Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 10:26

Le pont-canal de Briare  (Loiret) :

 

Malgré son nom, le pont-canal n'est pas situé sur le cours du canal de Briare, mais il le rejoint.


IMGP7840-r.jpg

Sa conception est due aux ingénieurs  Léonce-Abel Mazoyer  et Charles Sigault.

Mazoyer était alors chargé de la mise au gabarit Freycinet * (taille des péniches inférieures à 38,5 X 5,05 m, 300 à 350 T) de toute la ligne fluviale Roanne-Briare et d'une partie du canal du Nivernais, et le pont-canal de Briare s'inscrivait dans ce programme. La maçonnerie (piles et culées) fut confiée à Gustave Eiffel entre 1890 et 1896 et la cuvette métallique à l’entreprise  Daylé & Pillé de Creil. Inauguré en catimini, les Briarois l'accusant de tous les maux, le 16 septembre 1896 par le bateau « Aristide » d'Ernest Guingamp, il a permis le développement du transport Loire-Seine avec la mise au gabarit Freycinet du réseau fluvial. Il fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 12 mai 1976.

Le pont-canal de Briare mesure 662 mètres de longueur sur 11,50 mètres de largeur.

* Le gabarit Freycinet correspond maintenant au gabarit européen de classe I. En 2001, en France, 5 800 km de voies fluviales s'y conforment, et 23 % du trafic fluvial y transite.

 

L'année suivante, Léonce-Abel Mazoyer devait offrir à la ville de Roanne un « petit frère » de cet ouvrage : le  pont-rivière de l'Oudan, par lequel cette petite rivière passe au-dessus du canal latéral de Roanne à Digoin, à l'inverse du pont-canal où le canal passe au-dessus de la rivière.

(source Wikipédia)

Projet2-Pont-canal-de-Briare-r.jpg


À défaut d'être le premier, le pont-canal de Briare fut longtemps, avec ses 662 mètres, le plus long pont-canal métallique du monde. Il n'a été détrôné qu'en 2003 par le  pont-canal de Magdebourg, sur l'Elbe, en Allemagne, qui mesure 918 mètres de long, mais il reste un des plus beaux.

Le coût de sa construction s'éleva à 8 335 187.18 francs or.

 

IMGP7859-r.jpg

IMGP7844-r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP7862-r.jpg

 

                                          Bonne visite, à pied, en vélo ou en bateau !

 

Quelques détails du pont-canal :

IMGP7843-r.jpg

IMGP7870-r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP7846-r.jpg

 

IMGP7871-r.jpg

IMGP7855-r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Les éléments de décor tels que les huit rostres (deux par colonne), les chimères et les lampadaires sortent des  Fonderies Magnard et Compagnie de Fourchambault  et des forges de L.Gasne, à Tusey dans la Meuse.

La décoration peut évoquer un peu le décor du pont Alexandre III construit plus tard à Paris

 

Visite du 22 août 2011

 

Briare et son petit port fluvial est situé à environ 74 km d'Orléans, 77 km d'Auxerre, 80 km de Bourges et 150 km de Paris.

IMGP7943-plan-pont-canal-r.jpg

Quelques liens sur le sujet :

 

Photographies d'époque et de Bruno Vidal : Site de J.-Ph. Lamotte et photos de Bruno Vidal

 

Le pont-canal de Briare : Lien direct guide touristique et localisation

 

Lien direct Wikipédia du pont-canal : Pont-canal de Briare


Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 10:16

Quelques images réalisées au parc et au château de Saint Germain-en Laye, résidence royale de François 1er à Louis XIV

 

IMGP6405

 

IMGP6410.JPG

IMGP6426.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                               Les entrées du château et de la chapelle royale

 

Le château de Saint-Germain-en-Laye, situé dans les Yvelines, est une ancienne résidence des rois de France.

Le dernier roi résidant  fut louis XIV, qui quitta les lieux pour Versailles en 1682.

La chapelle royale, seule reste de l'ancien château, détruit durant la guerre de cent ans par les anglais, fut construite sous le règne de saint Louis. Elle devait abriter  les reliques de la courone d'épine du Christ. Elle est la préfiguration de la Saint-Chapelle du Palais de la Cité. C'est un chef-d'oeuvre du style gothique rayonnant.

 

IMGP6420

IMGP6454.JPG

IMGP6408.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP6406-ro.JPG

                                      Vue de la façade sur le jardin dessiné par Lenôtre

IMGP6453-ro.JPG

IMGP6427-ro.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                            La chambre ou naquit le roi Louis XIV est visible au public

voir aussi :  Les gargouilles du château de Saint-Germain-en-Laye

 

 

 

 

                                                                Bonne visite !

 

 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:52

Voici une nouvelle visite de la Villa Berthe, dite la Hublotière, le 19 juillet

 

m Hublotière lavis du 23 juillet 2011

 

 

 

 

 

m Hublotière aquarelle juillet 2011 IMGP5393 r

 

 

 

 

Les façades de cette magnifique villa, oeuvre de l'architecte art nouveau Hector Guimard, ont été récemment rénovées, et il est possible de les découvrir au mois de juillet, jusqu'au 30, ou du 29 août au 30 septembre, du lundi au samedi inclus. Visites commentées par une conférencière à  12 H 30, 14 H, 15 H 30 et 17 H, sans rendez-vous.

 

La Hublotiere de Guimard 

Lien Wikipédia : Villa Berthe

Lien direct aquarelles et lavis de la Hublotière

 

Site officiel de la Hublotière : La Hublotière

 

 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 09:27

Voici des images et des aquarelles choisies de notre séjour à Friedrichsdorf, réalisé grâce au comité de jumelage de la ville de Houilles.

Friedrichsdorf est une ville de plus de 25000 habitants située au nord de Franckfort-sur-le-Main, fondée par des réfugiés huguenots français en 1687, à l'appel du prince Frédéric II.

Elle est née en 1972 de la fusion des communes de Burgholzhausen, Köppern et Seulbert.

Ses fabriques de biscottes, mondialement connues, ont aujourd'hui disparues.

 

La personnalité la plus connue de cette commune est sans aucun doute Philipp Reis, inventeur du téléphone en 1860, dont la maison est devenue musée et conservatrice des archives des huguenots.

Friedrichsdorf Hugenottenstrasse IMGP2874

Hugenottenstrasse

 

Lien direct photographies et aquarelles :   Séjour à Friedrichsdorf-en-Allemagne

 

Voir aussi carnet de voyage à l'aquarelle : 

Carnet zz Friedrichsdorf IMGP3688

Friedrichsdorf

 

Et l'article sur le blog des randonneurs ovillois : Séjour en Allemagne à Friedrichsdorf

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 10:03

 

 

La Ruche :

Fin 1900, les pavillons de l'Exposition Universelle de  Paris étaient à vendre. Un sculpteur en vogue, Alfred Boucher, qui avait acheté une terrain de 5000 M2 près des forrtifications, achète la rotonde des vins, construite par Gustave Eiffel, et d'autres pavillons. Il fait édifier un ensemble, inauguré au printemps1902, sorte de phalanstère artistique de quelques ...140 ateliers.

Il devient alors mécène, en logeant à  bas prix, de jeunes artistes : Fernand Léger, Marc Chagall, Ossip Zadkine, Chaïm Soutine, Alexandre Archipenko. Alfred Boucher les appellent ses abeilles; le pavillon est nommé la Ruche.

Il s'était fait construire une petite maison, où il resta jusqu'à sa mort en 1934.

IMGP0461-r.jpg

                                                          La Ruche, vue de la rue 

Les deux statues de femmes proviennent du palais de l'Indochine, et les grilles d'entrée du palais de la Femme à l'exposition universelle de Paris en 1900.

 

IMGP0465-copie-1.JPG

IMGP0464-c.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Parc Georges Brassens :

Il est un des derniers nés des jardins parisiens, construit sur l'emplacement des anciens abattoirs de Vaugirard. Ouvert en 1985, il couvre une superficie de 8,7 hectares sur un terrain en dénivelé qui abritait au XVIIIe siècle un important vignoble réputé de Périchot. C'est la deuxième vigne de Paris, après celle de Montmartre

Un espace est consacré aux non-voyants : le jardin de senteur.

L'ancienne halle devient marché aux livres anciens et d'occasion chaque samedi et dimanche depuis ostobre 1987.

Parc-Georges-Brassens.JPG

Vues du parc, ses vignes, ses ruches, ses sculptures

IMGP3463-Parc-Georges-Brassens-Bronze-d-Auguste-Cain.JPG

IMGP3438-Georges-Brassens.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP3423-ro.JPG

IMGP3429-rucher-Parc-Brassens.JPGLe parc 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  IMGP3428--Parc-Georges-Brassens-apiculteur-roc.JPG

La vigne du Parc Georges Brassens


Jusqu'à la fin du 18è siècle, le paysage du hameau de Vaugirard était verdoyant et la culture du grand vignoble de Périchot occupait la majeur partie des habitants des environs.

Dans son "Connaissance du Vieux Paris", J. Hillairet nous indique qu'en "1730, une partie de la rue des Morillons entre les rues Dantzig et Castagnary était indiquée comme un sentier traversant des vignobles de raisins noirs".
Les vignes cédèrent la place à des jardins maraîchers au XIXème siècle, puis aux abattoirs de Vaugirard, en 1894.

Le Clos Morillons a été planté en 1983. Y poussent 700 pieds de pinot noir et une dizaine de pinot Meunier.

C'est autour de la mi-septembre que le maire du XV° arrondissement déclare ouvertes les traditionnelles vendanges de la rive-gauche dans le Clos des Morillons, situé dans le parc Georges Brassens.

Chaque année, on récolte ainsi quelque 200 kg de raisin ayant bien mûri sur le Clos Morillons, ce qui donne 320 bouteilles par an.

 

Le quartier Santos-Dumont :

 

La rue et la villa du même nom abrita des hommes célèbres : Fernand Leger, Ossip Zadkine, et bien sûr Georges Brassens.

Une ambiance de village à la campagne règne dans ce cocon de verdure.

IMGP3448-Villa-Santos-Dumont.JPG

IMGP3455-Villa-Santos-Dumont.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP3450

IMGP3453.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Et la villa d'un certain Georges : 

IMGP3444-Maison-de-Georges-Brassens.JPG

A bientôt ! 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 08:43

Une petite visite des jardins Albert Kahn, puis du parc Edmond de Rothschild à Boulogne-Billancourt :

Jardins Albert Kahn IMGP9829

Cette mosaïque verte de jardins japonais, anglais, français, verger, roseraie, forêt bleue, forêt vosgienne est à visiter.

Un petit aperçu de cette merveille végétale, composé par Albert Kahn, puis du parc Emond de Rothschild, ancienne demeure et parc public, à deux pas de Paris, vous est proposé :

 

Jardins-Albert-Kahn-et parc Emond de Rothschild a-Boulogne

 

Jardins Albert Kahn : 14 rue du Port

92100 Boulogne-Billancourt

Métro. Boulogne, pont de Saint-Cloud

Tramway : station Saint-Cloud par le Val-de-Seine

 

Parc Edmond de Rothschild :

3, rue des Victoires

92100 Boulogne-Billancourt

Métro. : Jean-Jaurès

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 05:17

 

 

Ce  début mai, visite d'une exposition d'aquarelles située dans la salle des fêtes de l'hôtel de vIlle de Vincennes.

IMGP1224.JPG

 

Avant de parvenir au lieu d'exposition, nous nous offrons un petit tour au château de Vincennes et son donjon.

Avec ses cinquante mètres de hauteur, le donjon de Vincennes , construit entre 1337 et 1373, est le plus haut édifice fortifié médiéval d'Europe.

Le fort de Vincennes est le plus vaste château fort français subsistant

  Un coup d'oeil à la Sainte Chapelle, construite sur le modèle de celle de l'Ile de la Cité :

IMGP1230

IMGP1225

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Sainte Chapelle, dont les travaux, entamés à la fin du règne de Charles V, furent terminés sous le règne de Louis XI, en remplacement de la chapelle royale, construite sous le règne de Saint-Louis. Voir la photographie de la maquette en lien :

maquette château de Vincennes

lien Sainte Chapelle de Vincennes

Visite de l'hôtel de ville de Vincennes, magnifique édifice construit en1887-1891, oeuvre de l'architecte Eugène Calinaud,  et transformé en 1935 par les architectes communaux Henri Quarez et Gustave Lapostolle, dans le style art déco, le style néo-renaissance étant admirablement conservé.

IMGP1325.JPG

IMGP1299-r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1283

La façade de l'hôtel de ville, le grand escalier et la salle des fêtes (36 x 11 x 12 mètres)

 

La coupole art déco est remarquable :

IMGP1314-ro.JPG

 

L'escalier monumental est éclairé par une magnifique coupole de 12,20 mètres de diamètre, d'un poids de 30 tonnes, et composée de dix mille éléments de verre.

 

Quant à l'exposition installée dans la salle des fêtes, elle présente une magnifique collection d'aquarelles, dont les invités d'honneurs sont les artistes Viktoria et Slawa Prischedko, couple talentueux.

 

IMGP1265.JPGIMGP1248-copie-1.JPG

 

 IMGP1249-copie-1.JPG

Béatrice Morel devant ses oeuvres exposées

 

Bonne visite jusqu'au ...13 mai (10 à 12 et 14 à 18 H)

Métro. : ligne N°1station Château de Vincennes ou RER A station Vincennes

 

Lien : Stage Viktoria et Slawa Prischdko

Lien : galerie des artistes  Galerie Viktoria et Slawa

Lien : site Béatrice Morel : Site Béatrice Morel

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 12:54

Voici quelques images d'une visite de la préfecture de l'Aube.

La ville de Troyes est la deuxième ville la plus peuplée de Champagne-Ardennes après Reims avec 62000 habitants.

Bonne visite !

Avoir aussi, lien  :  Sculpture-champenoise : découverte-de-ses-richesses

IMGP9973-Troyes.JPGIMGP0044 Troyes

IMGP9934-Troyes-grille-de-l-Apothicairerie.JPG

IMGP0040-Troyes.JPG

IMGP9941-Troyes-cathedrale-St-Pierre-St-Paul.JPG

IMGP0069-Troyes-rue-Larivey.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Cathédrale Saint Pierre-Saint Paul                                   Maisons à pans de bois

IMGP0567-Troyes-Plan-en-bouchon-de-champagne.JPG

IMGP9979.JPGToit en tuiles vernissées multicolores de l'église Saint Nizier

IMGP0059-Troyes-Hotel-de-Mauroy-Maison-de-l-Outil.JPG

IMGP0062Troyes-historique.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Hôtel de Mauroy, Maison

de l'Outil

IMGP9980-Troyes.JPG

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 06:16

Il est proposé aux visiteurs un parcours le long de la Seine.

Les ponts se suivent et ne se ressemblent pas...

Pont Neuf et la Samaritaine IMGP8069

 Le Pont Neuf et la Samaritaine

 

 

Lien direct diaporama : Ponts-de-Paris

 

Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Et nos amours

Faut-il qu'il m'en souvienne

La joie venait toujours après la peine

 

Guillaume Apollinaire (1880-1916) début du poème :  Le Pont Mirabeau

Lien article récent  :  Les statues des ponts de Paris

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 20:26

Quelques images d'un voyage en Turquie, début avril 2011 :

 

Efes bibliothèque IMGP6519 r

  Efes (Ephèse) : la bibliothèque Celsius, détails

 

Lien direct : Turquie : séjour-en-Lycie,-Carie,-Pamphylie et-Ionie

 

Carnet de voyage aquarelles en Turquie :

2011_Carnet_de-voyage-en_Turquie.JPG

  Lien direct :  Carnet aquarelles Turquie

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 11:23

 

IMGP9642-Moulin-de-Fourges-.JPG

 

                     La rivière, la nature, et le regard du peintre,

                     telle se raconte l'harmonie impressionniste de ce lieu.

                     le Moulin de Fourges est un moulin à roue du XVIIIème siècle, situé au bord                                  de l'Epte

                     qui  servi à de nombreuses peintures impressionnistes.

                     Le dernier meunier fut Monsieur Vingt-Trois en 1919.

                     Depuis 1946, le moulin est devenu un restaurant.

 

Projet-photo-montage-1-Moulin-de-Fourges-r.jpg

 

Fourges est une petite commune de l'Eure, située près de Vernon et de Giverny. Elle vaut le voyage.

Pour les artistes peintres, un lieu de rendez-vous qui ne peut que les séduire.

 

 

Moulin-de-Fourges-aquarelle-2010-IMG_2875.jpgMoulin-de-Fourges--aquarelle-2010-IMG_2873.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le  Moulin  de Fourges, aquarelles 2010

 

IMGP5909.JPG

 

Carnet de voyage juillet 2011

 

 

IMGP9470-r.jpg

IMGP9471-r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP9472 r

 

Historique :


Construit en 1790 sur les ruines d'un ancien moulin, le Moulin de Fourges est l'un des plus élégants de la vallée.

Les compagnons de l'époque s'inspirent du hameau de la Reine Marie-Antoinette de Versailles pour dessiner son architecture.

Pendant quelques décennies, il broie consciencieusement les grains que l'on lui confie, mais il ne résiste pas à l'ére industrielle et à la mécanisation des grands moulins.

          Vient alors le temps de l'oubli jusqu'en 1946 où un jeune homme, charmé par la beauté du lieu, le rachète et le transforme en auberge. La famille Defougère tinet la barre jusqu'en 1992.

Le 1er avril 1993, le moulin est repris par Jérôme Crépatte qui redonne un nouveau souffle à ce site classé.

Les différents étapes du moulin de Fourges depuis 20 ans : Lien site Moulin de Fourges

 

 

Bonne visite ou bon restaurant !

 

Lien : Moulin de Fourges restaurant

Lien : Normandie Tourisme Moulin de Fourges

 

Restaurant Le Moulin de Fourges 38, rue du Moulin 27630 Fourges -

Tél. : 02 32 52 12 12  Fax : 02 32 52 92 56

Site :  www.moulin-de-fourges.com/

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre
commenter cet article