Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artiste

  • : Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • Le blog de Jean-Pierre Kosinski.
  • : Présentation de l'artiste et de quelques-unes de ses promenades, de ses visites, de ses œuvres : dessins, aquarelles, lavis à l'encre et photographies
  • Contact

Recherche

Pages

17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 12:31
Figeac, ville et pays d'art et d'histoire
Le blason de Figeac
Le blason de Figeac

Figeac, en occitan Fitsat, écrit Fijac, situé dans le Lot, appartient au réseau national des Villes et Pays d'art et d'Histoire.

Le toponyme de la ville est attesté dès le VIIe siècle :

Une anecdote prétend qu'il aurait été déformé par la suite en Figeac à partir de l'expression latine Fige acum. Elle tente aussi, par cette façon, d'expliquer l'origine des monuments appelés aiguilles. Beaucoup de pèlerins se perdaient dans les forêts aux alentours de Figeac et l'abbé aurait répondu à ceux qui le lui faisaient observer : « Fige acum », qui se traduit par : « Plantez une aiguille ». Selon la légende, un vol de colombes, dessinant une croix dans le ciel, sous les yeux de Pépin le Bref , décida de la fondation, en ces lieux, d'un monastère, en 753.

Le roi aurait dit « Fiat là ! », « qu'il [le monastère] soit fait là ! », cette expression aurait donné le nom à Figeac.

Historique de la cité :

Au IXème siècle, une abbaye est fondée dans un lieu nommé Figeac. Une ville se constitue peu à peu auprès de cet établissement religieux, ses habitants étant attiré de la liberté de l'abbaye et les libertés accordées par celle-ci.

L'essor économique de la cité s'intensifie à partir du XIIème siècle. Les  marchands de la ville développent alors des échanges réguliers avec des cités commerçantes de toute la France, avant d'étendre à partir du XIIIème siècle leur activité dans plusieurs villes et ports d'Europe et du bassin méditerrenéens. la richesse des marchands de Figeac s'explime alors dans l'architecture et le décor de leurs demeures. Celles qui sont aujourd'hui conservées rappellent que Figeac fut jusqu'à la guerre de Cent ans l'une des plus prospères du midi de la France.

La découverte de la cité par ses clefs

La découverte de la cité par ses clefs

Figeac et son pont sur le Célé Quelques images de la cité médiévaleFigeac et son pont sur le Célé Quelques images de la cité médiévaleFigeac et son pont sur le Célé Quelques images de la cité médiévale

Figeac et son pont sur le Célé Quelques images de la cité médiévale

Figeac, ville et pays d'art et d'histoireFigeac, ville et pays d'art et d'histoireFigeac, ville et pays d'art et d'histoire
Figeac, ville et pays d'art et d'histoire
Le circuit touristique de la ville

Le circuit touristique de la ville

Des crises marquent la fin du moyen-âge et le début de l'époque moderne. La guerre de Cent ans signe la fin du commerce international et à la fin de la Renaissance, Figeac souffre profondément des guerres de Religions. Néanmoins, la ville se dote de quelques édifices reflétant les innovations architecturales de ces époques.

Notre-Dame du Puy de Figeac

Notre-Dame du Puy de Figeac

La salle capitullaire de la chapelle Notre-Dame de PitiéLa salle capitullaire de la chapelle Notre-Dame de Pitié

La salle capitullaire de la chapelle Notre-Dame de Pitié

Jean-François Champollion dit Champollion le Jeune, un enfant de Figeac.

Figeac, ville et pays d'art et d'histoire

Jean-François Champollion dit Champollion le Jeune est né le 23 décembre 1790 à Figeac. Il est mort à Paris le 4 mars 1832

Egyptologue français, Il fut le premier à déchiffrer les hiéroglyphes.

Il est considéré comme le père de l'égyptologie.

Place des Ecritures et la Pierre de Rosette géante

Place des Ecritures et la Pierre de Rosette géante

Figeac, ville et pays d'art et d'histoire
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale
Quelques images de la cité médiévale

Quelques images de la cité médiévale

Sur la route de Saint-Jacques de Compostelle :

C’est une histoire qui remonte au Moyen-Âge. Elle débute avec la découverte miraculeuse d’un tombeau en Galice vers l’an 800. Vous marcherez sur les traces de l’apôtre Jacques qui avait pour mission de prêcher la parole du Christ en Occident. Lors de son retour à Jérusalem il est décapité. Sa dépouille est portée dans une embarcation et la légende raconte que guidée par un ange, elle s’échoue sur les côtes de Galice.

C’est en pleine période de croisade que Saint-Jacques-de-Compostelle devient une ville Sainte du même ordre que Jérusalem et Rome.

Aujourd’hui le Chemin garde son côté mystérieux. Il est de plus en plus fréquenté, il est aussi un moyen original de parcourir l’une des plus belle région de France.

Sources documentaires et renseignements : Office de Tourisme de Figeac, Hôtel de la Monnaie :

Place Vival 46100 Figeac Tél. : 05 65 34 06 25 Fax : 05 65 50 04 58

Site : http://www.tourisme-figeac.com

Courriel lien : info@tourisme-figeac.com

Service du Patrimoine : Hôtel de Ville 5, rue de Colomb BP 205 Tél. : 05 65 50 05 40 Fax : 05 65 50 02 33

Site :http://www.ville-figeac.fr

Courriel : service.patrimoine@ville-figeac.fr

Lien site Wikipédia Figeac : https://fr.wikipedia.org/wiki/Figeac

Lien Wikipédia Jean-François Champollion : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Champollion

Bonne visite !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Patrimoine de France
commenter cet article

commentaires