Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

/ / /


Une visite lors d'un retour de séjour dans le Périgord Noir nous a permis de découvrir trois monuments de Limoges :

La gare de Limoges

La gare de Limoges Bénédictins, inaugurée en 1929, qui constitue un des symbole de cette ville, avec son campanile de 57 mètres, repérable des quatre coins de la ville, et qui fut le théâtre de nombreux évènement durant la dernière guerre mondiale.

La gare de Limoges-Bénédictins (los Benedetins en occitan limousin), est la principale gare ferroviaire de Limoges, en Haute-Vienne. Réalisée entre 1924 et 1929 par Roger Gonthier, elle porte ce nom en raison de sa construction sur le site d’un ancien monastère bénédictin fermé à la Révolution.

 

 




















Cette gare est au coeur d'une étoile ferroviaire de sept branches : Châteauroux-Orléans-Paris, Poitiers, Angoulême, Bordeaux, Brive-Toulouse, Ussel et Lyon.
Elle fut construite entre 1924 et 1928 par Roger Gonthier, sur le site d'un ancien monastère bénédictin fermé à la révolution.



Elle est l'incarnation de la cité des techniques de l'art du feu, et est un des célèbres exemples de monuments à l'architecture art nouveau et art déco.
Elle est qualifiée d'une des plus belles gares d'Europe.
Cette gare fut classée monument historique le 15 janvier 1975
Le campanile, haut de 67 mètres, comporte 12 niveaux et est le plus haut bâtiment de cette ville. Les quatre cadrans des l'horloges font  quatre mètres de diamètre.
Les heures sont gradués en chiffres romains sauf le 4, indiqué IIII pour préserver l'harmonie entre les chiffres IV et XIII



Les vitraux, oeuvres de Françis Chigot, représentents des feuillages, et l'on peut apercevoir des châtaignes, emblème de Limoges, dans le décor.

La fontaine et l'Hôtel de Ville

La fontaine, située devant l'Hôtel de Ville, fut  conçue de 1892 à 1893, est l'oeuvre de Charles Genuys, architecte en chef du dôme des Invalides, et fut le fruit d'une collaboration entre les écoles de Paris et de Limoges.
Ses constituants sont la porcelaine, le bronze et le granit.






























































                                                                                     Détails de la fontaine

L'hôtel de ville de Limoges fut conçu par Charles-Alfred Leclerc, architecte du palais de Versailles et du Trianon.
Il fut inauguré le 14 juillet 1883.





















































L'hôtel de ville est de style néo-Renaissance et néo-Classicisme














Partager cette page

Repost 0
Published by