Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 17:41
Paysages d'automne en région parisienne

 

L'automne :
 
Voilà les feuilles sans sève
Qui tombent sur le gazon
Voilà le vent qui s'élève
Et gémit dans le vallon
Voilà l'errante hirondelle
Qui rase du bout de l'aile
L'eau dormante des marais
Voilà l'enfant des chaumières
Qui glane sur les bruyères
Le bois tombé des forêts
L'onde n'a plus le murmure
Dont elle enchantait les bois
Sous des rameaux sans verdure
Les oiseaux n'ont plus de voix
Le soir est près de l'aurore
L'astre à peine vient d'éclore
Qu'il va terminer son tour
Il jette par intervalle
Une heure de clarté pâle
Qu'on appelle encore un jour.
 
Alphonse de Lamartine
 
"Harmonies poétiques et religieuses" 1830
Paysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisienne
Paysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisienne
Paysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisienne
Paysages d'automne en région parisiennePaysages d'automne en région parisienne
Paysages d'automne en région parisienne
Paysages d'automne en région parisienne
Repost 0
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 16:05
La Demoiselle Coiffée de Château-Ville-Vieille, Hautes-AlpesLa Demoiselle Coiffée de Château-Ville-Vieille, Hautes-Alpes

Demoiselle Coiffée ou Cheminée de Fée :

Une cheminée de fée (aussi appelée selon les régions demoiselle coiffée, pyramide ou hoodoo) est une sorte de grande colonne naturelle faite de roches friables, le plus souvent sédimentaires, et dont le sommet est constitué d'une roche résistant mieux à l'érosion. Ces formes étranges (parfois phalliques), présentes un peu partout sur la planète, sont à l'origine de nombreuses croyances ou légendes.

La Demoiselle Coifée, vue côté nord-est, à gauche et côté est, à droite sur la D5

La Demoiselle Coifée, vue côté nord-est, à gauche et côté est, à droite sur la D5

Où se situe la Demoiselle Coiffée de Château-Ville-Vieille ?

Où se situe la Demoiselle Coiffée de Château-Ville-Vieille ?

 

 

L'apparition des Demoiselles coiffées est due à l'érosion des dépôts glaciaires quaternaires, sous l'action commune des eaux de ruissellement, du vent et de la neige. La moraine sableuse et caillouteuse, mal cimentée, est facilement érodée par le ruissellement (pluie, fonte des neiges...) Lorsqu'un gros bloc de pierre dure fait obstacle à celui-ci, l'érosion à la périphérie du bloc rocheux dégage progressivement une colonne coiffée d'une pierre.
La masse de la roche dure qui surplombe la colonne applique une pression sur les couches sous-jacentes, ce qui renforce leur résistance par tassement. Enfin, ces piliers de terre et de pierres se solidifient progressivement grâce à un phénomène de capillarité. L'eau remonte à l'intérieur de la colonne quand il pleut (il existe une zone plus sèche au pied de la demoiselle), et abandonne ses sels minéraux en s'évaporant. Ces derniers cimentent ces piliers faits de terre, graviers et sable. La Demoiselle se construit donc lentement dans le sol avant d'être dégagée par l'érosion. Le bloc sommital n'est pas qu'un simple parapluie !
Les Demoiselles coiffées sont évidemment appelées à disparaître un jour, en s'écroulant ou en perdant leur chapeau. Au voisinage de celle de Ville-Vieille existe d'ailleurs une Demoiselle décoiffée destinée à disparaître à brève échéance, et une future Demoiselle haute seulement de quelques mètres.
L'élévation de la Demoiselle par rapport au sol donne une idée de l'importance de l'érosion depuis la disparition du glacier.

Carnet de voyage 2007 en Cappadoce

Carnet de voyage 2007 en Cappadoce

D'autres Cheminées de Fées ou de Demoiselles Coiffées en France et dans le monde :

 

La cheminée de Fées de Cotteuges à Saint-Diéry, Puy-de-Dôme,

La Vallée des Saints à Boudes, Puy-de-Dôme,

Cascades de la Pisse, Châteauroux-les-Alpes, Hautes-Alpes

Les Orgues d'Ile-sur-Têt, cheminées de fées dans le Roussillon,

Les Demoiselles Coiffées et la salle de bal de Théüs-Blanche, Serre-Ponçon, Hautes-Alpes,

Les tours de Pise naturelles de  Saint-François Longchamp, Savoie

Euseigne en Suisse,

Renon en Italie,

Carrière Barrois, Moselle,

Les Pénitents aux Mées,
Đavolja varoš en Serbie,

Le site de Kouklitsa en République de Macédoine,

Cheminées de fée en Cappadoce, Turquie, des ignimbrites claires sous la protection du basalte,

Hoodoos dans le parc national de Bryce Canyon, États-Unis,

Cheminée de fée à l'entrée du Colorado de Restrel,Etats-Unis,

Badlands dans l'Alberta au Canada,

Lalu enThaïlande,

Arst de Shilin en Chine.

La liste n'est évidemment pas exhaustive.

 

Lien site Wiipédia Cheminée de Fée, ou Demoiselles Coiffées, Pyramides ou Hoodoo: https://fr.wikipedia.org/wiki/Chemin%C3%A9e_de_f%C3%A9e

Lien Demoiselle Coiffée de Château-Ville-Vieille : https://www.envie-de-queyras.com/guide/demoiselle-coiffee

Le site d'Olivier Marquet, photographe : http://netricsa.blogspot.fr/2010/07/les-demoiselles-coiffees-ou-cheminees.html

 

Voir aussi dans les environs : Saint-Véran, beau village de France,  http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/07/saint-veran-beau-village-du-queyras.html

Voir aussi, dans les environs : Fort Queyras, http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2016/07/une-visite-de-fort-queyras-a-chateau-queyras.html

 

 

Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie
Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie

Demoiselles Coiffées ou Cheminées de Fées, de France à la Turquie

Bon voyage !

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Merveilles de la france
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 12:09

Le moulin de Fourges : des images de dimanche dernier.

Entre Vexin français et Vexin normand, sur les bords de l'Epte.

Le moulin de Fourges : les pieds dans l'Epte

Le moulin de Fourges : les pieds dans l'Epte

Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin
Images du moulin

Images du moulin

Le Moulin de Fourges
Le Moulin de Fourges
Blason de Fourges
Blason de Fourges

Fourges est une ancienne commune française, située dans le département de l'Eure en région Normandie, devenue le 1ᵉʳ janvier 2016 une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Vexin-sur-Epte. La superficie de la commune est de 7,72 km².

Située dans l'Eure, la commune est limitrophe du Val d'Oise par sa rivière, l'Epte

Le moulin de Fourges aquarelle 40 x 30 cm avril 2016

Le moulin de Fourges aquarelle 40 x 30 cm avril 2016

Un peu d'histoire :

 

Le traité de Saint-Clair-sur-Epte 911 :

Vexin français et Vexin normand : la naissance de la Normandie.

Dans ce traité, le roi Charles III le Simple concède à Rollon la région comprise entre « l’Epte et la mer ».  Le chef normand prête hommage au roi. Lors de cette cérémonie, Dudon de Saint-Quentin, prompt à flatter les Normands, raconte l’anecdote suivante : Rollon refusant de s’agenouiller devant le roi en signe d'hommage, afin de lui baiser le pied, un compromis est alors trouvé. Un des proches de Rollon doit effectuer le geste à sa place. Mais le Normand, sans s’agenouiller, lève si haut le pied du roi que ce dernier perd l’équilibre et tombe à la renverse.

 

Bonne visite !

 

Les 20 dernières années du moulin de Fourges :  http://moulindefourges.com/fr/historique/

Le traité de Saint-Clair-sur-Epte 911  sources Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_de_Saint-Clair-sur-Epte

Histoire de la commune de Fourges : sources mairie de Fourges : http://fourges.a3w.fr/Main.aspx?numStructure=38942&numRubrique=20845

 

Voir aussi ancien article et aquarelles : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-decouverte-du-moulin-de-fourges-eure-70498376.html

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Merveilles de la france
commenter cet article