Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 17:35
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

Provins est une commune française située à soixante-dix-sept kilomètres au sud-est de Paris,

sous-préfecture du département de la Seine-et-Marne dans la région Ile-de-France.

Elle est le chef-lieu de l'arrondissement et du canton. Ses habitants sont appelés les Provinois.

Ancienne capitale des comtes de Champagne, Provins est inscrite depuis le 13 décembre 2001, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.  

 

Le blason de Provins

Voici quelques édifices visités les 2 et 2 avril 2018 :

La Tour César :

Symbole de puissance des comtes de Champagne, ce donjon, construit au XIIème siècle a rempli de nombreuses fonctions : tour de guet, prison, clocher...

La scénographie nous plonge dans la vie quotidienne du donjon, il y à 8 siècles.

Le dernier étage offre une vue panoramique sur la ville et ses environs

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
La tour CésarLa tour César

La tour César

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Le chemin de ronde de la tour César et sa vue panoramique sur la ville de ProvinsLe chemin de ronde de la tour César et sa vue panoramique sur la ville de Provins
Le chemin de ronde de la tour César et sa vue panoramique sur la ville de ProvinsLe chemin de ronde de la tour César et sa vue panoramique sur la ville de Provins

Le chemin de ronde de la tour César et sa vue panoramique sur la ville de Provins

Le diaporama audiovisuel de la tour CésarLe diaporama audiovisuel de la tour CésarLe diaporama audiovisuel de la tour César

Le diaporama audiovisuel de la tour César

La place du Châtel : le cœur de la Ville Haute

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

Les souterrains :

La ville de Provins possède des réseaux de souterrains très nombreux et d'une importance exceptionnelle, riches de par leur qualité et leur diversité.

Tout d'abord exploitées comme carrières, puis en tant qu'entrepôts pendant les foires de Champagne, refuges ou encore lieux de rencontres de réunions secrètes.

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

La dernière salle avant la sortie vers la rue

La Grange aux dîmes  :

Cette maison, typique de Provins,avec sa superbe salle inférieure voûtée, étaient louée par des marchands toulousains qui venaient pour les foires de Champagne.

La visite guidée nous plonge dans cette ambiance très animée, la scénographie évoquant les principaux métiers et marchands de l'époque.

Durée de la visite : 35 minutes environ. de 10 à 18 heures (mars à septembre), 14 à 18 heures (septembre à novembre)

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

La Grange aux dîmes : Cette dénomination n'apparaît qu'au XVIème siècle, lorsque l'on y

entreposait la dîme, impôt sur les récoltes versé à l'église.

Pendant les foires de Champagne, l'édifice était utilisé comme marché couvert. On sait, par exemple, que les  marchands toulousains en furent locataires en 1223. La salle basse servait d'entrepôt de marchandises, le rez-de- chaussée de boutique et le premier étage d'habitation. La salle dans laquelle on pénètre possède une magnifique voûte sur croisée d'ogives retombant sur les tailloirs sculptés d'ornements floraux.

On observe au départ des ogives, des rainures qui supportaient des traverses de bois agrémentées d'étoffe, ce qui permettait le cloisonnement de l'espace.

 

Le marchand italien

Venu de Venise, Gênes ou Florence, il vend des produits de luxe des pays méditerranéens et d'Orient : soieries, épices ...

Une fois ces marchandises vendues, il achète des produits d'Europe du Nord qu'il ramène au pays. Les italiens jouent un rôle moteur dans la croissance économique et commerciale de l'Occident.

 

 

Le changeur :

Le changeur tient ordinairement sa table ou son banc (d'où le terme banquier) en plein air ou dans une boutique ouverte sur la rue. Les tables de changeurs se donnent en fief, se louent ou se vendent.

 

Le comte de Champagne se réserve une redevance importante sur l'activité.

 

Le marchand flamand :

Le marchand flamand apporte avec lui, laines, fourrures et peaux d'Europe du Nord.

Une draperie de qualité apparait de bonne heure dans les Flandres, pays où les moutons et les voies d'eau se trouvent en grande qualité

 

Un article spécifique sur la Grange aux dîmes sera réalisé bientôt.

 

La collégiale Saint-Quiriace :

La collégiale Saint Quiriace, un édifice au destin mouvementé, malheureusement restée inachevée suite aux difficultés financières sous le règne de Philippe le Bel, au XIVème siècle.

Elle est dédiée à saint Quiriace ou Cyriaque de Jérusalem, intimement lié aux évènements de l'Invention de la Vraie Croix par sainte-Hélène.

Elle présente la particularité de ne jamais avoir été achevée, la réalisation de l’église dans les proportions données au départ étant trop coûteuse. Elle est située non loin de la tour César.

Lien site :Saint-Quiriace ou Cyriaque de Jérusalem

Intérieur de la collégiale

Intérieur de la collégiale

Un peu d'histoire : la Collégiale, de style romane, est construite au XIème et XIIème siècle, l’argent venant à manquer les travaux sont interrompus.

Au fil des siècles de nouveau travaux sont entrepris : le décor intérieur au XVIIème siècle par exemple. Le magnifique dôme date du XVIIème, il a été construit suite à l’effondrement du transept en 1662. A l’intérieur de Saint-Quiriace se trouve le chœur couvert d’une voûte octopartite.

La Collégiale se situe dans la ville haute.

Entrée intérieure, la grille et extérieure

Entrée intérieure, la grille et extérieure

L'glise et le Prieuré Saint-Ayoul :

Situé en ville basse, le prieuré Saint-Ayoul, un ensemble architectural à l'histoire millénaire et à

l'origine des Foires de Champagne.

L'église est bâtie à la suite de la redécouverte de la sépulture d'Aigulphe de Bourges (connu sous plusieurs autres noms : Au, Ay, Août, Ayeul ou Ayoul), ancien évêque de Bourges enterré dans le plus grand secret en 845.À la suite d'une guérison attribuée à un miracle, ses reliques sont retrouvées en 996 et transférées dans un sanctuaire voisin, transformé en prieuré en 1048, année ou l'église Saint-Ayoul de Provins est donnée par Thibaud 1er de Champagne comte de Champagne avec l'autorisation du roi de Henri 1er de France à l'abbaye de Saint-Pierre de Montier-la-Celle qui envoie comme prieur Robert qui sera fondateur de l'abbaye de Molesme, en 1075 et de l'abbaye de Cîteaux en 1095.

L'église est alors un lieu de pèlerinage, et son parvis héberge les premières foires commerciales de Provins. L'édifice est partiellement détruit par un incendie en 1157 et immédiatement reconstruit, puis remanié à de nombreuses reprises jusqu'au XVIème siècle.

Saint Ayoul céphalophore (XVIe siècle)

Pendant la Révolution française, le prieuré Saint-Ayoul est vendu. Une partie du cloître est transformée en habitations, le chœur est utilisé comme lieu de stockage. L'État rachète le monument en 1828 et l'intègre à une caserne militaire. L'église est restaurée au XXe siècle.

L'édifice est protégé au titre des monuments historiques en plusieurs fois : le transept est classé en 1862, la nef en 1909, le chœur, la chapelle et le clocher en 1913; le reste du prieuré est inscrit en 2005 et son aile est classée en 2006.

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

Le musée de Provins et du Provinois :

 

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-MarneUn séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne
Salle des sculptures

Salle des sculptures

Dans cette salle, se trouve une parties des œuvres de Louise-Elisabeth Munaut, sculpteur de Provins (1889-1963).

Cette artiste a réalisé avant tout des marbres et des modelages, mais a croqué aussi des portraits au pastel  et des paysages.visite à l'étage.

Salle basse et préhistoire :

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

Musée de Provins et du Provinois :

7, rue du Palais 77160 Provins.

Tél. : 01 64 01 40 19 Courriel : musee@mairie-provins.fr lien : musee@mairie-provins.fr

L'atelier de peinture de Provins : à suivre bientôt

 

 

Le Durteint et la cité de ProvinsLe Durteint et la cité de Provins
Le Durteint et la cité de Provins

Le Durteint et la cité de Provins

Le Durteint et la Voulzie :

 

La spécialité de Provins au Moyen-Age est le drap. Fait en laine, il est réputé pour sa qualité

et sa couleur d'un bleu très foncé, le bleu "ners", obtenu grâce à la dureté de l'eau de la rivière appelée Durteint. De plus, l'eau était indispensable à certains métiers tels que les tanneurs, lavandières, bouchers... Ces rivières offrent de pittoresques points de vue avec des petits lavoirs individuels, en plusieurs endroits.

 

          Les points de vue sur les lavoirs du Durteint voir flèches à droite

Plan d'une partie du circuit du 3 avril

Plan d'une partie du circuit du 3 avril

Un séjour à Provins, cité médiévale en Seine-et-Marne

Office de Tourisme de Provins :

Provins Tourisme "entre Bassée, Montois et Morin"

Chemin de Villecran B.P.44 77482 Provins Cedex

Tél. : 01 64 60 26 26 Fax : 01 64 60 11 97 Lien : http://www.provins.net

Sources documentations Provins et Wikipédia.

La ville de Provins classée à l'UNECO article " Provins, ville où se déroulaient les foires de Champagne, a été inscrite le 13 décembre 2001 au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO" : http://www.la-seine-et-marne.com/actualites/provins-classee-a-l-unesco/

 

Merci à nos conférencières et aux hôtesses des musées et édifices visités.

 

Pour info. un charmant gîte à une dizaine de kilomètres de Provins :

Gîte de M. et Mme Dormion Christine et Jean-Claude :  :

2, rue des Glycines, 77 Lizines Tél.  01 60 67 32 56

Coordonnées GPS : N48.526065°E3.178492°

Lien :  N48.526065°E3.178492°  ou faire un copier-coller

 

Bientôt un article sur Nogent-sur-Seine et son musée Camille Claudel.

Voir aussi article du blog sur Troyes dans l'Aube : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-une-visite-de-troyes-aube-73147552.html

Les 35ème Médiévales de Provins "Des Hommes et des Bêtes" : 9 et 10 juin 2018

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0

commentaires