Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 09:25

 

L'artiste :

Une des plus grandes portraitistes de son époque.

660 tableaux dont 130 présentés au Grand Palais.

Dessins, aquarelles pastels et peintures à l'huile.

1781 Kimbell Art Museum        Autoportrait au pastel à 16 ans   Autoportrait au chapeau de paille 1782 Londres N. G.
1781 Kimbell Art Museum        Autoportrait au pastel à 16 ans   Autoportrait au chapeau de paille 1782 Londres N. G.

1781 Kimbell Art Museum Autoportrait au pastel à 16 ans Autoportrait au chapeau de paille 1782 Londres N. G.

Louise-Elisabeth Vigée Le Brun au Grand Palais à Paris

Autoportraits de l'artiste :

N.B. : Note d'un lecteur du blog : l 'autoportrait au pastel ne serait pas son autoportrait. Elisabeth Vigier-Lebrun avait les yeux marrons, le soit disant autoportrait à les yeux bleus. Vendu il y a quelques années chez Christies sans pouvoir déterminer le sujet (surement un petit malin qui pensait pouvoir augmenter un peu la valeur de son acquisition bien chère payée : 250.000 €)

Élisabeth Vigée Le Brun, née Louise-Élisabeth Vigée le 16 avril 1755 à Paris, et décédée dans la même ville le 30 mars 1842, est une artiste peintre française, considérée comme une grande portraitiste de son temps, à l'égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze.

Son art et sa carrière exceptionnelle, en font un témoin privilégié des bouleversements de la fin du XVIIIe siècle et de la Révolution Française, puis de la Restauration. Fervente royaliste, elle sera successivement peintre de la cour de France, de Marie-Antoinette et de Louis XVI, du Royaume de Naples, de la Cour de l'empereur de Vienne, de l'empereur de Russie et de la Restauration.

Louise-Elisabeth Vigée Le Brun au Grand Palais à Paris

Une visite réalisée le 6 décembre 2015 avec une conférencière et un groupe d'une association historique de Maisons-Laffitte et Sartrouville..

Louise-Elisabeth Vigée Le Brun au Grand Palais à Paris

La peintre officielle de la reine Marie-Antoinette :

A 23 ans, après avoir peint le premier portrait de la Reine, elle devient sa peintre favorite.

Son grand tableau "Marie-Antoinette en grand habit de cour", 1778, Vienne, Kunsthistorisches Museum, fait sensation à l'époque.

Marie-Antoinette en grand habit de cour, 1778. A remarquer, le goût de la reine pour les roses (détails)Marie-Antoinette en grand habit de cour, 1778. A remarquer, le goût de la reine pour les roses (détails)

Marie-Antoinette en grand habit de cour, 1778. A remarquer, le goût de la reine pour les roses (détails)

Le tableau qui fit scandale en 1783 : le portrait de la Reine en gaule (chemise) à gauche. Il fut refait,évidemment.

Le tableau qui fit scandale en 1783 : le portrait de la Reine en gaule (chemise) à gauche. Il fut refait,évidemment.

Ses oeuvres en France avant son exil en 1789 en ItalieSes oeuvres en France avant son exil en 1789 en ItalieSes oeuvres en France avant son exil en 1789 en Italie

Ses oeuvres en France avant son exil en 1789 en Italie

L'exil :

1789 : Elisabeth quitte Paris et se rend à Rome.

En 1890 elle est reçue à la galerie des Offices avec son autoportrait fait en Italie.

L'artiste effectue son Grand Tour avec un parcour à Florence, Naples, puis Venise.

Elle se rend à Vienne, puis à Saint-Petersbourd en 1795, près de la cour russe.

En 1799, une pétition de deux cent cinquante cinq artistes, écrivains et scientifiques demandent au Directoire le retrait de son nom de la liste des émigrés.

En 1800, elle rentre précipitamment à Neuilly, après l'annonce du décès de sa mère, puis du mariage de sa fille qu'elle n'approuve pas, et qui va l'éloigner d'elle.

Après un bref séjour à Moscou en 1801, puis en Allemagne, elle peut rentrer à Paris en toute sécurité, depuis qu'elle a été rayée de la liste des émigrés en 1800 grâce à ses amis artistes et écrivains.

Elle est accueillie à Paris le 18 janvier 1802, où elle retrouve son mari, avec qui elle revit sous le même toit, bien que divorcée

En 1803, elle se rend à Londres,mais se heurte à la concurrence des nombreux peintres anglais, et à la réglementation britannique.

Elle ne ainsi pourra pas participer aux expositions de la Royal Académy.

Ses oeuvres  hors de FranceSes oeuvres  hors de FranceSes oeuvres  hors de France

Ses oeuvres hors de France

L'art du détail de l'artiste :

A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.
A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.

A voir le détail des plissés, des dentelles des vêtements des personnages.

Les chapeaux de l'artiste :

Ses fameux chapeaux sont connus et certains modèles demandent de porter ceux de l'artiste peintre.

 

Autoportrait au chapeau de paille : http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/vigeelebrun/autoportrait.htm

La Reine et la Cour posent pour l'artiste avec de magnifiques chapeaux décorés de fleurs ou de plumess.La Reine et la Cour posent pour l'artiste avec de magnifiques chapeaux décorés de fleurs ou de plumess.La Reine et la Cour posent pour l'artiste avec de magnifiques chapeaux décorés de fleurs ou de plumess.

La Reine et la Cour posent pour l'artiste avec de magnifiques chapeaux décorés de fleurs ou de plumess.

Portrait de Femme 1819      Plan-volume du Grand Palais       L'entrée de l'exposition des Galeries NationalesPortrait de Femme 1819      Plan-volume du Grand Palais       L'entrée de l'exposition des Galeries NationalesPortrait de Femme 1819      Plan-volume du Grand Palais       L'entrée de l'exposition des Galeries Nationales

Portrait de Femme 1819 Plan-volume du Grand Palais L'entrée de l'exposition des Galeries Nationales

La signature de l'artiste

La signature de l'artiste

Le mot du Conservateur de l'Exposition Elisabeth Vigée Le Brun à Paris:

"Les portraits peints par Élisabeth Vigée Le Brun sont pour certains d’entre eux connus du grand public et associés à la seconde moitié du XVIIIème siècle.

Mais bien souvent, nul ne pourrait nommer leur auteur. Quant aux œuvres réalisées dans les décennies suivant la Révolution française, elles n’ont jamais été montrées en France.

Cette exposition est la première rétrospective consacrée au peintre.

Rassemblant cent trente œuvres, elle a pour but de mieux faire connaître l’art magistral de composer des portraits "au naturel" et la technique virtuose de cette femme artiste, admirée et célébrée en son temps dans l'Europe entière."

Louise-Élisabeth Vigée Le Brun (Paris 16 avril 1755 – Paris 30 mars 1842)

Peintre portraitiste ; peintre favorite de Marie-Antoinette, reine de France

Exposition au Grand Palais à Paris, du 23 septembre au 11 janvier 2016, dans les galeries nationales.

C’est la première rétrospective en France consacrée à Louise-Élisabeth Vigée, épouse Le Brun, connue comme Élisabeth Vigée Le Brun.

En savoir plus sur http://www.evous.fr/Septembre-2015-Exposition-Elisabeth-Vigee-Le-Brun-une-femme-peintre-dans-les,1188581.html#wE8xKC8UWfPDQuTo.99

Lien et sources : Elisabeth Vigée Le Brun : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth_Vig%C3%A9e_Le_Brun

Bonne visite !

Pour celles ou ceux qui auraient raté l'exposition à Paris : .... mais plus coûteux...

Louise-Elisabeth Vigée Le Brun au Grand Palais à Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Nos artistes françaises
commenter cet article

commentaires

arsene 21/08/2016 23:14

l'autoportrait au pastel n'est pas son autoportrait. EVL a les yeux marrons, le soit disant autoportrait à les yeux bleux. Vendu il y a qq années chez Christies sans pouvoir déterminer le sujet (surement un petit malin qui pense pouvoir augmenter un peu la valeur de son acquisition bien chere payée : 250ke

Jean-Pierre 22/08/2016 08:20

Bonjour Arsène. J'ai mis à jour votre commentaire sur mon blog. Jean-Pierre. Je vais creuser le sujet dès que j'auraiun instant