas Baiocassium vers 400, Baiocas vers 410, Baieus en 1155. Chef-lieu de l'ancien peuple gaulois des Badiocassi (2), il s'agit du transfert du nom de la tribu au nom de leur cité, selon un processus fréquemment observé au Bas Empire (cf. Paris, Angers, Limoges, Tours, etc.). Le gentilé semble distinguer les Bajocasses des Bayeusains selon que les habitants sont respectivement natifs ou non de la localité.

Petit circuit du centre ville :

Le circuit du centre ville historique de Bayeux

La cathédrale Notre-Dame de BayeuxLa cathédrale Notre-Dame de Bayeux

La cathédrale Notre-Dame de Bayeux

Détails de la cathédrale

Détails de la cathédrale

La tour lanterne de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

La cathédrale et ses détails intérieursLa cathédrale et ses détails intérieursLa cathédrale et ses détails intérieurs
La cathédrale et ses détails intérieursLa cathédrale et ses détails intérieurs

La cathédrale et ses détails intérieurs

 

 

La cathédrale Notre-Dame de Bayeux :

XI - XVème siécle de style Roman et gothique


 

 

La cathédrale Notre-Dame de Bayeux est l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture romane et gothique normande. Située à l'emplacement présumé du forum de la cité gallo-romaine d'Augustodurum et remplaçant un édifice d'époque mérovingienne.

L'actuelle cathédrale a été consacrée le 14 juillet 1077. Elle fait partie d'un ensemble épiscopal remarquablement préservé. C'est pour elle que fut réalisée la célèbre Tapisserie de Bayeux.

Caractéristiques de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux :

Longueur totale102 mètres
Largeur de la nef10 mètres
Largeur des collatérauxmètres
Largeur des chapelles des bas-côtésmètres
Hauteur sous voûte23,30 mètres
Longueur du transept37,60 mètres
Hauteur des flèches de la façade occidentale76,60 mètres
Hauteur de la tour de l'horloge74,50 mètres

La crypte de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

La crypte de la cathédrale Notre-Dame de BayeuxLa crypte de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux
La crypte de la cathédrale Notre-Dame de BayeuxLa crypte de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

La crypte de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux

Les Ursulines

Les Ursulines

L'hôtel de Ville de BayeuxL'hôtel de Ville de BayeuxL'hôtel de Ville de Bayeux

L'hôtel de Ville de Bayeux

Fontaine La Belle Popée :

Erigée en 1888,grâce à un leg de 25ooo francs de la part de Monsieur Niobey, maire de

Bayeux à l'époque.
Cette fontaine est alimentée par l'eau des sources de Barbeville.

Elle est constituée d'un premier grand bassin à la forme harmonieuse, oblong, recevant l'eau du bassin supérieur à la forme de trèfle , agrémenté de quatre tortues marines en métal .
L'eau jaillit de la bouche de 4 poissons aux pieds de la statue d'une jeune et jolie femme, symbolisant la ville de Bayeux, et se déverse dans une vasque à 12 canons posée sur une colonne ouvragée.

 

La rumeur ou la légende veut que que cette statue représente Popée, fille de Béranger comte de Bayeux et épouse du chef viking Rollon, premier duc de Normandie.


Cette statue est coiffée d'une couronne ducale car Bayeux fut capitale des Ducs de Normandie. S'appuyant sur un blason aux armes de Bayeux, elle est aussi entourée de symboles rappelant les industries de la ville.

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

Les anciens moulins de Bayeux :

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédraleUn séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédraleUn séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédraleUn séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

Les maisons médiévales du centre ville :

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

 

Détails d'une maison médiévale

Détails d'une maison médiévale

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédraleUn séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédraleUn séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédraleUn séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

 

Les cavaliers du rond-point Michel d'Ornano : Guillaume le Conquérant et ses compagnonsLes cavaliers du rond-point Michel d'Ornano : Guillaume le Conquérant et ses compagnonsLes cavaliers du rond-point Michel d'Ornano : Guillaume le Conquérant et ses compagnons

Les cavaliers du rond-point Michel d'Ornano : Guillaume le Conquérant et ses compagnons

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

La cour et l'entrée du centre Guillaume-le-Conquérant à Bayeux

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

La Tapisserie de Bayeux

La Tapisserie de Bayeux mesure 68,38 mètres par 50 centimètres de large. Elle se compose de 8 (ou 9 pièces).

626 personnages, 202 chevaux, 41 navires, 37 édifices composent cette broderie, car il s'agit en fait d'une broderie.

10 couleurs de fil composent cette œuvre brodée.

Quelques explications sur les personnages représentés :

Au début de la broderie, les saxons portent les cheveux assez long et sont moustachus, tandis

que les Normands sont imberbes et ont la nuque rasée.

Les combattants ont tous la même cote de maille d'acier tressé et le même caque conique.

Au combat, les fantassins normands sont surtout des archers, tandis que les saxons combattent à pied. Ils ont tous les mêmes cotes de maille et le casque rond avec une protection du nez..

brandissent la grande hache des vikings (voir image jointe à droite). Cette hache rappelle la forme des haches de guerre des housecarls, garde d'élite d'Harold. Le bord tranchant en fer trempé est soudé séparément.

Les normands sont pour la plupart à cheval, sauf les archers.

Après avoir lancé leurs volée de flèches en tir indirect, les archers se replient pour laisser place à la cavalerie, car ils n'ont pas d'autres armes.

Les personnages connus :

 

 

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Le cavalier normand

Le cavalier normand

 

Quelques extraits de la Tapisserie de Bayeux :

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Le matériel des sodats. Les boucliers sont fait de bois et de cuir, ce qui explique que ceux-ci sont bardés de flèchesLe matériel des sodats. Les boucliers sont fait de bois et de cuir, ce qui explique que ceux-ci sont bardés de flèchesLe matériel des sodats. Les boucliers sont fait de bois et de cuir, ce qui explique que ceux-ci sont bardés de flèches

Le matériel des sodats. Les boucliers sont fait de bois et de cuir, ce qui explique que ceux-ci sont bardés de flèches

 

La tapisserie de Bayeux, aussi connue sous le nom de « tapisserie de la reine Mathilde », et plus anciennement « Telle du Conquest » (pour « toile de la Conquête ») est une broderie, anciennement « tapisserie aux points d'aiguille » du XIème siècle, inscrite depuis 2007 au registre Mémoire du monde par l'UNESCO.

Elle décrit des faits allant de la fin du règne du roi d'Angleterre Edouard-le-Confesseur en 1064 à la Bataille d'Hastings (1) en 1066, dont l'enjeu était le trône d'Angleterre, contesté à Harold Godinwson par Guillaume, duc de Normandie (2). Les événements clés de la bataille, dont l'issue détermina la conquête normande de l'Angleterre(3) y sont détaillés, mais près de la moitié des scènes relatent des faits antérieur à l'invasion elle-même. Elle semble avoir été commandée par Odon de Bayeux (4) le demi-frère de Guillaume et réalisée au cours des années qui ont suivi la conquête.

L' évêque Odon, Guillaume et Robert, comte de Mortain

Bien que très favorable à Guillaume le Conquérant, au point d'être considérée parfois comme une œuvre de propagande, elle a une valeur documentaire inestimable pour la connaissance du XIe siècle normand et anglais. Elle renseigne sur les vêtements, les châteaux, les navires et les conditions de vie de cette époque. À ce titre, elle constitue un des rares exemples de l'art roman profane.

Conservée jusqu'à la fin du XVIIIe siècle dans le Trésor de la cathédrale de Bayeux, elle

échappa de peu à la destruction, lors de la Révolution française. Elle est aujourd'hui présentée au public au centre Guillaume-le-Conquérant qui lui est entièrement dédié.

La Tapisserie se trouve à Bayeux depuis neuf siècles. Elle fut conservée dans la cathédrale jusqu'à la Révolution, mais devint ensuite un bien de l’État confié aux soins des autorités municipales. Elle fut présentée dans un ancien séminaire, rebaptisé Centre Guillaume le Conquérant.

(1) Lien site La bataille d'Hastings

Où se situe le lieu de la bataille d'Hastings ?

 

Au nord les armées saxonnes

Les forces en présence : au sud les bretons, les normands, les français flamands

Quelques explications sur les navires utilisés par les normands pour rejoindre l'Angleterre :

L'influence viking se retrouve dans la structure des bateaux utilisés par les normands.. Les drakkars pouvaient  naviguer à la voire ou à l'aviron. La direction du bateau est assurée par un large gouvernail, en fait une large rame qui pivote sur une cale qui correspond à une barre de gouvernail. Les figures de proue et de poupe représentent souvent des dragons crachant le feu ou des têtes fantastiques de griffons aux vives couleurs destinées à effrayer les adversaires.

Une explication sur la construction d'un navire est donnée sur environ quatre mètres de la Tapisserie de Bayeux. Nous savons que les navires n’étaient pas construits avec des planches jointes tranche contre tranche. les coques étaient bâties " à clins", les bordages se recouvrent l'un et l'autre, d'une manière similaire aux ardoises d'un toit. Tout au long du bordage, des trous sont percés pour laisser passer les pales des avirons.(entre 12 et 16 suivant la taille du bateau).

Chaque navire a un seul mât, mobile pour être fréquemment dressé ou abaissé, toujours placé

au centre, son gréement est très simple et on voit  parfaitement les haubans de côté, au nombre de 4 ou de 6 et les 2 étais, l'un à l'avant et l'autre à l'arrière.

Les voiles sont à base de tissus ou de peau, sont toutes de forme carrée.

 

(2) Lien Guillaume duc de Normandie : Guillaume, duc de Normandie.

(3) Lien La conquête de l'Angleterre par Guillaume de Normandie conquête normande de l'Angleterre,

(4) Lien site Wikipédia Odon de Bayeux Odon de Bayeux

Un arbre en Liberté

Un arbre en Liberté

Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale
Un séjour à Bayeux, sa tapisserie et sa cathédrale

Bayeux, les rendez-vous de la cathédrale : "Un arbre en Liberté"

 

A voir à Bayeux :

. Un parcours aménagé permet de suivre les bords de l'Aure sur toute la traversée de la ville, du sud au nord et jusqu'à Vaux-sur-Aure,

. Le musée mémorial de la Bataille de Normandie,

. Le Mémorial des Reporters du monde,

. Le Cimetière Britannique,

 

Le Memorial des Reporters de Robert Capa à James Foley : les journalistes qui ont perdu la vie pour informer la planèteLe Memorial des Reporters de Robert Capa à James Foley : les journalistes qui ont perdu la vie pour informer la planèteLe Memorial des Reporters de Robert Capa à James Foley : les journalistes qui ont perdu la vie pour informer la planète

Le Memorial des Reporters de Robert Capa à James Foley : les journalistes qui ont perdu la vie pour informer la planète

"Se vouloir libre, c'est aussi vouloir les autres libres" Simone de Beauvoir

"One may only taste freedom when others around us are free"

 

Le musée mémorial de la Bataille de Normandie :

 

 

Char américain, britannique et allemand de la Seconde Guerre mondialeChar américain, britannique et allemand de la Seconde Guerre mondialeChar américain, britannique et allemand de la Seconde Guerre mondiale

Char américain, britannique et allemand de la Seconde Guerre mondiale

Chars M4 Sherman du 30ème corps d'armée britannique traversant Bayeux en 1944, pendant la bataille de Normandie.

Le cimetière britanniqueLe cimetière britanniqueLe cimetière britannique

Le cimetière britannique

Le circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'OrnanoLe circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'Ornano
Le circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'OrnanoLe circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'OrnanoLe circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'Ornano
Le circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'OrnanoLe circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'OrnanoLe circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'Ornano

Le circuit des marais le long de l'Aure, au départ du rond-point Michel d'Ornano

Traditions et coutumes normandes :

Coiffe normande des environs de Bayeux

 

Le Calcados

appelé

calva

 

 

A gauche

alambic portatif

Documentations sources et liens :

(1) Plan de Bayeux au XIème siècle d'après L. Musset

Lien site Wikipédia Guillaume-le-Conquérant : Guillaume le Conquérant

 

Lien site Wikipédia Bayeux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bayeux

Blason de Bayeux : "De gueules au léopard d'or, surmonté en dextre d'un B et au senestre d'un X du même".

 

(1) Lien site Augustodurum : Augustodurum  (2) Lien Badiocassi : Badiocassi

 

Les anciennes fortifications de Bayeux

La Tapisserie de Bayeux :

Adresse : 13 bis, rue de Nesmond I 14400 Bayeux

Tél. : 02 31 51 25 50 Site : http://www.bayeuxmuseum.com

Courriel : tapisserie@mairie-bayeux.fr

Réservations Tél. : 02 31 51 25 58 courriel  reservation@bayeuxmuseum.com

La cathédrale de Bayeux :

 

Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie :

Boulevard Fabian Ware, 14400 Bayeux

  • Tél. : 01 31 51 46 90
  • Fax : 02 31 51 46 91

 

Courriel : bataillenormandie@mairie-bayeux.fr

 

Office de Tourisme de Bayeux :

3, rue Saint-Jean, 14400 Bayeux www.bayeux-bessin-tourisme.com

Courriel : info@bayeux-tourism.com 

  • Tél : 02 31 51 28 28
  • Fax : 02 31 51 28 29
Sites et réseaux sociaux :

La cathédrale Notre-Dame de Bayeux par François Neveux et Claire Ruelle Editions OREP

"Les secrets de la Tapisserie de Bayeux" Le Guide Pitkin

"La Tapisserie de Bayeux" par le Professeur L. Musset Éditions Artaud Frères

"La vie au XIème siècle sous Guillaume-le-Conquérant d’après la Tapisserie de Bayeux" numéro  hors série de la revue Heimdal, texte de Simone Bertrand.

Cet article comprend 145 images du 21, 22 et 23 août 2018 à Bayeux

 

Bonne visite et découvertes !!

 

Merci à Géraldine, notre amie et guide locale de notre séjour.

***

Partager cet article
Repost0

commentaires