Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 07:47

Quelques images de Grenade Gradana  et son Alhambra

 

Où se situe Grenade Granada en espagnol ?

Un séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en Andalousie

Plan de Grenade, Granada avec au nord-est, l'Alhambra et ses jardins

Le palais royal de Charles Quint
Le palais royal de Charles QuintLe palais royal de Charles QuintLe palais royal de Charles Quint

Le palais royal de Charles Quint

Le Palais de Charles V : en 1526, Charles Quint, roi d'Espagne et empereur d'Allemagne, décide de faire construire son palais royal à l'Alhambra. Les travaux ont commencés en 1533, faisant ainsi le joyau le plus précieux de la Renaissance à Grenade. Le souhait de l'empereur était de faire une architecture romaine, avec comme particularité : un cercle dans un carré

Un séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en Andalousie

L'Alhambra la Cour des Lions

La Cour des Lions était à l'origine un jardin. La végétation touffue que l'on voit sur cette gravure romantique du XIXème siècle est plus fidèle à l'état d'origine que le gravier actuel.

Les jardins et les cours de l'Alhambra

Patios de l'Alhambra

L'AlhambraL'Alhambra
L'AlhambraL'Alhambra

L'Alhambra

Le quartier de l'Albayzin ou Albïcin :

Plan de l'Albayzin Sources Guide touristique Granada Ayuntamiento de Granada

L'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoirL'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoir
L'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoir
L'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoirL'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoirL'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoir

L'Alhambra vu de la place Saint-Nicolas, la vue sur Grenade le réservoir

L'église Saint-Nicolas et sa citerne

Une balade dans le quartier de l'Albayzin avec notre guide Henrique :

Carnet de voyage aquarelles à Grenade

Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens
Le quartier de l'Abayzin et ses carmens

Le quartier de l'Abayzin et ses carmens

Un séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en Andalousie
Quartier de l'Albayzin et sa vue sur la colline de l'Alhambra

Quartier de l'Albayzin et sa vue sur la colline de l'Alhambra

 Grenade : le quartier de la cathédrale et de la Chapelle Royale  le 21 février 2020

Un séjour à Grenade Granada en AndalousieUn séjour à Grenade Granada en Andalousie

La cathédrale de Grenade :

La cathédrale de Grenade et ses chapelles

Saint-Jacques de Compostelle à cheval

 

Santiago Matamoro ou Matamore et sa légende de la bataille de Clavijo
Santiago Matamoro ou Matamore et sa légende de la bataille de Clavijo

Santiago Matamoro ou Matamore et sa légende de la bataille de Clavijo

La cathédrale de Grenade l'ancienne Halle aux Marchands, entrée de la Chapelle Royale et l'Alcaiceria, ancien souk traditionnelLa cathédrale de Grenade l'ancienne Halle aux Marchands, entrée de la Chapelle Royale et l'Alcaiceria, ancien souk traditionnelLa cathédrale de Grenade l'ancienne Halle aux Marchands, entrée de la Chapelle Royale et l'Alcaiceria, ancien souk traditionnel

La cathédrale de Grenade l'ancienne Halle aux Marchands, entrée de la Chapelle Royale et l'Alcaiceria, ancien souk traditionnel

Plan de la chapelle royale, de son musée et son entrée (1)

 

Tombeaux des Rois Catholiques

 

Quelques informations sur la Chapelle Royale et la Cathédrale de Grenade

 

Un séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en Andalousie
Un séjour à Grenade Granada en Andalousie

Soirée Flamenco à Grenade

Les danseuses de flamenco groupe Zambra Gitana

 

Carnet de voyage aquarelles flamenco
Carnet de voyage aquarelles flamenco

Carnet de voyage aquarelles flamenco

Adresse de la soirée danses Flamenco :

Restaurante Cueva de la Rocio Camino del Sacromonte, n.70

18010 Granada

T. 958 227 129 M 958 215 502  Site : http://cuevalarocio.com  Mail. : info@cuevalarocio

Carnet de voyage aquarelles en Andalousie L'Alhambra les jardins et son planCarnet de voyage aquarelles en Andalousie L'Alhambra les jardins et son plan

Carnet de voyage aquarelles en Andalousie L'Alhambra les jardins et son plan

Grenade, l'Alhambra

vue du Generalife sur la Torre de las Damas, le Peinador de la Reina et la Torre de Comares

L'Alhambra de Grenade : la Cour des Lions aquarelle

L'Alhambra de Grenade : la Cour des Lions aquarelle

Le quartier de la cathédrale et de la Chapelle Royale

Grenade, ses édifices, la cathédrale et sa Chapelle Royale son centre ville
Grenade, ses édifices, la cathédrale et sa Chapelle Royale son centre villeGrenade, ses édifices, la cathédrale et sa Chapelle Royale son centre villeGrenade, ses édifices, la cathédrale et sa Chapelle Royale son centre ville

Grenade, ses édifices, la cathédrale et sa Chapelle Royale son centre ville

La cathédrale de Grenade

La cathédrale de Grenade

La statue équestre du toît de l'hôtel de ville de Grenade

La statue équestre du toît de l'hôtel de ville de Grenade

La Puerta de las Granadas

Plan et  notre circuit dans le quartier de l'Albayzin

Plan du Generalife, palais d'été des princes Nasrides dans l'Alhambra

Le quartier de l'Albayzin, ses plaques de rues, carnet de voyage aquarelles et et dessins
Le quartier de l'Albayzin, ses plaques de rues, carnet de voyage aquarelles et et dessins

Le quartier de l'Albayzin, ses plaques de rues, carnet de voyage aquarelles et et dessins

Flamenco à Grenade

Flamenco à Grenade

Le retable de Santagio dans la cathédrale de Grenade

Le retable de Santagio dans la cathédrale de Grenade

Une visite à la maison natale du poète Federico Garcia Lorca située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Grenade :

Fuente Vaqueros :

 

Où se situe Fuente Vaqueros ?

Comment se rendre de Grenade à Fuente Vaqueros ?

 

Quelques images de la maison natale de Federico Garcia Lorca Sources internet Wikipédia et musée familialQuelques images de la maison natale de Federico Garcia Lorca Sources internet Wikipédia et musée familial
Quelques images de la maison natale de Federico Garcia Lorca Sources internet Wikipédia et musée familialQuelques images de la maison natale de Federico Garcia Lorca Sources internet Wikipédia et musée familialQuelques images de la maison natale de Federico Garcia Lorca Sources internet Wikipédia et musée familial

Quelques images de la maison natale de Federico Garcia Lorca Sources internet Wikipédia et musée familial

 

 

La maison du Poète Federico Garcia Lorca à Fuente VaquerosLa maison du Poète Federico Garcia Lorca à Fuente VaquerosLa maison du Poète Federico Garcia Lorca à Fuente Vaqueros
La maison du Poète Federico Garcia Lorca à Fuente Vaqueros

La maison du Poète Federico Garcia Lorca à Fuente Vaqueros

Un jour un jour de Jean-Ferrat :

 

Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime
Sa protestation ses chants et ses héros

Au-dessus de ce corps et contre les bourreaux

A Grenade aujourd'hui surgit devant le crime
Et cette bouche absente et Lorca qui s'est tu
Emplissant tout à coup l'univers de silence
Contre les violents tourne la violence
Dieu le fracas que fait un poète qu'on tue

Un jour pourtant, un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme, un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Ah je désespérais de mes frères sauvages
Je voyais, je voyais l'avenir à genoux

La Bête triomphante et la pierre sur nous
Et le feu des soldats porté sur nos rivages

Quoi toujours ce serait par atroce marché
Un partage incessant que se fonde la terre
Entre ces assassins que craignent les panthères
Et dont tremble un poignard quand leur main l'a touché

Un jour pourtant, un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme, un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

 

 

Un séjour à Grenade Granada en Andalousie
Federico Garcia Lorca dans la région de Grenade

Federico Garcia Lorca dans la région de Grenade

Une page du carnet aquarelles et dessins : la maison natale du poète Federico Garcia Lorca

à Fuente Vaqueros, près de Grenade

Notre Hôtel à Grenade :

Hôtel Corona de Granada ****

 Adresse : Calle Pedro Antonio de Alarcón, 10, 18005 Granada, Espagne

Téléphone : +34 958 52 12 50 Fax : +34 958 521 278

L'hôtel est situé à 1.6 km de l'Alhambra et à 15 minutes de la cathédrale de Granada.

Séjour Art & Vie

du 15 au 23 février 2020

Visites de Grenade du 20 au 22 février, notre avant-dernière étape en Andalousie

Notre circuit :

 

Merci à notre accompagnatrice Géraldine, notre chauffeur de car Eduardo et notre guide local Enrique

 

Andalousie, d'où provient ce nom ?

A l'origine, "Al-Andalus"désignait toute l'Espagne islamique, c'est-à-dire, du VIII au Xème siècle, la plus grande grande partie de la péninsule ibérique; sa frontière septentrionale suivait approcimativement le cours du Douro, sa frontière orientale les Pyrénées. Il soit donc pouvoir se trouver des vestiges de la culture islamique dans toute cette région. Nous utiliserons donc ici "andalou" colle synonyme de "islamo-ibérique" ou "islamo-hispanique", et "Andalousie" pour désigner la péninsule ibérique islamisée.

Jusqu'à une date récente, l'origine du nom d'al-Andalus demeurait une énigme. Le terme apparait pour la première fois après la conquête islamique sur la monnaie bilingue, dont la légende latine indique "Span(ia)" et l'arabe "al-Andalus". Des historiens et géographes arabes postérieurs ont fait dériver ce nom de celui d'un mystérieux peuple autochtone antédiluvien, et des savants européens par (ex. R Dozy, M. Streck et aussi E. Lévi-Provençal) ont établi un lien peu explicite avec les Vandales,: "Wandal" aurait donné "al-Andalus". Phonétiquement, la transformation est impossible; en outre, les Vandales, arrivés d'aiileurs en même temps que les Alains et les Suèves, ne sont resté que peu d'années en Espagne (411- 429), avant de passer en Afrique du Nord. comment un si bref épisode aurait-il pu, trois cents ans plus tard, engendrer tout à coup des conséquences aussi importantes ?

Heinz Halm a réussi récemment à démontrer qu'"al-Andalus" est simplement une arabisation de la désignation wisigothique de l'ancienne province romaine de Bétique : les Wisigoth ont dominé ce pays de 468 jusqu'à la conquête islamique en 711; comme leurs ancêtres germaniques, ils ont réparti par tirage au sort la terre conquise, les lots échus aux différents seigneurs germaniques, et donc aussi les terres, étant appelés "Sortes gothica". Dans les sources écrites, toute en latin, le terme de "Gothica sors" (singulier) désigne l'ensemble du royaume gothique; l'équivalent en langue gothique, " Landahlauts" se transforma vite et quasiment automatiquement en "al-Andalus", ce qui explique l'article arabe al-, inhabituel pour les noms propres de pays.

Les Musulmans héritèrent non seulement du nom, mais aussi de l'art de leurs prédécesseurs immédiats. Le genèse de l'art hispano-islamique est en effet d'abord un processus de fusion : des éléments wisigothiques, ibéro-romains, syro-romains, byzantins et arabes se mêlent pour former un style nouveau et spécifique. Celui-ci, à son tour, marque d'autres cultures : on peut comprendre les civilisations juives et chrétienne de l'Espagne à partir du VIIIème siècle.

L'Espagne et son histoire :

Sources "L'Histoire Les collections ESPAGNE(s) D'Al-Andalus à la crise catalane" N°79 Site www.lhistoire.fr
Sources "L'Histoire Les collections ESPAGNE(s) D'Al-Andalus à la crise catalane" N°79 Site www.lhistoire.fr
Sources "L'Histoire Les collections ESPAGNE(s) D'Al-Andalus à la crise catalane" N°79 Site www.lhistoire.fr

Sources "L'Histoire Les collections ESPAGNE(s) D'Al-Andalus à la crise catalane" N°79 Site www.lhistoire.fr

Partager cet article
Repost0
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 18:52

 

Priego de Córdoba est une ville d'Espagne, province de Cordoue,dans la communauté autonome d'Andalousie, district judiciaire espagnol qui inclut 8 hameaux et 17 habitants dispersé dans les hameaux et 17 habitats dispersés. Elle appartient à la comarque de la Subbética  et fait partie de la Route du Califat.

Priego de Córdoba est appelé « Ville de l'eau » en raison des nombreuses sources qui jaillissent dans ses environs et « joyau du baroque cordouan » en raison du nombre de constructions baroques qu'elle possède.

Personnalités de la ville :

  • José Antonio Manso de Velasco, mort en 1767 dans la ville après avoir été général et gouverneur colonial espagnol, servant la Couronne en tant que gouverneur du Chili puis vice-roi du Pérou.
  • Don José Alvarez y Cubero né à Priego en 1768, sculpteur.
  • Niceto Alcala-Zamora né dans la ville en 1877, premier président de la Seconde république espagnole.

Lien  site Wikipédia José Antonio de Velasco : José Antonio Manso de Velasco

Lien site Wikipédia la comarque de la Subbética : comarque de la Subbética

Lien site Wikipédia Don José Alvarez y Cubero : Don José Álvarez y Cubero

Lien site Wikipédia Niceto Alcala-Zamora : Niceto Alcalá-Zamora

Une visite à Priego de Córdoba en AndalousieUne visite à Priego de Córdoba en AndalousieUne visite à Priego de Córdoba en Andalousie
Une visite à Priego de Córdoba en Andalousie

 

Les rues étroites de la ville

 

Notre restaurant à Priego de CordobaNotre restaurant à Priego de CordobaNotre restaurant à Priego de Cordoba

Notre restaurant à Priego de Cordoba

Les fontaines de la ville :

Les fontaines du Roi et de la SantéLes fontaines du Roi et de la Santé
Les fontaines du Roi et de la Santé

Les fontaines du Roi et de la Santé

Fuente del Rey et fuente de la Salud

Une visite à Priego de Córdoba en AndalousieUne visite à Priego de Córdoba en Andalousie
Une visite à Priego de Córdoba en AndalousieUne visite à Priego de Córdoba en Andalousie
Une visite à Priego de Córdoba en AndalousieUne visite à Priego de Córdoba en Andalousie

 

Architecture dans la villeArchitecture dans la villeArchitecture dans la ville
Architecture dans la villeArchitecture dans la ville

Architecture dans la ville

 

Carnet de voyage aquarelles et dessins

Plan de la ville et l'Hôtel de ville

 

Une visite à Priego de Córdoba en Andalousie
Une visite à Priego de Córdoba en Andalousie
Où se situe Priego de Cordoba ?

Où se situe Priego de Cordoba ?

Notre restaurant à Priego de Cordoba
Notre restaurant à Priego de Cordoba

Notre restaurant à Priego de Cordoba

Plan de la ville de Priego de Cordoba
Plan de la ville de Priego de Cordoba

Plan de la ville de Priego de Cordoba

Notre restaurant à Priego de Cordoba :

Hosteria de Rafi Restaurante y cafeteria,

Isabel la Catolica, 4 14800 Piego de Cordoba

Tel. : 957 547 239 Fax 957 540 749 Mail : hosteriaderafi@hosteriaderafi.es

Web : http://www.hosteriaderafi.es

Circuit Arts & Vie

 

Merci à notre accompagnatrice Géraldine, notre chauffeur de car Eduardo et notre guide local

le circuit du 15 au 23 février 2020

 

 

Bonne visite !

***

Partager cet article
Repost0
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 22:17
Une visite de Séville en Andalousie

Un séjour de 3 jours à Séville lors d'un voyage en Andalousie du 15 au 23 février

visite des monuments et sites incontournables de cette cité andalouse :

Où se situe la ville de Séville Sevilla ?

 

Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie

Les jardins de l'Alcazar de Séville

Le Metropol Parasol dit le Champignon

Une structure en bois construite entre 2005 et 2011. Une controverse fit ralentir les travaux.

L : 150 mètres l : 75 mètres h : 28.5 mètres.

Architecte Jûrgen Mayer

 

Une visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie

 

 

Quelques information sur la ville de Séville, Sevilla en espagnol :

Séville, en espagnol Sevilla, est une ville du Sud de l'Espagne, capitale de la province de Séville et de la communauté autonome d'Andalousie.

Quatrième ville du pays, elle accueille une population de 689 434 habitants en 2017 sur un total de 1 535 379 habitants dans son unité urbaine. Située au centre d'une riche région agricole, traversée par le Guadalquivir et connectée à un important réseau de communication, la cité est le cœur économique, politique et culturel de l'Andalousie, et constitue l’une des plus importantes villes du pays mais aussi de l'Europe du Sud.

C’est également une ville au passé prestigieux, dotée d'un patrimoine artistique d’une grande richesse, ce qui en fait une des destinations touristiques les plus prisées d'Europe. Ses monuments, les nombreux artistes qui y sont nés ou y ont œuvré, son histoire glorieuse, ses fêtes traditionnelles, mais aussi son climat, contribuent à sa renommée.

 

Lien site Wikipédia Guadalquivir : Guadalquivir

L'exposition Ibéro-américaine de 1929 et ses merveilles :

L'Exposition ibéro-américaine de 1929 se tient à Séville du 9 mai 1929 au 21 juin 1930.  Elle est un des

événements les plus importants du XXème siècle  pour la capitale andalouse.  L'inauguration, prévue à l'origine pour le 1er avril 1911, est plusieurs fois repoussée pour des raisons politico-économiques, notamment à cause de la dictature de Miguel Primo de Rivera et de la Première Guerre mondiale.

Séville est un des deux sites de l'Exposition générale espagnole de 1929. En parallèle, Barcelone, propose une Exposition internationale.

 

L'affiche de l'Exposition

Lien exposition générale espagnole de 1929 : Exposition générale espagnole de 1929

Lien Miguel Primo de Rivera : Miguel Primo de Rivera

 

La place d'Espagne en février 2020La place d'Espagne en février 2020La place d'Espagne en février 2020
La place d'Espagne en février 2020La place d'Espagne en février 2020

La place d'Espagne en février 2020

Notre guide Cristina à l'exposition Ibéro-américaine de 1929 à Séville

Plan de l'exposition de 1929 1930 et ses pavillons

Plan de l'exposition de 1929 1930 et ses pavillons

Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia
Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia

Quelques bâtiments de l'exposition ibérico-américaine de 1929 Sources Wikipédia

 

Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie

La maison de Pilate :

 

 

Casa de Pilate à SévilleCasa de Pilate à Séville
Casa de Pilate à Séville
Casa de Pilate à SévilleCasa de Pilate à SévilleCasa de Pilate à Séville

Casa de Pilate à Séville

Le Musée des Beaux-Arts de Séville :

Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en AndalousieUne visite de Séville en Andalousie
Le Musée des Beaux-Arts de Séville et ses oeuvres Ses salles et son patioLe Musée des Beaux-Arts de Séville et ses oeuvres Ses salles et son patio
Le Musée des Beaux-Arts de Séville et ses oeuvres Ses salles et son patioLe Musée des Beaux-Arts de Séville et ses oeuvres Ses salles et son patio

Le Musée des Beaux-Arts de Séville et ses oeuvres Ses salles et son patio

 

Le Musée des Beaux-Art de Séville :

 

Documentation Musée des Beaux-Arts de Séville
Documentation Musée des Beaux-Arts de Séville

Documentation Musée des Beaux-Arts de Séville

Les Archives Générales des Indes et son musée :

Les Archives générales des Indes (en espagnol Archivo General de Indias) sont nées en 1785  de la volonté de Charles III d'Espagne de centraliser en un lieu unique les documents relatifs aux colonies espagnoles sans doute avec l'arrière-pensée de favoriser l'écriture d'une histoire de la colonisation qui contredise lal égende noire répandue à ce sujet dans plusieurs pays européens, par exemple en France avec l'Histoire des deux Indes  de l'abbé Raynall. Ces fonds étaient auparavant répartis entre les Archives générales de Simancas , proches de la saturation, Cadix et Séville, José de Galvez y Gallardo, secrétaire des Indes, fut chargé de mener à bien le projet, avec l'aide de l'historien Juan Bautista Muñoz, premier cosmographe  des Indes.

Documentation Sources lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Archives_g%C3%A9n%C3%A9rales_des_Indes

Quelques images des Archives Générales des IndesQuelques images des Archives Générales des IndesQuelques images des Archives Générales des Indes
Quelques images des Archives Générales des IndesQuelques images des Archives Générales des Indes
Quelques images des Archives Générales des IndesQuelques images des Archives Générales des IndesQuelques images des Archives Générales des Indes

Quelques images des Archives Générales des Indes

La Giralda :

 

Un visite de l'Hôpital de la Sainte Charité - Hospital de la Santa Caridad de Sevilla

Le patio du l'hôpital de la Sainte-Charité

 

La chapelle de style baroque :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hôpital de la Sainte Charité à Séville Hospital Santa Caridad de Sevilla

Adresse : Temprado, 3 41001 Sevilla

T. : 954223232 - Fax : 954212951  Site : http://www.santa-caridad.es

 

La cathédrale de Séville :

 

 

 

 

Notre hôtel à SévilleNotre hôtel à SévilleNotre hôtel à Séville

Notre hôtel à Séville

Plan de la ville de Séville et de l'Alcazar royal et ses jardins

Une visite de Séville en Andalousie
Une visite de Séville en Andalousie

Carnet de voyage aquarelles et dessins à Séville :

Metropol Parasol appelé le champignon à Séville

Carnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à SévilleCarnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à Séville
Carnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à SévilleCarnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à SévilleCarnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à Séville
Carnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à SévilleCarnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à Séville
Carnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à SévilleCarnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à Séville

Carnet de voyage aquarelles à Séville : L'Alcazar et ses jardins Plan, Soirée flamenco à Séville

Un des bâtiments de l'exposition ibéro-américaine, Plaza America

Le musée des Arts et Traditions populaires

L'hôpital de la Saint Charité de Séville - Hospital de le Santa Caridad de Sevilla

Les jardins de l'Alcazar et le Musée des Beaux-Arts de Séville
Les jardins de l'Alcazar et le Musée des Beaux-Arts de Séville

Les jardins de l'Alcazar et le Musée des Beaux-Arts de Séville

 

Soirée flamenco :  Cueva de La Rocio Zambra Gitana

Camino des Sacromonte, n 70

18010 Granada T. : 958 227 129  M 659 115 187 F 958 215 502

Site : http://www.cuevalarocio.com Messagerie Mail : http://info@cuevalarocio.com

Un article encore en cours de rédaction...

Séjour Arts & Vie du 15 au 23 février 2020,

visite du 18 et 19 février à Séville;

Merci à Géraldine et à notre guide conférencière de Séville Cristina

Merci à notre chauffeur de car Eduardo

 

notre circuit :

Une page du carnet de voyage aquarelle et dessin Andalousie 2020

Carnet bientôt en ligne car encore en élaboration et finition.

Notre hôtel à Séville :

Hôtel Catalonia Santa Justa****

Avenida José Laguilla, 8

T. : (95) 4 41 11 11

Lien site de l'hôtel : http://www.cataloniahotels.com/es/hotel/catalonia-santa-justa

 

Où se trouve notre hôtel  ?

 

 

 

Partager cet article
Repost0