Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 11:26

 

Voici quelques aperçus d'une visite de trois cités médiévales situées dans l'Yonne :

   - Avallon, Noyers-sur-Serein, et Montréal.

 

 

Yonne 22 août 2012 Avallon montage titre r

Avallon : chef-lieu d'arrondissement est batie sur un plateau dominant le cousin.

Sa population est de 7000 habitants et 16000 en comptant celle de son agglomération

Ses importantes fortifications actuelles remontent à l'époque où la population craignait les invasions.

Le blason de la cité

IMGP7880 Avallon tour et blasonIMGP7879-beffroy.jpgIMGP8023 Avallon Tour Gaujard 1438

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Tour de l'Horloge, ancienne tour de guet 1460, et la Tour Gaujard 1438

 

                   Yonne 22 août 2012 Noyers-sur-Serein montage titre r

Noyers-sur-SereinClassé parmi Les Plus Beaux Villages de France, Noyers offreIMGP8271-Noyers-sur-Serein.jpg
le tableau rare d'une cité médiévale préservée, qui ne compte pas moins de 78 bâtiments classés ou inscrits au répertoire du XVe au XIXe siècles. Hôtels aristocratiques en pierre de taille, demeures bourgeoises aux façades à pans de bois ou simples maisons de vignerons, anciennes chapelles, couvents, places à arcades, tours de défense, Noyers est le lieu idéal pour remonter le temps.
 
IMGP8258-Noyers-sur-Serein.jpg
Yonne-22-aout-2012--Montreal-montage-titre-r.jpg

Montréal est située au sommet d'une colline qui surplombe la rive gauche du Serein : même lors de faibles crues, les prairies avoisinantes, dont les sols argilo-calcaires sont composés d'alluvions, sont souvent recouvertes par les eaux.

La bourgade se situe à environ 10 km à l'est d'Avallon.

IMGP8090-Montreal.jpgIMGP8156-Montreal.jpgMontréal Blason

               La Porte "d'en bas"                                      Détails de la collégiale N.-D. de l'Assomption  

                                                   Blason de la ville                                                      

Dans la première moitié du XVIème siècle, la petite cité retrouve un peu de sa gloire passée, après l'apogée des ducs de Bourgogne. En 1521, elle accueille François Ier. En 1529, le roi revient pour y présider les états de Bourgogne. IlIMGP8107-Montreal.jpg confirme la charte d'affranchissement et les privilèges des habitants. Il fera également un don au chapitre de la collégiale, qui aurait permis la réalisation des stalles sculptées. Les armoiries de Montréal gardent la trace de ces bienfaits puisque la salamandre - emblème choisi par François Ier - y figure. Une salamandre en bas-relief est encore visible sur une pierre sculptée près de la mairie, provenant, d'après Courtépée, de l'ancienne halle construite à cette époque.

 

Yonne-22-aout-2012-Avallon-Montreal-collegiale-montage-r.jpg

La collégiale Notre-Dame-de-l'Assomption, bâtiment roman construit dans la première moitié du XIIème siècle, fut restauré par Viollet-le-Duc (1845-1852) et renferme un trésor de sculptures : 26 stalles en chêne, 8 bas reliefs et 5 groupes en rondes bosses, exécutés dans la première moitié du XVIème siècle.
Viollet-le-Duc qualifie la collégiale de « véritable bijou architectural ». Il écrit dans son dictionnaire d'architecture : « C'est un des plus beaux et derniers exemples de cette époque … Les profils sont d'une pureté et d'une netteté remarquable, et leur exécution est parfaite. ». Mais il ajoute : « Malheureusement ce curieux édifice a besoin de réparations importantes »
A voir absolument lors d'une visite.

A bientôt, et bonne fin de vacances !

Pour en savoir plus :

Sites Wikipédia lien :  Avallon
Noyers-sur-Serein : Noyers
Montréal (Yonne) : Monréal
Photographies : Jean-Pierre, 22 août 2012

Voir aussi article du blog :  Parcours roman et renaissance en Bourgogne

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article

commentaires