Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 05:35
Tête de Femme par Yvonne Duttile
Tête de Femme par Yvonne Duttile

Tête de Femme par Yvonne Duttile

Yvonne Dutille  1883 – 1979

Une passion précoce pour le dessin et la sculpture :

Yvonne Duttile et née à Vincennes le 18 octobre 1883. Passionnée par le dessin, et de plus en plus par la sculpture, elle rend visite à Auguste Rodin (1840-1917). Rodin est impressionné par ses dessins, même si la jeune fille manque de formation.

A ce moment-là, le sculpteur ne prend pas d’élèves. Il l’envoie à la « Petite Ecole », école spéciale de dessin et de mathématiques, devenue Ecole des Arts Décoratifs. Elle se différencie de l’Ecole de Beaux-Arts par la condition sociale des élèves qui se destinent  plutôt à l’artisanat ou à la sculpture décorative.

 

L'artiste sculptrice Yvonne Dutille aux Musées Réunis Musée du Plâtre de Cormeilles-en-Parisis, une élève d'Auguste Rodin

 

Un statut particulier : élève d'Auguste Rodin

 

C’est alors une grande chance pour Yvonne Duttile d’être soutenue par Auguste Rodin et d’entrer dans l’ancienne école de son maître.

Etre élève de Rodin n’est pas un statut banal : au contraire, hommes et femmes se pressent dans son atelier qui fait de la modernité dans son art qui se veut difficilement moderne.

 

La jeune artiste découvre Rodin en pleine élaboration de son chef d’œuvre :  la Porte de l’Enfer.

 

 

 

Photographie : la "Porte de l'Enfer" d'Auguste Rodin (1880 - 1890) Plâtre du Musée d'Orsay, Paris

 

 

 

Elle admire un artiste fougueux qui va lui apprendre la persévérance et l’envie de bien faire.

 

Une femme sculptrice parmi les hommes :

L'artiste sculptrice Yvonne Dutille aux Musées Réunis Musée du Plâtre de Cormeilles-en-Parisis, une élève d'Auguste Rodin

Baigneuse :

L'artiste sculptrice Yvonne Dutille aux Musées Réunis Musée du Plâtre de Cormeilles-en-Parisis, une élève d'Auguste Rodin

La Fille des Bois :

La Fille de Bois plâtre

La Fille de Bois plâtre

L'artiste sculptrice Yvonne Dutille aux Musées Réunis Musée du Plâtre de Cormeilles-en-Parisis, une élève d'Auguste Rodin
Plâtre original de la Fille des Bois 1920

Plâtre original de la Fille des Bois 1920

Ce plâtre gomme-laqué et le modèle original ayant servi de tirage à d'autres bustes de la "Fille des Bois" selon la technique du moulage à la gélatine. Il est présenté avec son moule dans lequel il était enfermé. Un moule à la gélatine était composé de deux éléments : la chape rigide en plâtre (présentée ici et faite de deux parties refermées avec des polochons de plâtre et filasse) et le moule souple à la gélatine (qui a disparu, car ne se conservant que quelques jour après son utilisation).

La technique du moulage à la gélatine a été inventée au milieu du XIXème siècle pour être généralement utilisé par tous les mouleurs d'art du XXème siècle, jusqu'à l'utilisation du moulage élastomère, à partir des années 60. Pour mouler à la gélatine, on applique sur le modèle une épaisseur de terre glaise sur lequel on établit une coque de plâtre. Puis la coque est ouverte afin d'ôter la terre, et dans le vide laissé par la glaise, on coule de la gélatine liquéfiée.

Celle-ci épouse en creux la forme du modèle, tout en étant soutenue par la chape de plâtre,puis se solidifie. Pour démouler, il suffit de retirer la chape de plâtre, puis la coque de gélatine en la retournant comme pour enlever un gant de caoutchouc ou, si le modèle est trop complexe, en le découpant.

Si l'on veut tirer une épreuve de plâtre, le moule en gélatine est replacé dans sa chape de plâtre et on y coule du plâtre.

Puis on démoule, en écartant la gélatine et sa chape d'un côté, le moulage de plâtre de l'autre.

L'opération peut-être répétée plusieurs fois, avec le même creux de gélatine, pour obtenir plusieurs tirages

.

 

Jeune homme yougoslave :

"Jeune Homme Yougoslave" 1921

"Jeune Homme Yougoslave" 1921

L'atelier des femmes sculpteuses

L'atelier des femmes sculpteuses

 

Bibliographie succincte d'Yvonne Duttille : Vincennes 1883 - Argenteuil 1979 :

 

1883 : naissance d'Yvonne Duttile à Vincennes le 18 octobre,

1898 : l'artiste découvre et s'installe à Cormeilles-en-Parisis. Elle à 15 ans,

1918 : oeuvre de l'artiste : "la "Baigneuse"

1920 : Yvonne Duttile devient membre permanent de la Société des Artistes Français

1920 : oeuvre de l'artiste "La Fille des Bois",

oeuvre "Tête de Femme" vers 1920 - 1930

1921 : oeuvre de l'artiste "Jeune homme yougoslave"

Yvonne Duttile présente la "Baigneuse" au Salon des Artistes Français

1979 : Décès d'Yvonne Duttile à Argenteuil.

 

Merci à toutes et à tous de m'informer sur les renseignements que vous pourriez avoir sur la vie de l'artiste.

Plan de Cormeilles-en-Parisis et le Musée du Plâtre

Plan de Cormeilles-en-Parisis et le Musée du Plâtre

 

Sources : Musées Réunis-Musée du Patrimoine Cormeillais-Musée du Plâtre de Cormeilles-en-Parisis. Val d'Oise, Visite du 17 mai 2017.

 

Bonne visite !

 

Liens internes du blog :

Voir aussi autres articles Camille Claudel, son oeuvre : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-camille-claudel-son-oeuvre-125356739.html

La Porte de l'Enfer : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2015/04/la-porte-de-l-enfer-jardin-du-musee-rodin.html

Les Bourgeois de Calais : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2015/04/le-monument-aux-bourgeois-de-calais-jardin-du-musee-rodin.html

 

Dernier article sur le Musée du Plâtre : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/05/l-espace-daguerre-au-musees-reunis.html

Article le Musée du Plâtre et du Patrimoine Cormeillais : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-le-musee-du-platre-et-du-patrimoine-cormeillais-cormeilles-en-parisis-118459099.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires