Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 17:39

Une visite dans la Galerie Bordelaise en décembre 2015.

La Galerie Bordelaise et le Passage Sarget sont les deux passages de la ville de Bordeaux.

voir aussi : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/01/le-passage-sarget-a-bordeaux.html

La galerie Bordelaise :

La galerie de Bordeaux s'est appelée Galerie de la Torre *

La construction de la Galerie Bordelaise a été commencée en 1833, sous la direction de l'architecte Gabriel-Joseph Durand et a été ouverte au public en 1834. Elle est inscrite aux monuments historiques par arrêté du 29 octobre 1975.

La Galerie Bordelaise 1833-34
Détails décoratifs interieurs de la galerieDétails décoratifs interieurs de la galerieDétails décoratifs interieurs de la galerie

Détails décoratifs interieurs de la galerie

Détails de la galerie. A droite, la corne d'abondanceDétails de la galerie. A droite, la corne d'abondanceDétails de la galerie. A droite, la corne d'abondance

Détails de la galerie. A droite, la corne d'abondance

La création du passage est due à l'initiative de quatre riches négociants sud-américains, vivant à Bordeaux après avoir quitté le Mexique lors de la guerre au Mexique. Ces derniers sont le marquis de la Torre et Messieurs Gimet, de Yrigoyen et Caillavet.

L'architecte départemental Gabriel-Joseph Durand assure la direction des travaux

Des travaux de restauration de la galerie sont commencés en 2015 et vont s'étaler tout au long du premier semestre 2016

La galerie est privée, appartenant à 65 copropriétaires dont des commerçants. Le passage est cependant public pour accès aux commerces, salon de thé ou promenade des passants.

Il est classé aux monuments historiques depuis 1975.

Entrées de la galerie. Vues intérieures et extérieure côté rue Sainte Catherine
Entrées de la galerie. Vues intérieures et extérieure côté rue Sainte Catherine

Entrées de la galerie. Vues intérieures et extérieure côté rue Sainte Catherine

La Galerie Bordelaire en 1970 et l'entrée de la galerie en 1974La Galerie Bordelaire en 1970 et l'entrée de la galerie en 1974La Galerie Bordelaire en 1970 et l'entrée de la galerie en 1974

La Galerie Bordelaire en 1970 et l'entrée de la galerie en 1974

La Galerie Bordelaise s’ouvre dans le haut de la rue Sainte-Catherine (N°12) jusqu’à la rue des Piliers de tutelle. Commencée en 1833 et inaugurée le 1er avril 1834, elle fut réalisée par l’architecte Gabriel-Joseph Durand pour le compte de 4 riches Sud-Américains, dont le petit-fils du vice-roi du Mexique, fuyant la révolution mexicaine.

Sa construction en diagonale étonne. En fait, son plan d’origine prévoyait d’occuper tout un ilot où se croiseraient en diagonale deux « rues » couvertes, avec des boutiques en rez-de chaussée et des appartements à l’étage. Finalement, une seule diagonale sera
réalisée.

Comme les passages parisien, elle était éclairée le soir par des lampes à gaz et fut le premier édifice bordelais bénéficiant d’un dispositif contre l’incendie.

Fermée à ses deux extrémités par des grilles en fer forgé, un sol pavé de marbres de différentes couleurs, surmontée d’une charpente en fer qui supporte le vitrage, un riche agencement intérieur de luxueux magasins séparés par des glaces et ornés de statues et de dorures, un décor opulent et harmonieux fait de colonnes de marbre surmontées de décorations polychromes, de bronzes et d’huisseries en laiton : la Galerie Bordelaise peut rivaliser de beauté avec les somptueuses galeries parisiennes dont elle s’inspire largement. En 1982, J.-F. Geist, écrira dans « Le Passage – un type architectural du XIXe siècle » : « La Galerie Bordelaise, à Bordeaux, est un des
plus beaux passages et des mieux conservés en France. Il remplit encore sa fonction d’origine ».

Où se situe la Galerie Bordelaise à Bordeaux ?

Où se situe la Galerie Bordelaise à Bordeaux ?

La Galerie Bordelaise relie les rues de la Maison Daurade et des piliers de Tutelle aux rues Sainte-Catherine et Saint Rémi.

Sources : Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Galerie_Bordelaise

Voir aussi l'autre passage de Bordeaux : lien http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/01/le-passage-sarget-a-bordeaux.html

* Ramona de la Torre, née à Veracruz en 1804, appartenant à une des familles les plus riches de Bordeaux, intervint dans sa construction.

Galerie Bordelaise, adresse postale : 12, rue Sainte-Catherine 33000 Bordeaux

Tél. : 06 61 84 25 76

Bonne visite !

Partager cet article

Repost 0

commentaires