Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 17:53
Une visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvierUne visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvier
Une visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvier

ICÔNES

de L'ART

MODERNE

 

22 octobre 2016 au 5 mars 2017

Le bâtiment et sa structure :

L'architecte Frank Gehry  imagine une architecture de verre inspirée par le Grand Palais  mais aussi par les structures de verre, telles que le Palmarium, qui ornaient le Jardin d’Acclimatation dès 1893. Sous la main de l’architecte, l’édifice en verre prend l’allure d’un voilier aux voiles gonflées par le vent d'ouest, donnant ainsi l'illusion du mouvement. Douze voiles de verre translucides enveloppent l’« iceberg », une succession de formes blanches organiques habillés en béton ductal (décomposés en 19 000 panneaux tous différents et décalés pour créer, selon l'expression de Frank Gehry, un motif en « tremblement de terre ») et portant des terrasses arborées et flottant sur un bassin d'eau

Ces voiles de verre sont constituées de 3 600 panneaux de verre, tous uniques et courbés spécifiquement pour épouser les formes dessinées par l’architecte. Les verrières, soutenues par des poutres de bois et de fer, recouvrent au total 13 500 mètres carrés

Financé par le groupe LVLH, le musée est dédié à l'art contemporain. Il comporte 11 galeries sur trois niveaux destinées à présenter différentes collections, expositions, interventions d'artistes ainsi qu'un auditorium aux configurations modulables.

 

Une visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvier
La maquette de la fondation en vue écorchée

La maquette de la fondation en vue écorchée

Les oeuvres de l'exposition :

La galerie de tableaux de Serguei Ivanovitch Chtchoukine à Moscou fait partie des collections russes d'art les plus remarquables. Depuis déjà longtemps, elle jouit d'une vaste renommée et d'une gloire légitime auprès des artistes et des amis éclairés de l'art. Il lui est revenu de devenir en Russie le passeur le plus fort des courants artistiques occidentaux, si brillamment exprimés par les oeuvres de sa collection de Claude Monet, Degas, Cézanne et Gauguin...

Sa collection donne véritablement un tableau fidèle de l'histoire de la peinture la plus récente...

Pavel Mouratov, la galerie Chtchoukine.

Essai sur l'histoire de la peinture la plus récente, 1908

Quelques images de la collection Chtchoukine (Exposition du 22 octobre 2016 au 20 février 2017)

 

Sergueï Ivanovitch Chtchoukine : Сергей Иванович Щукин en russe, né le 8 juin ou le 27 mai 1854 à Moscou et décédé le 10 janvier 1936 à Paris est un homme d’affaires russe collectionneur d’art moderne.

 

"Voici un"collectionneur-héros doublé d'un "chercheur-expérimenteur", possédant quelques traits de l'ancien "amateur".

Alexandre Benois, 20 décembre 1912

C'est la première fois, depuis que le sexagénaire a fui la Russie devenue soviétique pour s'installer en France en 1918.

Sa mort en 1936, lui a éviter de savoir que Staline, qui détestait cet art "bourgeois", contraire au régime socialiste, a séparé la collection en deux blocs, l'un au musée de l'Ermitage à Saint-Pertersbourg, alors Leningrad, l'autre au musée Pouchkine de Moscou. "Interdits d'exposition, ces tableaux emblématiques disparurent pour un temps des cimaises et des publications de ces grands musées russes" écrit Anne Baldassari dans l'introduction du catalogue de l'exposition.

Un dialogue imaginaire entre Henri Matisse et Sergei Chchoukine autour de La Danse et la MusiqueUn dialogue imaginaire entre Henri Matisse et Sergei Chchoukine autour de La Danse et la MusiqueUn dialogue imaginaire entre Henri Matisse et Sergei Chchoukine autour de La Danse et la Musique

Un dialogue imaginaire entre Henri Matisse et Sergei Chchoukine autour de La Danse et la Musique

Un dialoghe avec Sergei Chtchoukine et Henri Matisse autour des tableaux La Musique et de la DanseUn dialoghe avec Sergei Chtchoukine et Henri Matisse autour des tableaux La Musique et de la DanseUn dialoghe avec Sergei Chtchoukine et Henri Matisse autour des tableaux La Musique et de la Danse

Un dialoghe avec Sergei Chtchoukine et Henri Matisse autour des tableaux La Musique et de la Danse

La Danse  d'Henri Matisse :

Cette fresque de 260 cm sur 391 cm met en scène des danseurs nus faisant une ronde mais dans la main. Faut-il y voir un rite païen? Une communion primaire avec la nature? Ce sentiment primaire se retrouve dans les couleurs choisies puisque Matisse n'utilise que les trois couleurs primaires: le rouge pour les hommes, le vert pour la colline et le bleu du ciel. Le contraste entre les trois couleurs est assez violent mais est caractéristique du fauvisme.
 

Afin  d'évoquer la commande de l'oeuvre monumentale confiée à Henri Matisse par Sergei Chtchoukine en 1909-1910 pour le grand escalier du palais TroubetskoÏ, les réalisateurs-metteurs en scène Saskia Boddeke et Peter Grennnaway ont créé une installation multimédia interprétant les conditions de cette commande et sa réception critique.

Quelques oeuvres qui m'ont troublé :

"Lilas au Soleil" de Claude Monet 1872-73 L'oeuvre et ses détails
"Lilas au Soleil" de Claude Monet 1872-73 L'oeuvre et ses détails

"Lilas au Soleil" de Claude Monet 1872-73 L'oeuvre et ses détails

Place de l'Opéra de Camille Pissarro 1898 L'oeuvre et ses détails
Place de l'Opéra de Camille Pissarro 1898 L'oeuvre et ses détails
Place de l'Opéra de Camille Pissarro 1898 L'oeuvre et ses détails

Place de l'Opéra de Camille Pissarro 1898 L'oeuvre et ses détails

"Dame dans le jardin" Claude Monet, 1867

"Dame dans le jardin" Claude Monet, 1867

Les toiles matissienne

Les toiles matissienne

"Les toiles matissiennes ont, par excellence une signification d'embellissement et d'art appliqué (dans le plus haut sens de ce mot).

On les reçoit en même temps que le milieu qui les entoure, avec ces tapisseries du mur d'un vert pâle et le plafond rose et le tapis couleur cerise du parquet, au milieu desquels se mettent à flamber vivement et joyeusement les couleurs framboise et émeraude de Matisse.

Plus que cela, on ne sait même pas exactement ce qui "agit" ici et en quoi cela agit : la pièce pour Matisse ou bien Matisse pour la pièce."

Yakov Tugendhold, "La collection française de S.I. Chtchoukine", 1914

La cellule Picasso et notre conférencier passionnantLa cellule Picasso et notre conférencier passionnant
La cellule Picasso et notre conférencier passionnantLa cellule Picasso et notre conférencier passionnantLa cellule Picasso et notre conférencier passionnant

La cellule Picasso et notre conférencier passionnant

Une visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvier

"Dans la même pièce, chez S.I. Chtchoukine, où sont accrochés Picasso et les cubistes, se dressent d'antiques idoles d'Afrique noire(...). une statuette éveille une impression particulièrement intense (...). S.I. Chtchoukine regarde ce dieu avec admiration. Il lui apprend à mieux comprendre la beauté contemporaine de Picasso."

Alexandre Benois, "Lettres sur l'Art, retour sur les nouveaux chemins de la Peinture". Rietch (Lediscours), 20 décembre 1912

"L'Aqueduc" de Paul Cézanne, Huile sur toile vers 1890 L'oeuvre et ses détails

"L'Aqueduc" de Paul Cézanne, Huile sur toile vers 1890 L'oeuvre et ses détails

Une visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvier
Une visite de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton en janvier

A suivre !

Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice
Quelques images de l'édifice

Quelques images de l'édifice

Les chiffres et la Fondation :

1.200.000 visiteurs au terme de cette première année dont un tiers d'étrangers, les deux tiers des Français sont en majorité des Franciliens. Une fréquentation importante, surtout comparée aux mastodontes parisiens qui l'entourent. Si bien sûr elle ne peut rivaliser avec le musée du Louvre et ses neuf millions de visiteurs annuels, elle est loin d'être ridicule comparée aux trois millions et demi de visiteurs au musée d'Orsay ou aux trois millions à Beaubourg.

Fondation Louis Vuitton

Site : http://www.fondationlouisvuitton.fr

Sources documentation : livret de visite Commissaire de l'exposition : Anne Baldassari

Visite du 30 janvier 2017

 

 

Bonne visite !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Arts Expositions
commenter cet article

commentaires